Portrait de Mamie Mu

Savez-vous que la France ne représente que 20,3 de donneurs de moëlle pour 10 000 habitants ? contre 85 en Australie, 53 en Italie, 96,5 en Grande Bretagne ?
Certaines associations militent et essaient d'interpeller nos pouvoirs publics. Il est nécessaire que la France se dote de budgets et de moyens logistiques permettant d'accueillir d'inscrire et réaliser les analyses nécessaires à l'inscription de ces donneurs en nombre suffisant.
Il faut que des campagnes d'informations soitent réalisées (TV, journaux) permettant à de nombreuses personnes de faire le choix de s'inscrire....
Si la banque de moëlle était suffisamment "riche", elle pourrait sauver tant de vies... ! (extrait de l'association capucine)
De même, les Maisons des Parents... savez-vous qu'il en coûte 39 € pour une nuit et à 3 stations de métro de l'hôpital Necker ?Ccomment fait-on financièrement quand on a fait le choix d'arrêter de travailler pour être proche de son bébé ? Comment fait-on pour circuler en train, en métro quand on ne parle par la langue française ? et nos pièces jaunes que mon fils donnait, cherchait et quémandait quand il était enfant, où sont-elles depuis plus de 20 ans ? ?
En attendant, ma petite fille de 3 mois et même bientôt 4, est toujours en attente d'un don. Elle, ses frères, soeurs, cousins et cousines... auront-ils la force de se battre encore longtemps ? Dans quel état physique et psychologique ses parents (et tant de parents) se retrouveront-ils ?
Merci de m'avoir lue ! Une mamie en colère et éprouvée !

Participez au sujet "OSTEOPETROSE et DON DE MOELLE"