Portrait de lynn09

Bonsoir tout le monde,

Avant tout, étant nouvelle sur le site, je tiens à me présenter :) . Je m'appelle Lynn et j'aurai bientôt 27 ans. Comme vous, je suis ici pour échanger avec d'autres personnes des discussions concernant la santé. Le bien le plus précieux, dit-on, ce que je ne peux pas contester!

Et pour cause, depuis plusieurs semaines, je suis assez inquiète à ce sujet, si bien que j'éprouve aujourd'hui le besoin d'en parler.
D'abord, il faut que vous sachiez que j'ai toujours manqué de fer mais jusqu'à présent, mis à part une petite fatigue, cela n'avait rien de contraignant. Ma tension artérielle balançait entre 9 et 11. Cependant, je suis quelqu'un d'assez anxieux par nature et il est bien connu que le stress est très mauvais pour la santé.

Pour vous raconter mon histoire, au début du mois de juin, je suis restée chez moi alors qu'il faisait très chaud dehors. Je me sentais très fatiguée après un épisode de nausées/vomissements qui ne s'arrêtait pas, à cause de vertiges. Ce jour-là, en me levant brusquement, j'ai ressenti une vive douleur thoracique (côté gauche) et par réflexe, je me suis assise sur mon lit. Puis, la panique: respiration saccadée, vertiges et trou noir. Sensation de plénitude, voix lointaines et je reprends conscience, allongée sur le dos, ma famille au-dessus de moi. J'étais complètement vaseuse, je ne sentais ni mes mains, ni mes pieds, on devait me serrer les mains afin que je ne "reparte" pas. Selon mes proches, j'ai basculé en arrière et j'ai convulsé quelques secondes.

Un médecin est venu m'examiner. Résultat: ECG normal, tension à 10. Selon lui, ma tension a brusquement chuté et j'ai fais un malaise vagal. Il m'a tout de même prescris une prise de sang qui s'est avérée normale, malgré un taux d'hématies un petit peu élevé. Examen thyroïdien normal.

Le souci, est qu'après cet épisode assez stressant, je fais des "crises" d'angoisse, de peur que cela se reproduise (ce que mon médecin traitant m'avait dit) traduits par des étourdissements et des palpitations, particulièrement en position assise ou allongée, et après manger. La nuit, dans mon lit, j'en arrive à avoir peur de m'endormir tellement je suis sonnée.
Je suis allée voir un neurologue (sur les conseils de mon médecin) qui n'a pas jugé bon de faire un scanner. Par contre, il m'a prescrit de l'Atarax mais le lendemain, j'étais tellement mal (comme droguée, impossible de me lever) que j'ai immédiatement arrêté d'en prendre.

Comme mes vertiges persistent, je suis retournée voir mon médecin deux fois. Ma tension n'a pas bougée : 9,6. Par précaution et soupçonnant un problème d'oreille interne, celui-ci m'a envoyée vers un ORL mais il n'a rien trouvé... Entre-temps, j'ai attrapé froid à deux reprises, la seconde il y a tout juste 3 jours. Mais vu le changement de température, je me dis que ce n'est pas grave.
Néanmoins, je me pose des questions. J'ai l'impression que depuis mon malaise de juin, mon corps est devenu plus sensible à la moindre petite douleur et émotion, même une simple palpitation me donne le vertige. Je ressens également des douleurs thoraciques, mais je pense que cela vient de mon dos car cela fait un moment que je traîne une douleur. J'avoue avec honte que je ne fais pas de sport mais je compte m'y mettre très prochainement.

En fin de semaine, j'ai rendez-vous chez un cardiologue, unique étape pour comprendre d'où vient cette hypotension. C'est la première fois que cela me met dans cet état et j'avoue que je commence à avoir peur. Je ne veux pas tomber dans la paranoïa et devenir hypocondriaque, mais j'ai cette impression que quelque chose ne va pas. Mon médecin me dit que "ce n'est pas normal" que ma tension soit restée aussi basse. Lors de ma dernière visite, mon cœur battait à 104, c'est pour cela qu'il m'envoie vers un cardiologue. Comme il est souvent alarmiste, cela me stresse davantage mais d'un autre côté, ça permet de tout vérifier.

Je sais qu'il est plus sage d'attendre mon rendez-vous mais il fallait que je vienne écrire car j'aimerais vraiment, s'il vous plaît, avoir des avis et des témoignages. Est-ce que parmi vous, il y en a qui ont déjà eu ce genre de problème? Pensez-vous que cela est juste du au stress et au manque de fer? Avez-vous réussi à vous en sortir? Il y a aussi eu la canicule qui n'a pas arrangé les choses... Mon médecin m'a d'ailleurs dis qu'il avait eu pas mal de cas de malaises vagaux pendant cette période...

Je suis navrée pour ce pavé et pour vos yeux^^, je vous remercie d'avance pour vos réponses!

Lynn

Participez au sujet "Nouvelle venue"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.