Portrait de satrianoche

Bonjour à tous,

J'ai arrête depuis environ 1 an de me ronger les ongles ou de les couper trop court (il m'arrivait d'entamer la base en utilisant le coupe-ongle).

Bref, mes ongles sont longs mais trop décollés, le bord libre est important, et la base assez courte.....est ce que cela a des chances de se recoller, sachant que je suis guitariste (et que mon problème se base surtout sur la main qui appuie les cordes contre le manche de la guitare, donc la main gauche), et aussi que je souffre de candidose digestive depuis 12-13 ans (je crois que ça a un effet sur la régénération des ongles...mais je n'en suis pas certain....)

Est-ce que mes ongles, à (long ou moyen) terme, pourront-ils se recoller comme quelqu'un qui les a jamais "massacrés", ou suis-je condamné à les avoir en l'état ?

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

Il me semble que vous présentez quelque carence en particulier en silicium.
C'est la raison pour laquelle je vous propose, sans danger pour vous, d'absorber de la poudre de prêle, ce qui devrait reconstituer la structure normale de vos ongles.

Dr Martzolff Richard médecin responsable de l'encyclopédie médicale Vulgaris

Portrait de satrianoche
J'aime 0

Dr Martzolff,

Tout d'abord merci pour votre réponse et votre précieux conseil.

J'absorbe depuis 2 jour la poudre de prêle (1 cuillérée à café par jour).
Pensez-vous que ma "difficile reconstitution" des ongles de la main soient dus à ma candidose digestive, ou bien aux micro-traumatisme dus à ma pratique de la guitare (je rappelle que la main qui me préoccupe est la gauche, donc celle qui appuie les cordes contre le manche de la guitare....c'est sur celle-ci que la base est courte, et que le bord libre est plus long.....et comme c'est la partie "décollée" de l'ongle.....c'est génant pour jouer.....mais avec une base trop courte.....la pulpe des doigts est mal soutenue, et se ballade dans tous les sens....)

Pensez-vous également qu'en prenant un verre d'argile verte en poudre (dans de l'eau) ou de sève de bouleau, cela puisse également contribuer à reconstituer les ongles ? (ou bien faut réellement enrayer cette candidose digestive une bonne fois pour toute ?)

Merci d'avance pour vos réponses.

Portrait de satrianoche
J'aime 0

Personne pour répondre à mon message juste au dessus SVP ?

Portrait de Bettyboop 7
J'aime 0

Moi je veux te répondre, car je sens "dans ta voix "un peu d'amertume de rester ainsi sur le carreau.
Malheureusement je n'ai pas de solution, mais c'est mon approche, psy qui me fait intervenir.
Le médecin avait pourtant bien commencé à te répondre, et c'est vrai qu'on a souvent besoin de trois ou quatre échanges pour y voir plus clair. Voilà, ma démarche est pour que tu ne tombes pas le bec dans l'eau d'un coup. Je peux te dire que l'argile, c'est bien, mais loin de tout repas ou autre médicament ; quant à la prêle elle peut être malheureusement agressive pour les gens fragiles des intestins. C'est pourtant un bon reminéralisant ; il y a aussi l'ortie
Courage - Babeth

Portrait de satrianoche
J'aime 0

Un grand merci pour le conseil, c'est sympa d'avoir pris la peine de répondre.

Bonne continuation.

Si une persone ici en sait un peu plus sur la régénération des ongles, surtout chez ceux souffrant de candidose digestive, merci de m'en reparler....

Participez au sujet "Onycholyse des ongles"