Portrait de fanfou29

Ca y est j'ai droit au Cymbalta : nouvel anti-dépresseur qui vient d'être commercialisé en France.
Cet anti-dépresseur réduirait les douleurs de la fibro:

"Cymbalta est indiqué pour le traitement du désordre dépressif principal, aussi bien que pour la gestion de la douleur neuropathic périphérique diabétique (DPNP). Un nouvel antidépresseur a appelé des symptômes améliorés par duloxetine de fibromyalgia -- un trouble musculo-squelettique chronique et douloureux chez les femmes."

Je vous tiendrai au courant sur le blog des effets de ce médicament.

Fanfou
http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Je suis totalement contre ce médicament comme pour tout AD d'ailleurs, car :

Quote:
Cymbalta offre le soulagement des symptômes émotifs et physiques qui sont associés à la dépression.

Or la fibromyalgie n'est pas une dépression qui engendre des douleurs musculaires mais des douleurs qui PEUVENT engendrer une dépression. Tous les fibromyalgiques ne sont pas dépressifs loin de là.

Un AD qui devient un anti-douleur ..... il y a de quoi se poser des questions.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Je suis sous Prozac depuis plus de 3 ans car pour tenir , j'en ai besoin!
Je prends les AD comme une béquille thérapeuthique pour m'aider à tenir moralement depuis la fibro, l'invalidité...

Je suis loin d'être dépressive, loin de là !

Fanfou
http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Donc si tu n'es pas dépressive il n'y a pas de raison de prendre des AD.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Bonjour ,
je suis désolée , ma question va peut être vous sembler idiote mais en quoi nos douleurs ont une origine diabétique "aussi bien que pour la gestion de la douleur neuropathic périphérique diabétique (DPNP)."
de plus , je suis d'accord avec Christiane : chez les FM ce n'est pas la dépression qui nous provoquent des douleurs mais bien l'invers ...
si pour toi celà fonctionne tant mieux si celà te permet de supporter ta situation ...
tiens nous quand même au courant ....
Caroline
Je crois qu'aujourd'hui mon cerveau est en panne ou en dérangement ..
entre la fatigue et cette impression de flotter ....
je fais faire la sieste....
Bon apm à toutes

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour Laurianne,

Je me suis posée aussi la même question que toi.

Je crois que certains labo essayent de se ramasser des marchés supplémentaires et on en fait les frais.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de voice
J'aime 0

Bonjour.

peut-être une réponse à propos des antidépresseurs :)

pourquoi donc les antidépresseur chez le malade fibromyalgique, surtout quand il ne souffre pas de trouble de dépression ?

une petite explication (si un médecin passe ici, il pourra confirmer ou corriger ;) )

le but des antidoueurs est d'agir directement sur l'endroit douloureux (là d'où part la douleur)

dans le cas des antidépreseurs, leur actions agissent aussi sur la douleur mais de façon un peu différente.
au lieu de "s'attaquer" directement sur la douleur (l'endroit d'où part la douleur), les principes actif vont plutôt agir sur le cerveau et plus particulièrement sur la zone du cerveau qui traite les signaux de la douleur.

plus précisément, plutôt que d'agir sur la douleur elle-même, l'action de l'antidépresseur va agir sur la perception que notre cerveau à de la douleur.

en gros et pour vous donner une image simpliste
imaginez que pour une même douleur chez un même patient, la douleur reste la même, mais la perception que nous avons de cette douleur est modifier, ce qui fait la sensation de cette douleur est moins perçue par le patient.

autre action des certains antidépresseurs, c'est qu'ils ont comme effets ce qu'on appel une "recapture de la sérotonine"
cela peut avoir un effet quand le malade est atteint de trouble du sommeil (le plus souvent à cause d'un taux trop bas de cette sérotonine)
dans ce cas, le but rechercher est de justement réguler ce taux de sérotonine et de permettre ainsi un meilleur sommeil ou un sommeil dit réparateur.

beaucoup de malades fibromyalgique ont des traitements par antidépresseur sans être pour autant dépressif ;)

pour le cymbalta, je ne peux donner de conseil
chaque malades réagit de divers manière aux traitement médicamenteux et donc c'est à voir au cas par cas.

juste mon témoignage perso pour le cymbalta que j'ai pris en traitement pendant 5 mois
fin aout 2006 jusque fin décembre 2006 (hééé oui, on l'a eu beaucoup plus tôt ici en Belgique :p )
il y avait une forte amélioration coté crises de douleurs
une amélioration plus mitigé coté douleurs permanente
mais un forte aggravation des trouble du sommeil, de la concentration, de l'orientation, de l'attention et de la mémoire (au point que c'était pour moi la raison de devoir arrêter le traitement au cymbalta )

mais il est vrai aussi que d'autres ont essayer (si j'ose dire ainsi) et ont eux de meilleurs résultats
pour ça que je disais que coté traitement médicamenteux, c'est à voir au cas par cas ;)

bonne journée :)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Quote:
plus précisément, plutôt que d'agir sur la douleur elle-même, l'action de l'antidépresseur va agir sur la perception que notre cerveau à de la douleur.

En abrutissant le patient et le rendant complètement dépendant.

Plusieurs AD du même type ont déjà été utilisés et aucun ne donne de résultat satisfaisant que ce soit sur le long ou le court terme.

Quote:
il y avait une forte amélioration coté crises de douleurs
une amélioration plus mitigé coté douleurs permanente
mais un forte aggravation des trouble du sommeil, de la concentration, de l'orientation, de l'attention et de la mémoire (au point que c'était pour moi la raison de devoir arrêter le traitement au cymbalta )

Ce qui est une très bonne raison aussi de ne pas prendre ces cochonneries. La qualité du sommeil est primordial dans le mieux être d'un fibromyalgique. Et en ce qui concerne la concentration et la mémoire, quand en plus on sait que la maladie elle-même donne déjà ces troubles pas la peine de les aggraver, surtout en plus quand la fibromyalgie est en plus associée à une maladie thyroîdienne qui provoque aussi ce type de symptômes. De plus les AS ne sont pas copains du tout avec le Levothyrox puisqu'ils en affaiblissent l'effet en augmentant ce type de troubles.

Le bénéfice/risques est bien trop faible pour le bénéfice et bien trop important pour les risques et l'aggravation.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de voice
J'aime 0

coucou Christiane :)

normal, ce sont toujours des antidépresseur comme à l'origine et donc ont aussi leur effets pour lesquels ils ont été créé ;)

j'oubliais de préciser que j'ai cette particularité de ne pas souffrir des effets de dépendance aux médoc
mais c'est vrai qu'en règle général, les antidépresseurs ont aussi l'effet de dépendance.

maintenant, dire que ça marche ou que ça ne marche pas, cela dépend si le malade tolère ou non le médoc et si les effets rechercher valent la peine ou pas :)

Portrait de fanfou29
J'aime 0

Je le prends, je fais confiance à mon médecin qui me suit et qui cherche à améliorer mon quotidien.

Je ne me sens pas abrutie par les AD, j'ai toute ma tête !
Je crois qu'il y a plusieurs formes de fibromyalgies dont certaines sont sévères comme dans mon cas et que pour ne pas craquer vaut mieux prendre des AD.

Fanfou
http://fibromaman.blogspot.com/

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour

Voice, mon médecin du centre anti-douleurs m'avait donné a peu près la même explication.... bon pour moi, effet 0 ! Donc pas d'AD.

Mais je pense qu'effectivement même s'il y a dépendance, si une personne se sent mieux avec les AD, autant qu'elle profite des "bienfaits" si pas trop d'effets secondaires.... et puis on bouffe déjà tellement de cochonnerie !
Je crois que si un traitement quelqu'il soit peut atténuer les douleurs est bon a prendre mais je reprécise SI les effets secondaires ne sont pas trop présent et ne nous abrutissent pas (effet zombi, plus gros trouble du sommeil, etc....)

Le tout, c'est que si pour une raison ou une autre, un AD doit être arrêter, ne l'arrêtez pas de vous-même et faites-le progressivement en écoutant les conseils de votre médecin et en ayant un suivi psy, car l'arrêt d'un AD trop brutal, cela peut provoquer une grave dépression ! Le suivi psy permettra de vérifier justement si la personne en cours de sevrage ne tombe pas en dépression !

Je le précise et mets toujours les personnes en garde car un médecin n'a fait arrêter brutalement un AD en pensant qu'un calmant suffirait pour compenser puisque je ne prenais pas l'AD depuis très longtemps, et bien, je l'ai payé fort ! Là ce fût AD mais pour dépression sévère car les conséquences ont failli me coûter la vie et fort heureusement, un évènement à fait que j'ai pris conscience de l'acte irréparable que j'allais commettre, alors que je n'ai jamais pensé à me suicider.... même avec mes différentes pathologies, j'aime trop la vie !

Bonne journée
Guylaine

Portrait de roxie
J'aime 0

Bonjour,
Je prends un AD soit disant pour la douleur : Prescrit IXEL 25/3/jrs
Mais je viens d'en perdre un en route, j'en prends plus que 2. Car tremblement ,cela m'énerver et il ne fait rien du tous sur la douleur!! Donc je le prends pour le plaisir du médecin,car pas déprimée non plus. C'est vraiment de la bêtise,se qu'ils nous font avalés
Bonne journée
A+

Portrait de voice
J'aime 0

bonjour tous :)

pourquoi une traitement (médicamenteux ou autre) "fonctionne" ou pas ?
la fibromyalgie compte une centaine de symptômes divers
douleurs
fatigue
jambes sans repos
trouble de concentration
etc.

la plupart des malades fibro sont touché par plusieurs de ces symptômes
et c'est sans doute là le problème qui fait qu'un traitement marche ou pas selon la malade.
quand on prescrit un médicament, c'est plus souvent pour traité le ou les symptômes les plus gênant chez le malade
mais il n'y a pas de médicament qui traite à la fois tous les symptômes.
or, chaque médicament à aussi le revers de la médaille car il y a toujours une contre indication ou une effet secondaire à prévoir.
il arrive ainsi qu'en traitent un symptôme, on peut en augmenter un autre.
on a par exemple les fameux antidépresseur qui peuvent joué un rôle dans la gestion de la douleur, mais qui peuvent augmenter la fatigue ou les problèmes de concentration ou carrément des troubles dépressif alors que la malade n'était pas dépressif.

ou encore d'autres médicament qui pour traiter l'un ou l'autre symptôme peut provoquer des troubles digestif (colon irritable)

si on compte que chez certains, les malades peuvent avoir à la fois cette centaine de symptôme
imaginez la difficulté de trouver un traitement qui lui soit vraiment bien adapter
les combinaisons possible sont impossible à calculer.

tous ça sans compter que chaque personne réagits de façon différente aux traitements (intolérance, alergie, etc.) et que la fibromyalgie malheureusement ne nous immunise pas des autres maladies ce qui peut augmenter encore la difficulté d'avoir.

par exemple mon cas perso
j'ai de gros problèmes de cholestérol qui en 2003 m'ont apporter des pb cardio (deux malaises cardio en 2003 )
mon organisme fait son propre cholestérol, ce qui fait que me voila en traitement à vie avec un médoc pour diminuer mon taux de cholestérol.
après plusieurs essais, on découvre enfin LE médoc (et le seul) qui convient et marche pour diminuer mon taux de cholestérol.
le problème avec la fibromyalgie, c'est que ce médicament (comme la plupart des médoc du même type d'ailleurs) c'est qu'il à pour effet aussi d'augmenter les douleurs musculaire.
donc c'est à choisir pour moi entre l'augmentation des douleurs musculaire et un risque d'un nouvel accident cardio.

c'est un peu pour toutes ces raisons que personne, même pas un médecin ne peut vous garantir que tel ou tel traitement marchera chez l'un ou l'autre malade sans avoir essayer un peu au petit bonheur la chance ;)

bonne journée :)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Tout à fait.

Un article (inclu dans le lien) est paru sur le sujet : la pharmacogénétique.
http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/2008/01/les-mdicaments-sur-mesure-en-question.html

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de voice
J'aime 0

Bonjour Christiane ;)
pas mal ce blog, il est à toi ? :)

si cette technique pouvait aboutir, ce serait un grand pas en avant.

reste à résoudre le problème des symptômes multiple
où un traitement pour un symptôme, peut augmenter un autre
et on y serrait presque pour un traitement valable pour les malades fibro :)

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui c'est mon blog.
Merci.

Yeap personnellement je trouve que c'est une vraie avancée qu'ils aient enfin admis que tous les médicaments n'ont pas, mais surtout ne peuvent pas avoir, le même effet sur tout le monde.

Question de la fibromyalgie le problème est surtout parce qu'on ne connait pas encore l'origine de la maladie.
Un peu comme d'ailleurs on ne connait pas l'origine des maladies auto-immunes.
Connaître l'origine de ces maladies permettrait de travailler sur la cause directement et pas tenter de limiter les effets des symptômes et dans ce cas, les traitements seraient sûrement moins nocifs et surtout moins nombreux.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Petit message pour Christiane : si j'ai bien tout lu et tout comprs correctement , les AD ne sont pas "admnistrables " aux personnes souffrant de maladies de la thyroide ?
étant hypothyroidienne , je voulais savoir avant que des médecins m'en proposent ...
et je voulais savoir aussi , quels sont exactement les exam à conroler T3 , T4 ... y en a t'il d'autres excuses moi det'embêter avec çà , je sais que tu l'as noté plusieurs fois mais je nesais ou chercher ... je vais aller sur ton blog et je verrais bien ...
merci par avance
que le sleil vous offre une bonne apm
Caroline

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bojour,

Oui les AD ne sontpas bons pour les hypothyroïdiens car ils ne font qu'aggraver le mal-être.

Les analyses de contrôles sont : TSH, T3 et T4 en sachant que les médecins sont assez réticents avec les T3, donc va falloir peut-être insister.

Si tu ne l'as jamais fait demande à contrôler les anticorps anti-thyroïdiens : anti-thyropéroxydase dit anti TPO et les anti-thyroglobuline dit anti TG.

Faire aussi une échographie si la tienne à plus d'un an.

Plus de renseignements sur mon blog bien évidemment surtout si tu veux savoir à quoi correspondent les examens.
Commence par : Petit cours d'endicrinologie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Lauriane2001
J'aime 0

Ok c'est noté
Merci
pour l'échographie , j'en ai jamais pasé en 7 ans de traitement ... et mon docteur n'est ps chaud du tout ...
je vais voir pour les analyses ... même sije ne pense pas que celà soit gagné ...
Merci
Caroline

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

L'échographie est un examen qui se trouve inclu dans le protocole de suivi des maladies thyroïdiennes.
Ton médecin DOIT te la prescrire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de neferita
J'aime 0

Bonjour, moi j'ai pris du cymbalta pendant deux ans et le résultat c'est que j'ai quand même fait une tentative de suicide. J'avais le cerveau complètement ramolli. Je me sents beaucoup mieux aujourd'hui. Oui, j'ai mal mais je gére. De toute façon même avec le cymbalta, j'avais mal. C'est quand cela a été associé à l'oxycontin que j'ai débloqué. Alors, moi non plus pas de médocs. désolée, nous ne sommes pas tous dépressifs quand même. C'est très facile de tout mettre sur le psychisme. Biz

Portrait de karineb81
J'aime 0

Bonjour je suis fibromyalgique et je prends du prozac depuis plusieurs années maintenant et le professeur qui me suit m'a tjs dit que cela faisait partie du protocole pr les fibromyaligiques!!!!
je ne suis pas quelqu'un de dépréssif à la base ms les douleurs permanentes vs le ft devenir!!!!
pr ma part je sais qu'il y a des ad comme l'effecxor et autre qui améliorerait les douleurs de la fibro : je l'ai essayé et je n'ai pas supporté.
Mais si le cymbalta peut contribuer à l'amélioration des douleurs et que le patient le supporte, c un +!!! enfin il me semble!!!!
Alors Mesdames qui st contre les ad parce que vs vs dites pas dépressives, sachez qu'un médicament peut avoir differents effet sur nous: par ex : le laroxyl c qd même à la base utiliser aussi com antidépresseur !!!! et en ce qui me concerne il me soulage bien qd j'ai des crises algiques aigues : on me perfuse av du laroxyl et pr le moment il n' y a que cela qui me calme les grosses douleurs!!!!!
Merci pr le renseignement sur le nveau médicament
je vs souhaite qu'il vs réussisse!!!
Bien à) vs
Karine

Portrait de Domi5412
J'aime 0

bonsoir,
je suis fibro,
je suis sous cymbalta 30, depuis 10 jours, j'en attends tjrs les effets, j'ai encore des probs pour dormir, je suis hyper anxieuse depuis que je le prends, rien de positif du tout

Portrait de Nicoline
J'aime 0

66 ans guérie de 2 cancers -thyrïode et seins (à 10 et 11 ans) sous Lévothyrox- Avec une douleurs hémicorps gauche début antérieur à ces cancers( traitée avec succès par Lyrica 75 )+ sensation de perte de force + périmètre de marche qui se réduit (et douleurs intenses de brûlure après environ 15 mn de marche et grosses courbatures en cas de grosse fatigue la veille + un gros dossier en neurologie à la Salpètrière (Perte neuronale sévère sur les pariétales sans évolution depuis 4 ans- (Origine congénitale ?) avec des potentiels évoqués somestiques presque normaux saufs les visuels légèrement modifiés.le Neuro me prescrit un EMG des muscles profonds, des analyses spécifiques des hormones "musculaires"+ du Cymbalta or le Prozac pris pendant 1 an 1/2 ne m'a rien apporté. Pourquoi un nouvel anti dépresseur alors que je restes malgré tout le plus active possible et pas du tout déprimée? Sans diagnostic je stress c'est certain mais cela se conçois( je suis prise en psychothérapie depuis 2 ans pour la douleur hémicorps sans grand résultat d'ailleurs) Ecrire tout cela me fait du bien. Merci Modérateur de me dire ce que vous en pensez. Nicoline

Portrait de karine58
J'aime 0

J'ai essayé plusieurs anti dépresseurs pour la fibro résultats néant : rivotril,laroxil,séropram,divarius,je dit stop j'en ai marre je veut bien m'intoxyquer mais utile j'ai essayé l'yrica néant avec pleins d'effets indésirables mal douleur ne fait que augmenter je prends de l'efféralgent codéiné c'est le seul produit qui me fait redécendre un minimum la douleur myolastant aussi ce n'est pas du tout parfait mais cela permet de resté debout a 41 ans je fais de temps en temps de la mésothérapie, trés douleur la semaine qui suis mais cela soulage, de la kiné de miennne mais ma petite kiné est partie et dans la nièvre les spécialité son rare je le c'est puisque mon fils a un problème de santé et nous sommes obligés de faire 250 km tout le monde n'est pas logés a la mème enseigne merci pour ce forum je me sens moins seul mème si ma petite famille est prét de moi il est difficile de faire comprendre aux autre que mème si la maladie est invisible quelle ne s'appelle pas cancer elle est pourrissante si quelqu'un peut me donner un petit truc pour amèliorer mon quotidien c'est avec grand plaisir

Portrait de nathdu79
J'aime 0

salut,
malheureusement pour moi ce médoc ne m'a pas convenu du tout!je l'ai arrêté à cause des effets indésirables et en plus aucun soluagement!
j'espère que oti ca marchera.
bonne journée
nathy

Pages

Participez au sujet "Nouveau Medicament : Cymbalta"