Portrait de do380

Bonjour, je m'adresse à vous afin d'etre eclairée sur tout les examens qu'on me prescrit et qui me reviennent sans aucunes explications à chaque fois, voici ma petite histoire :

Novembre 2009 : Suite à une masse dans le cou, je vais consulter mon médecin traitant. il confirme cet enflement et décide de doser ma TSH
Voici les résultats :

1,54 (N : 0,4 à 4.4)

Une semaine plus tard je passe une échographie, voici un résumé :
Thyroide de volume normal, Contours réguliers, échostructure hyper-echogene pas de thyroidite.
On indivualise à droite 2 petits nodules,
*l'un à centre hyper-echogene contenant une calcification mesurant 5 mm de diametre
*L'autre hypo-echogene au contour régulier mesurant 4 mm de diametre.
*Pas d'anomalie de la vascularisation ni d'adenopathie jugulo-carotidienne.

Suite à ca controle dans un an.

Controle d'octobre 2010 :
Volume de la thyroide dans la limite de la normal (6,4 à droite 4,9 à gauche)
on retrouve les 2 nodules, celui calcifié est stable tandis que le nodule hypoéchogene mesure en coupe sagittale 6,5 mm.
On me prescrit un controle dans 6 mois, donc au mois de mars 2011.

TSH : 1,83 (N : 0,5 à 4,8)
T4 : 14,9 (N :11,5 à 23)
T3 : 5,8 (N : 3 à 6,5 )

Novembre 2010 :RDV chez l'endocrino qui me met sous levothyrox 25 pour la 1ere fois afin de mettre ma thyroide au repos.

La semaine derniere, quasi 2 mois apres avoir commencé le levothyrox, nouvelle pds :

TSH : 2,72 (N : 0,5 à 4,8)
Anticorps thyroperoxydase : 38 UI/ML (négatif inf à 80 UI/ML)
anticorps thyroglobuline : 28 UI/ML (négatif inf à 80 UI/ML)
dosage de calcitonine transmis à un labo spécialisé.

Je dois faire une écho de controle au mois de mars avec cyto ponction et mon doc à augmenter ma dose de levo à 50 depuis hier.

Cependant j'ai plusieurs questions qui me reste sans réponses.

Est-ce normal d'avoir ma TSH en hausse à chaque pds?et encore plus depuis que je prend du levothyrox?

les resultats de calcitonine sont-ils long à arriver?

J'ai un nodule "actif" et hypo-echogene depuis (minimum) 2009, je ne risque rien à attendre comme ca de passer chaque examens?

Merci de m'avoir lu et merci pour vos réponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Lors de la première analyse, les hormones T3 et T4 auraient dû aussi être analysées ce qui aurait permis à coup sûr de voir qu'il y avait bien déjà un début de problème et ce même si la TSH était correcte.
Car la TSH était bien correcte mais la présence des nodules dont un calcifié, montre que la thyroïde était bien déjà en difficulté, et que ce n'était pas récent. (calcification).

Le contrôle aurait dû être fait à 6 mois et pas à un an vu la présence des nodules.

Donc on reprend avec ce qui vient d'être fait.
Les anticorps sont négatifs ce qui montre que le dysfonctionnement thyroïdien n'est pas auto-immun, donc le système immunitaire n'est pas en cause.
Vu les résultats de la TSH et des deux hormones, il s'agit vraisemblablement de ce qu'on appelle une hypothyroïdie primaire soit la thyroïde qui est un peu paresseuse ou par peut-être un manque d'iode. Il faudrait le contrôler.
Les oeufs et les produits laitiers sont avec les poissons et fruits de mer, de bons apports en iode.

Le lobe droit de la thyroïde est toujours plus grand que le gauche. Mais ici, il montre une taille qui indique un début de goitre. Donc vu les nodules toujours présents et dont un a grossit légèrement, le traitement est absolument indispensable.
D'autant plus que les hormones T4 sont vraiment très basses.

Le nouveau bilan après traitement montre une TSH plus haute, ce qui est normal.
Le Levothyrox met la thyroïde au repos. Donc elle produit moins d'hormones. Le dosage actuel du Levothyrox ne permet pas de combler le manque qui existait déjà et celui induit par la mise au repos de la thyroïde.
Donc la TSH augmente. Il faut donc augmenter le dosage du Levothyrox. Attention on augmente par paliers de 12,5 pas plus afin d'éviter des problèmes par la suite. Car un dosage qui est augmenté trop vite, n'arrange rien, bien au contraire.
Il faut donc une augmentation progressive et lente et on arrive à mieux doser le traitement sans mettre la thyroïde carrément à la retraite. Le but est de l'aider pas de l'éliminer.
Donc le passage à 50 d'un coup est de trop.
Prenez dans l'immédiat juste 3/4 de cp de 50 et il faudra attendre au moins 3 semaine/1 mois avant de passer à 50. Les médecins ont toujours tendance à augmenter bien trop vite les dosages et sincèrement ça n'arrange rien du tout.

Cela dit penser à faire analyser les hormones T3 et T4 en même temps que la TSH.
Car la TSH peut augmenter soit sous l'influence des deux hormones ou de l'une ou l'autre et en fonction de l'hormone en cause, on ne doit pas réagir de la même façon en ce qui concerne le traitement.
Donc les médecins ne les demandent que rarement mais insistez pour les avoir afin d'être sure qu'on ne se trompe pas et dans le traitement et dans le dosage.

La cytoponction sera difficile à faire car on ne la pratique pas sur des nodules inférieurs à 1 cm. Or c'est le cas de vos nodules.
On peut le faire, mais vous risquez de passer un sale 1/4 d'heure car plus ils sont petits, plus il est difficile de les piquer.

Quote:
J'ai un nodule "actif" et hypo-echogene depuis (minimum) 2009, je ne risque rien à attendre comme ca de passer chaque examens?

Il n'est pas forcément actif. Il est hyperéchogène, cela veut dire qu'il renvoie fortement l'écho. Et cela ne veut pas dire qu'il est à risque.
Il n'y a pas de risque à rester avec des nodules, d'autant que les vôtres n'ont pas évolués beaucoup en un an sans traitement et d'autant que le calcifié, lui n'a pas bougé du tout. Or si on pouvait craindre quelque chose, c'était pour lui. Mais il n'a absolument pas bougé, donc pas de risque. Ils ne vont pas se mettre à évoluer maintenant que la thyroïde est aidée. Si c'était le cas, cela peut vouloir dire prioritairement que le dosage du traitement est insuffisant.

Le traitement est à prendre le matin à jeun 30 minutes avant le petit déjeuner.
Éviter les produits laitiers (calcium) ou des aliments qui contiennent du fer et trop de vitamine C qui peuvent nuire à la bonne assimilation du traitement. Vous pouvez bien entendu prendre ces produits mais à écart d'au moins 2 heures de la prise du Levothyrox. 4 heures étant le mieux.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de do380
J'aime 0

Merci beaucoup, en un commentaire j'ai eu réponse à toutes les questions que je me posais depuis maintenant un moment.

Il y a donc rien d'alarmant .

Cordialement.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Quand la situation est aussi clairement expliquéei, c'est très facile de répondre.

En cas de problème n'hésitez pas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Nodules thyroidiens"