Portrait de steffy
J'aime 0

bonjour,

que dire.. deja vous savez que c'est faux. vous avez deux possibilités à mon avis dire ou rien dire..

si vous voulez lui faire affronter la vérité en étant loin, ca va etre dur et je pense que tu nas pas interet pour la santé de ton bébé de prendre ce stres avant l accouchement..; en fait tu vas surement avoir en face de toi qqn qui va nier se sentir rejetee et seule, elle va rien comprendre de ce qui lui arrive et risque de faire la tete qq temps, ou alors comprendre qu elle a besoin de soins.. cependant attention au psy.. faut en trouver un qui comprenne que la mythomanie est une maladie.. pouir ma part ca a été dur...de toute facon va falloir la harceler pour l avoir au tel tres souvent meme si elle veut rien entendre car si vous la lachez ca sera pas mieux..

Si vous continuez dans son jeu toute sa vie ca sera pas forcemment la meillure solution non plus.. la encore personnellement je suis contente de mon combat aussi difficile qu il soit...mais vivre dans le mensonge et la peur constante des autres n est pas vivalbe ni pour elle ni pour vous qui vous tracessez...

ou habite t elle pour etre si loin?

bon courage et zen pour le bébé...

Portrait de ycomprendrien
J'aime 0

ce serait sympa de m'aider a definir si mon ami est mythomane , je connais d'autres maladie de proche schizophrenie , et autre et j'ai besoin de savoir vite pour lui que j'ai rencontré recemment 6 mois, car pour faire des projets ca me semble difficile et je dois casser avec un homme avec qui j'ai vecu 18 ans . Dejà il semble avoir plusieures relations , au moins avec la femme de sa fille, qui le harcele toujours , il me dit parfois plus etre avec elle avoir pris ces responsabilites alors que moi! ( je vis juste une vie tranquile de bons copains avec mon ami de longue date mais pour les enfants et devant qqun qui me ment , je ne peut pas m'engager) Tout tourne autour un peu de ses femmes, tous les mensonges sont montés pour cacher a l'une l'autre , desinformer mieux qu'une radio de dictature ce que les gens ont vu meme les menacer de leur arranger le portrait si les gens autour de nous dirait l'avoir vu embrasser l'une a l'autre (ou aux autres nanas probablement avec qui il sortirait occasionnellement ) il nous desinforme on devient un peu fou, on arrive a plus croire ce qu'on a entendu , certains informateurs +ou- interessés peut etre deviennent a nos yeux des menteurs meme interessés. C'est peut etre comme un monde qui se cree autour de nous, ici c'est deja petit et les relations sont souvent coursicuitées par lui en ce qui nous concerne au moins nous ces femmes . La vie sociale se fait ici surtout dans les bars, ( pour les hommes) si j'ai besoin pour mes affaires de quelqun pour reparer, je vais devoir passer par lui , souvent payer d'anciennes notes de bars, lui donner ou de l'argent , ou devoir l'inviter ou lui etre redevable sur autre chose . Il va toujours vouloir intervenir et meme si parfois il ne connait pas vraiment le domaine .Il me dit ne pas etre ineterssé mais je ne crois pas car il se va
Il va aussi mentir en continue , on ne sait pas vraiment ou il est , moi sa femme ou une autre peut etre l'appelons , a chaque fois il donne un autre lieu . il va me promettre des tas de choses que l'on va faire , partir vivre ensemble . Et s'il sort aussi avec d'autres il se peut fort qu'il fasse aussi de telles promesse .
On va danser, il drague une autre nana

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour
D'aprés moi la mythomanie ,ce n'est pas etre infidele ou mentir pour manipuler l'autre...c'est d'abord se creer un personnage de reve que l'on sait plus plaisant que soi meme....c'est en premier se mentir à soi meme..
Pour des conseils j'en trouve pas à part fuir.......c'est honteux à dire mais moi qui vit se probleme je sais que j'embourbe meme ceux que j'aime......

Portrait de cri-02
J'aime 0

Moi, j'ai vécu avec un mythomane durant 10 ans. J'ai bien vu que souvent il lui arrivait des choses pas normales et qu'il était toujours dans des situations où il n'avait malheureusement "pas de chance".Ex : quand nous nous sommes rencontrés il devait partir au Maroc pour y vivre (il n'est pas marocain mais sa mère est remariée avec un marocain et vit là-bas) et puis au fur et à mesure du temps il ne devait plus partir. Jusque là rien d'alarmant ! il ne travaillait pas mais disait avoir travaillé dans une association pour aider les SDF dont il était un des seuls à être salarié, quand je lui demandais les fiches de paye ou le certificat de travail il ne savait plus où il les avaient mis. Ensuite, nous avons eu de gros problèmes financiers du fait qu'il ne ramenait pas d'argent à la maison et qu'il ne voulait pas s'abaisser (selon ses dires) à demander le RMI. Soit ! mais pendant que je faisais mes 12h/j en restauration, lui se promenait avec ma voiture et se persuadait qu'il cherchait du travail et il se permettait en plus de critiquer ces patrons qui se prenaient pour plus haut que lui alors qu'il s'estimait plus compétent qu'eux!!!!
du haut de mon petit smic je ne pouvais plus assumer, il me disait qu'il avait appelé son père résidant sur Paris pour qu'il nous envoie de l'argent mais rien n'arrivait (là il faisait passer son père comme quelqu'un qui ne voulait pas l'aider alors qu'en fait il ne lui avait pas demandé son aide). Je le pensais un peu délaissé par sa famille et le décupalbilisait. Un jour, il m'a dit qu'il pouvait faire fabriquer des tenues de foot à des prix défiant toute concurrence auprès de sa mère au Maroc (main d'oeuvre pas chère) ceci en pensant le proposer à mon père qui s'occupait de l'entrainement du foot de son village. Bcp d'organisateurs furent emballés et ont passé commande. Au moment de la reprise de l'année de foot, les commandes conséquentes n'arrivaient pas. Il prétextait qu'il ne comprenait pas et qu'il devait y avoir un problème là-bas. Selon ses dires la livraison avait du retard et arriverait 1 à 2 semaines plus tard (il confirmait ceci à tout le monde). Résultat des courses il n'y a jamais eu de livraison avec les conséquences que vous pouvez bien imaginer. Il n'a pas culpabilisé et a dit qu'il n'y était pour rien car la fabrication n'avait pas suivi......
L'argent faisait défaut et les tensions avec mes parents se faisaient ressentir de plus en plus. Nous avons décidé de partir sur Paris.
Il m'avait affirmé que sur place son père lui avait trouvé un boulot sûr et que ça irait mieux financièrement. Arrivés du Sud à la capitale, je me rend compte qu'il n'en n'est rien!!!! Il cherchera du travail et en trouvera soit disant comme commercial mais comme par hasard la date d'embauche était toujours repoussée. Je précise que dans une situation financière précaire il m'avait fait acherter un costume pour le boulot. Je l'ai fait bien sûr car il était vrai qu'un commercial se devait d'avoir une tenue correcte. Le boulot n'arriva jamais et je l'ai cru victime d'une rencontre avec un patron pas très honnête!!!
Les interdictions bancaires sont arrivées et moi qui n'avait jamais eu de prob financiers auparavant j'en "étais très malheureuse. Il a travaillé pendant un an dans une entreprise puis l'a quittée en disant qu'il n'y avait pas de perspectives d'avenir là dedans. Il a retrouvé une place intéressante ensuite où il avait qq responsabilités et ceci pendant 3 ans. A ma grossesse je lui ai demandé de faire en sorte qu'il tienne sa promesse (redescendre dans le sud au bout de 2 ans sur paris) car ça faisait 5 ans que nous étions là haut. Il m'a dit que son patron lui proposait une mutation sur Marseille.
En effet il a pris son poste dans cette région comme promis. Au bout d'un an il m'a dit qu'un patron d'une grosse boite, oncle d'une copine à moi, lui proposait une place de responsable dans sa chaine mais qu'il fallait bien sûr qu'il démissionne, ce qu'il a fait. Pour moi, ceci me semblait pourquoi pas, normal et je pensais qu'il fallait prendre des risques pour arriver à qq chose mais c'était un mensonge, car il ne lui avait jamais fait une telle proposition. Il était donc sans ressources.
J'oublie de vous préciser que durant les 4 années auparavant il avait fait un crédit dans mon dos alors que nous étions mariés (140 000F) ce qui parait impossible de la part d'un banquier mais je vous assure que c'est vrai. Entre temps nous avions fait un crédit de 80 000F pour notre mariage en se privant d'un voyage de noce pour mettre l'argent des invités dans ce crédit pour réduire le temps de paiement. J'ai appris 2ans plus tard qu'il n'avait jamais mis l'argent dans ce crédit et que en plus il avait des retards de paiement sur ce dernier. J'apprends entre temps qu'un petit crédit de 10 000 F que nous avions pris pour des soucis de voiture avait triplé de volume en l'espace de 1 an ceci en puisant perpétuellement sur le capital remboursé et en utilisant de surcroît le capital carte (FINAREF, COFINOGA ETC...). Je lui ai mis un ultimatum il fallait qu'il travaille car les remboursements dépassaient ce que nous gagnions. Il a fait du black qui, par hasard, ne lui étaient jamais payés (pauvre petit canard!!!)et puis d'autres !!! Un jour il avait décroché un boulot de commercial et je savais où ça se trouvait car je l'ai attendu lors de son entretien. A la date d'embauche il y avait toujours un problème et l'entreprise lui disait de revenir la semaine prochaine car l'activité n'avait pas démarré... Il a finalement embauché mais au moment de la paye, pas de paye? Selon lui il y avait un prob et la comptable lui avait signalé que cela arriverait quelques jours plus tard. Et puis toujours pas de paye alors il me raconte que la comptable était désolée et que l'argent était viré dans 2 j ... mais l'argent n'arrivait toujours pas.
Alors j'ai vérifié son compteur kilométrique tous les j pendant une semaine et ce fut fort révèlateur car il ne pouvait se rendre à ce travail au vu des kms effectués. J'ai donc téléphoné à son soit disant patron qui bien sûr ne le connaissait pas. Imaginez ma colère ! Je l'ai attendu pour lui dire ce que je savais et que j'avais l'intention de divorcer! Il m te donna l'explication du pauvre malheureux qui se devait de mentir car il n'arrivait pas à trouver du boulot (faut il encore accepter de travailler pour le smic, ce qu'il ne pouvait se résoudre à faire...) etc ...... Il me supplia de rester, et moi , avec mon petit de 1 an dans les bras je me suis dit qu'il fallait que je lui redonne une autre chance. Nous sommes partis sur Béziers car c'était un peu moins cher au niveau des logements là bas. Moi, j'avait arrêté de travailler pour mon fils.
Arrivés là-bas il est resté un an et demi au chomage et c'est moi qui ai travaillé voyant approcher la fin de mon chômage. Lui disait qu'il valait mieux qu'il reste à la maison à garder le petit afin d'éviter des frais de nourrice. Ca faisait deux fois que j'avais failli partir mais je sentais que la 3ème allait arriver. A l'issue de mon contrat de 8 mois j'ai pu reconduire mon chômage et m'occuper de mon petit qui avait 2 ans et demi. Lui avait trouvé une formation chez EMMAUS pour une année rémunérée quelques sous tout en gardant son chômage....Au bout de 2 mois pas de paye et "rebelotte", il avait toujours des excuses valables et de surcroit crédibles. Au vu des problèmes financiers s'aggrandissant de nouveau je lui dis de demander à ses parents de nous aider. Ce qu'il a fait. L'argent partait toujours mais n'arrivait jamais. Toujours avec des excuses valables il expliquait ces retards. Moi j'allais tous les 3 jours voir sur mon compte si l'argent y était mais jamais n'arrivait. Dépitée, j'ai contacté qq membres de la famille sûrs et leur ai carrément exposé la situation et j'ai appris qu'il n'avait jamais demandé d'aide à ses parents. Au retour de sa soit disant formation je lui ai raconté que je savais et que je n'en pouvais plus, je le quittais. Il était triste, certes, mais n'a fait aucune opposition comme s'il savait qu'il était trop dos au mur pour se défendre. Il m'a laissée partir sans jamais essayer de me retenir. Il m'a toujours dit depuis ce jour que je n'arriverais pas à le faire culpabiliser et que cet argent c'était nous qui en avions profité. Ceci est faux, je n'ai jamais été dépensière, ai toujours regardé à la moindre dépense pour moi et de surcroit la voiture que nous avions avait été payée avec la vente de ma propre voiture au temps où je l'ai connu et la plupart des meubles étaient les miens au moment de notre rencontre. Nous n'avions aucun bien immobilier. Alors, où est parti tout cet argent ? je ne le saurais jamais! Aujourd'hui, au bout de 3 ans de divorce je finis mes crédits et ceci n'a pas été sans mal, croyez-moi !
Je ne regrette pas ma décision, seulement celle d'avoir essayé de le comprendre, de le soutenir comme une épouse doit le faire lors des galères, de lui pardonner. Mais je sais que j'ai fais le maximum de ce que je devais faire pour être sûre de ne pas regretter ma décision de divorcer.
Je sais que mon témoignage est long mais c'est difficile de raconter le cheminement des évènements, et il en manque. J'aimerais dire à tous ceux ou celles qui, par mégarde, rencontreraient un mythomane, qu'il ne faut pas essayer de les sauver ou de les pardonner car ça ne marche pas. J'en suis la preuve vivante et j'en ai payé le prix fort. Vous savez, aujourd'hui, il n'a même pas conscience qu'il est malade et, de plus, il se dit normal et même plus que les autres. C'est un être qui a su se faire aimer de tous mes proches, malgré des promesses non tenues, qui était prévenant avec moi et qui est un père poule avec notre fils. Au dessus de tout soupçons il a fait des ravages et encore bcp de mes proches ont encore du mal à le croire capable d'avoir fait ça.
Ces personnes sont des comédiens hors pairs et très intelligents, qui savent retourner la situation en leur faveur. Dans le cas contraire, ils ne perdent pas la face ils fuient ou deviennent humiliants.
Le pire pour moi maintenant c'est qu'il n'est pas conscient ou ne veut pas l'être, qu'il a détruit notre couple et que si je n'étais pas partie nous partions dans le gouffre tous les 3. C'est pour ça que je nous ai sauvé moi et mon fils.

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour,
J'ai bien lu votre compte rendu.....je me reconnais un peu dans ton histoire,sauf que je me sentais coupable,et que moi j'ai payé tous les frais ,et meme laissé les meubles......cela n'a duré qu'un an mais bon.....je me fais soigné en ce moment pour ma mythomanie ,mais aussi ,car mon ex me manque horriblement(car aprés tout on aime ,meme si on ment)......
Chaque jour je maudis ma maladie(c'est mon psy qui le vois ainsi)....on a tellement peur de perdre ce que l'on aime que l'on ment pour faire plaisir,pour se faire aimer...
Sois heureuse aussi de ne pas avoir vivre l'humiliation d'etre hai par des personnes que l'on aime...
bon continuation, j'espere que tu pourras te remettre de cela...

Portrait de L.
J'aime 0

Bonjour,

Je n'ai pas eu le courage de lire tous les témoignages car au fur et à mesure de ma lecture, les larmes venaient et d'ailleurs sont toujours là.. car je me suis enfin rendu compte que j'aimais et aime une personne mythomane...
Et le fait de lire qu'il vaut mieux fuir une personne mythomane que l'on aime, bah... c'est très dur à concevoir même s'il y a énormément de souffrance...

Je tiens déjà à m'excuser par la longueur que va être mon témoignage mais je pense avoir un réellement besoin de tout raconter, de me libérer..

Mon "histoire" je ne la raconte quasiment pas, quelques personnes, des contacts que j'ai sur internet, mais très peu, et dans mon entourage "réel" encore moins.. mes parents ne savent rien, mon frère non plus avec qui je vis.. seule une amie est au courant de ce qu'il se passe.. car j'ai toujours eu "honte" de dire que j'étais amoureuse d'une personne virtuelle.. et encore plus avec tout ce qu'il s'est passé et se passe encore aujourd'hui..

Cette histoire remonte à un peu plus de deux ans.. Il vit à Paris et moi à Lyon..
J'ai rencontré ce garçon sur un site de "jeu" où nous avons des fiches qui sont censées parler de nous, avec des photo de nous..

La première fois que j'ai lu sa fiche, j'ai été charmée!
Un papa d'une petite fille de 3 ans à l'époque, qui écrivait de beaux poèmes, avec un côté mystérieux d'origine italienne.. ses photo! n'en parlons pas! un beau brun ténébreux, avec un magnifique sourire!

Je lui ai donc laissé un message puis il m'a répondu.. bien sûr j'étais toute contente.. puis nous avons continué à nous envoyer des messages puis un jour nous nous échangeons nos adresses mail pour parler directement par "messenger"..

A l'époque j'étais avec quelqu'un, mais je n'étais pas très attrachée, et lui de son côté avait une 'amoureuse virtuelle' mais celle-ci était mariée.. à ce moment là j'étais en quelque sorte sa confidente..

Puis il me parle de lui au file du temps.. me dis qu'il est leucémique, qu'il a perdu la maman de sa fille quand elle l'a mis au monde.. qu'il a tenté de se suicider.. Bref.. je commençais à m'attacher de plus en plus à lui mais de manière amicale.. Puis je me suis retrouvée célibataire et là c'est vrai que finalement je n'avais plus de raison de me retenir même si jusqu'à présent j'avais toujours fait attention à ne pas m'attacher à quelqu'un de manière virtuelle et d'ailleurs je ne comprenais pas comment on pouvait tomber amoureux sans avoir rencontrer la personne..

Puis un jour il m'a appelé.. et je pense que c'est là que je me suis aperçue que je commençais à tomber amoureuse.. et il l'a certainement très vite compris.. car il a été hospitalisée pour sa leucémie (c'était régulier mais là ça a été sur un peu plus d'une semaine) et soit il me disait que c'était une clinique privée et qu'il avait le droit à son téléphone portable.. ça m'a paru bizarre mais je me suis dit que c'était peut-etre possible puisque dans certains établissement il était possible d'avoir son ordinateur portable (ma naïveté..) et durant son hospitalisation, tous les jours nous nous envoyions des sms qui étaient de plus en plus tendres.. et avec des sentiments plus ou moins avoués.. il me disait qu'il ne voulait pas que je souffre que c'était pas bien car il était malade mais qu'il avait énormément de choses à me dire..

Bien sur de mon côté j'étais constamment inquiète sur son état de santé et ses sms me rassurés.. puis il est sorti de la clinique et m'a appelé.. et m'a avoué ses sentiments..

Il était tendre, rassurant, aimant.. quasi l'homme parfait.. de temps en temps je n'avais plus de nouvelles, allant des fois jusqu'à une semaine .. à son retour il me disait qu'il avait été hospitalisé à cause de sa leucémie mais que ça allait mieux, que je ne devais pas m'inquiéter..

Mais le pire.. c'est que des personnes du site où je l'ai rencontré, quand ils ont commencé à voir sur nos fiches que nous nous aimions virtuellement, sont venues me voir en me disant de faire attention, qu'il mentait, qu'il était bizarre etc etc.. sauf que je ne voulais pas y croire car lui de mon côté me disait que certaines personnes étaient jalouses car il avait quitté X et Y, blablabla, toujours des histoires où lui était la "victime" et malgré mes doutes, mes sentiments étaient grandissant..

Puis un jour j'appelle sur son portable et je tombe sur une femme.. Sur le coup j'ai cru que c'était sa mère, car à cause de sa leucémie, elle était là pour s'occuper de la petite.. Après il m'a dit que c'était la petite amie (que je vais appeler M.) de son meilleur ami (que je vais appeler F.).. M. m'a dit qu'il 'était à la clinique et comme elle avait vu sur son téléphone "Amour" elle a répondu.. bref.. donc pour la première fois je rentre en contact avec un de ses proches..

Le temps passe.. on va dire depuis qu'il m'a dit ses sentiments.. 2 mois.. là nous parlons de nous rencontrer même s'il a peur de ma réaction car sa leucémie le fait maigrir, il perd des cheveux.. etc.. il m'envoie des billets pour venir à Paris.. la veille au soir impossible de le joindre au téléphone.. le matin même de mon départ il m'appelle en pleurant en disant qu'il n'est pas encore prêt à cause de sa leucémie.. un moment très douloureux.. j'ai aussi après M. qui me dit qu'elle a passé toute la nuit avec lui au téléphone..

Les mois passent, l'idée de le voir reste mais je ne lui en parle que peu car je sais que ce sujet était délicat et je n'avais pas envie de le perdre.. Je devais passer le jour de l'an 2005>> 06 avec lui, bien sur qq jours avant, impossible de l'avoir, il était parti en Italie pour noel et à son retour, portable éteint (il ne voulait pas me donner son téléphone fixe pour simple raison, qu'il ne le donne jamais tant qu'il n'a pas rencontrer la personne et idem pour son adresse, par contre j'avais tout de M. et la soit disant adresse de la mère à lui qui comme par hasard habitait dans le même immeuble de M., lui vivait dans un pavillon, pas loin de l'immeuble de M.) et il était (disait-il) sur liste rouge, donc impossible de le joindre, j'essaie aussi de joindre M. pas de réponses.. 2-3 jours après le jour de l'an, j'ai M. au téléphone, surprise d'apprendre que je devais venir pour le jour de l'an, et m'explique qu'il a fait une rechute suite à son retour d'italie.. comme d'hab j'y crois..

Puis dans tout ça.. j'apprends grace au site où nous nous rencontrés.. que les photo qu'il montre ne sont pas de lui! Il utilisait des photo d'un chanteur portugais.. quand j'ai su ça, j'ai été choquée et je ne comprenais pas.. j'ai fini par lui en parlé.. il m'a dit qu'en vrai il ressemblait beaucoup à ce chanteur.. et il m'envoie une photo de soit disant lui avec le crane chauve et en effet très très ressemblant au chanteur.. sauf que l'image était de très très mauvaise qualité donc il était difficile de savoir.. de plus il n'avait pas de webcam et comme sur lyon je n'avais pas internet, je n'ai pas insister pour le voir, nous parlions au téléphone tous les jours et j'en étais très heureuse.. de plus j'avais tellement peur de le perdre que je n'insistais pas pour le voir ou pour comprendre certaines choses..

Le temps passe et début 2006 il commence à être moins présent.. et en mai 2006 je lui dis que je vais aller sur Paris en juin avec ma famille et que j'aimerais beaucoup le voir mais comme ma famille ne savait rien de tout ça, bah j'aurais prétexté pour avoir une journée seule, que j'allais voir un ami.. il était ok, que nous verrons ça dans les jours qui suivent.. les jours ont suivi.. plus aucunes nouvelles..

J'appelle sur son portable, j'envoie des messages.. il reçoit tout.. je n'ai quasiment pas essayer d'appeler M. car j'avais découvert sur les pages blanches que M. avait la même adresse que lui, et elle n'avait pas le prénom qu'il disait.. c'est là où il m'explique qu'elle utilise son deuxième prénom car avec ses origines portugaises elle n'aimait pas son premier prénom et là qu'il explique que sa mère à lui et M. avec F. vivait dans le même immeuble.. et comme j'avais fait des recherches, M. ne voulait plus me parler car elle disait qu'après tout ce qu'elle avait fait, toutes les heures qu'elle m'avait eu au téléphone pour me rassurer sur l'état de santé de mon "amoureux", elle était blessée et ne voulait plus rentrer dans nos histoire de coeur.. car j'avais douté sur ce qu'elle disait..

Puis comme par hasard.. à mon retour de paris, où je n'ai pas pu aller à l'adresse que j'avais car je suis restée avec ma famille et qu'aussi quelque part je n'avais pas le courage de me pointer seule à l'adresse de M. sans savoir pourquoi ce silence.. M. m'appelle.. et m'annoce qu'il est décédé suite à une greffe.. qu'il s'était affaibli, avait réclamer que je vienne mais qu'elle ne pensait pas qu'il allait mourir et qu'elle ne m'avait du coup pas appelé.. elle sanglotait au téléphone.. me disait que si je voulais venir sur paris il n'y avait pas de problème, que je verrai sa fille, que je pourrai aller sur sa tombe et qu'il m'avait écrit des choses qu'elle m'enverrait.. deux jours après je l'ai à nouveau au téléphone puis par la suite plus jamais je n'ai réussi à la joindre..

Bien sûr j'étais dans un état pitoyable, culpabilisation de n'etre jamais allé le voir contre sa volonté, la tristesse, l'amour que j'avais pour lui.. mais en même temps un énorme doute.. je me remémorais tout depuis le début, je me disais que ce n'était pas possible.. qu'il y avait trop de coïncidences depuis le début.. et là j'ai commencé à chercher des indices sur internet pour savoir s'il;était encore vivant.. j'ai réussi à rentrer en contact avec deux femmes en prenant leur adresse mail qu'elles avaient laissé sur un livre d'or d'un site de poème qu'il avait créé.. et je suis allée sur un site où il allait aussi et j'ai demandé à la créatrice que je connaissais plus ou moins si elle pouvait me dire à quand remonté sa dernière connexion.. et là elle me donne les dates.. et c'était la nuit où il était soit disant mort.. là je me suis dit que pour un mourant c'était énorme qu'il est le courage d'aller sur un site..

Puis les deux personnes m'ont mises dans leur contact messenger, je leur ai expliqué pourquoi j'avais fait cette demande, leur explique qu'il est décédé.. et là.. le choc, une me dit qu'ils sont ensemble virtuellement depuis l'été 2005.. et qu'il est vivant.. idem chez l'autre qui elle était comme sa soeur virtuelle..

Perdue, son portable bien sur n'était plus en ligne depuis qq tps.. donc je lui écris une lettre sur un blog que je tenais et lui envoie un mail en lui disant que je sais qu'il est vivant et qu'il a qq chose à lire.. et là je reçois un sms de lui via internet où il me dit que si je crois qu'etre en fauteuil roulant ça illumine sa vie.. encore un choc, je réponds à ce numéro et insiste pour qu'il vienne sur messenger ce qu'il a finit par faire.. on discute, je ne lui en veux même pas.. il me dit que lorsqu'il avait eu son accident suite à sa tentative de suicide il s'est retrouvé handicapé, qu'il a été dans un fauteuil roulant mais qu'il a recommencé à marcher.. puis au file du temps il m'envoie son nouveau numéro.. moi folle de joie car toujours amoureuse je me dis que c'est trop beau..

Nous nous parlons de plus en plus, il m'explique pourquoi il m'avait menti, que sa leucémie n'avait pas été si grave qu'il le prétendait.. que M. avait pris la décision de le faire passer pour mort car elle ne voulait plus rentrer dans ses mensonges, et que pour lui il ne savait pas comment me dire la vérité et avait accepter cette solution car ne voyait aucune autre porte de sortie.. etc etc..

Je lui demande s'il a à nouveau une amoureuse virtuelle (car suite à mes discu avec une des deux femmes, il ne lui a plus parlé et l'a laissé tombé sans donner d'explications) il me dit que non.. sauf que si.. je l'ai découvert, je lui en ai parlé, et me dis que désormais il arretait de jouer à ça.. qu'il n'a pas aimé ces femmes (et encore là je ne parle pas de toutes ces femmes virtuelles qu'il a croisé et dont j'ai su l'existence avec le temps..) et me dis que sur internet il n'a aimé réellement que deux femmes et que je suis une des deux.. petit à petit nos discu redeviennent tendres.. et bim à nouveau nous sommes "ensemble"..

je lui demande de me montrer son visage.. miracle il m'envoie des photo..

je vais essayer de plus résumer car je me rends compte que je rentre beaucoup dans les détails, surement car tout m'a beaucoup marqué et blessé et que j'ai encore ce besoin de tout expliquer.. j'en suis désolée..

donc.. je vais parler de ce qui s'est passé récemment.. j'ai appris ce week-end qu'il me mentait encore.. les photo qu'il montre ne sont toujours pas de lui, il a pris un brésilien.. que par le biais du site où nous nous étions rencontrés et où je l'avais réinvité quand nous nous sommes beaucoup plus reparlé que déjà, il s'était payé un compte avec la carte de M. ça il me l'avait dit mais m'avait dit que comme son anti virus ne fonctionnait pas bien, il avait demandé à M. de le faire de chez elle (jusqu'à présent je ne savais meme pas qu'elle et son copain avait internet chez eux..).. mais quand j'ai parlé avec le créateur du site, qui menait aussi son enquete sur lui (à cause des photo fausse de sa première fiche) il m'a dit que mon amoureux lui avait dit que la personne avec laquelle il s'était payé son compte.. était sa coloc!

Entre temps j'apprenais aussi qu'il avait payé des billets à d'autres filles dans le passé.. que certaines sont venus à Paris mais qu'il n'y avait personne à la gare! Qu'il a sorti aussi des excuses de coma pour que certaines ne viennent pas.. et que le pire.. M. annonçait et appelait ces demoiselles pour annonçait elle même quand lui ne pouvait pas le faire..

De plus récemment (avant les évènements des photo et de la "coloc") il a subi une opération à cause d'une de ses prothèses de hanche qui s'était "déboitée" suite à une chute.. j'ai eu M. au téléphone, nous avons beaucoup parlé, bien sur elle confirmait ce qu'il m'avait dit, elle me disait qu'il m'aimait, qu'il serait bien qu'enfin je le rencontre, nous avons parlé de son handicap, qu'elle avait été soulagée quand elle a appris qu'il m'avait enfin avoué la vérité, nous avons parlé de sa fille à lui, de l'avenir etc etc..
Sauf que le jour où il était censé être à l'hopital, j'ai vu sur un blog que je tiens, qu'il était venu voir ce que j'avais écrit grace aux traces que laissent les IP. donc à son "retour" je lui en parle, je lui dis direct que je ne veux rien savoir, mais que j'ai constaté que.. il a dit que c'était impossible, qu'il était à l'hosto etc.. il part énervé en me disant que je n'ai toujours pas confiance en lui.. après tout ce qu'il m'a dit, avoué etc.. et là comme par hasard.. deux heures après son départ d'internet.. M. m'appelle en me disant qu'il était furieux, qu'elle avait été chez elle avec son copain pour manger avec lui, sa mère et sa fille.. qu'il n'a rien mangé, qu'il a dit que je doutais encore blablabla.. donc là elle me dit qu'elle ne mentait pas, qu'elle s'était promis avec tout ce qui s'était passé avant qu'elle s'était promise de ne plus rentrer dans son jeu et que tout ce qu'il disait était vrai.. j'ai pas insisté, car rien que le fait qu'elle appelle, je me suis dit que c'était bon qu'ils mentaient l'un et l'autre...

j'ai pu également lire des discussions qu'il avait avec sa "soeur virtuelle" avec qui j'ai sympathisé et qui elle aussi s'est rendue compte de ses mensonges.. et il sait inventé cet été, une histoire virtuelle avec une femme qui n'existe pas.. il a sorti le prénom que j'avais utilisé pour essayer de rentrer en contact avec lui, en vain car il n'a jamais accepté mon invitation..

C'est un peu confus car il s'est passé tellement de choses en deux ans que je ne peux pas non plus tout écrire ici..

Aujourd'hui il ne sait pas que je sais que ce n'est pas lui en photo..
Bien sûr il n'a toujours pas de webcam et trouve toujours des excuses..
Pareil quand nous devons nous voir mais depuis le coup des photo je comprends..
Donc là maintenant.. je suis perdue.. lui déjà s'éloigne, il dit que je l'étouffe.. quand j'ai besoin de lui.. je pense qu'il cherche un moyen pour que je craque.. car il n'a plus d'échappatoire pour que nous nous rencontrions..

Je sais que je devrais couper les ponts.. mais j'ai tellement attendu pour être avec lui.. oui ça peut paraitre énorme d'attendre deux ans.. et pourtant durant sa "mort",sa résurrection, enfin cet été.. j'ai bien essayé d'etre avec qq'un d'autre, j'ai fait deux rencontres qui n'ont abouti à rien car je voulais être avec lui malgré les doutes..

Autant il n'a même pas de fille.. je pense que M. est sa soeur car elle a le même accent que lui, les mêmes expressions, et le connaît très bien.. je n'ai jamais entendu son petit ami à elle même durant nos longues discu qui se sont déjà terminées à 5h du mat..

J'en suis à me demander si les deux ne sont pas mythomanes..
Et le souci que j'ai, c'est que pour avancer j'ai besoin de savoir, de connaître la vérité..
On me dit que jamais je ne la saurais puisque c'est de la mythomanie..
Puis j'ai tellement peur de le perdre.. et en même temps je me rends compte à quel point j'ai été manipulée avec ses absences, ses mots pour me faire culpabiliser.. enfin tout ce qui a déjà été dit dans vos différents témoignages..

Je ne sais pas quoi faire :(
je ne sais pas si je lui en parle de cette histoire de photo.. car peut-etre qu'il a vraiment un problème dans sa vie, et qu'il ment pour cacher un vrai handicap ou autre.. mais c'est la fille aussi qui me perturbe..
j'arrive encore à prendre sa défense en plus!

Est-ce que quand je peux, je prends mon courage pour aller à Paris en étant accompagnée pour ne pas avoir de problèmes même si je ne pense pas qu'il soit dangereux..

Puis c'est peut-etre aussi ma curiosité qui fait que je continue pour savoir jusqu'où il va aller..

je ne sais pas...

Et je suis désolée pour ce roman..

Merci de m'avoir lu et j'espère trouver de l'aide...

L.

Portrait de L.
J'aime 0

oups encore des questions..

enfin surtout une..

je ne comprends pas aussi pourquoi il a repris contact alors qu'il était dans une autre relation virtuelle..
puis qu'il sait que désormais je suis de plus en plus prete à débarquer à Paris sans le prévenir..

L.

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour L.,
j'ai bien tout lu , et je t'avoue que ce systeme du tu me vois , tu ne me vois pas est un aphrodisiaque puissant pour certain..c'est le mystere que tu cherches et plus l'homme je pense......si tu veux mettre fin à ton enquete va par tes propres moyen(avec un ami ou un parent) sur paris....Ta quete trouvera une fin , et ton coeur sera apaisé je pense.....quand à leur jeux , c'est de la pure mythomanie....ils ne se rendent pas compte du mal qu'ils font...
Bonne chance l'amie(et racontes nous la fin ;))

Portrait de nanouche
J'aime 0

Bonjour, je suis nouveau membre ici. J'ai lu une partie de vos commentaires et je suis bien tentée de vous raconter mon problème.
J'ai une personne proche qui semble être mythomane.
Récemment elle a franchi un point de mensonge qui a bien faillit lui causer de gros ennuis. Elle est arrivée à un point de sa maladie où elle est devenue dangereuse à la fois pour elle mais aussi pour les autres. Avant ses mensonges se limitaient à l'entourage familiale, mais lors des derniers faits, ils ont passé outre la barrière familiale, d'autres personnes extérieures ont été "victimes" de ses mensonges.

Nous sommes à un point où on ne sait plus ce que l'ont doit faire. J'ai parler avec un professionnel qui m'a dit que la seule chose à faire, si cette personne n'est pas consciente de sa maladie et donc ne veut pas consulter, c'est de créer un cordon de sécurité autour d'elle. Oui... mais c'est assez épuisant pour l'entourage.

Ma question est la suivante et je demanderai à la personne qui va me répondre, d'être sur de sa réponse: pensez vous que l'on puisse parler à la personne, lui faire prendre conscience de certaines choses et éventuellement arriver à la convaincre d'aller consulter????
rem: lors des derniers mensonges, elle a été prise "en flagrant délit" dans le sens où elle ne s'attendait pas à ce qu'on découvre tout ses mensonges. Elle a accepter que certaines choses qu'elle avait faite n'aurai pas du être faite. Elle accepte en partie ses torts donc. Mais malgré qu'il y ait une acalmie ces derniers temps, je pense que sa maladie ne va aller qu'en s'empirant.
svp aidez nous !
merci d'avance

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour,moi j'ai compris qu fallait que je change par amour(pour une persone)....malheureusement elle m'a quitté , c'etait trop tard j'avais tout gaché.....On n'a pas vraiment conscience du mal que l'on fait car on pompe tellement d'energie pour faire croire à ce que l'on raconte...enfin

Portrait de cri-02
J'aime 0

Je suis d'accord avec Redemption1 pour L. sur le fait qu'elle doit se rendre compte par elle-même de la réalité de la situation. La vérité fait mal mais face à elle, on guéri.
Bravo à toi Rédemption1 qui a le courage d'avouer que tu as fais des erreurs. Tu es sur la voie de la guérison à mon sens. Je ne sais pas si tu as lu mon histoire mais dans mon cas le mythomane avec lequel je vivais n'a même pas imaginé une seule seconde qu'il avait un problème. Ca a été difficile de se reconstruire après ça. Ton Méa culpa aidera la personne que tu aimes encore à se reconstruire, et tu lui dois bien ça.

Portrait de L.
J'aime 0

Merci pour vos réponses et soutien, ça fait vraiment du bien...
Besoin aussi de continuer à dire ce qu'il se passe pour me libérer encore un peu plus petit à petit..

J'ai toujours contact avec lui.. il continue à me mentir.. sur sa maison, il a réinventé une nouvelle maison en me montrant des photo des pages blanches..

Il m'a aussi montré une "photo de lui" en fauteuil roulant.. sauf que grace à une amie, elle m'a montré un site d'handicapé (elle m'aide bcp à découvrir la vérité car il lui ment aussi et elle ne l'a jamais vu non plus en vrai) bah bimm surprise, il a pris une photo de ce site..

Je ne lui dis rien.. j'attends..

Je l'ai eu au téléphone ce soir.. et pour la première fois en "deux ans" j'ai eu le "courage" d'appeler d'un autre téléphone, en étant en même temps avec lui sur mon téléphone principal, chez la fameuse M. et bien la sonnerie a rententi chez lui.. donc j'ai pour certitude qu'il vit avec la soit disant petite amie de son meilleur pote..
Bien sûr mon numéro était caché et je n'ai fait qu'une sonnerie.. 30 min après j'ai retenté et là bien sur, plus de sonnerie, il avait surement coupé le son ou je ne sais quoi mais j'le sentais soucié à ces moments là.. Moi j'ai fait comme si de rien, j'ai pas demandé comment ça se faisait qu'il y avait eu une sonnerie alors qu'il dit ne pas brancher son téléphone fixe dans sa chambre..

Maintenant je comprends pourquoi il n'a jamais voulu me donner ni son adresse, ni son téléphone..

Mais bah malgré tout je repense à tout depuis le début, aux conversations que j'ai eu avec cette M. et qu'autant il était pas loin à tout écouter..

Même si cette fois je ne suis pas boulversée par ces découvertes, c'est quand même une histoire de dingue! Puis là je suis sure de savoir où le trouver..

Par moment je me demande s'il n'attend pas que quelq'un comprenne qu'il mente ainsi..

Trop de choses que je ne comprends pas.. pourquoi il est encore là alors qu'il peut (s'il ne le fait pas déjà) trouver d'autres "proies" toutes fraiches qui n'iront pas jusqu'au bout de venir chez lui.. car il sait qu'il ne pourra bientot plus faire marche arrière et il doit surement commencer à se sentir "piégé"..

Au début je voulais lui dire au téléphone que la sonnerie c'était moi, mais j'ai pas eu le "courage" de dire quoi que ce soit, ni sur les photo..

C'est tellement "énorme" toute cette histoire..

Puis je me demandais, comment savoir si un mythomane aimait vraiment comme il dit qu'il aime, qu'il m'aime.. dit la "vérité" sur cette amour.. car quand j'ai des angoisses, des doutes, il est quasi tout le temps là à me rassurer et à me promettre de lui faire confiance.. ça parait tellement sincère.. puis qu'est-ce qu'il gagne à entretenir cette relation?

Enfin voilà..

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour L.
Je te fais part de mon experience, je ne suis pas lui ....
Moi je mentais aussi sur le fil du rasoir(tous mes mensonges ont été découvert par mon ex , petit à petit,mais sans réelle effort vu que je les cachais mal , ou plus simplement je ne voulais pas couper court avec elle,et dans le temps un mensonge se voit)
Je l'aimais passionnement,encore je l'aime,seulement on est double, on se dit que si amour il y a c'est simplement parcequ'il y a le deux personnage(celui que l'on a inventé et le réel) et que seul le personnage inventé compte à vos yeux......c'est un piege que l'on se crée soi meme, on vous fait aimé cette personne autre , en esperant que vous verrez le cyrano qui se cache derriere......c'est pour cela que l'on vit mal , on vit un amour par procuration........
Aujourd'hui je le comprend et j'ai trés mal d'avoir du perdre 'une femme' de ma vie pour le réaliser......la difference entre ton histoire et la mienne c'est que moi j'ai vecu avec elle , et que ce fut d'autant plus difficile pour elle de me quitter,meme si je n'ai pas voulu la retenir(je lui avais fait trop de mal,je me haissais(et me hais encore) d'avoir fait du mal à quelqu'un que j'aimais par dessus tout).....
Il doit sincerement t'aimer , mais à quoi bon s'il ne te dit pas la verité??si tu ne peux lui faire confiance???

Tant qu'à toi Cri 02 ,je te remercie pour ton soutien...ce n'est pas facile tous les jours de vivre avec cette tare et de croiser ceux à qui tu as menti.......mais c'est vrai que ce n'est pas facile aussi pour ceux qui ont vecu avec nous ,et nos mensonges .....j'aimerai trouver les mots pour nous faire pardonner , mais ils n'existent pas

Portrait de ori35
J'aime 0

bonjour
j'ai lu tout vos message avec beaucoup d'attention, et j'ai vraiment besoin d'aide
je suis mytomane depuis des annes, je sais comment je le suis devenu
je vais faire cout
ma mere est une femme autoritaire, elle est aussi myto , elle raconte la vie a sa maniere , c'est a dire qu'elle ne ment pas totalement mais elle ne dit pas non plus la verite , mon j'apppelle cela un degisement du mensonge .mais bref ce qui m'a rendu mytho c'est le fait qu'elle ne supporte pas que l'on l'a contredise ou meme que l'on pense autrement qu'elle . donc des que j'ouvrait la bouche pour m'exprimer il fallai tout d'abord que je pense comme elle et ensuite que lui dise ce qu'elle voulais entendre donc la verité ne fesait pas bon menage avec ma mére . En gros des que je disait la vériter elle me traiter de menteuse , donc j'ai appris petit a petit a cacher la verite a l'embellir et donc a mentir . Je ne cherche pas des escuses mais je veut tout simplement vous expliquer comment cela a commencer .Mon pere et ma mere ce sont separé a mes 11 ans j'etait tres tres proche de mon pere , je me suis senti abondonner et ma mere m'a prise pour remplacer mon pere , et m'obliger a mentir pour elle tout le temps , je ne savais plus ou etait la verite .
Petite explication d'un point extrement important ,de mes 11 ans à mes 18 ans ma mere m'a forcer a frequenter "egleses " protestante , ou maintenant je peut le dire il n'y a que la surface qui parait correct.
a mes 14 ans avec ma mere nous passions notre temps chez un coulpe d'amis a mes parents , ce couple ne marcher plus du tout , ma mere at le femme etait tre proche , confidante ... moi et bine j'etait avec l'homme et ce qui de vait ce produire arriva , il a abuser de moi
quand je l'ai dit a ma mere , elle m'a giffler et m'a encore traiter de menteuse , et de petite trainé ...elle ne m'a jamais cru
j'ai 25 ans je suis maintenant mere de 2 adorable petite filles et j'ai un mari extra ordinaire , cela fait 7 ans qu'il me supporte moi et mes mensonge
sauf que je sui aller trop loin je l'ai tromper , cela n'a etait que une nuit mais cela a suffit a detruire le peut de confiance qu'il avait en moi , la dessus les probleme fiancier et tout les mesonges se sont retrouver en pleins jour,
je ne veut pas le perdre mais la je suis aller trop loin pour lui , cela c'est passer au mois decembre juste avant les fetes il est parti pour la legion etrangere , mais c'etait pour notre famille , et la je me suis senti anéanti , seule et encore abondonner . je me suis laisser aller a parler avec un jeune homme et de fil en aiguille lui attendait plus que ce que ne penser , et oui je suis assez naive , car je penser qu'il chercher juste une amie et je me suis laisser avoir .
quand mon mari et revenu j'ai eu peur , je me sentait sale , honteuse et j'avi peur qu'en me voyant il decouvre tout , je lui et donc dit de partir que l'on ce separe et tou , je suis tellement parti a mentir que je ne sais meme plus ce qui etait vrai et faux , et la mon mari , ce que j'ai de plus cher au mon de repeter qu'il m'aimer , et moi j'avait tellement peur de lui dire la verité que pendant tout le temps qui c'est ecouler depuis c'est a dire 4 mois je lui raconter ce que je penser qu'il voulais entendre . mais il y a 1 semaine je ne tené plus et je lui et dit toute la verite , et la il ne m'a pas cru , il m'a donner une semaine pour que je lui raconte exatement ce qui c'estait passer et je lui et redi la meme chose la verité , mais la il ne veut plus il a decider de me quitter , il a retirer ses alliances , fait lit a part , ne me parle plus , je suis triste , a un point qui n'ai pas imaginable ,
je ne veut plus mentir , mes filles je leur et incuquer la notion de la verité elles haissent le mensonge , je souffre teriblement je ne sais plus quoi faire , quoi dire , car j'ai tellement menti comment pourrait il encore avoir confiance en moi mais sans lui je ne suis plus rien je ne veut qu'une chose retrouver mon mari ou mourrir , je me degoute , je l'aime me mon mari ,aidez moi je vous en suppli ,
je ne veut pas le perdre , aidez moi , je suis prete a tout , j'a deja arreter de lui mentir mais il ne me croit plus
mes amis ne veulent plus me parler car je suis une myto , amon boulot c'est paraeile , je suis malheureuse , et honteuse , je voulais etre une personne bien mais je suis la pire des garces je me rend compte du mal que j'ai fait mais je ne sai^s pas comment le reparer aidez moi , je sais que les mythomanes vous degoute , mais je veut m'en sortir , je ne demande qu'une main pas une vie .
merci d'avancepour votre aide

une jeune femme desespere , au bord d'un divorce qu'elle voiit en horreur a cause de sa langue et de ses comedie

Portrait de redemption1
J'aime 0

[Bonjour Ori35,
J'ai été trés touché par ton message , ayant vecu les affres et la douleur du mensonge.....j'y ai perdu aussi la femme de ma vie , qui doit me hair plus qu'un dechet radioactif....Tu as deja reussi à creer une vie sociale, une vie familial(ce qui est deja pas mal car moi à part en mensonge ,je n'ai jamais pu)..Sauver ton couple, je ne pense pouvoir le faire, mais te sauver toi certainement.....Tu as deja su analyser le pourquoi de tes mensonges, seulement je pense que si tu as eu une aventure c'etait juste l'ennui,et l'attente.....ce n'est pas facile d'etre la femme d'un soldat surtout quand tant de gens aujourd'hui sont pret à te tenter par un moyen ou un autre.....tu ne dois plus te sentir coupable, juste réaliser que tu as tes defauts , mais certainement d'enormes qualités pour compenser.....mets les en avant devant ton homme...Montres lui ce qu'il risque de perdre....
Je ne peux te donner que mes sentiments,mais s'il est resté autant de temps avec toi connaissant tes imperfections, il doit forcement beaucoup t'aimer,et le temps guerira les plaies.....Peut etre faudra t'il aussi qu'il soit plus present auprés de toi,pour que tu ne te sentes plus seule......
Amitié

Portrait de ori35
J'aime 0

merci redemption
tu ne peut pas savoir a quelpoint tes paroles mon fait du bien comme un baume sur une plaie , je l'aime de tout mon couer mon mari
il m'avai donner un ultimatum que seul lui connaisait , je lui ai dit la vérité et cela n'y a rien fait , c'est normal apres tant de mensonge
malheuresement il est peu etre deja trop tard , ce matin je lui ai récri la verité , me diant que cela il le croirar peut etre , je l'ai tromper il n'ai parti que 2 semaines , quand il ai parti je ne connaissait pas sa date de retour qui devait etre 3 mois au minimun jusqu'a 5 ans , je n'avaiit pas a me laisser aller avec un autre homme , je regrette de tous mon coeur , je ne sais plus comment m'y prendre pour lui montrer qu'il peut compter sur moi, il pense que je le retromperer ( dieu sais que je me suis gravement bruler pour ne pas y retourner ) il par a st etienne pour 9 mois pour ses etudes , il c'est sacrifier pour que je face mes etudes en travaillant comme un faucener , mais je n'ai decouvert cela que recement , j'ai un egocentrisme develloper a son avi , je ne pense qu'a moi , voila comment il me voi maintenant , alors que pour moi ct tout l'inverse , je penser defoncer pour ma famille et voila la réaliter m'a scotcher
encore une foi de l' aide comment puis je lui redonner confiance en moi , je l'aime et je suis prete a tout pour lui
ps desoler pour les millier des fautes d'orthographe

aidez moi comment faire comment lui montrer que je l'aime de toute mes forces ?

Portrait de ori35
J'aime 0

bonjour
voila j'ai pu grace a une discution pousser instaurer des regles dans moncouple , ce qui va redonner une confiance je l'espere , des regles simples mais tres importante dans mon cas , tout dire sur tout
mon mari m'a avouer car on en a parler qu'il ne me considere pas comme une mythomane mais plutot comme un engoliveuse de vérité , ce qui est pire a mon avis mais bon le fait d'en avoir parler tres librement et tres simplement , vont je l'espere redonner cette flame qui c'etait eteinte dans mon couple , une decision tres importante , ne plus faire cas du passer etait aussi un point obligatoir dans notre cas
merci de votre soutien je reste toujour a la recherche de solutions

Portrait de patty
J'aime 0

Bonsoir,
Cette démarche est très difficile, vu la souffrance que j'endure. Je viens de passer 3 nuits et 4 jours à consulter sur internet tous les sites et forums parlant de cette terrible maladie qu'est la mythomanie.
Avant je ne prenais pas la mythomanie au sérieux, pour moi c'était lié aux mensonges. Mais j'en ai beaucoup appris sur le net à son sujet.
Si j'ai fait cette démarche au sujet de la mythomanie, c'est parce que depuis le tout début de ma relation avec (je l'appellerai Captain), j'ai eu des doutes sur ses dires. Et plus je découvrais ce qu'est la mythomanie et les mythomanes, et plus je reconnaissais mon Captain.
Si bien que j'ai décidé de le quitter, rapidement, car le mensonge est intolérable pour moi, mais non seulement ça, mais la manipulation, la trahison et tout ce que la mythomanie implique comme effets néfastes.
Pour résumer j'ai eu droit à tout, il a été agent secret, commando, skipper professionnel, ingénieur en informatique, directeur chez le N° 1 mondial de l'informatique, et j'en passe.
Ma souffrance et mon incompréhension m'ont amenées à faire ma propre enquête, elle n'aura duré que quelques jours, mais a été très fructuante. Par contre que de coups j'ai pu recevoir dans la gu.... . J'ai cessé cette enquête le jour où j'ai pu trouver les coordonnées de son "ex", "ex" ça me faire rire, nerveusement bien sûr, en fait j'ai découvert sa double vie. Peut être sommes nous même plus de 2 à être ses victimes. Car c'est bien de victimes qu'il faut parler lorsque nous tombons sous les mains d'un mythomane.
Je me sens détruite, trahie, salie, les mots me manquent tellement je suis vide de sentiment, j'en arrive à me demander aujourd'hui si je suis bien "moi", tellement les conséquences de toutes ces affabulations m'ont détruites. Je me suis pourtant protégée fermement dès le début, mais un mythomane sais comment vous tourner le cerveau et sait comment arriver à vous faire perdre raison.
Mon Captain m'envahissait de paroles si bien que je n'arrivais même plus à réfléchir, à penser, à poser tout ça à plat, il ne m'en laissait pas le temps.
Et depuis que je l'ai quitté tout s'éclairci, tout se remet en place, et petit à petit à force de recoller les morceaux les uns aux autres, je me retrouve face à la vérité, et le constat et douloureux.
C'est mon Captain qui est malade, mais c'est moi aujourd'hui qui suis malade, malade au point de faire la démarche de consulter un psy, je ne sais plus réfléchir, je n'y arrive plus, je n'arrive plus à penser, ma vie est foutue en l'air.
La rage et la haine que j'éprouve à son égard me pousserait avec grande envie de lui jeter à la figure tout ce que j'ai appris, mais voilà, sur les forums il est très souvent déconseillé de les mettre face à leur réalité, en attendant, nous les victimes nous devons continuer à vivre avec cette réalité, celle que nous avons été dupé(es), trahi(es).
La mythomanie cause beaucoup de dégâts et de souffrance, mais pas chez les malades de la mythomanie, car eux, peuvent continuer et continueront avec d'autres victimes, ce que mon Captain fait depuis plus de 30 ans, je l'ai appris dans mon enquête.
Je n'arrive pas à comprendre, à le comprendre, et encore moins de savoir comment je vais me sortir de cette souffrance.
Merci de m'avoir lue, et qui sait, peut être quelqu'un pourra-t-il m'aider à y voir plus clair en mon avenir incertain quant à mes relations avec les gens, car comment arriver après une telle épreuve à faire confiance en son prochain ?

Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour,
D'abord patty , j'avoue que faire confiance à quelqu'un à prés avoir cotoyer un menteur c'est plus que difficile.....mon ex a eu beaucoup de mal à retrouver quelqu'un vu qu'elle est devenue super méfiante.....enfin sache que tous les hommes ne sont pas des menteurs , puis il y aura des repentis comme moi (la mythomanie n'est pas une maladie qui se guerit facilement , mais on peut s'arreter de mentir petit à petit), qui ont tellement perdu qu'il ne recommenceront pas....En tout cas je compatis à ta souffrance , tellement de reves detruis pour rien.....je souhaite sincerement que tu puisse te relever et trouver un homme qui guerira tes plaies...
Pour Ori5 je suis content de savoir que tu as une nouvelle chance, gardes la precieusement , et ne la gache pas.....un amour est plus precieux que n'importe quel histoire sans lendemain.....
Mes voeux vous accompagnent...

Portrait de mamour
J'aime 0

Bonjour, J'aimerai me "mêler" à votre discussion. Cela fait plusieurs messages que j'écris au fil du temps et je sens que ça "bouge" ! Si cela peut redonner de l'espoir à quelqu'un d'autre je veux vous en faire profiter ! Vous allez dire que je rêve, mais j'ai un caractère tellement positif que je VEUX Y CROIRE !! J'ai refais le parcours à l'envers de mon ami mythomane avec qui je partageais la vie depuis 4 ans. Bien sur j'apprends, et cela ne m'étonne pas, qu'il ment depuis très longtemps et à tout le monde, à commencer bein évidemment par lui-même puisque c'est le principe de cette maladie. Mais cela m'a rendu service parce que je suis sûre maintenant que je n'y suis pour rien ! Il esseyait de me faire culpabiliser surtout dans ses actes de violence, mais ayant été comme cela avec toutes ses ex. bien avant que je connaisse son existence, je suis soulagée ! Puis ce parcours à l'envers m'a fait remonter à la source du mal, le pourquoi du déclenchement de cette maladie.
J'aime toujours infiniment cet homme (certains vons me traiter d'idiote !) mais je n'y peux rien ! J'ai voulu me détacher de lui, je croyais y être arrivée mais non ! Je sais que tout mon entourage va être contre moi, mais qu'est ce que j'y peux ! C'est mon histoire et j'y croix !
Hier nous avons pu nous parler au téléphone, gentiment. Bien sur lorsque j'évoque le mot mythomanie, il y a un silence au bout du fil, que je comble rapidement, doucement. Mais hier c'était sans agressivité de sa part, car je sais que je lui manque. Ses mensonges n'ont été jusqu'à présent, avec moi, et suivant les autres c'était identique, plûtot matérialiste. Il n'a jamais trompé la femme avec qui il était ! Et il ne mentait pas seulement pour enjoliver sa vie car avec certains mensonges il se dévalorise plutôt.
Il m'a dit que dans quelques temps il m'aimerait comme avant, mais en fait il n'a jamais cessé de m'aimer. Cela je le ressens très fort ! Il m'a expliqué que je l'étouffais avec trop de choses à respecter. Mais cela n'explique pas sa maladie qui reste là, malgré tout, etouffé ou pas !
Ce qu'il n'a pas compris avec ma façon d'être avec lui c'est que dans notre maison il m'avait imposé son vieux père de 84 ans alors que je lui avais dit que j'étais très mal à l'aise avec les personnes âgées. Nous étions un "jeune couple" malgré nos 54 ans et à peine après notre rencontre, nous voilà 3 !
Et d'entrée il m'avait dit que son père passerait avant moi ! Je l'avais très mal pris et après mon attidude s'en est ressentie à son égard !
Maintenant son père a été obligé de se placer en maison de retraite. Si mon ami et moi nous nous remettons ensemble dans l'avenir, nous serons enfin 2 et là, il pourra juger de la différence !
De plus son père a joué un rôle énorme dans le fait qu'il soit devenu mythomane. Il m'a avoué que lorsque mon ami était plus jeune, il trouvait ses mensonges marrants ! ! ! ! Voilà le résultat aujourd'hui ! Et lorsque mon ami me frappait devant son père, ou m'insultait, il partait dans sa chambre en sifflotant ! Je lui en voudrais toujours!

Par contre il reste un hic et je voudrais votre avis. Par suite de violences conjugales, envers moi et son ex femme qui m'a envoyé son témoignage, et étant donné le fait que quelques jours après son départ, j'étais dans un état trop malheureux pour réfléchir, et que j'avais plutôt "la haine" j'ai "monté" un dossier pour le Procureur de la République, un dépôt de plainte. Mais uniquement afin que cesse cette vie de vols, mensonges, coups, insultes, envers une éventuelle autre victime. A cette époque il m'avait dit que jamais plus il ne voudrait de moi !
Cette plainte vise en fait à ce qu'il soit reconnu malade de mythomanie. Mais voilà est-ce que ça va se passer comme ça ? Il ne sait pas que j'ai déposé plainte, le délai pour qu'elle aboutisse est d'environ 1 à 2 mois, mais il le suppose. De peur que cela ne gâche ces instants présents où il "à l'air" de reprendre un peu le dessus, je n'ose pas lui avouer directement. Je me demande même si je ne vais pas l'annuler à condition que cela soit possible.

Qu'en pensez-vous ? Vous allez me dire et si à nouveau cela recommence ? Oui, je sais bien mais à ce moment là, je lui dit adieu et je le laisse continuer avec une autre (si j'en ai le courage) Mais je voulais le prévenir dans quelque temps, lui demander d'aller consulter un psy si il accepte d'écouter tout ce que j'ai appris sur lui et surtout le pourquoi ! ! !

Donc que dois-je faire , Merci !:

Portrait de patty
J'aime 0

Je reviens faire un tour sur ce site où j'ai tant appris sur la mythomanie, et je vous en remercie tous, car grâce à vos témoignages j'ai pu éviter d'agraver ma situation.
Ce mythomane qui a traversé et détruit ma vie, je vais vous le siter, dans un de ses mails, ce sera sans commentaire de ma part, car ces quelques mots de sa part, me font si mal, et m'envahissent constamment la tête, car je voudrais comprendre, mais bon, à quoi bon.... voici ses mots :
"Patty" je reconnais être un mythomane qui va se faire soigner. Mais dans cette histoire, il y a des années, des milliers de km parcourus à rêver que les choses se soient passées différemment, à rêver que les choses s'arrangent. Et puis, il y a aussi les questions des autres et la honte d'avouer la vérité. Alors, j'ai inventé des "vérités", si bien inventées que ce soir, encore, il me faut faire tant d'efforts et reverser des larmes pour trouver la Vérité. C'est comme la naissance de ma fille, je me souviens l'avoir attrapée alors qu'elle était ENCORE dans le ventre de sa mère. Mais n'est ce pas mon rêve ??...........
Voilà, et après des mots comme ceux ci, lorsque je le mets face à ses mensonges, eh bien la réponse la plus aisée qu'il puisse me donner est la suivante : ce n'est pas moi qui te ments, ce sont les autres !!!!
J'en perds la tête à essayer de comprendre cette maladie, que de dégâts !!!
Bon courage à toutes et à tous, qui que vous soyiez, mythomanes ou victimes d'un(e) mythomane.
Patty

Portrait de mamour
J'aime 0

Bonjour Patty ,

Moi aussi je reprends ce forum où j'ai appris qu' hélàs, on ne peut aider un mythomane contre son gré ! Un vrai gâchis que cette vie qu'ils se forgent alors qu'ils sont pourtant entourés de gens qui les aiments et qui veulent, justement par amour les aider.
Je croyais pouvoir sortir mon ami de là, parfois j'en étais même sûe, et puis la maladie reprenait le dessus. El plus lui, est pervers narcissique ce qui est encore pire ! Il me disait aussi "mais comment tu fas ma puce pour t'entourer de menteurs !" Il n'y avait pourtant que lui pour me raconter des énormités incroyables !

Aujourd'hui même j'aurai dû être avec lui à Barcelone, pour le week-end, c'est le grand prix moto ! Il m'avait téléphoné il y a quelques semaines, début mai, (alors qu'il est partit le 28 février), afin que je prenne des places sur internet. Il devait venir me chercher hier matin ! Puis trois jours plus tard, il me "punissait" en me disant "tu as gagné je n'y vais plus (il aurait pu y aller tout seul puisqu'il avait les billets !) parceque tu t'es permis de "penser" aller coucher à l'hôtel !" J'avais effectivement suggéré l'idée de retenir en plus une chambre d'hôtel, il m'avait donné son accord, Oui ! Donc je l'ai fait. Et voilà je n'aurai pas dû !
Mais c'est peut-être mieux ainsi, je l'aurais revu, le temps d'un week-end, je me serais encore, et encore, "rattachée" à lui car il a le chic pour ça, et j'aurais plus de mal à m'en remettre !

Et puis au téléphone ce sont des mensonges, sans fin, pour tout ! C'est parfaitement inutile d'ailleurs ! Je ne peux plus vivre ainsi destabilisée. C'est dur parce que je l'aime encore. Mais tout le monde me dit de penser à ma vie.
Il avait tenter de me tuer il y aura 4 ans le 12 juin, je n'ai jamais eu d'explications
il avait monté toute une mise en scène. J'étais laissée pour morte ! Selon les témoignages sur les mythomanes se serait parcequ'il ne pouvait plus se sortir d'un mensonge ! C'est la fuite pour eux, ou pire ! ! !

J'aimerai participer à un débat télévisé sur ce sujet, j'ai tant à dire ! Jusqu'au bout j'aurais essayé de le "sauver" de lui-même, mais je m'y perd !

J'aurai tant voulu le "retrouver" ! Sa tendresse me manque (et oui il était malgré tout très calin) mais je me dis qu'elle était peut-être fausse aussi ? ??
Ca fait mal ! L'horrible impression que pendant 4 ans il s'est moqué de moi ! Il a volé ma vie !

Portrait de redemption1
J'aime 0

bonjour,
plus beaucoup de monde sur ce forum apparament....le temps passe et on oublie les drames qui se passent.....moi le mythomane , j'essaye d'eviter tout contact car des que c'est possible pour avoir l'impression de valoir quelquechose , je mens......alors en evitant les gens je ne risque pas de blesser qui que ce soit......ce n'est pas une solution vous allez me dire , mais aprés ma rupture(8 mois) avec la femme de ma vie, à cause de mes mensonges,je n'ai plus la force de changer mon destin, ou de m'aimer qu'en etant une autre personne.......je me deteste d'avoir tout detruit par mes mensonges...ma culpabilité et ma haine en vers moi sont trop profonde....mon chatiment est d'etre seul (sans compter que je ne ferai plus de victime)...
J'aimerai m'adresser aux victimes: il est impossible pour nous de ne pas inventer , car sans nos inventions on se sent si plat.......on a besoin de rever et de faire rever.....la seule chose qui peut nous faire changer ce serait l'amour , encore faut il que nous soyons amoureux(et le savoir la aussi).....
Je vous souhaite tous, bonne chance

Portrait de mamour
J'aime 0

Bonjour rédemption Tu sais mon ami, je lui ai donné tout l'amour possible, j'ai tout fait pour lui, il aurait dû s'en sortir mais il ne devait pas le vouloir. Toi qui es mythomane, malheureusement, ou qui l'a été, lorsque tu aimes est-ce vrai, n'est ce pas là, un mensonge ? Reconnais-tu ceux qui sont sincères avec toi ? Reconnais-tu le mal que tu leur fais, ou faisait, en leur mentant ? Mon ami tous les soirs, avant de s'endormir, se raccrochait à moi, il tournait mon pyjama dans ses doigts, comme si il avait peur que je le quitte ! D'ailleurs sans cesse il me disait "tune me quitteras jamais hein ?" C'est lui qui est partit ! ! ! Qu'est ce que cela cache ? Il avait vraiment besoin de moi ? Se rend-il compte qu'il m'a perdu tout seul ? Mais pourquoi me rend-il responsable de tout ?
Si tu savais comme j'aimerai comprendre car je l'aime toujours tellement ! Cela fait 3 mois et demi qu'il est partit et je pleure encore souvent. Je ne veux pas mais un petit rien me rappelle NOUS, nos bons moments ! C'est dur ! ! Pourtant il me frappait et m'insultait . c'est pour cela que je te dis que je lui ai tout donné. D'ailleurs il a pretexté que je l'aimais trop ! ! ! ! ! !
Je ne comprend pas cette attitude. Il demande beaucoup d'amour, je le lui donne et c'est trop ?

Portrait de miss vérité
J'aime 0

Bonjour à tous. Je suis venue voir vos messages plusieurs fois sans jamais oser écrire. Je trouve ce forum trés interessant car il confronte à la fois des mythomanes et des "victimes" de mythomanes, pour ma part je fais partie des "victimes".
Tout d'abord je voudrais féliciter les mythomanes de ce forum car j'imagine qu'il faut déjà beaucoup de courage pour oser s'avouer qu'on est atteint de ce problème, et encore plus pour faire les démarche necessaires à la guièrison si elle est possible (en tous cas je l'espère).
Pour ma part, mon histoire ressemble à celle des autres "victimes" à l'exception que j'ai quitté celui que j'aimais sans savoir qu'il était mythomane, mais parcequ'il n'était plus le même avec moi (je passe les détails du changement). Il a ensuite inventé des escuses pour justifier son comportement et a dit qu'il m'aimait, je l'ai cru nous devions réessayer, mais 5 jours aprés il a dit qu'il ne m'aimait plus depuis déjà 15 jours et que c'était de ma faute. J'étais dans l'incompréention la plus totale, il a ensuite inventer des choses qui m'ont fat male (je ne savais pas que c'était des inventions à l'époque) et me fasait culpabiliser. J'ai ensuite compris qu'il était mythomane en parlant à des amis communs (par exemple il a fait croire à plein de monde que monsieur X (appelons le comme cela) était en instance de divorce, ce qui était faux).
Pour l'instant, je n'ai plus de contact avec cette personne, je lui ai envoyé un mail pour lui dire que je savais qu'il avait menti sur plein de choses, et pas de réponse. J'essaie de l'oublier, j'y arrive plutot bien mais voilà, je ne peux m'empècher d'imaginer la personne qui se dissimule derrière les mensonges, et je me dis qu'elle n'est peut-être pas si diffèrente du personnage que j'ai aimé, j'espère alors qu'il m'aime aussi, et le sentiment d'amour me revient, tout sa pour me redre compte que je rêve dans le vide, souffrir, et le perdre une nouvelle foi à chaque fois que je rêve.
Alors pour éviter de rêver, j'essaie de me persuader qu'il n'est capable d'aimer les gens qui croient en ses mensonges, et c'est un conseil que je donne aux autres victimes, désolé si sa choque les gens atteints de mythomanie. Si vous espèrez qu'il vous aime, vous ne vous en sortirez pas, et vous vous complerez dans l'illusion de ses mensonges.
Et ce qu'a écrit rédemption1 me touche beaucoup, j'espère que tu t'en sortiras.

Pages

Participez au sujet "mythomanie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.