Portrait de ange37

Bonjour tout le monde,

Voilà aujourd'hui un an que je me suis fais opérer de mon neurinome de 3.5 cm.
Voici un petit bilan de cette année passée.
L'opération c'est très bien passée, par contre j'ai eu une paralysie faciale poste opératoire.
A ce jour, la symétrie de mon visage est revenue, mais mon oeil ne pleure toujours pas, je n'arrive toujours pas à sourire, je n'ai toujours pas retrouvé mes expressions du visage du côté gauche ( paralysé), mais je garde le moral car je sais que c'est très long.
Par contre je n'ai aucun autre trouble, ni d'équilibre ( pratique du ski en février, de rollers, et même manège à sensation grand 8 ce n'était peut être pas très raisonnable), ni de mal de tête ( peut être un peu quand je suis fatiguée)
et je commence enfin à puvoir me reconcentrer.

Par contre, je suis très déçue par l'équipe médicale, il a fallu que je me batte pour avoir de la rééducation pour ma paralysie faciale, et une fois les RDV obtenuent, la kiné me prend sans arrêt avec au miunimum 45 minutes de retard, alors que je dois faire 80 km aller retour, la dernière fois je n'ai pas pu attendre et j'ai loupé mon RDV et depuis plus de nouvelles de sa part, pas même d'excuse rien. Moi qui étais motivée par cette réeduation je suis carrément dégoutée et je pense être obligée de continuer toute seule. Et de débourser encore une fois de ma poche mes séance d'acuponcture qui me font un bien fou.

Et bien voilà, je ne vais pas vous embéter plus longtemps, je vous tiendrez au courant lorsque j'aurais d'avantage récupéré ma paralysie.

CHOSE IMPORTANTE IL FAUT GARDER LE MORAL? CAR TOUT VA BEAUCOUP PLUS VITE. JE VOUS EMBRASSE A BIENTOT

Portrait de isidore.duparc
J'aime 0

Merci de ce chaleureux message qui me remplit de bonheur immense. En effet il faut toujours savoir garder le moral est savoir être gentil avec les autres mêmes si les autres ne sont pas gentils avec vous comme ça semble être le cas avec les personnes qui vous ont, qui aurait dû vous soigner, qui aurait dû vous rééduquer. Merci pour ce message de tendresse, d'espoir ; j'espère que vous nous tiendrez au courant, à bientôt.

Portrait de juju40
J'aime 0

bonjour, je m'appelle julien, mon orl ma fait une ordonance pour une Irm.
Elle recherche un neurinome ou une boucle vasculaire droit.
J ai pris des renseignements sur les neurinomes, mais je ne trouve rien sur les boucles vasculaire droit.
Merci de bien vouloir me laisser un message si vous avez des informations à ce sujet. Bonne continuation a tous.

julien

Portrait de ange37
J'aime 0

re bonjour,

Je vais être un peu moins positive aujourd'hui, mais il faut absolument garder le moral, je viens d'en faire les frais.
Effectivement, je reviens de mon rendez d'avec mon chirurgien pour ma visite des 1 an. Et là je viens d'apprendre que je n'aurais plus beaucoup d'amélioration concernant ma paralysie, ( pour le chirurgien, je suis déjà un cas exceptionnelle de bonne récupération). Je me suis enervée, car je trouve qu'il y a un manque de dialogue et de compréhension entre le corps médicale et les patients.
Je m'explique, je pensais récupérer avec par la suite des petites séquelles, car les médecins m'avaient parlé de 80 % de récupération, mais leurs pourcentages ne correspondent pas toujours aux notres. Comme je l'explique sur mon autre message, je mets quotidiennement de la crème dans mon oeil, mon frond ne se fronce plus, ma bouche n'est toujours pas remise, difficulté à boire dans une tasse etc.........
Mais j' éssaie de me raccrocher au positif, et je vais continuer à me battre contre cette foutue paralysie.

Je veux quand même que mon message soit un message d'espoir, car si je n'avais pas gardé le moral depuis le début, je n'aurais pas autant progréssé.
Alors j'y crois encore, et pour tous ceux et celles qui ont la m^me chose que moi BATTEZ VOUS !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

PS J'ai 33 ans

Portrait de yaya0711
J'aime 0

merci pour votre message d'espoir, je vais bientôt être opérée d'une tumeur dans l'oreille interne et je sais que je vais avoir une paralysie faciale +/- importante, ainsi que d'autres sequelles comme des troubles de la déglutition et une paralysie de la corde vocale...je sais que c'est difficile de récupérer mais votre message fait du bien, même si tout n'est pas revenu, vous avez raison, il faut s'accorcher ! bon courage et encore merci

Portrait de ange37
J'aime 0

Bonjour,

Afin de mettre toutes les chances de mon côté, je vais continuer mes séances d'acuponcture. Je peux vous dire qu'elles m'ont été très bénéfiques. Je conseil à tout le monde d'y avoir recours, même pour d'autres maladies, c'est un moyen sein et très efficace.

Je vous souhaite à tous encore beaucoup de courage et d'espoir.

Portrait de Mon K
J'aime 0

Bonjour à tous,

Je lis tous vos messages et cela me renvoie à ma solitude et à ma prise de décision !!!
Je lis bcp de choses et il semble que les paralysies faciales soient choses communes.
Pour ma part on le chirurgien m'annonce "80% de paralysie faciale IRR2éCUPéRABLE" !!!

Portrait de maxoune
J'aime 0

BONJOUR à tous
ily a un an j'ai été pérée d'un neurinome acoustique volumineux stade V -6cms 14H d'opérations 2 jours en réa 5 semaines au CHU et 9 semaines en centre de réadaptataion. je ne pouvais plus marcher, plus manger (j'ai eut une sonde gastrique durant 2 Mois), paralysiefaciale définitive, tout à été fatiguant mais j'ai été entourée et voici le bilan : çà va ily a bien pire , mon oeil qui ne ferme plus me gène car je dois porter les lunettes (lentilles de contact avant), je vas essayer un appareillage auditif car j'ai une surdité totale à gauche, je marche seule, mais je "rase" les murs, j'ai encore très vite des maux de tête, des nausées, des évanoissements, je ne sais pas où je vais financièrement, mon emploi?????? Il me manque tellement de choses : le vélo, le sport,l e shopping, la conduite, l'indépendance, mais je me dis je suis là, je mange (petits morceaux mais quansd même), je marche (mal mais sans canne), je ne vois que d'un oeil mais je vois,j e n'entends que d'une oreille mais j'entends bref tout est très difficile car c'est bien simple mon corps ne me correspond plus et je n'ai que 46 ans il faut que je le supporte encore au moins 30 ans
voilà alors courage à tous, tout passe avec le temps, la patience mais il faut trouver du positif partout et je peux vous dire que ce n'est pas facile ....

Portrait de Mon K
J'aime 0

Bonjour Maxoune,
Merci pour votre témoignage.
Je ne sais pas si il me reconforte ou me désespère. A lire tout vos témoignages, on comprends bien que c'est très dur. A aujourd'hui je ne suis pas sure d'étre assez forte pour supporter.
A bientot

Portrait de Mon K
J'aime 0

Maxoune, ou avez vous été opérée ?

Avez vous avant envisagé le traitement par gamma knife ou radiothérapie classique ?

Portrait de Mon K
J'aime 0

A Ange 37.

Bonjour,

Votre témoignage aussi fait du bien (je viens de le relire). vous n'avez pas dit dans quelle ville vous avez été opérée.

Pour ma part, j'ai un peu de difficulté avec le chirurgien : Il ne voit que le neurinôme as la personne qui est autour.

Comment se sont passé pour vous tous les relations avec le chirurgien ?

Encore une autre question : Quelle est la taille de la cicatrice ? je n'ai aucune info.
Avez vous des douleurs au niveau de la cicatrice ? même si cela peut paraitre secondaire face à tout le reste.

J'aimerai aussi avoir des nouvelles de personnes traitées par radiothérapie mais peut être ne se connecte t-elle pas ?!!

merci pour vos infos.

Portrait de angélique74
J'aime 0

Alias Ange37 ( j'ai dû me réinscrire sous un autre nom)

Bonour tout le monde,

Je suis contente de lire autant de témoignage suite à mon message.
Pour répondre aux questions, je me suis fais opérer à Tours par le prefesseur Robier ( excellent) par contre les relations avec lui ne se sont pas très bien passées, surtout la dernière. J'ai donc décidé de me gérer toute seule et de ne plus le rencontrer. Je vais donc passer des IRM régulièrement de mon propre chef.
Suite à son dernier RDV ( comme je l'ai écrit ci-dessus), je n'ai pas baissé les bras, je suis retournée voir ma Kiné, qui a trouvé que je continuais à m'améliorer. Il faut absolument garder le moral, et surtout faire de la rééducation du visage pour ceux qui ont une paralysie faciale ( tous les jours s'étitrer les muscles de la joue etc...) de plus je conseil vraiment l'acuponcture qui est un moyen très naturel de redonner vie aux nerfs.
J'ai lu des témoignages douloureux ( dans l'espace neurologie) concernant les sequelles post opératoire. Il faut croire à l'amélioration et se donner la peine de se rééduquer tous les jours même les jours de fatigue. Qu

Portrait de angélique74
J'aime 0

Je continu mon message suite à une mauvaise manipulation.

Donc je didais, quand je regarde 1 an derrière moi, les progrès que j'ai vais je me dis que tous mes efforts vallaient la peine. Et les medecins sont étonnés des grands progrès que je fais.
Vous aussi vous êtes capable de surmonter la maladie, pensez aux témoignages que vous voyez à la TV sur des cas de rémission extaordinaire, alors pourquoi pas vous. Alors foncez et croyez en l'avenir.
je vous souhaite à tous beaucoup de courage, mais il vaut la peine même si l'évolution parraît très très longue.
A très bientôt.

Portrait de maxoune
J'aime 0

j'ai été opérée à nancy par un professeur chirurgien maxillo-facial
l'équipe a été hyper sympa car j'ai été un cas lourd, d'après leurs dires un bout de temps après .... je n'avais pas le choix, vu la taille de la tumeur et j'ai été prise de court car on me prédisait encore 2 mois de vie et mon chirurgien a été très gentil ne m'expliquant pas trop de détails mais annulant une autre personne pour me faire une place, puis, pour la paralysie faciale( 20% qu'elle soit définitive et zut çà a été pour moi) il m'avait proposé la greffe du nerf mais je n'ai plus voulue subir encore une opération et finalement j'ai très bien fais car j'ai récupéré pas mal sur le visage, au repos et même en parlant, j'ai l'air bien dans l'axe mais en souriant c'est sûr la bouche dévie ! je vois encore l'ortophoniste, je ne bave pas, je parle très bien, mon bilan est positif malgré les soucis de mon oeil, et ma perte d'autonomie, je marche encore mal mais sans rien car au début je n'y arrivais plus, mais jamais de douleurs, pas d'accouphènes alors que mon cerveau est encore déplacé, seul chose :grande fatigue ! pour la cicatrice pas de problème on ne la voit pas ou alors un trait très fin mais il faut le savoir ! elle contourne l'oreille et remonte dans les cheveux 20 cms mais le choc a été la cicatrice au niveau du ventre, oui ils mettrent la graisse du ventre à la place de la tumeur alors encore 10 cms et là la cicatrice est voyante elle est encore rouge
voilà j'espère vous avoir répondu et vous avoir aidé allez sur :
asso.orpha.net/AFNA/AFNA.html
http://anworld.com/fr/newbies/
http://www.medisite.fr/Le-neurinome-de-l-acoustique.html
http://www.med.univ-rennes1.fr/sisrai/dico/R737.html
@+

Portrait de maxoune
J'aime 0

Mon K (Nouveau membre)
16-08-2007 10:11:35
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 9 Re: neurinome de l'acoustiqueMaxoune, ou avez vous été opérée ?

Avez vous avant envisagé le traitement par gamma knife ou radiothérapie classique ?

BONJOUR Mon K
J'ai été opérée à nancy car on m'a dit que strasbourg était moins spécialisé en orl et je vis près de la frontière allemande tout pès de metz! une équipe très très bien !
je n'ai pas pu envisager un autre traitement que cette opération,il n'y a pas eut d'autre choix possible vu la taille de la tumeur un stade V, c'est exceptionnellement gros et le chirurgien à eut beaucoup de al à tout enlever mais le nerf facial était trop prit dedans alors il est partit avec

Portrait de maxoune
J'aime 0

#9 Mon K (Nouveau membre)
16-08-2007 09:50:33
Date d'inscription: 13-08-2007
Messages: 9 Re: neurinome de l'acoustiqueBonjour Maxoune,
Merci pour votre témoignage.
Je ne sais pas si il me reconforte ou me désespère. A lire tout vos témoignages, on comprends bien que c'est très dur. A aujourd'hui je ne suis pas sure d'étre assez forte pour supporter.
A bientot
bonjour monK
SI SI mon message doit encourager mais rien n'est facile, tout le monde porte sa croix ! je ne suis pas une battante mais plutôt une rebelle, la colère et l'injustice m'ont permis d'avancer, de surmonter, j'aurais déplacés des montagnes pour ne pas rester hémiplègique. mon parcours a été une galère mais pour ma fille pour mon mari j'y suis arrivée, je ne voulais pas acepter des faiblesses !
je suis certaine qu'à ma place vous auriez fait pareil et avec du recul on voit tout autrement! après mon opération en découvrant chaque jour d'autres séquelles, j'ai clâmée haut et fort "le professeur m'a cassée, tout casée, avant je marchais, avant je mangeais, etc" la psy est venue essayer de me raisonner, rien n'y a fait, j'ai répété çà au professeur en personne, qui a répondu timidement: mais non je vous ai sauvé la vie et moi je lui ai répliqué mais quelle vie est-ce-donc?
Un an après je ne le lui dirais plus, bien sûr ma vie est différente mais je suis là auprès des miens, à avoir des valeurs, de l'humilité, une admiration pour le corp médical aussi
soyez fort, vous y arriverez, mais je ne veux surtout pas vous démoraliser au contraire vous montrer qu'on peut s'en sortir et il y a des gens bien plus mal que nous (je les ai vu au centre, des rescapés d'accidents de la route) ........................

Portrait de angélique74
J'aime 0

Bravo pour votre message d'encouragement !

Moi aussi j'ai été opérée il y a un an. jai effectivement peu de sequelles ( mise à part la surdité, la paralysie, l'oeil quine pleure plus), mais à force de volonté je suis certaine que mon sourire reviendra. Pour toi cela ne fait que 1 an aussi alors je suis sûr que tu auras encore de l'amélioration.
A bientôt

Portrait de maxoune
J'aime 0

pour angélique, çà fait un an ok mais je garde les pieds sur terre et avec la section du nerf facial onc paralysie définitive ma récupération ne sera pas totale. Physiquement, j'ai pu améliorer pas mal mais on préconise une chirurgie réparatrice pour suturer le coin de l'oeil afin de protèger la cornée. Mais sans le facial, il n'y aura plus de larmes ni de salive et la paupière ne fermera plus jamais (çà c'est de la "mécanique")
pour l'équilibre, j'espère récupérer encore un peu car je tangue encore, mais j'ai encore de grandes fatigues mais je progresse çà oui mais hyper lentement ! sur mes problèmes de déglutition, personne ne se prononce mais je mange sans machine çà c'est ma victoire, le retour de ma vue ????? personne n'avait pensé et personne ne sait ...
alors je garde tjrs espoir pour beaucoup de choses et j'analyse mon état s'il ne venait plus à "bouger et bien c'est pas si mal que çà par rapport au début (hémiplègie, sonde gastrique,etc etc)
quand même après tout ceci je reste humble et je peux me"débrouiller" comme çà encore des années, mais je ne dois plus regarder en arrière et faire une croix sur beaucoup ( lemaquillage, le vélo, le boulot, conduire) merci pour votre message, je sais bien que le temps et la patience font beaucoup ! mais ma paralysie faciale est bien définitive !

Portrait de maxoune
J'aime 0

pour info : pas mal de drs, l(ophtalmo et l'ortophoniste m'ont conseillés de macher du chewingum pour récupérer d'une paralysie faciale. çà fait fonctionner les mucles du visage, De plus, çà donne de la salive,on n'avait donné des comprimés et même un spray non c'est bien le chewingum qui fonctionne le mieux même avec ma paraysie définitive!

Portrait de maxoune
J'aime 0

à ANGELIQUE 74,
bonjour,
je suis certaine que tu vas bien récupérer
mais il faut avoir de la patience et travailler les mouvements avec l'orthophonite réguliérement -
je suis entrain d'essayer d'améliorer mon sourire "décalé" avec un facial-flex, un appareil pour de la "gym" du visage c'est mon orthophoniste qui l'a commandé sur le site et elle a obtenu une bonne réduction en tant que professionnelle. Elle en a même gardé au cabinet pour d'autres patients !
je ne récupérerais jamais tout, mais je fais le maximum et je garde le moral, me souvenant encore des cas lourd vu au centre de réadatation, le manque de vue du côté de l'eil "paralysé", me gêne le plus car je ne peux conduire la voiture comme çà! la surdité passe encore car je ne quitte pas beaucoup mon domcile, mais je vais me renseigner sur un appareillage, pour l'oeil il n'y a rien à faire ... L' orl m'a prédit encore un an pour retrouver l'équilibre correct, j'espère que la déglutition va également s'amèliorer ! bref, j'aimerai oublier, effacer, revivre comme avant mais il ne faut pas être trop gourmande, vivre est déjà execptionnel !
je te souhaite beaucoup de patience, beaucoup d'améliorations,le temps hè oui le temps fera le reste ! @+

Portrait de maxoune
J'aime 0

à mon K
au niveau des cicatrices : la pire reste la souffrance morale, le fait de devoir faire le deuil de ma précédente vie est praquement infaisable car j'ai une petite famille, des habitudes, j'ai même repoussé toutes mes collègues car je souffre d'envisager de ne plus travailler ! je faisait des tas de trucs avec ma jeune gamine et maintenant je dois solliciter mon mari pour chaque déplacement, il est génial, patient, disponible mais l'autonomie me manque tellement ! voilà la plus grande cicatrice et morale car à mon stade j'ai une seconde chance de vie ok mais de quelle qualité ? plus de sport, plus de voiture, plus de ballades seules et oui je suis une personne à mobilité réduite, malvoyante, malentendane, je n'ai que 46 ans et dire que je dois m'adapter durant encore de longues années ! j'ai du oter les tapis pour ne pas trébucher,ajouter des rembardes pour bien me tenir dans les escaliers, la bagnoire j'essaie même pas, pour la douche je dois fermer mon oeilsinon le schampooing y entre, le soleil gêne, le vent aussi, bref heureusement ce ne sont pas de vraies bonnes douleurs, ce sont des gênes et on aprends très bien à les contourner, mais la cicatrice de la tête nest plus visible, je peux lever les cheveux, celle du ventre, il faut mettre un maillot entier mais autrement tout va @+

Portrait de Mon K
J'aime 0

A Maxoune,
Je crois que c'est de cette souffrance morale que j'ai peur.
Je sais que si j'attent trop les problèmes seront énormes, mais quand on voit déjà tout les désagréments même si on opère de suite, je me demande ??
J'ai du mal à accepter de passer d'une position de femme active à celle de "légume".
Je vis seule dans un coin de campagne et 'est une des choses que je voudrait pouvoir garder. quand je vois ce que tu dit de l'accompagnement de ton mari, je crains d'être obligée de tout quitter.
Je sais que l'on s'adapte, tu le dis toi même....
A bientôt.

Portrait de maxoune
J'aime 0

à mon K
si vous etes seule vous aurez droit à une aide ménagère et à l'allocation d'adulte handicapé que je ne peux les avoir à cause des ressources de mon mari, ha oui, j'ai un mari qui m'épaule moi je dis Que c'est une chance mais les administrations me bloquent à cause de çà et n'ai droit à aucune aide !
je ne suis pas un légume, certe ma vie à bien changée mais je ne suis pas malheureuse, je ne retrouve pas l'anthousiasme, et puis je ressents le difficultés face à ma fille sans elle je serais cool,pénarde, pépére ok mais je ressentrais moins le manque (le vélo avec elle, les rv chez lorthodentiste, les soldes etc etc ! il faut organiser sa vie autrement mais on y arrive avec les moyens modernes (le net)
je ne veux surtout pas vous faire peur, mais la force on la trouve je ne sais où mais elle arrve toute seule du fin fond de soi même, on ne peut prévoir çà, commander çà, il faut toujours avancer et toujours se dire je ne veux pas rester comme çà alors çà marche on trouve une force et avec du recul, mon bilan à ce jour, je fais des actiivités manuelles, du sudoku, du tricot, des xollages de cartes, d'autres activités mais je fais, il ne faut surtot pas se laisser considérer comme un légume et ne jamais se voir comme tel ! non non gardez le moral, l'humour, vous savez le rire est une bonne thérapie, je vous assure ! et puis on apprend à contourner ses "soucis" faire du vélo d'appartement avec un siège et non une selle (pour ne pas tomber) à la maison ou en salle de sport, les réflexes arivent aussi, se tenir à droite en montant les escaliers ou à gauche en decendant selon le coté de la rambarde,même quelques fois je prends ma douche sans penser à rien mais quand mon oeil pique je réalise que je n'ai pas mis mon pansement, j'ai tut simplement s pensé, et fais comme avant ! quand la fatigue arrive me je me dis c'est parceque j'ai mieux bosser durant toute ces années j'ai droit au repos avant les autres! je suis ralentie mais c'est normal quand on revient de si loin, avec la chance d'exister encore .... vous serez bien au calme dans votre village et récupérerez bien plus vite, vous n'aurez surement pas les mêmes séquelles que moi car j'avais une très très très grosse tumeur, ils m'ont prédit 2 mois alors je trouve que je m'en sort encore très bien, pls d'un an après je me crie victoire, je ne suis pas au cimetière ! ne voyez pas le négatif, pourquoi tout serait pareil pour vous ?

Portrait de maxoune
J'aime 0

Réponse à angélique74 (Nouveau membre)

Messages: 3 - neurinome de l'acoustique
moi aussi je regarde un an en arrière et comme vous je me dis gagnante sur la tumeur sur les séquelles aussi, je ne commence qu'à en parler sur les forums car avant je fondais en larmes et j'ai fais un gros travail mental sur moi, j'ai même "gagné" sur les medecins qui également sont étonnés de mes progrets (miraculeux disent certains, chouette non?).
je ne penses n'avoir rien fait d'extraordinaire, mais je ne me suis pas encore reposée, mes collègues limite me vénérent, alors que je suis convaincue que chacun ferait pareil, les psy me disaient que je n'acceptaient pas la situation car je râlais souvent "encore çà qui ne fonctionne pas, ecore ceci qui ne va pas, enore çà que je n'arrive pas et bien oui il fallait faire le maximum pour changer çà, je ne voulais pas rester en chaise et accepter qu'on me pousse (çà aurait été bien plus facile), je voulais marcher, je voulais manger seule, je voulais utiliser mon bras gauche à nouveau, etc etc et bien çà a été très difficile mais j'y suis arrivée ! souvent je n'avais pas le moral mais je l'ai caché à mes proches et aux kinés, j'aurais voulu pleurée mais je n'y arrivais même pas et quand j'entendais dire de moi "elle est motivée, elle en veut, elle à réussi çà" j'étais très fière de moi et çà me donnait encore plus de rage et ça bien fonctionné !
j'ai vécue au centre durant 9 semaines aux côté d'une dame hémiplègique opérée d'un cavernum, avec les mêmes séquelles sauf paralysie non définitive et sans sonde gastrique, mais alors elle était défaitiste, elle m'a soulée avec ses injustices, ses lamentations, j'en avais marre et je l'ai évitée car elle me "démolissait" complètement, et je n'avais pas la force de la motiver à se battre, c'est moche à dire mais je l'ai fuie pour mieux me guérir, tout ceci pour vous dire qu'il faut du positif autour de vous, donc au centre on se félicitait on s'encourageait entre malades (beaucoup d'accidentés graves) on riait, çà c'était bien !
il faut beaucoup de courage, beaucoup de temps, de patience et l'amour de l'entourage surtout !
bonne "route" à tous selon votre choix !

Portrait de alexiane50
J'aime 0

Bonjour,
je doit être opérer le 1er octobre d'un neurinome de l'acoustique à Tours, d'un volume de 38 mm. Je commence à vraiment monter en stress nottament en lisant les différents témoignages qui ont déjà été laissé sur le forum. Mon chirugien m'a prévenu du risque de paralysie faciale, je me prépare a en avoir une mais j'espère de tout mon coeur de ne pas en avoir une définitive.
J'ai 26 ans, est-ce que qq est atteint de la même pathologie que moi et qui à peu près le même age?

Portrait de doulie
J'aime 0

Bonjour,
Ma soeur jumelle est Alexiane50 et comme elle le dit ci-dessus elle s'est fait opérer lundi d'un neurinome acoustique. L'opération à durée de 7h30 à 19h15 et tout c'est bien passé. Elle a une complication, elle a le liquide rachidien qui "fuit" et donc ils ont branché un "tuyau" de la tête à la colonne vertébrale, elle doit rester allongé sans bouger pendant 5 jours, elle a une légère paralysie faciale qui devrait se remettre apparemment rapidement. Je ne peux pas aller la voir car j'habite à Cherbourg et ce n'est pas vraiment proche de Tours.
Je pense très fort à elle et c'est très dure de savoir qu'elle souffre et qu'elle est toute seule, les médecins lui donnent de la morphine car elle a très mal.

J'ai essayé d'expliquer ce que j'ai compris mais ce n'est pas facile sans la voir. Je voudrais dire à ma soeur que je l'aime, qu'elle me manque et qu'elle est très courageuse.

Pages

Participez au sujet "neurinome de l'acoustique"

Articles à lire concernant "neurinome de l'acoustique"