Portrait de OISEAUXDUMONDE

J'ai subie une exérèse de tumeur intra-durale extra-médullaire de D4 à D7 le 6 octobre dernier. Je ne regrette pas l'opération car je paralysait des jambes...sauf que j'ai tellement d'effets secondaires...serrement au niveaux des genoux, orteils encore engourdis (j'avais les chevilles jusqu'aux bouts des pieds), beaucoup de spasmes la nuit au niveaux des jambes ce qui m'enpêchent de bien dormir...et depuis environ deux semaines j'ai mal aux côtes comme si quelqu'un m'avait serré très fort... Je prends encore beaucoup de médicaments: ÉLAVIL, BACLOFEN, LYRICA entre autres. Est-ce qu'il y a quelqu'un qui a subi la même opération que moi et qui peut me répondre???? avez-vous les mêmes symptômes que moi????? svp!!!

Participez au sujet "opération moëlle épinière séquelles"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "opération moëlle épinière séquelles"

  • La pancréatite auto-immune, appelée également pancréatite chronique non alcoolique destructive des canaux, est une inflammation du pancréas, de survenue rare, se caractérisant par la pénétration de lymphocytes et de plasmocytes, à l'intérieur du pancréas dont on ne connaît pas avec certitude la cause. Les lymphocytes responsables sont de type CD3 +.

     

  • La pancréatite chronique obstructive, est une maladie gastro-entérologique (spécialité médicale concernant le tube digestif), se caractérisant par une forme particulière de pancréatite chronique, avec un obstacle au niveau des canaux d'évacuation du pancréas (obstacle canalaire).

    Voir le dessin animé en 3D du foie, de la vésicule biliaire et du pancréas.

     

  • La pancréatite à éosinophile est une forme rare de pancréatite susceptible d'apparaître au cours d'une autre maladie gastro-entérologique , qui est le syndrome hyperéosinophilique idiopathique (syndrome de Chusid).

     

  • La pancréatite chronique est une maladie relativement rare, caractérisée par une destruction progressive du pancréas.

    C'est l'inflammation du pancréas survenant sur un mode chronique (s'étalant dans le temps) récidivant, qui est susceptible d'aboutir à l'insuffisance de son fonctionnement.

  • ... (excès de calcium dans le sang), ainsi que certaines infections virales ou bactériennes, et l'utilisation de médicaments, peuvent ... complications dramatiques, sont le plus souvent des infections, un abcès, des pseudokystes, la fuite de liquide pancréatique à ...