Portrait de morlaye

Je souffre depuis des années d'une éjaculation sans force ou d'une éjaculation rétrograde. En tout cas en fonction de mes lectures je pense que je souffre d'une de ces deux (2 ) maladies.

Je n'ai pas à ce jour consulté un quelconque médecin (urologue, gynécologue, sexologue ou autres) ni fait d'examens à ce sujet.

Néanmoins j'ai eu quand même quatre enfants en parfaite santé, mais du point de vue relations amoureuses je suis très gêné vis à vis de ma partenaire car je fais des orgasme sans éjaculation.

Si j'essaie de me retenir pour faire durer le plaisir de ma partenaire, alors là c'est pire car en ce moment là j'ai retenu le jet de force, quand je suis prêt maintenant à la satisfaire ce devient complètement sec.

Au secours aidez moi à me soigner car cela devient un problème psychologique pour moi.

Après le rapport sexuel je vois quelque fois l'écoulement lent du sperme. Ou en urinant après le rapport l'urine expulse un jet de sperme comme qui dirait bloqué en cours de route.

Merci de me renseigner urgement sur les solutions à apporter à mon cas.

Je suis âgé de 47 ans en relative bonne santé (pas de diabète, pas de tension, pas de masse graisseuse, physionomie sportive car ayant pratiqué le sport de compétition).

Voici mes antécédents :

- Je suis dépranocytaire AS

- Depuis l'année dernière je commence à souffrir de mes articulations surtout de l'épaule gauche. Au lever du lit mes jambes sont un peu lourdes et je souffre un peu de la plante des pieds. Mais il suffit que je marche dans la journée et cela me lâche, comme si c'était un problème de circulation du sang.

- Dans mon adolescence j'ai pris régulièrement des piqures d'extenciline 1.6 M selon le médecin pour prévenir un éventuel rhumatisme articulaire. Mais depuis lors le docteur m'avait dit d'arrêter à l'époque que c'est bon.

- J'ai eu un ulcère salami du bulbe du duodénum que j'ai soigné pendant des années en pratiquant les traitements d'entretien chaque année avant le mois de carême. Je prenais à l'époque ULCAR ET TAGAMET et en respectant un régime. Mais je ne souffre plus de cela et je parviens à jeuner 30 jours sans problème.

Depuis des années je ne prends ni des piqures d'extencilline, ni des comprimés pour mon ulcère.

Cependant ces derniers temps après un traitement à la médecine traditionnelle pour mes douleurs articulaires, me sentant mieux, j'ai commencé à faire du jogging une fois par semaine (samedi) et quelque fois de la gymnastique à la maison.

Tout cela pour vous donner une idée générale de mon état de santé qui me parait satisfaisant sauf le problème précité plus haut.

Salutations
Morlaye

Participez au sujet "Orgasme sans éjaculation"