Portrait de chichi23

Bonjour,
J'ai une sœur qui souffre d'une névrose d'échec (un stade qui n'est pas avancé suivant l'analyse du psychiatre),
et je veux savoir beaucoup plus sur la maladie pour bien réagir:

1- quand pourrait on juger il faudrait une thérapie pour ma sœur?

2- j'ai commencé à l'entendre parler de ce qu'elle voulait..son enfance, les évènements qui lui font mal, et de tous ce qu'elle veut dire... pensez vous que c'est utile de le faire par moi même?

3- Elle est consciente de son problème puisqu'elle souffre, disant, des "effets secondaires" ou symptômes qui apparaissent surtout lorsqu'elle parle pour se défendre ou aux moments des faillites qu'elle vivait parfois, tells que:
constipation, abaissement de température des mains et des pieds en parallèle avec élèvement de température de tête (mais température du corps est normale)==> est ce qu'elle peut essayer de contrarier ces effets par elle même , jusqu'à les éviter complètement et sans médicaments (par exemple, en parlant elle essaie de chauffer ses mains de se relaxer...)?

Très reconnaissante pour tout conseil, ou aide
Merci d'avance

Participez au sujet "Névrose d'échec"

Articles à lire concernant "Névrose d'échec"

  • Échec (conduite d') ... La conduite d'échec, appelée également névrose d'échec, est un comportement systématique de nature inconsciente de ... que sociale. Autrement dit le patient souffrant de névrose d'échec accumule des échecs sociaux, affectifs comme des déboires ...
  • ... S'abonner Névrose d'échec ...