Portrait de LAVILLETTE nadine

je suis âgée de 57 ans et l'on m'a découvert en 2014 une neutropénie moyenne (non congénitale).A l'époque mon taux de leucocytes neutrophiles était de 700 .
Il avait été supposée une maladie auto-immune.
Ma neutropénie a été déclarée sévère car actuellement mon taux est de 100, 210, 300 et puis de nouveau 100 etc...etc.....

Elle n'est pas déclarée d'origine médicamenteuse d'après les médecins .

depuis février 2014 et durant un an 1/2 j'ai fait toutes les analyses de sang possibles ( durant 2 mois j'avais même une prise de sang toutes les semaines), ponction de moelle osseuse , densitométrie, .....j'en oublie certainement. Rien n'a été décelé.
Je suis suivie à Toulon , en milieu hospitalier, mais les explications que me donne l'interniste en chef qui me suit sont en des termes très scientifiques qui me dépassent et je reste, par le fait, dans l'incompréhension de n'avoir aucun traitement. J'ai une consultation tous les 6 mois avec une prise de sang tous les 2 mois, c'est tout.

je me sens tantôt très fatiguée, tantôt relativement bien , mais souvent fatiguée. Je n'ai aucun traitement. Mon généraliste m'a donné pour la première fois il y a quinze jours un traitement à base d'Arginine pour l'asthénie.

Je ne suis pas sujette aux infections, hormis un état grippal plus d'une semaine par hiver (chose qui ne m'arrivait jamais auparavant) et depuis peu des aphtes.
très rarement enrhumée , ....

Je suis inquiète quant à l'évolution de cette neutropénie. Quelqu'un peut-il me donner des informations sur les conséquences à terme, Si toutefois il s'agit d'une maladie auto-immune comment se fait-il que l'on ne parvienne pas à l'identifier ?

J'espère que je pourrai recevoir des réponses de la part de personnes qui ont été dans le même cas que moi ou bien qui peuvent me renseigner pour toute autre raison.

je vous remercie par avance,

Portrait de LAVILLETTE nadine
J'aime 0

Répondre

Participez au sujet "neutropénie sévère non congénitale"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.