Portrait de roro 79

j'ai 53 ans je souffre d'une ncb depuis 1a et demi apparue après ttes sortes de douleurs du dos et du cou (lombalgies, scatiques, torticolis...) qui existent depuis toujours. je suis infirmière libérale, je n'ai jamais eu d'arrêt de travail pour ttes ces douleurs car je souffre autant à ne rien faire qu'à rouler 250 km par jour et m'occuper des autres m'aide aussi à oublier ou à partager mes douleurs.
J'ai particulièrement bien été entendue par mon médecin concernant mes douleurs j'ai rapidement passer une radio des cervicales avec problème à chaque niveau; tts les disques abimés, arthrose, invertion de la courbure du cou, 2 vertèbres déplacées vers l'avant... puis j'ai passé une IRM qui a décelé une hernie discale cérébrale et un léger rétrécissement du canal médullaire...
Mon médecin m'a dit qu'il était inutile de voir un rhumato mais m'a dirigée vers un neurochir à Bordeaux que j'ai consulté mais qui ne m'a rien fait car je n'avait + aucune douleur qd je l'ai vu...
Qd les crises me reprennent le seul médicament qui me soulage est le PROPOFAN ( et SURTOUT PAS le générique qui schoutte et ne calme pas) a raison de 6 cp par jour en continu jusqu'à la fin de la crise qui peut durer 3 ou 4 semaines.
J'ai aussi essayé l'ostéo qui m'a dit ne pouvoir faire pour moi(au moins celui-ci était honnête)
Je suis normalement très sportive mais je ne peux plus rien faire sinon marcher alors je marche, je marche, je marche
et je treke en pays secs et chauds (ds les déserts même si les nuits sont froides) il n'y a aucune humidité et là je suis bien.
Courage à toutes et tous qui subissent comme moi.

Portrait de roro 79
J'aime 0

effectivement j'ai des nuits agitées, des boufféées de chaleur mais certainement dues à mon âge et j'ai du mal à récupèrer.
le froid aggrave mes douleurs mais surtout s'il si le temps est humide d'où mon à propos sur les déserts.
contraiement à l'an dernier les douleurs de ma ncb sont ds le côté droit alors qu'elles était à gauche. beucoup de fourmillements qd j'allonge les bras vers l'avant (super pour le réalisation d'injections, ps ou pansements)
certains matins douleurs atroces au lever avec impression d'arrachement du bras
plus des dleurs propondes ds les muscles du bras complètement "itinérantes" ou ds le dos, le trapèze voir devant à la base du cou
le plus dur étant de trouver une position antalgique au coucher afin de pouvoir s'endormir
mais je tiens à continuer le travail car ainsi j'ai de bonnes excuses pour pouvoir continuer à voyager

Portrait de JL_78180
J'aime 0

Bonjour roro 79,

Cette liiste de symptômes peuveut aussi être une conséqence directe de SDP (syndrome de déficience posturale).

Je les ai bien subies jusqu'à l'âge de 42ans. Je suis "asymptomatique" depuis fin 2003 : car mon SDP a été diagnostiqué en août 2003 par un ophtalmo de Marne la Vallée, et le SDP traité depuis fin octobre 2003 par le même médecin.

Les médecins français ne vous proposeront pas de solution EFFICACE pour le syndrome de fibromilagie.

Or le syndrome de déficience posturale a de nombreuses techniques soulageantes (temporairement), ou guérissante (à moyen et long terme).

Le bilan de SDP devrait être moins douloureux que le bilan de fibromyalgie..., il n'est pas hors de prix non plus (mon ophtalmo facture 55€, d'autres facture entre 0€, 50€, 80€, ... : suivant praticien).

Il y a très peu de RdV avec l'ophtalmo posturologue : de 1 à 4 la première année (suivant praticien), puis de 1 (la majorité des praticiens) à 2 (un seul centre de posturologie pratique cette fréquence) par an par la suite.

J'ai déjà beaucoup développé au lien suivant :

http://www.vulgaris-medical.com/forum/viewtopic.php?id=3616

...

Cordialement

Participez au sujet "nevralgie cephalo brachiale"