Portrait de amy

comment peut on expliquer une Dystrophie ovarienne avec des regles regulieres (un cycles de 30 jours),srtt que l'un des symptome de cette maladie est l'aménorrhé secondaire?
merci pour vos reponses
amy

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Le terme dystrophie est relativement vague. En effet, il désigne une sorte de malformation concernant un organe ou un ensemble de cellules, un tissu entre autres. Il semble préférable d'utiliser le mot dysfonctionnement ovarien. Bien entendu en présence de tuméfaction de l'ovaire il existe une dystrophie mais cette tuméfaction peut être le résultat de la présence de tumeur du type kystique mais aussi cancéreux etc.
La dystrophie ovarienne peut très bien avoir lieu avec un fonctionnement normal des cycles ne s'accompagnant donc pas de saignement anormaux.
Il est vrai que l'un des principaux symptômes des ovaires microkystique est l'aménorrhée secondaire mais cela ne suffit pas pour expliquer ceci. cette maladie se caractérise par différents stades de gravité. Vous pouvez avoir, vous pouvez présenter un début de dystrophie ovarienne sans nécessairement présenter une dysménorrhée.

Peut-être pourriez-vous nous donner un peu plus de renseignements et préciser votre question ?

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de amy
J'aime 0

Bonjour docteur et merci pour votre réponse .
C’a fait 2 ans que je suis atteinte d’ovaire mycrokystiques ,j’avais des absence de règles qui durait 3 mois +des maux au bas du ventre et surtout au coté droit du bas du ventre +une obésité +des poiles qui apparaissaient sur le visage(on dirait des poiles d’un homme),j’ai vu un gynécologue qui avait conclus que je suis atteinte d’ovaire mycrokystiques ,j’ai suivis un traitement (pillule Gracial pendant 1 ans)+un régime pour perdre du poids (environ 20kg) tout est rentré dans l’ordre(plus d’anomalie gynécologique visible)
Tout était bien jusqu’au mois précédent, vu que j’ai repris du poids et j’en reprends de plus en plus, je ressens des maux au coté droit du bas du ventre+réapparition de petit poiles comme avant mais avec des règles tout à fait régulière (cycle de 30 jours)
Vu mon expérience vis-à-vis de cette maladie je sais bien que je dois reprendre à zéro car je sais bien que mes ovaire ne fonctionnent pas normalement. Voila, c’est malheureux surtout que je n’ai que 19 ans.
Juste une question : est ce qu’on peut guérir de cette maladie juste en perdant du poids sans prendre la pilule ?
Merci d’avance pour vos réponses
Amy

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

En effet, les ovaires micropolykystiques appelés également dystrophie ovariennes polykystiques ont pour symptômes :
Des règles imprévisibles ou absentes, une stérilité, une pilosité anormale du visage que l'on appelle également hirsutisme et de l'acné. Il s'agit d'une maladie de la femme jeune qui se caractérise, mais pas dans tous les cas, par des anomalies du cycle menstruel depuis l'adolescence et par une pilosité importante essentiellement concernant le visage. À cela s'ajoute une surcharge pondérale.
Quand les règles apparaissent elles sont douloureuses il s'agit de la forme classique de cette maladie.
Quand il n'y a pas de règle ou en présence de règles très discrètes il n'y a pas de douleur et dans ce cas il s'agit du syndrome de Stein Leventhal qui est relativement rare.
Pour des raisons que l'on ne connaît pas avec précision, l'ovulation ne se fait pas et les follicules ovariens se développent mais finissent par s'enkyster au lieu de libérer leurs ovules.
Les deux ovaires sont constitués d'une masse de petits kystes que l'on appelle microkystes et qui sont visibles à l'échographie. D'autre part l'échographie met également en évidence des ovaires entourés d'une coque.

Le diagnostic est porté par l'augmentation de volume des ovaires. L'examen sanguin met en évidence une élévation importante d'hormone mâle (testostérone) et l'échographie confirme le diagnostic.

Le traitement consiste à absorber des médicaments de type pilules contraceptive ou des progestatifs afin de bloquer l'ovulation.
Si l'on désire un enfant il faut administrer des hormones dont le but est d'induire l'ovulation sous le contrôle clinique et paraclinique c'est-à-dire en faisant des examens complémentaires.
La chirurgie est nécessaire quand le traitement médical a échoué. Exceptionnellement il est possible d'intervenir chirurgicalement en pratiquant ce qu'on appelle une résection cunéiforme des ovaires. Au cours de cette intervention le chirurgien on retire un morceau d'ovaire en forme de cône : il s'agit de l'ablation de la coque qui va permettre aux ovaires d'être libéré pour être fécondé et donné un embryon donc un foetus puis un bébé.

L'évolution est variable selon la variété de dystrophie ovarienne polykystique c'est la raison pour laquelle je ne peux pas vous donner des renseignements précis à ce sujet.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de paysdemerveille
J'aime 0

merci pour cette reponse ,mais s il vous plait moi j ai 30 ans et mon medecin me dit que je suis obese j avais 84kg et maintenant j ai 80 kg j ai des micropolykystiques ,est ce que si je perd du poids je pourrais concevoir?? et elle veut me mettre sur clomide apres mais elle dit que je peux concevoir entre temps il suffit d avoir les rapports sexuels tout le temps ,j ai saigné en aout du 19au 26 et a septembre du 14au21 et octobre j ai commencé a saigné a partir du 10 s il vous plait est ce que je peux avoir ma date d ovulation ou alors est ce que je dois avoir des rapports sexuels tout le temps apres mes regles et concevoir aidez moi je pleure tout le temps aidez moi c est difficile

Portrait de amy
J'aime 0

MERCI bien pour vos réponses
amy

Portrait de Lyisa
J'aime 0

Bonsoir,

Suite à une consultation chez le gynécologue le 2ème jour de mes règles( les douleurs débutaient), le médecin m'a fait boire beaucoup d'eau afin d'effectuer une échographie pelvienne, et là m'annonce que j'ai des ovaires dystrophiques.
J'ai eu mes regles assez tot et depuis pas mal d'années je souffre de règles douloureuses qui m'invalident jusqu'à plusieurs fois mise sous perfusion (antalgique). Pour cela j'ai consulté pas mal de gynéco, mais je ressortais à la fin de la séance avec des antalgiques, sauf qu'une fois après une écho un des médecins m'a parlé de kystes, quelques mois après il s'était rétracté disant qu'il n y avait rien. Des fois je n'avais pas besoin de perfusion, avec les médicaments ça passait, mais là je garde plus de souvenirs ces douleurs.Mais tout ça n'enlevait rien aux douleurs, au fil du temps je me suis persuadée que c'était "comme ça" (certaines ont des règles non douloureuses durant 3 jours, d'autres ne les voient pas bcp, et puis la catégorie de celles qui en avaient des douloureuses, pouvant aller de 1 à 6 jours( il y a quelques années c'était jusqu'à 7jours, mais ça a l'air de s'etre amélioré depuis )ou 5 jours assez abondantes) jusqu'à ce qu'il y ait quelques jours ou j'ai décidé d'aller voir un autre gynéco cette fois en plein cycle et là il me dit ça, c'était effrayant et rassurant dans le sens ou je pouvais mettre un nom à ces souffrances (si c'était et c'est vraiment la cause, je ne sais pas pourquoi je ne suis pas si sure...), on m'a prescrit une pilule (ce sera ma première; jusque là je n'en ai pas eu besoin) assez forte d'après le médecin pour 3 mois, toutefois si après un mois je ne supporte pas de revenir...
Donc là ce sont mes recherches qui m'ont conduite sur votre site, j'aimerais savoir si mon cas va vraiment avec la dystrophie ovarienne? la pilule serait-elle le seul traitement? ( i la dit qu'il fallait mettre mes ovaires au repos, mais après je ne risquerai pas de devenir stérile au moment ou je voudrais être mère? j'ai lu plusieurs commentaires de femmes disant qu'elles avaient eu des problèmes ) J'ai 24ans donc ça me travaille, je compte acheter le médicament d'ici la fin de la semaine.
N' y a t-il pas d'autres examens complémentaires avant de se prononcer vraiment? ou seule l'échographie suffit?
Merci de m'avoir lue.

Portrait de paysdemerveille
J'aime 0

salut je te comprend c est pas evident ,moi je ne suis pas medecin mais je te demande de prier car DIEU fais des miracles et ton mal sera resolu mais prie en respectant ton traitement et tu verras tout ira bien bye

Portrait de gifty
J'aime 0

bswr à toutes. j'ai 30 ans et j'étais enceinte de 6 semaines quand j'ai commencé à saigner je suis passée voir le médecin et il m'a diagnostiqué une dystrophie ovarienne . il m'avait mis sous traitement d'ovule durant mes deux mois de grossesse et malgré cela j'ai fais une fausse couche dans le mois de mars. après ça je continuais à saigner avec de gros callos de sang malgré tous les médicaments que je prenais. je suis retourner voir le médecin qui m'a encore prescrit des médicaments. mais rien n'y fis je souffrais de douleurs atroces o bas ventre. j'ai rencontré un autre médecin qui mas ausculté et m'as dit qu'il fallait me nettoyer l'utérus. je vous épargne la douleur que j'ai ressenti après l'intervention je n'ai plus saigner. Mais les douleurs ne me lachaient pas je encore retournée à l'hopital il s'est averé qu'il y avait une infection. j'ai été mis sous antibiotique et ampoule buvable. A la suite de cela j'ai encore fais une nouvelle écho qui confirmait toujours la dystrophie. j'ai fais un traitement de 20 jours qui n'a rien donné et actuellement je suis un traitement hormonal STEDIRIL le médecin m'a dit qu'il durera 3 mois et qu'il fallait mettre les ovaires au repos. depuis j'ai décidé de stopper tout rapport sexuel avec mon conjoint. Aidez moi je suis désemparée. Que faire; vais pouvoir enfanter un jour c'était ma toute première grossesse.

Participez au sujet "ovaires mycrokystiques"