Portrait de mamour
J'aime 0

Bonjour, Si c'est très clair ce que tu ressens car je suis passée par là. Surtout il ne faut pas culpabiliser ! De la façon dont ton ami s'énerve dès que tu cherchez à "trop savoir", c'est qu'il est bien mytho. Une personne sans ce problème te répondrai sans s'énerver. Il est vrai que des mensonges énormes mettent en préril la confiance, et c'est sur que ce sentiment disparaît tout à fait. Comment faire confiance à l'incompréhensible ? Car cela devient tout à fait dément ! Mais il faut rester prudent sur la conduite à tenir, certains mots ne sont pas bons à employer. Par exemple il ne faut surtout pas les traiter de "menteur" Je l'ai appris avec le temps. En effet, un mythomane, pour lui, ne ment pas, il croît ce qu'il dit et il a l'impression que ce sont les autres qui mentent.
Après plus de 4 mois de séparation avec mon ami, je commence à comprendre cette maladie et malgré cette vie "invivable" je suis prête, par amour pour cet homme, l'homme de ma vie, de recommencer avec lui mais en l'acceptant tel qu'il est, et l'aider le plus discrètement possible, mais sûrement !
Après tout il a droit à l'amour ! Les autres malades, de maladies diverses, les laisse t'on tomber dès que leur maladie est reconnue ? Mais il faut avoir une grande force de caractère et l'âge y fait beaucoup aussi.
Une heune femme très jeune, a droit de vivre sans problème. Moi, j'ai 54 ans, je peux accepter une vie plus stressante. En accord avec mes enfants bien entendu, à part eux, j'ai toutes mes autres connaissances à dos. Mais je sais ce que je fais ! Alors courage et tu n'as rien à te reprocher, sois en bien sûre !

Portrait de redemption1
J'aime 0

bonjour,
j'aimerai reagir, on peut parler à un mytho mais d'une autre façon.....lui faire réaliser que son mensonge mets en perils des choses et peine des gens....il faut aussi lui demontrer que sans son(ou ses mensonges) il vivrais mieux....je donne ma contribution..bonne chance à bientot

Portrait de Ambre91
J'aime 0

bonsoir a tous, je viens de m inscrire sur ce forum car quel soulagement!!
eh oui! quel soulagement de voir ke l on est pas seule a rencontrer et croiser sur notre chemin des mythomanes!! je dis "des" parce ke malheuresement pour moi et mon jeune age! (je n ai que 23ans!) je suis déja tombée dans les filets de 2 mythomanes! heuresemen ces deux relations n ont pas duré longtemps mais cela n a pas empecher l effet dévastateur k elles peuvent avoir... je me reconnais énormément dan chacun de vos témoignages et cela, meme si c loin d etre réjouissant m' a fai bocou de bien car je commence vraimen a roire ke c une malediction ki m est tombée dessus.. je pense ke ce doit etre moi ki atytire ce genre de personnes completemen instables et déjantées??!! je ne sais plus koi penser, juste ke la confiance c terminée!! et a tou jamais!!!
(dernier mythomane découvert il y a environ une semaine...)
voila, avec cela commen continuer a vivre avec un infime espoir de construire kelke chose????

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour,
Je te comprends Ambre meme si je fus mythomane.......Meme si tu deviens un peu paranoiaque pendant un moment, il faut que tu reprennes confiance pas à pas....ma derniere ex avec qui je suis resté un an ,et avec qui j'ai failli me marier à reussi à depasser ce stade...elle a demandé enormement de preuve à son nouvel homme , mais maintenant elle peut de nouveau faire confiance.....Meme si cela me fait mal car je l'aime encore , je suis content qu'elle puisse s'en sortir....toi aussi tu vas y arriver...il y a des gens comme toi qui n'ont pas besoin de mentir pour exister , et qui se rendent compte du mal qu'ils feraient en le faisant....Ne perds pas espoir , tu seras certainement beaucoup plus vigilante mais tu y arriveras....je ne sais si cela te reconforteras , mais "nous" sommes souvent attirés par des femmes admirables(justement pour soigner notre ego) donc si tu en as attiré deux , c'est vraiment que tu es quelqu'un ;)....Bonne chance , tu y arriveras meme si tu es un peu paranoiaque au debut

Portrait de Ambre91
J'aime 0

merci pour ce message rédemption! seulement là ca fai beaucou tro!! je ne pense pa pouvoir un jour ne plus douter de la personne ke j ai en face car je n y ai vu ke du feu! c est tellement theatrale et bien joué ke j ai cru a tou ce kon pouvai me dire et faire esperer.. et kom j ai vu dan certains témoignages, cela peut durer des années!!!! alors kommen faire confiance??? mission impossible a moins d avoir des preuves sur tout!! mais ce ne serai pas sein et surmen tres dur a vivre!! dc je ne vois pas l issue ke va bien pouvoir prendre ma vie sentimentale...bref, en tous k merci pour ta réponse et bon courage a toi si tu te bas encore contre tes vieux démons!!

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour Ambre,
Ne perds pas courage , il y a dans ce monde de charmants garçon qui ne sont atteint atteint de notre syndrome .....;je renouvelle tous mes voeux pour que tu le trouves.....bizzzzzz

Portrait de toietmoi
J'aime 0

Bonjour à tous
En faisant des recherches sur la mythomanie,j'ai découvert ce forum
Je me jette à l'eau....
J'ai découvert récemment la mythomanie de mon ami avec qui je suis depuis presque 2 ans
J'avais découvert quelques mensonges mais rien de grave...des choses qu'il ne me disaient pas ou inventait pour paraitre meilleur ou au contraire le plaindre...
Le dernier mensonge n'est pas vieux,il date de 8 jours,il n'a pas voulu me dire qu'il voulait partir un peu voir son pere à 800km et a dit qu'il travaillait,seulement le destin a voulu que je tombe sur un message qu'il adressait a son papa lui disant qu'il prenait le train de 10h.
Il a subit un traumatisme...Il a perdu sa maman a l'age de 8 ans et son frere et sa soeur ont tourné le dos a leur pere,seul lui est resté a ses cotés...son pere est tout pour lui mais il s'est inventé une deuxieme vie "meilleure" ou plutot"à son gout" a me raconter...
Quand j'ai appris les premiers mensonges il y a quelques mois,je ne me doutais pas de cette maladie.meme ces derniers mois,je lui rappellais quil m'avait menti,chose qu'il fallait éviter.
Seulement la semaine derniere quand je lui ai dit que je savais qu'il était parti il a nié,essaye de me faire culpabiliser parce que je le surveille.
Je ne vais pas vous cacher que j'ai eu envie de tout plaquer mais je l'aime mes enfants (d'un premier mariage) l'adorent et lui leur apporte tellement,il les couve comme si c'était les siens.Et je sais qu'il m'aime,je n'en doute pas.
J'ai fait une depression apres mon divorce et les differents "connards" que j'ai pu rencontrer,lui m'a sorti de cet enfer;son amour,sa tendresse....
Aujourd'hui je pense que c'est a son tour d'etre aidé et par celle qui l'aime...j'ai l'espoir qu'avec l'amour qu'on lui porte il s'en sortira
Et puis la mythomanie est une maladie et si chaque personne malade se voit tourner le dos par la personne qu'il aime,commentpeut il s'en sortir?a quoi peut il se rattacher?
Le quitter serait la solution de facilité certes mais je ne veux pas, je suis comme morte sans lui.
Là il est toujours chez son pere,apparemment malade...meme si je ne suis pas sure de la maladie de son pere,j'ai décidé de faire comme si je le croyais,je n'ai qu'une envie c'est le voir revenir...
J'avoue etre peut ere trop curieuse,etre trop apres lui,le forçant a ce qu'on vive ensemble,j'ai peut etre un role a jouer dans ses mensonges.
Il ne veut décevoir personne,il a menti a son pere sur un truc tout bete mais savait que son pere serait déçu si il loupait le concours qu'il avait à passer ...à son meilleur ami aussi il ment mais eux ne le savent pas reelement et je ne veux pas faire plus de mal en l'apprenant.Le fait qu'ils habitent loin l'arrangent dans un sens car moi je n'ai pas de contact avec eux...
AUjourd'hui la question que je me pose est:comment aborder le probleme a son retour sans qu'il se braque?JE NE VEUX PAS LE PERDRE.
Jel'ai eu au telephone ce matin,suis restee douce,je veux qu'il puisse me faire confiance.
Je ne vous cache pas que par moments j'ai des coups de colere,des envies de lui écrire un message disant:t'es un enfoiré,pourquoi tu me fais ça?
Mais ça servirait a quoi?pas a le guérir en tout cas...
Si certains ou certaines d'entre vous acceptent qu'on en parle,qu'on se soutienne,je suis là...et j'ai besoin de vous...

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour,
Je réagis au dernier message que j'ai lu toietmoi......Il n'y a pas beaucoup de chose à faire pour aider un mythomane.....il ment par peur du rejet,de la devalorisation.....il doit ne pas beaucoup s'aimer....je pênse que vraiment il faut que tu l'entoures de ton amour....au fond c'est homme qui doit beaucoup t'aimer , seulement il est atteint d'un mal etre profond qui le pousse à mentir des qu'il a peur de decevoir ou du conflit.....desamorce cela on lui prouvant que quoiqu'il arrive cela ne change rien pour toi......
bonne chance mes voeux t'accompagnent

Portrait de toietmoi
J'aime 0

Bonjour Redemption

merci pour ton message de soutien

Il est clair qu'il se sent mal,il se sent rejeté par la société du fait qu'il soit métisse,au travail,il se referme sur lui meme

Une fois quand meme il a reconnu ne pas etre bien dans sa peau et avait accepté de suivre une thérapie mais c'est tombé a l'eau.

J'ai l'impression qu'il passe par des moments de bien etre et de mal etre et que c'est pendant cette période de mal etre qu'il invente une excuse a tel ou tel chose pour éviter de se justifier.et un mensonge en entraine un autre...

Mon amour il l'a et suis prete a beaucoup pour lui,lui qui a redonné a mes enfants et a moi un gout a la vie.
J'ai hate qu'il rentre de chez son pere,de lui prouver à quel point je l'aime et que je suis là pour lui

Ca me fait du bien d'en parler.
Vraiment merci

Portrait de Patati
J'aime 0

Cher amis,

Je viens de découvrir ce Forum et je le trouve très intéressant. C'est toujours réconfortant de constater que l'on n'est pas seuls à vivre des expériences bouleversantes. Je lève aussi mon chapeau particulièrement à toutes les personnes qui se disent mythomanes et qui partagent leurs expériences. Merci.

Nous avons tous une histoire. La mienne se résume ainsi : J’ai fréquenté un gars pendant 9 mois. Il est venu habiter avec moi rapidement. Au niveau de notre relation amoureuse tout était parfait. Mais il me racontait toujours des histoires inimaginables et depuis le début j’avais l’intuition qu’il me mentait. Tout mon entourage aussi d’ailleurs. Mais je n’arrivais pas à trouver de preuves qu’il me mentait… Et le reste était tellement merveilleux. Bref, au bout de 9 mois j’ai réalisé que non seulement il me mentait, mais c’était un manipulateur et un criminel ! Il était même recherché par la police! Comme je ne suis pas une dépendante affective, je l’ai aussitôt fait arrêter. Il est allé en prison. Nous avons communiqué un peu par téléphone. J’ai essayé de le comprendre, de l’aider. Puis, après quelques semaines, j’ai décidé de me choisir, MOI. Souvenez-vous de ceci : « pendant que vous aidez les autres, vous vous oubliez vous-même! » J’ai donc décidé de lâcher prise, de lui envoyer de belles énergies et de faire confiance à la vie. Fin de l’histoire.

Aujourd’hui je suis très heureuse d’avoir vécu cette expérience. Voici ce que j’en ai retiré : Toujours faire confiance à mes intuitions. Parfois, dans la vie, certaines choses ne s’expliquent pas de façons rationnelles. Dans ce cas il faut SE faire confiance. Croire en notre force intuitive et surtout LÂCHER PRISE. Cela ne veut pas dire nécessairement abandonner complètement l’autre personne! Chaque situation est différente! Prenez le temps de vous centrer, de méditer, et de laisser VOTRE force intérieure vous dicter la marche à suivre qui sera juste et bonne pour vous!!!

J’aimerais aussi soulever un point : Je crois qu’il ne faut pas confondre mythomane et manipulateur. Est-ce qu’un mythomane est nécessairement aussi manipulateur??? Je pense qu’un manipulateur veut faire du mal alors qu’un mythomane fait les choses instinctivement, sans mauvaises intentions. Si vous voulez vous renseigner sur les MANIPULATEURS, je vous conseille ce livre : « Les manipulateurs sont parmi nous » par Isabelle Nazare-Aga. (J’ai l’impression que mon ex s’en est servi comme mode d’emploi!!!)

Bref, oui, il faut fuir les manipulateurs. Mais faut-il absolument fuir les mythomanes? Ça me fait de la peine de penser que ces gens ne peuvent pas avoir d’amis? En fait, j’ai un ami qui est probablement mythomane. Mais je l’aime quand même et je sais qu’il ne ferait pas de mal à une mouche. Personnellement je serais incapable de vivre une relation de couple avec lui! Mais comme ami, ça va. Il fait partie de « la gang » et personne de lui pose de questions. On fait semblant de le croire et on l’aime quand même pour ce qu’il nous apporte comme être humain dans le moment présent…

À méditer!

Portrait de toietmoi
J'aime 0

Ton ami me fait penser à mon copain....
doux comme un agneau,il ferait pas de mal à une mouche;toujours là pour aider les autres et il se fait manipuler car trop gentil.
Quand j'esaye de ui ouvrir les yeux par apport aux autres qui se servent de lui, de sa gentillesse,il ne veut pas y croire...

Portrait de toietmoi
J'aime 0

D'ailleurs les fois où je me sui endue compte quil avait menti,à moi ou a son pere,ça a toujours été pour ne pas décevoir ou blesser...

Portrait de bea3
J'aime 0

Bonjour à tous,

Comme PATATI, je ne pense pas qu'un mytho soit obligatoirement un manipulateur.
Je n'ai pas eu l'impression de l'être mais il est vrai, que par l'autre, cela peut etre ressenti comme tel.
En effet, on ment sur la marchandise...L'autre, ne nous connait pas ou, connait le peu que nous sommes d'accord de partager...et encore...
Depuis quelques temps, g pu en parler avec des amis (de ma mythomanie).
Aucun jugement de leur part, et je les remercie...
Ca n'a pas été facile pour moi...non, vraiment pas...Mais que c bon lorsque l'on sent dans le regard des autres aucun mépris...Et qu'enfin, on prend conscience que les autres nous aime et nous apprécie sans artifices...
Avec mon ex ami, c'est pas le cas.
Il ne souhaite plus me revoir...m'a rayée de sa vie...
M'envoie certaines fois des messages d'insultes puis demande pardon en disant qu'il souffre.
Je n'y réponds pas...
Pas par manque d'envie...loin de là...
Seulement, il a besoin de passer à autre chose (relation amoureuse)...
J'aurai tellement aimé qu'il me laisse une chance...mais il ne veux pas.
Je l'aime toujours...la seule fois où je n'ai pas menti!!
Ah enfin...
Ne laissez pas tomber vos proches mythomanes, ils sont en souffrance...

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour,
Pour ma part de nombreuses fois je me suis mis dans des situations horrible pour faire plaisir, mais j'ai aussi mis des gens dans des situations tendus.......je prends mes responsabilité , on se manipule , mais on manipule les autres par la meme occasion....meme si on ne se rend pas compte forcement.....on cherche de l'amour à tout va, de l'interet , des regards .....;tout ce que l'on ne peut pas se donner vu que l'on ne s'aime pas.....pour réagir aux ecrits ci dessus , c'est vrai que l'on peut faire l'amalgame entre le manipulateur et le mythomane , seulement la frontiere est si tenu.....Moi aussi Béa 3 j'aurais aimé gardé la fille qui m'a fait réalisé mon probleme de façon si ostentatoire....malheureusement elle gardera une place particuliere dans ma vie,alors que pour elle j'ai été une horreur dans sa vie.....Savoir que pendant 1 an je mentais sur beaucoup de choses ,meme si j'etais sincere dans mes entiments , elle ne me le pardonnera jamais,donc je compatis pour toi.......Je pense serieusement qu'avant de recommencer quoique ce soit , il faut que je guerisse , pour ne plus faire de mal aux gens que j'aime......
Bonnes chance à tous

Portrait de bea3
J'aime 0

Bonjur Rédemption1,

Suis entièrement d'accord avec toi...Pour pouvoir "re"commencer quelque chose, il faut avant tout guérir de ce fléau.
C'est dur et épuisant lorsque l'on est seul...De mon côté, j'essaye d'avancer comme je peux, accompagnée de spécialistes et d'amis qui souhaitent m'aider...
Je suis convcaincue que j'arriverai à m'en sortir et faire de moi quelqu'un de vrai.
Cela prendra du temps mais, je ne suis pas pressée.

Portrait de redemption1
J'aime 0

bonjour bea3,
je te souhaite tout le bien possible, pour que tu puisses t'en sortir.....je comprnds tout à fait ta situation ,la vivant moi meme....si tu as besoin de parler n'hesites pas.......bonne chance

Portrait de toietmoi
J'aime 0

Moi aussi Béa je te souhaite de t'en sortir
Plein de courage!!!
Bizzzz

Portrait de bea3
J'aime 0

Re,

Merci beaucoup pour votre soutien..
C très gentil...
Pour rédemption1 et pour d'autre d'ailleurs, c'est avec plaisir que je discuterai un peu, pour partager, échanger ...
tout seul c vrai, que c pas facile..

Portrait de kaliyss
J'aime 0

Rebonjour
ça fait un petit moment que je ne suis pas venue! Je suis partie en vacances retouver ma famille et ça fait du bien.
Je vaistrès bien maintenant. Le fait detre e famille ma permis de me retrouver. Je n'aipas eu à menti juste à etre moi même. Mon ami est venu passé quelque jour avec moi et ma fait la remarque. Il ma demandé de ne plus lui menti maintenant que tout a bien. Il avait renoncé à faire des projet avec moi (il me l'a avoué pdt le séjour) ais maintenant il me parle de bébé.
Je suis heureuse parce que j'ai réussi à nous sauver. et je ny serait jamais arrivé sans lui. J'espere juste que ça ne me reprendra pas quand je retournerai en france loin des miens. Je ferai tout pour parce que je sas que je suis avec quelqu'un qi m'aime comme je suis avec un passé interessant ou non. je n'ai pas grand chose de palpitant à raconter sur mon passé et j'inventais, mais il ma fait comprendre qu'il s'en fiche. Il ma demander d'essayer de lui dire toutes les fois ou j'avais menti et de rectifier. Il a parfois été stupéfait ou mm en colère. Mais il ma dit que maintenant on pouvait repartir à zéro.
Je ne réfléchi plus quand je parle, je ne fais pus attention àne pas mentir et je ne mens pas. Je suis plutot contente alors je lui fais remarqué "tu vois je n'ai pas menti" et lui il est plutot content mm si je le soul à lui faire la remarque.

en tout cas voilà pour mon histoire. Je pense que ça peut se finir comme ça pour beaucoup, mais il faut prendre conscience qu'on est malade. Ensuite on avance. La meilleur des thérapies c'est d'ere franc avec soi mm. Ensuite on prend une feuille de papier ou on se confie, et on parle de tous nos mensonge qui nous revienne à l'esprit et on tente de rétablir l vérité. C'est pas toujours facile parce ue à force de mentir on est convaincu que c'est vrai alors il faut faire bcp d'effort.

Je ne suis pas sur d'avoir prler de tout mes mensonge alors je reflechi encore pour m'en souvenir. Et mm si mon ami ne medemande plu rien, quand d'autre me reviendront en mémoire, je lui dirai parc que je ne veut pas reperdre sa confiance ni celle que j'ai en moi

voilà voilà allez courage!!!

Portrait de N.
J'aime 0

Moi aussi g une amie ki ma enormement menti.... sur tout mais tout.... son age, son prenom ( l orthograf du prenom) , son passé, mais tou el ma di kel avé un apart une voiture , apres el me di kel passe le permis..... c meme pa vré g parlé a c proches en fait el a été en hopital psychiatrik et el a reusi a avoir une procuration pour sortir mais je c pa de ki et sa fami non plus ..... mais le psy a di kel finiré par se suicider et ca mfé peur , cété ma copine kan mm jveu laider mais je c pa koi faire et g peur de sa reaction..... kan je v lui dire ke jc tout , jlui é deja di mais el c barré et a pleuré ;..... sur son msn el disé ke jlui manké et tou et maintenan kel c ke jveu plu lui parler et ke jen c encore plus el é super froide du coup , sa mer ma di de me mefier dell kel me detruiré le moral .... et ke si jvoulé laider je tomberé avec el..... voila fo kon mdiz koi faire.... el a été juska inventer ke sa meilleure amie avé tiré 3 bal ds la tete de son ex alor kil c suicidé.....

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour N.
Si elle te dit toute ses fabulations c'est qu'elle trouve sa vie morne et plate.Elle l'essaie de lui donner du relief en inventant , et se donnant le beau role.
C'est un moyen de s'evader pour elle....j'ai moi aussi inventé une vie (plus du coté professionnel) de tel façon que je paraisse sans défaut...Je n'ai jamais eu envie de manipuler les gens juste j'essayais de jouer mon role , mais j'ai fait beaucoup de mal pour ne pas me contredire....Notre "Verité" est un refuge ou l'on peut s'echapper d'une réalité qui nous parait amer et injuste, sans elle on se sent vulnérable....Et la preuve quand on est decouvert on l'est réellement.....
Enfin si je peux t'aider à comprendre ou trouver un semblant de solution ce sera avec plaisir.....
Bonne Chance

Portrait de Arpana
J'aime 0

Bonjour N!
Je suis également sorti avec un mythomane. La rupture est récente. Cela n'a pas été facile. Si je peux me permettre un conseil, prends soin de toi. Moi aussi, j'ai voulu aidé mon ami. Malheureusement, je me suis rendue compte que meilleure volonté du monde, si il ou elle ne veut pas prendre conscience de sa maladie, tu restes totalement impuissant.
Sous les mensonges se cache bien souvent une grande souffrance. Mais leurs mensonges nous font aussi souffrir. Ces situations sont loin d'être faciles.
Je ne sais pas si mes propos te seront utiles. Bon courage N.
Et surtout prends bien soin de toi, prenez tous soin de vous!

Portrait de Léa-Lou
J'aime 0

Bonsoir !

Vos témoignages me bouleversent énormément. Je suis aussi la "victime" d'un mythomane (ou un menteur occasionnel?)

Je m'en suis aperçue très vite... Nous nous sommes rencontrés en décembre, dès le premier soir il me disait des mensonges mais je ne le savais pas encore.
Nous nous sommes mis en ménage très vite, à peine un mois après et nous projetions de fonder une famille. Mais voilà je suis tombée enceinte plus vite que je l'imaginais!!! (j'entame bientôt mon 7ième mois)...
Il s'est inventé d'abord une maladie, un cancer... J'ai voulu le soutenir, j'ai voulu être à ses côtés pour l'aider à surmonter ça mais il refusait. Quand j'abordais le sujet il se mettait à pleurer en me disant que ça lui faisait du mal d'y penser, d'en parler. Ses parents n'étaient pas au courant pour ne pas, d'après ses dires, les blesser. Il allait tous les mois se faire faire une piqûre "d'un produit nucléaire nouveau" ... (sujet tabou, je ne pouvais pas lui poser de questions) Un jour, en mars, il est allé chez un oncologue et moi toute la journée je suis restée à la maison à angoisser et lui passer des coups de fils pour savoir comment ça se passait, nous nous sommes revu le soir et il m'a raconté sa journée chez le médecin, bien détaillée, il est revenu avec la confirmation d'être "guérrit". (je me souviens l'avoir félicité, l'avoir encouragé et donné tout mon amour) Son courrier médical arrivait chez un ami, toujours pour préserver ses parents de la souffrance. Je devais garder le "secret" pour moi.
Ensuite, un soir il m'a dit avoir été victime d'un pédophile à l'âge de 7 ans, un entraîneur de foot, l'acte s'est passé dans les vestiaires.
En me racontant cette histoire, il s'est mis à pleurer en sanglotant, et en faisant une crise d'asthme, il s'était renfermé dans le WC!! Moi sous la panique le voyant faire cette crise je lui ai tendu un sachet (rien d'autre sous la main).
Il me disait être en sursis, pour un acte qu'il n'avait pas comis, à cause d'un pote qui était avec lui et a été condamné à faire une peine de 3 ans et pas lui...
Il m'a dit qu'il avait dealé de la coke... Qu'il avait cassé la machoire d'un type avec un tabouret de bar et qu'il payait encore aujourd'hui. (J'ai fait vérifier son casier judiciaire et à ma grande surprise il fut vierge!!!!!)
Il me disait avoir été battu par son père... Eu un accident de vélo (ça c'est vrai!!) et suite à cet accident il lui manquait une partie de son appareil reproducteur (si je peux me permettre, je n'ai jamais vu cette partie en moins!) ... Des soirées "privées" où je ne pouvais pas venir, biensûr quelque chose me poussait à y aller sans me faire voir et je m'aperçu que ce n'était pas privé du tout, puisque tout ses amis y étaient et moi pas conviée à la fête. (il est chanteur et c'était un de ses concerts).
Et j'en passe!!

Un jour, après avoir écouté une émission de radio sur la mythomanie, je me suis posée des questions à son sujet, et pour assouvir ma curiosité et cette histoire intriguante de cancer (pour moi la plus importante de ses inventions), je suis allée parler à ses parents, les personnes les plus proches de lui et celles qui sont censées bien le connaître. Je leur ai posé le problème et ils ne croyaient pas trop à cette histoire. Son père qui gère ses papiers, et sa mutuelle m'a confirmé que si il avait été se faire soigner pour un cancer ou chez un médecin quelconque, il le saurait. J'ai eu la vérité en pleine figure et ça fait un mal de chien d'avoir la confirmation qu'il me menait en bateau depuis le début... Me menait et certainement d'autres personnes! (je ne sais pas)
Nous l'avons confronté à ces dires, parents et moi, et il s'est emporté, me disant que j'avais une langue de vipère et que tout était fini, qu'il ne pouvait pas me faire confiance.
Ses parents n'avaient pas l'air surpris d'apprendre qu'il ment, je ne leur ai jamais posé la question, mais aujourd'hui j'ai des doutes quant à se qu'ils savent. Sa soeur (la seule qu'il a ) m'a dit haut et fort qu'il faisait ça depuis longtemps et qu'elle ne l'écoutait plus...

- Il y a presque deux mois qu'il est parti, que je l'ai mis dehors - Nous nous voyions encore durant ces mois pénibles mais de moins en moins malgré qu'il me manquait et que j'avais besoin de lui...

Nous avons essayé de discuter mais j'ai perdu toute confiance en lui. Par la suite il m'a avoué pourquoi il mentait, sa vérité n'est pas claire non plus... Même dans ses justifications, il me mentait et ce fut d'autres mensonges par dessus. Je ne sais pas pourquoi il ment, tant d'inventions et surtout des choses malsaines! (alors qu'il a eu une belle vie avec ses parents, il a été couvé longtemps et ils ont tjrs cédés à tout ses caprices!!)

Il m'a avoué être malade, en sanglotant dans mes bras, il m'a demandé de l'aide, j'ai accepté et quand je lui ai tendu la main il m'a dit qu'il allait s'en sortir seul et revenir plus fort et que tout allait rentrer dans l'ordre. Il est conscient qu'il est malade, il est conscient d'avoir inventé ces mensonges, conscient d'avoir transformé ce qu'il connaissait, il est conscient du mal qu'il m'a fait, il était très mal dans sa tête et sa peau jusqu'à la semaine passé!!! Où il m'a dit qu'il fumait de l'herbe et qu'il se sentait bien! Il était mal jusqu'à lundi après midi lorsqu'il m'a dit qu'il faisait le deuil de notre relation et donc de notre enfant...

Je ne connais personne dans son entourage pour éclairer ma lanterne et surtout apaiser ma peine! Je ne peux pas faire confiance à ses parents, je ne suis qu'une étrangère...

De quoi est il malade???
De mythomanie ou de simples mensonges??
Quand on en est conscient, est ce vraiment une maladie??
Est ce que surtout on guérit de cette maladie?? Y a t il un espoir??

Merci de me lire ou m'avoir lue... J'espère que vous m'apporterez des pistes en plus sur lesquelles je pourrais réfléchir et faire le points...

A bientôt. Léa-Lou, Binche, Belgique.

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour Léa,
je suis emu par ce que tu ecris......c'est une situation quasi invivable que tu vis en ce moment......je compatis sincerement....mais pour t'eclairer un peu plus , j'avoue avoir été pendant longtemps un mythomane , je me reconnais un peu dans ton homme....mais si je n'ai jamais fuis mes responsabilité , il faut comprendre que l'on a besoin d'etre parfait ,surtout de donner cette impression....à partir du moment ou cette image est altéré ou que l'on nous confond devant nos mensonge ; on en rajoute pour faire croire à nos histoires.penses à un enfant qui s'invente des histoires pour toujours avoir le beau role......la victimisation est un bon moyen de se faire aimer en apitoyant , ou alors on va se rendre indispensable par nos soi disant connaissance .....qu'importe l'important pour un mythomane ets de se faire aimer , car il est incapable de s'aimer soi meme

Pour ton bien je te conseille de couper tous les ponts , ce qui ne doit pas etre chose aisé avec un enfant.......reconstruis toi ailleurs car tu n'auras que deceptions et desillusions avec lui tant qu'il ne voudra pas se soigner....

Bonne chance et si tu as d'autres question n'hesites pas

Portrait de miou-miou91
J'aime 0

Bonjour,

Voilà je pense que ma meilleure amie est mythomane, mais je n'en suis pas sûre à 100% . En faite cela fais environ une quinzaine d'années que l'on se connaît mais celà fais reelement 7 ans que nous sommes meilleures amies malgré son problèmes. Je me suis très vite aperçu de ses mensges et au début celà ne me génais pas vraiment. Comme j'étais jeune (je n'avais que 14 ans) je ne me rendais pas vraiment compte de la gravité de ses mensonges.
Aujourd'hui j'ai 21 ans, elle en a 20.
Et je pose la question est-ce que ma meilleure amie est mythomane?
C'est mensonges sont un lot quotidien, elle m'a raconter qu'elle s'était fait violé, qu'elle avait eu un cancer...toujours toujours des mensonges jusqu'à présent j'avais des doutes sur beaucoup de choses mais très peu de preuves...elle ma également raconter qu'elle s'était fais avorté puis quelques temps plus tard elle était enceinte mais avait depasser le délai d'avortement car elle avait toujours ses règles en bref...aujourd'hui ce qui m'ennuie reelement c'est que nous travaillé au même endroit et...j'ai appris qu'elle mentais tout le temps a tout le monde, et des choses graves en plus que sa fille avait faillit mourrir a la naissance (ce qui est faux), que le pere de sa fille l'avais balafrer au cutter et qu'elle avait 7 point de suture (ce qui est également faux)!
qu'elle étaits sortie 3 ans avec un mec du travail mais que s'étais secret...enfin des trucs hallucinant...mais ce qui est plus grave c'est que pour la première fois elle ma inclus dans ses mensonges et maintenant en me rememorant des situations j'ai l'impression que plus le temps passe plus elle fais le vide autour de moi...
Je ne sais plus quoi faire, je ne sais pas si c'est moi qui exagere mais pourtant les autres personnes qui travaille avec sont venus m'en parler et ses mensonges sont reels...
J'aimerais l'aider mais je ne sais pas quoi faire pour ne pas la blesser?

Pages

Participez au sujet "mythomanie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "mythomanie"

  • Mythomanie ... La mythomanie est une tendance pathologique à avoir recours aux mensonges sans ... du comportement. Pour les psychiatres, la mythomanie traduit une organisation névrotique de la personnalité, qualifiée ...