Portrait de Calamar

Bonsoir,

J'aurais quelques questions svp sur la neurologie et en particulier les neurotransmetteurs, certaines en lien avec le psyché mais c'est le coté neurologique qui m'intéresse ici, et puis je ne voulais pas poster dans le forum psychiatrie, d''ailleurs une des questions concerne ce lien et la place de la psychiatrie

Ces questions sont fondamentales pour moi dans ma lutte contre ma condition

- D'abord j'aimerais savoir quelque chose, est ce qu'avec les traitements à base d'antidépresseurs/anxiolytiques (Par ex : IRSN) on essaye d'avoir un taux supérieur à la normale de ces hormones pour soulager/compenser la dépression/anxiété, ou plutot de rétablir à la normale un taux qui ne l'est plus ?

- La dopamine et la sérotonine sont elles antagonistes, augmenter l'une fait-il automatiquement diminuer l'autre ?

- Quand on a un patient à traiter avec un traitement qui agit sur les neurotransmetteurs ne faudrait-il pas d'abord faire une analyse des neurotransmetteurs avant tout, pour établir un diagnostic, connaitre le taux réellement présent dans le sang ??

- Si la dépression et l'anxiété sont une question de neurotransmetteurs/hormones et que la psychiatrie traite ces maux par des médicaments qui vont agir directement sur ces neurotransmetteurs, en quoi cela diffère de la neurologie ? A quoi sert le psychiatre au final ? Un psychologue ou un psychothérapeute qui va traiter le patient sur le plan purement psychologique/émotionnel, qui va essayer de saisir ses problèmes et leur origines pour pouvoir l'accompagner et l'aider à se défaire de leurs impacts sur sa psyché, peut-être à vider son sac, etc., à la limite je peux comprendre ...

Voilà, c'est tout, si quelqu'un peut m'éclairer sur ce sujet ca serait très aimable de sa part :)

Participez au sujet "Neurotransmetteurs - Quelques questions svp"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.