Portrait de Guillaum

On m'a placé une prothèse partielle au genou.
Après 2 mois, la radio révèle un "effondrement" progressif de la plaque de prolyéthylène placée dans le tibia.
En cause la structure de l'os qui donne des signes visibles d'"effritement"

Mes interrogations :
Quatre items fondamentaux sont impliqués dans le placement de la prothèse : le FEMUR - LE TIBIA - le plateau en polyéthylène - l'implant condylien - .
POURQUOI ne pas s'être assuré de l'état osseux du TIBIA et du FEMUR via une ostéodensitométrie préalable à l'opération?

Peut-on parler de légèreté, de manquement, de négligence... de l'équipe chirurgicale?
Comment y remedier?

Participez au sujet "Ostéodensitométrie"