Portrait de gaby1604

je souffre depuis plusieurs jours du bras gauche
j'ai vu un oestheopathe (pas soulagee)
aujourd hui je suis allee voir une rhumatologue
le tableau clinique est evocateur de nevralgie cerviobrachiale gauche type C7 avec presence d'un point douloureux sonnette cervical bas gauche
traitement:TOPALGIC 100 LP
DOLIPRANE 1000
Un scanner cervical est prevu demain
une hospitalisation en urgence n'est pas a exclure
qui peut me parler de se probleme???
merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

C'est le même principe qu'une sciatique mais cela se situe au niveau des cervical au lieu des lombaires.

L'irradiation se fait dans le bras alors que pour la sciatique cela se fait dans la jambe.

Cela provoque des douleurs, engourdissements, fourmillements, sensation de décharge électrique.
Le repos ne soulage pas.

Les causes peuvent être de l'arthrose ou une hernie discale.

Le traitement sera des AINS, corticoïdes ou infiltration si le phéonomène est très inflammatoire (voir VS).

Autre traitement qui ne sera que bien souvent qu'antalgique, en cas de faible syndrome inflammatoire. C'est-à-dire si la douleur est modérée et intermittente, survenue après une activité inhabituelle.
De la kinésithérapie à visée posturale, pourra améliorer la situation et c'est peut-être même ce qui fonctionnera le mieux dans ce cas.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de gaby1604
J'aime 0

scanner fait:calcification entre C6et C7
traitemant:SKENAN
lundi visite chez la rhumatologue...ouffff

Portrait de gaby1604
J'aime 0

visite chez la rhumatologue
traitement :PREDNISOLONE
autre radio:rachis dorsal
radio pulmonaire
radio des 2 epaules

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Attention à la prise de ce traitement qui est un corticoïde et dans ce cas, il faut penser à protéger les surrénales. Donc le mieux est déjà de commencer par un dosage faible en l'augmentant progressivement.

Il faudra surtout veiller lors de l'arrêt à ce que ce soit de façon très progressive c'est-à-dire de 5 mg en 5 mg afin de permettre aux surrénales de refonctionner tout doucement.
La prise de corticoïdes en effet, stop ou freine de façon importante, le fonctionnement des surrénales.

Ne pas oublier de diminuer la quantité de sel et de boire beaucoup d'eau afin de permettre une bonne élimination.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de gaby1604
J'aime 0

visite chez la rhumato ce matin
le tableau clinique etait evocateur de nevralgie cervicobrachiale gauche type C7 avec presence d un point douloureux sonnette cervical bas gauche et de douleur interscapulodorsale gauche
elle a realisé une infiltration de DIPROSTENE en regard de l epicondyle gauche
traitement:TOPALGIE 100 LP
DOLIPRANE 1000
arret de PREDNISOLONE pour intolerance digestive
en esperant que cette douleur disparaisse....

Portrait de gaby1604
J'aime 0

l'inflitration m'a un peu soulagé mais la douleur est maintenant dans l'epaule
je ne sais plus quoi faire
de plus je dois reprendre mon travail lundi...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjur,

Les infiltrations ont pour habitudes de faire plus mal dans les heures qui suivent le geste et l'irradiation n'est pas rare.

Cela devrait diminuer prochainement, c'est un peu classique.

Le Topalgic 100 est à libération prolongée et donc il permet de soulager pendant plusieurs heures mais il peut être améliorer avec un apport de paracétamol et le Doliprane devrait normalement faire effet mais il faut aussi du repos. Et donc il faut absolument éviter les mouvements du bras et de l'épaule douloureuse.
Proteger la nuque par le port d'une minerve souple si nécessaire pendant quelques jours.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de gaby1604
J'aime 0

je dois aller faire une infiltration aux cervicales
qui peut me parler de cet acte?
merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les infiltrations s'est tout simplement une piqûre qui se fait entre les cartillages, les os, les articulations. On y injecte de la cortisone ce qui permet de supprimer l'inflammation localement.

Il faut savoir cependant qu'il faut être au repos, position allonger, dans les 24 et 48 heures qui suivent. Boire de l'eau.
Les douleurs plus intenses peuvent apparaître c'est pourquoi il est conseillé de prendre des antalgiques.

L'avantage des infiltrations c'est que c'est plus efficace, dans une durée très longue et que surtout cela empèche de prendre des traitements au long court (AINS ou corticoîdes) qui peuvent être nocifs pour le reste de l'organisme.

Mais pas plus de 3 par articulations.

Pour plus de renseignements techniques : http://www.hopital-dcss.org/actes/infil_intra.htm

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de gaby1604
J'aime 0

autre infiltration cette fois dans l'epaule eb attendant l'hospitalisation

tout mes muscles se tetanisent
je continue topalgic et cortansy
je suis epuisée par la douleur

Portrait de gaby1604
J'aime 0

je ne supporte plus les medicaments et la douleur revient
je ne sais plus quoi faire !!!!

Portrait de Car!ne
J'aime 0

Bonjour à tous,je viens de lire vos messages et je vois que je ne suis pas un cas isolé! tout à commencé il y a deux mois ou j'ai commencé à avoir très mal aux epaules(à la sortie du lit) je me suis dit j'ai du prendre une mauvaise position dans la nuit ,les jours passent et j'avais toujours mal,je suis estheticienne et au travail ça allait à peu pres mais la nuit je souffrais terriblement,j'ai donc consulté en l'espace de 15 jours osteopathe et chiro et rien aucun resultat la douleur au contraire etait de plus en plus presente,un matin je suis arrivée au travail en pleur je ne pouvais plus bouger le coup ni les bras,j'ai donc vu mon medecin qui m'a arreté une semaine en me mettant sous anti inflamatoire et decontractant musculaire et aucun resultat voir pire mon etat c'etait agravé depuis mon arret,j'avais mal tout le temps au bras droit,j'ai donc revu mon medecin qui trouvait ca bizarre ...j'ai passé une radio des epaules et rien il m'a donc envoyer chez un rhumatologue qui elle à touvé mon etat alarmant,j'avais les trapeze tout enflamé elle m'a donc mis sous cortancyle(cortisonne) ce qui m'a enfin soulagé,j'ai fait aussi des seances de mesotherapie ...là j'ai arreté la cortisonne et les douleurs reviennes peu à peu...je precise que j'ai fait egalement dix senaces de kiné et que malgres la cortisonne je gardais un etat inflamatoire et des contractures musculaires mais j'avais presque plus mal au bras...je passe un irm lundi car elle pense que j'ai une hernie discale...je suis arretée depuis un mois car elle ne veut pas que je reprenne mon travail et à vrai dire je ne suis pas en etat... et comme gaby j'ai l'estomac completement detruit je prend egalement de l'epentol pour proteger l'estomac...enfin la rhumato me dit que j'ai une nevralgie cervico-braccial...si on ne voit rien à l'irm je passerait un electromiogramme...voila j'attend vos temoignages car c'est dur moralement de vivre ce truc

Portrait de gaby1604
J'aime 0

bonjour carine
il y a un mois que je suis en arret de travail moi aussi j'ai arreté tout traitement et la douleur revient
demain rdv avec la rhumoto pour faire le point il est prevu de me faire un IRM et electromiogramme
maintenant j'en ai assez d'aller de medecins en medecins
l'infiltration aux cervicales ne me sera pas faite pour l'instant
je dois reprendre mon travail lundi et je ne me sens pas apte (je suis aide soignante) a soulever des poids
que faire ... demain la rhumato decidera j'y je peux reprendre car ras le bol de rester sans rien faire
bon courage a vous

Portrait de Car!ne
J'aime 0

Bonjour, je suis d'accord avec vous ras le bol de rester à rien faire mais votre etat s'agravera certainement en reprenant le boulot car tout comme moi nous avons des metiers ou nous solicitons sans cesse nos muscles(bras ....)Vous habitez Bordeaux????car franchement je trouve ça scandaleux qu'il ne vous ai toujours pas fait une ordonnance pour passer un irm! il faut savoir que pour passer cet examen il y a au minimum 1mois et demi de delai :-S
Donnez moi de vos nouvelles

Portrait de gaby1604
J'aime 0

bonjour carine : electromyogramme fait ce jour resultat la semaine prochaine
les douleurs toujours presentes
j'habite dans le gers
bon courage
donnez moi de vos nouvelles

Portrait de gaby1604
J'aime 0

suite a l'electromyogramme on retouve une souffrace musculaire
ma rhumatho m'a refait une infiltration au coude et m'a prescit une radio du coude +echographie
resultat de la radio:tendinite severe
un ostheopate peut il agir sur cette douleur?
besoin de conseil merci

Portrait de gaby1604
J'aime 0

j'ai ete hospitalisé pour des examens :tendinite +epanchement au niveau du coude
j'ai les bras immobilisé 1 mois c'est a dire jusqu au 2 juin
je ne supporte aucun traitement
la douleur est toujours presente et je dois reprendre mon travail le 15 juin
je ne sais plus quoi faire
besoin de conseil merci

Portrait de gaby1604
J'aime 0

en arret jusqu'au 1 juillet
je dois refaire une IRM du coude et des cervicales
j'ai commencé les scaences de kiné mais quand je sors de la je souffre toute la nuit
je suis perdu et me sens seule que dois je faire???????

Portrait de petitesam
J'aime 0

Bonsoir
Je suis comme vous avec une nevralgie cervico-braccial depuis plus d'un an. J'ai également fait scanner, electromiogramme qui m'a précisé que le nerf était coincé à la racine. Mon médecin avait pensé à un tendinite.
Je dois faire prochainement une IRM et le médecin me parle d'une éventuelle opération.
Ce que je trouve étonnant, je lis que vous faites des séances de kiné. Mon médecin et mon rhumatologue ont toujours été contre les séances de kiné. Par contre j'ai essayé l'acupuncture qui m'a soulagé des douleurs.
Je vous rassure vous n'êtes pas seul, j'ai également été arrêtée à plusieurs reprises Par moment, je suis comme vous, désespérée par ces douleurs persistantes
Je vous souhaite bon courage.
Petite Sam

Portrait de gaby160419
J'aime 0

je vais etre opérée du tendon le mois prochain;qui peut me dire comment se deroule l'intervention ; merci

Participez au sujet "nevralgie"

Articles à lire concernant "nevralgie"

  • ... S'abonner Nevralgie du Trijumeau ... d'excellents résultats. Lire la suite : Symptômes Nevralgie du Trijumeau facial neuralgia. Trijumeau ...