Portrait de Marinetta

Bonjour,
J'ai 65 ans et je me suis retourné le pied sur une grosse pierre. Résultats, fracture comminutive base 2ème, 3ème et 4ème métatarsiens, petits arrachements osseux , petite subluxation tarso-métatarsienne.
Redoutant l'intervention chirurgicale, je me suis accrochée au terme "petit" qui accompagne mes traumatismes du pied. J'ai consulté 3 orthopédistes des meilleures cliniques de Paris et la région:
Le 1 ier refuse de m'opérer au vu des risques par rapport aux bénéfices.
Le 2ème, propose une arthrodèse
Le 3ème me laisse seule juge de l'issue, me disant que dans un cas comme dans l'autre, ça sera très embêtant pour moi ( arthrose, douleurs, incapacité...).
Je décide donc de ne pas opérer et je vais consulter un 4ème orthopédiste pour qu'il suive l'évolution de mon pied. Il refuse de me prendr en charge me disant qu'il était contre ma décision orthopédique.
Je suis étonnée que l'on ne m'ait pas proposé une réduction fermée, ni aux urgences , ni lors de mes consultations.
Je me suis informée partout et n'ignore pas ce qui m'attend si je n'opère pas. J'assume. Mon traumatisme date de 2 semaines, attelle, pied surélevé et anticoagulants, immobilisation totale ( je circule en fauteuil car je suis tombée 3 fois en béquilles).
Question:
Je recherche quelqu'un qui aurait pris la même décision que la mienne et qu'il m'informe de la suite de ce qu'il a vécu , pour savoir si j'ai pris la bonne décision ou pas.
Merci par avance.
marinetta, pas encore au bord du désespoir ...

Participez au sujet "Orthopedie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.