Portrait de florian877

Bonjour,

Je me fais opéré le 25/01 de la mâchoire, et ce qui me pose le plus problème n'est pas l'opération en elle-même Mais plutôt l'après opération.

Je ne suis pas très gros, et je n'aime pas du tout ce qui soupe, lait (sans plus)...

Donc, j'ai peur de pas réussir a me nourrir correctement pendant la période ou alimentation ne se fait que par paille (les 2 premières semaine a priori...)

1)
Je voudrais avoir des CONSEILS sur ce que je pourrais mangé, et je voudrais bien avoir des avis de personnes s'étant faite opéré pour savoir quelle alimentation (ce que vous avez mangé) vous avez eu après la chirurgie.

2)
Sinon la deuxième question porte sur l'avant opération, on ma conseillé de prendre de l'ARNICA pendant la semaine avant le 25/01 mais je ne sais pas combien prendre de dose...

D'avance un grand merci.

Florian

Participez au sujet "Opération machoire : Alimentation post opératoire???"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Opération machoire : Alimentation post opératoire???"

  • ... aussi permettre de vérifier s'il n'existe pas un kyste de l'ovaire, une augmentation de volume ou une anomalie de consistance du ...
  • Terme désignant tout ce qui est en rapport au vagin ou à la tunique (membrane) de nature séreuse qui enveloppe le testicule c'est-à-dire la tunique vaginale. Le terme vaginalite (qui ne doit pas être confondu avec celui de vaginite : inflammation du vagin) désigne l'inflammation de la tunique vaginale.

  • Une quelconque modification du col de l'utérus doit inquiéter mais ne pas angoisser. En effet, grâce au toucher vaginal qui est un temps essentiel de surveillance de la grossesse, il est possible de dépister les premiers signes d'une béance (ouverture) du col de l'utérus ou une menace d'accouchement prématuré.

    Il faut préciser la hauteur de la présentation qui sollicite ou non le col.

    Il faut également vérifier l'existence d'un segment inférieur formé trop tôt ou bien mince, la topographie du col, si celui-ci est médian, s'il est court ou bien ferme ou au contraire entrouvert.

    Pour évaluer ces modifications, de manière mathématique, les spécialistes en gynécologie-obstétrique utilisent souvent le score de Bishop.

  • ... de nombreuses causes : Un kyste folliculaire (collection de liquide, survenant au niveau des follicules ...
  • Le terme parapareunie désigne l'accomplissement de l'acte sexuel  (le coït) de manière extravaginale et ceci entre individus de sexes différents.