Portrait de koukou

Bonjour à tous !
J'ai 22 ans et on a décelé une hypothyroidite d'Hashimoto il y a 3 ans .
Depuis , tout va mieux et je prends mon Levothyrox tous les matins à jeun (dosage de 125 µg) .
Seulement depuis quelques mois, je ressens une sorte de gêne au niveau de ma thyroide , elle me parait lourde et le soir dans mon lit j'ai comme la sensation de m'étouffer , une sensation de surchauffe . De plus, j'ai mal à la nuque du côté gauche et à la machoire du même côté .
J'ai d'abord pensé qu'il s'agissait d'un mal d'oreille, puis de dents, en passant par une éventuelle infection d la glande salivaire , lol enfin j'en passe et des meilleures . Mais tout s'est avéré normal de ce côté .
Puis, en effectuant mon contrôle sanguin de Tsh et T4 libre , voici mes résultats :
tsh : 2.27 mUI/l (norm : 0.35 à 4.94)
t4 libre : 13.80 pmol/l (norm : 9.00 à 19.00) 1.1 ng/dl (norm : 0.7 à 1.5)
Je vous avouerais que même si la maladie m'est familière à présent , les chiffres eux ne le sont pas lol Qu'en pensez vous ?
De plus , j'ai fais une échographie cette semaine ( chose que je n'avais pas faite depuis plusieurs années ) et des nodules sont apparus . Je ne comprends rien au jargon médical mais il est dit que ma thyroide est "d'apparence plutôt hypoéchogène dans son ensemble avec un aspect pseudo nodulaire diffus ainsi que l'impression de quelques réels nodules dans les deux lobes inférieurs et postérieurs " . La toubib m'a dit que c'était rien de bien méchant ... Je dois voir mon endocrino dans 10 jours mais d'ici là j'aimerais en savoir plus car les sites que je rencontre sont trop touffus à mon goût !
J'aimerais en savoir plus car je me sens un peu déstabilisée , en dépis de mon moral d'acier lol !
y aurait il une bonne âme pour m'expliquer tout ceci svp ?!!
Merci d'avance et je tiens à remercier l'ensemble des ambassadeurs( drices) de ce forum qui apporte des informations concrètes à des gens dans le besoin et trop souvent victimes de l'inattention des médecins .

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les sensations que tu as sont dues à la thyroïde qui se modifient sous l'influence de la maladie.
Tu peux par exemple appliqué un gel anti-inflammatoire dans tout le cou, ou demander à ton médecin un léger anti-inflammatoire (si tu les supportes), cela calmera les douleurs et les sensations désagréables.

Les nodules apparus sur l'échographie sont les signes que la thyroïde est endommagée.
Ceci dit 'échographie doit être annuelle ainsi que la prise de sang.

Ta TSH est bien trop élevée. Pour une Hashimoto, elle doit se situer entre 0,5 et 1.
Tes T4 sont, elles, relativement correctes mais un peu plus ne ferait pas de tort. Donc une aumgentation du Levothyrox ne serait pas à négliger.
Il faudrait demander à analyser les T3.
A part ce que tu signales comme symptômes en as-tu d'autres ? Fatigue, prise de poids, constipation, frilosité,...... ?

As-tu les résultats des anticorps lors du dépistage de la maladie ? N'oublie pas les normes du labo.

La thyroïde hypoéchogène cela veut dire qu'elle renvoie très faiblement à pas du tout, l'écho et donc cela signifie qu'elle n'est plus très active.
Elle donne une image comme si il y avait des nodules (pseudos) ce qui laisse entendre qu'elle ne fonctionne vraiment plus beaucoup. Mais apparemment il y a également l'image de vrais nodules.
Quelle taille ont les nodules ? Si ils sont supérieurs à 1 cm ils peuvent être ponctionner ce qui permet de connaitre leur composant et savoir si il y a un risque qu'ils dégénèrent en cancer. Ce qui ceci dit est relativement rare contrairement à ce qu'on croit.

Y a-t-il des ganglions ou des adénopathies ? Ce qui est souvent le cas, lors des attaques des anticorps.
Une hypervascularisation des nodules ?
Les nodules sont-ils entourés d'un halo ou pas ?
Ont-il fortement grossis depuis la dernière échographie si toutefois il y en avait à l'époque ?
Quelle est la taille des lobes thyroïdiens ?

Hashimoto c'est une maladie chronique et évolutive.
Les anticorps antithyropéroxoïdases attaquent et détruisent la thyroïde, alors que les antithyroglobulines eux empèchent la fabrication des hormones.

Si tu veux en savoir un peu plus et facilement, clic sur MON SITE, qui est en fait un blog.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de koukou
J'aime 0

Bonjour et merci de m'avoir répondu si vite !
Tout d'abord j'avoue avoir quelque peu délaissé ma thyroide et d'avoir sauté mes rendez vous d'endocrinologie pendant un certain temps ... ( faute de temps surtout car je suis étudiante) ... Ce qui fait que je continue à prendre mon Levothyrox mais que mes derniers bilans sanguins COMPLETS et ma dernière échographie dataient de 2005 . A cette date , ma thyroide était nette, sans nodule et relativement homogène . Pas de nodules en 2005 donc , ils sont apparus en l'espace d '1 an et demi.
Les résultats des anticorps (Ac T.P.O) du 27/09/2005 : 3 238 U/ml (N: Anticorps anti- thyroglobuline native : 152 U/ml ( N: Sur l'écho que j'ai effectué le 10 juillet, il est inscrit qu'il n'y a pas d'hypervascularisation franche au doppler couleur , ce qui , à ce que j'ai lu dans les divers sites , semble être une bonne chose. La taille des nodules n'est pas évoquée . Il est juste dit :" une structure échogène de contours nets de 8mm de grand axe au pôle supérieur du lobe droit , une petite structure hypoéchogène en arrière de la partie moyenne du lobe droit de 5,5 mm de grand axe et une structure hypoéchogène en arrière de la partie moyenne du lobe gauche de 10 x 4 mm " .
La taille des lobes : lobe droit 35 mm de hauteur, 10mm de large, 12mm d'épaisseur
lobe gauche 34mm de hauteur, 10mm de large, 10mm d'épaisseur.
Qu'en pensez vous?
Quant aux symptômes , je ressens depuis quelques mois une pesante fatigue. Je connais mon corps et même si le stress des exmaens et le boulot sont passés par là , Hashimoto en a fait de même ! Une augmentation du dosage s'impose je pense , j'en parlerais avec mon endocrino . Pas de prise de poids , au contraire , le levothyrox m'a bien aidé a en perdre . Par contre ce qui est asez étrange , je ne sais si c'est lié , c'est une augmentation de la pilosité. C'est bizarre je lui en parlerait également , si toutefois c'est lié .
Voilà alors qu'en pensez vous ?
Merci d'avance pour votre réponse !!

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Il faut donc maintenant bien faire les contrôles annuels.

Les anticorps très nombreux (antithyropéroxoïdases surtout) ont bien attaqués la thyroïde car elle est très petite.
La présence des nodules montre que la thyroïde arrive difficilement à fabriquer les hormones nécessaires. Donc il faut un bon réajustement du traitement pour arriver à faire diminuer ces nodules voire les faire disparaître complètement.
Les nodules sont très petits donc cela devrait être possible.

Effectivement pas d'hypervascularisation c'est un bon signe.

Pour le problème de la pilosité ou hirsutisme, il faudrait faire une analyse des testostérones. Le taux est peut-être trop élevé.
Car en principe avec Hashimoto au contraire la pilosité est très freinée voire même inexistante. Ce qui est pratique moins de corvées d'épilation !!!! ^^

La fatigue est LE symptôme de l'hypothyroïdie.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de koukou
J'aime 0

Ok , merci beaucoup pour vos réponses et votre écoute !
Tout devrait rentrer dans l'ordre au prochain rendez vous avec mon endocrinologue !
Merci encore et bonne journée !!

Participez au sujet "nodules"

Articles à lire concernant "nodules"

  • Voici pourquoi nos problèmes nous paraissent plus importants la nuit  ... Favoris Imprimer Penser à nos soucis, à nos problèmes, en cas de réveil nocturne a souvent le même ...
  • ...   Le cerveau est à l'origine de toutes nos sensations et c'est lui qui déclenche la plupart des réactions permettant ...
  • ... dans de nombreux minéraux. On retrouve de la silice dans nos os, nos muscles, ou notre cartilage.  De nombreux produits de santé sont à ...
  • ... Espèce plus agressive que l'abeille de nos contrées. Ces abeilles ont émigré en Amérique du Sud et vers certains ... leur victime sur près d'un kilomètre alors que «nos» abeilles ne le font que sur une cinquantaine de mètres environ. ...
  • ... idéal impossible. L'idéalisation d'une sexualité est de nos jours imposée par les médias, à travers la publicité par exemple, mais ...