Portrait de Mathmore

D'où proviennent les sécrétions et les bruits respiratoires lors d'un OAP, est-ce que c'est le surplus de liquide dans les alvéloes qui remonte vers les voies respiratoires supérieurs? Et est-ce qu'il peut y avoir une bronchoconstriction?

Merci.

Portrait de banhal
J'aime 0

bonjour .La bronchoconstriction, si elle existe ,n'est pas le facteur principal de la dyspnée .Dans l'OAP le ventricule gauche est incapable de projeter le sang dans l'artère aorte ,ceci crée une stase veineuse pulmonaire en amont, et l'exsudat dont vous parlez se fait,à travers la membrane de l'alvéole pulmonaire vers les voies aériennes. Le farfotement ,si particulier perçu à côté, et par le malade, vient de l'inondation des voies respiratoires ,gênant considérablement la circulation de l'air dans l'arbre bronchique.C'est une urgence vitale

Participez au sujet "Oap"

Articles à lire concernant "Oap"