Portrait de redemption1
J'aime 0

Bonjour Brice,
Juste une question, quels sont tes mensonges???à quel point tiennent ils une par dans ta vie?????serait tu pret à renoncer à ton personnage et tout perdre???c'est trés dur de trancher....Je pense que l'on peut t'aider à t'en sortir , mais à garder ce que tu as bati sur du mensonge????

Portrait de Brice
J'aime 0

Bonjour,

Je suis pret à renoncer à mon personnage, et c'est justement cela que voudrait ma compagne. Elle est au courant depuis le début, que j'ai cette difficulté.
Ces mensonges servent juste à justifier mon incompétence vis à vis de certaines situations ou vis à vis de ma peur du conflit.

Ce n'est que quand je suis acculé que je me met à avoir se travers, ou quand je ne sais pas et qu'il aurait fallu que je saches.

C'est un problème qui est peut être plus lié à mon besoin d'affection et de reconnaissance.

Portrait de redemption1
J'aime 0

Salut Brice,
si ta compagne le sait ; alors pourquoi continuer???il faut que tu lui dise à elle quand tu defailles......aimer c'est tout partager....tu as de la chance qu'elle t'accepte ainsi alors ne brise pas tout....à bientot

Portrait de Brice
J'aime 0

Bonjour,

je sais tout ça, mais la peur du conflit est une chose qui me tétanise. J'ai tellement peur de la perdre.

Portrait de redemption1
J'aime 0

bonsoir,
c'est vrai que le conflit "nous" fait peur.....on n'est pas prés à accepter la réalité , ni les echecs.....on a tellement peur de cela que l'on fuit sans comprendre que l'on peut trouver une solution non définitive,ou meme un succés...on a tellement peur du rejet....en fait il faut absolument travailler sur sa confiance en soi.....savoir que l'on vaut,que l'on merite le bonheur,et que l'on n'est pas obligé de mentir pour l'avoir...je commence à le comprendre...mais toucher des doigts n'est pas encore saisir ...

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonsoir,

J'ai 20 ans et je pense qu'une copine à moi est mythomane.

Depuis longtemps je me demandais si elle disait toujours la vérité, mais j'en pensais pas trop. Mais ça fait à peu près 2 moins, le groupe d'amis dans lequel elle appartenait s'est apercu qu'elle a dit plein de mensonges; que ses mensonges ont fait beaucoup de mal. En gros, personne lui parle en ce moment.

Moi aussi je garde une distance. Je n'habite plus à Chypre(elle est là), je suis à Paris, donc on n'est pas aussi proche. Avant on était super proche, elle était vraiment une très bonne copine, toujours là pour moi. Si j'était à Chypre je lui aurais dit tout. Mais en lisant vos messages, c'est peut-être pas une bonne idée? Mais c'est quoi la bonne idée alors? ne rien fairE? Elle va continuer à faire du mal aux gens. Et de perdre les gens qui veulent plus rien à faire avec elle qund ils decouvrent sa maladie. J'ai commencé à penser à tout ce qu'elle m'a dit pendant nos 6 ans d'amitié, et je sais pas quoi à croire...
En plus, j'ai peur qu'elle m'a menti sur quelque chose de très sérieux: elle m'a dit que son père biologique est mort. Chez elle j'avais vu une photo d'elle quand elle était baptisé(genre 3-4 mois) avec le père qu'elle a maintenant, alors qu'elle m'avait dit qu'elle a perdu son père biologique quand elle avait 10 ans. Je lui ai posé la question, et elle a trouvé une explication. Mais, une fois, sa mère avait dit que sa fille a hérité les epaules et le corps de son père(en parlant de son marien ce moment). Est-il possible qu'elle dise ça en face de sa fille qui a 'perdu' son père boilogique? Et, pire, est-il possible que ma copine a menti sur un truc pareil?????

Elle a raconté plein de récits qui n'ont jamais eu lieu. Elle a bouleversé des relations de plein de gens. Et je sais pas si elle s'en rend compte. C'est ça que je veux savoir. Est-ce qu'elle imagine des choses et puis les croit?? C'est pour ça qu'elle pense qu'elle a toujours raison? J'ai réçu un email de sa part aujourd'hui où elle disait que je n'ai même pas parlé avec elle et que je ne crois que les autres. Je pense que, si jamais je lui dis tout ce que je connais, elle trouvera quandmême des explications!

Qu'est-ce que je peux faire pour elle? Je n'ai pas envie de rester trop proche, ellle me fait peur. Mais je ne veux pas qu'elle reste seule. J'ai pensé à en parler à sa mère, mais je pense pas qu'elle va me croire....

Il y a des moments où je me dis que c'est tout le monde qui ment et elle qui dit la vérité...mais après.....

Je sais pas quoi à faire, je ne pense qu'à ça! ça me rend folle:(

Merci beaucoup pour vos réponses!

Annie
xxx

PS le français n'est pas ma langue maternelle donc si vous ne comprenez pas qq chose dites moi!

Portrait de redemption1
J'aime 0

Tout d'abord bravo pour ton français Annie,qui contrairement à ce que tu penses est trés compréhensible...deuxiement ce qur tu fais pour ton ami est trés louable, mais il faut la mettre en face de ses verités tout en modérant la chose...en expliquant que cela ne change rien à votre amitié, et que tu te rends compte qu'elle ne le fait pas exprés...ce que tu dois essayé de faire c'est d'accumuler le plus de preuve possible pour qu'elle ne puisse se retourner(mais tout en lui montrant que cela ne changera rien entre vous)....bon je te dis à bientot et si tu as envie de discuter il y a mon mail qui traine à bientot

Portrait de Dominou
J'aime 0

Bonjour Etienne,

Voici mon histoire. Je vis depuis 3 ans avec un homme mythomane. Au début, je ne m'en suis pas rendue compte, son 1er gros mensonge, je l'ai découvert 2 ans plus tard lorsque je suis tombée sur une facture de téléphone qu'il payait pour son ex femme, en fait, il l'entretenait entièrement jusqu'au prêt de la maison qu'elle avait racheté, pour se déculpabiliser, il a continuer à le faire. Le fait est qu'on avait abordé le sujet à plusieurs reprises et il me disait droit dans les yeux que bien évidemment, il ne payait rien pour elle.. la dispute a éclaté et il m a avoué qu'en plus il lui donnait une pension pour elle alors qu'ils n étaient pas marié et que leur fils était en garde alternée.
Je suis tombée de haut par son mensonge mais j'ai pardonné au fils du temps, plus tard, il me cachait des appels téléphoniques d'elle ou encore l'aide qu'il lui apportait, son amour pour moi est incontestable mais il ne sait pas dire non et ne veut pas faire de mal, il ne supporte pas les disputes ou conflit, il se renferme dans un mutisme et se met en victime au lieu de coupable.
Son dernier mensonge fut de nouveau à cause de son ex, un coup de fil qu'il reçoit d'elle en ma présence, pour l'éviter fait semblant qu'un client l'appelle, le rappelle pour me faire croire que, je sens immédiatement la supercherie et le démasque, il m'avoue et en pleure, s'excuse etc.
Ce dont je suis certaine, c'est qu'il n'y a plus rien entre eux mais qu'il n'arrive pas déculpabiliser et ment, depuis qlq mois, il suit une thérapie car je lui en ai fait prendre conscience et il est très malheureux et ne veut pas me perdre. Son père le prenais comme alibis dans tous ces mensonges et donc pour lui, mentir pour préserver l'autre et devenu une habitude.
Je ne sais plus quoi faire pour l'aider, il me dit qu il va changer,qu'il va guérir car il ne supporterait pas de me perdre,qu il m'aime par dessus tout.
Ce qui me fait peur, c'est d envisager l avenir avec lui, cela remet ma vie de couple en question, dois je faire encore confiance ou fuir ?
Y a t il sur BXL un spécialiste en mythomanie, un très bon psy qui a déjà eu des résultats sur cela ? où puis je en trouver ? merci de m'aider

Portrait de anonymous
J'aime 0

salut à tous ,
moi je vous écrit car je suis très triste et désemparée car c'est ma petite soeur qui est mythomane enfin je crois je n'ose même pas l'imaginer qu'elle est réellement : je pense qu'elle est toujours en train de se raconter des histoires ce sont que des petites histoires mais quand meme j'ai l'impression que meme ses amies s'en sont rendu compte car quelques unes ont finies par la laissé tomber. quelques fois je lui dit "arrête de mentir" lorsqu'elle me raconte un récit à dormir debout mais elle en dément totalement en disant que ce n'est pas une menteuse mais moi je sais qu'elle ment...
aujourd'hui je souhaiterais qu'on ma'aide pendant qu'il en ai temps car elle n'a que 20ans et j'ai peur que ca ne s'aggrave avec le temps .
merci de vos conseils à tous

Portrait de redemption1
J'aime 0

bonjour,
le mythomane pour se remettre en question doit comprendre que la réalité est plus belle que ses mensonges....surtout qu'il vaut quelquechose sans....à vous de savoir l'entourer..

Portrait de belleb
J'aime 0

Bonjour,
je viens vers vous et votre expérience pour m'éclairer et m'aider sur le comportement à adopter dans une relation avec une personne à tendance mythomane.

J'ai rencontré il y a un peu près deux mois une personne (une femme) lors d'une soirée, je ne sais pas si je dois utiliser le terme "coup de foudre" mais toujours est' il que nous avons tous les 2 eu une forte attirance l'un pour l'autre (en tout cas pour ma part). le lendemain de cette belle rencontre je partai en voyage pour trois semaines, n'ayant souhaité me laisser son numéro de téléphone je lui ai laissé le miens en me faisant promettre qu'elle me rappellerait dès mon retour. Ce ne fut pas le cas, quinze jours après mon retour je n'avais toujours pas eu de nouvelles, je m'étais donc presque résigné lorsque par le hasard d'une rencontre et d'une discution une de ces connaissances m'a communiqué ces coordonnées téléphoniques. je me suis donc empressé de l'appeller et de lui transmettre un message à deux reprises aux quels elle est restée muette. Etant d'une nature assez obstiné et ayant la conviction que j'avais ressentit quelques chose de fort lors de notre rencontre, connaissant son lieux de travail, je lui est transmis un petit mot lui disant entre autre que je ne pouvais me résigner à en rester là et lui proposant un ptit restau, histoire de ce revoir.
Le lendemain j'avais une réponse sous forme de sms très courtois, me disant que ce serait avec grand plaisir. A la suite de ce sms j'ai essayé tout au long de la semaine, à plusieurs reprises de la joindre par téléphone pour convenir d'un soir pour le restau, en vain. elle m'a enfin rapellé en fin de semaine pour me proposer de nous voir, nous nous sommes donc vu à 2 reprises les deux soir suivant et celà n'a fait que confirmer ma première impression, une forme de grande complicité c'est vite établie entre nous, j'ai vraiment eu l'impression que tous collait entre nous. a tel point que nous avions prévu de nous voir 2 jours plus tard.a la dernière minutes elle s'est décommandée sans me donner de raisons en utilisant un numéro de téléphone qui n'était pas le sien.Ayant par la suite à plusieurs reprise tenté de la joindre sans succès et étant un peu inquiet, j'ai appellé le numéro qu'elle avait précédemment utilisé et suis en fait tombé sur sa soeur qui se trouve être sa plus grande confidente (elle avait en fait annulé notre précédent rdv parcque sa soeur qu'elle n'a pas souvent l'occasion de voir venait lui rendre visite-donc pas de soucis).En discutant avec sa soeur qui à ma grande surprise me connaissait, puisque sa soeur lui avait beaucoup parlé de moi en enjolivant les choses d'ailleurs, je lui ai parlé de mes doutes et de mon incompréhension vis à vis du comportement de sa soeur.Je lui est fait pars de mon ressentit et lui ait exprimé mes crainte. elle m'a effectivement confirmé que sa soeur avait tendance à fuire un peu ses réalités et à coudre de fils blanc la réalité pour sauver la face.
J'avais effectivement détecté un petit mal être chez elle, j'ai en fait ressentit qu'elle trompait les apparences pour cacher une grande fragilité que sa soeur m'a confirmé ^tre probablement lié à un lourd et douloureu passé affectif, familial et personnel.
Les deux semaines qui ont suivit ne m'ont pas permis de la voir et difficillement de l'avoir au téléphone, elle communique en fait (très rarement) par sms et les messages qu'elles m'envois justifie toujours une bonne raison de ne pouvoir me répondre au téléphone ou me joindre, un coup elle est malade, un coup elle est appellé au travail, ou bien elle perd son téléphone..... et elle évoque toujours des prétextes pour justifier que l'on ne puisse se voir alors que selon c'est dire elle en a très envie.
A l'heure actuelle je ne l'ai pas vu depuis bientôt deux semaines ni même eu au téléphone (elle serait aphone) elle m'envois des sms sur lesquelles elle me dit qu'elle veut me voir, quand je lui demande quand et où elle ne répond pas et passe à autre chose, de plus elle ne répond pas au téléphone.Au départ je pensais qu'elle jouait, mais suite à un message que je lui est envoyé en la menaçant de tout laisser tomber parce que je n'arrivais pas à la comprendre et que je trouvais cette situation ubuesque, elle a vite réagit en me disant qu'elle avait très envie de me voir.
Je pense que bien des personnes à ma place seraient déjà parti en courant pour fuire les complications, mais pour ma part, je sens vraiment que quelques chose s'est passé entre nous et elle me touche beaucoup.
On peut selon moi inventer et dire toute sorte de mensonge, éviter de répondre au téléphone... mais il y a des choses concrètes avec lesquelles on ne peut pas mentir, je pense au regard ou a l'émotion que l'on ressent prêt d'une personne.mais en même temps cela va en contradiction parceque si elle était en confiance avec moi elle n'aurait probablement pas ce comportement de fuite.
L'explication que me donne sa soeur, c'est qu'elle serait éprise de moi, mais qu'elle ne se sentirait pas à la hauteur et pas sùr d'elle.
Elle fonctionnerait à priorit de la même manière avec tout son entourage, notament sa famille proche.
Je me sents donc très démunis dans cette situation, il y a en fait deux aspects:
Je suis très sensible à son mal être et je me dit que si elle ment et fuit ainsi celà doit cacher une grande détresse, je pense qu'elle doit être mal dans sa peau. J'aimerai donc vraiment l'aider mais comment?

Le deuxième aspect c'est celui d'ordre plus sentimental: je craque vraiment pour elle et je ne sais pas qu'elle comportement adopter.actuellement, je ne lui fait pas de réflexion sur son comportement et ses mensonges, je ne lui ai pas dit que j'avais conscience qu'elle ment, en fait je crain que si elle se sent démasqué tout celà se termine en clash et qu'elle claque définitivement la porte. je joue donc au naif et fait semblant de mordre à tous ces "bobards" tout en étant convaincu que ce n'est vraiment pas la solution et que l'on ne tente pas de démarrer une relation sur autant de superfiucielle.
Mais alors que dois-je faire, je ne suis pas du tout près à abandonner.
Je sens bien que depuis que nous sommes rencontré c'est moi qui fait l'effort d'aller vers elle et que celà alimente son souhait de se faire désirer...

Avis à tout les bon conseils

Merci

Portrait de steffy
J'aime 0

bonjour à tous,

Je sais ça fait longtemps que je n ai pas participé mais me revoilà.

Depuis e mois de janvier j'essaye de me contrôler à ne pas mentir ou me créer un mande à moi.. oin de moi!

C'est très dur meme avec la meilleure des volonté. Les gens me trouvent bps changée presque trop reservée. C'est vrai je ne paticipe plus bps aux discussions de gorupe pour ne pas avoir à renchérir sur es anecdotes des autres! c'est pas facile car j'aime etre au centre des discussions !

Resultat: j'arrive à mes contrôler concernant les discussions avec mon mari ( ca depuis longtemps) avec mes parents et amis proche ! j'ai par contre énormément de mal avec mes collègues. je travaille dans un monde feminin ou tout est jugé et avec deux de mes collègues a fort tempéremmebnt et vie qui me parait nulle mais qui interresse tellement je ne peux pas m'empecher d'encherir mais je vais surement me faire prendre a un momoent ou autre ! heureusement j arrive a me cotroler avec des gens plus interressant.
le revers de la medaille est que je rêve beaucoup et tut le temps mais ca ne se melange pas avec la realité donc ne fait pas de mal aux autres.

je suis des mythomanes qui n'ont pas fait de mal sauf a eux meme et qui ont tout perdu des amis principalement...j nais par contre pas mentie a mon mri et c est lui qui fait les comptes donc je ne peux truander ( et je ne veux pas)
je pense donc que le mythomne peut se guerir de sa situation en faisant le vide sur son passé et se construisant pour lui dans le plus sain des monde en ecartant le fait que l'entourage demande bps.. eviter la pression est surement une solution...

bref je suis pas experte et loin d etre contente de mo car c est vraiment dur!

bonne journee

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bjr,
Je suis atteinte de mythomanie morbide, je m'invente un monde, un entourage relatif au suicide, j'ai été découvert à cause de cette morbidité, on m'a di en face que je mentais, je dois avouer qu'au début c'étais très dur à accepter (et ça le reste) mais avec un peu de recul je me sens apaisé, je n'ai plus ce poids qui me hante jour et nuit. Il reste quelques personnes à qui je n'ai pas avoué certains mensonges, je l'ai apprécies enormément mais ne sais pas comment leur en parler, j'ai une certaine crainte de les "perdre". Je suis en plein dilemme à ce moment précis. J'ai vu un psychiatre pour m'aider, il pense que la cause de mes problèmes serait le vide de ne pas avoir de frères ou de soeurs (toutes les personnes inventée avait une relation fraternelle avec moi)
Si vous voulez aider une personne atteinte de mythomanie je vous conseille d ele mettre face à la réalité, lui rappeler le vrai du faux, qui est parfois très dur à déceler, si la personne veut sans sortir elle l'acceptérat et repartira à zéro, c'est à mes yeux ce qu'il y a de mieux à faire. N'en voulais pas au mythomane qui vous annonce la vérité, ce qui enfonce un mythomane dans son mensonge est la peur d'être rejeté, il le fait le plus souvent par manque d'affection sans même sans rendre compte jusqu'à ce qu'on le lui dise

Bon courage, @++

Portrait de steffy
J'aime 0

Bonjour Shadow,

je suis tout à fait d'accord avec toi... mais beaucoup de gens ont souffert de mythomanes qui sont allés plus loin que le simple mensonge les concernant... parfois ils ont ete ruiné et ont mis en jeu un enfant ou autre personne... je pense que dans ton cas comme dans le mien nous sommes "gentils" mythomanes car nous mentons sur nous meme e notre univers on s'invente un monde idéal et une vie superbe pour se sentir moins seuls et moins "banal" ux yeux des autres. de ton cote c'est un manque qui l' a declenché de mon côté c'est une exigence de tous les autres sur moi ( allez toujours plus vite, meilleurs notes...peur de decevoir...) dans ce cas c'est vrai que le jour ou on m'a mis face a la verité ca donne une claque mais le soutien fait que l'on peut renaitre comme un phenix qui aurait brulé et qui renaitrait meilleur...

bon courage dansta rennaissance,

Portrait de MINOU
J'aime 0

Pourquoi je mens...?

Je suis mythomane. Je suis québécoise, j'ai 25 ans et j'ai besoin d'aide. Je reconnais mon état depuis plusieurs années déjà. Cependant, c'est seulement depuis quelques jours que je me rend compte que la vie embellie que je me crée me rend de plus en plus malheureuse et qu'il est temps que tout se termine.
Je mens a mes amis depuis des années. Ils le savent très bien, ils m'en ont tous déja parlé... J'ai toujours cru que c'était banal puisqu'ils sont toujours la, avec moi. Je n'ai jamais perdu une seule personne a cause de ma mythomanie. J'ai probablement les amis les plus fidèles et les plus patients au monde... Reste a comprendre pourquoi.

J'ai menti a mes parents a maintes reprises, je leur ai dit que je travaillais a tel ou tel endroit, tandis que je ne reussissait pas a me trouver de travail. Ils ont toujours fini par tout découvrir.... Je leur ai menti sur mes relations avec les hommes, sur ma vie, loin d'eux. Ils ne me croient presque plus...

J'ai menti a mes amis en leur inventant des situations ou je me remontais, ou je me sentais quelqu'un. Souvent c'était banal, souvent c'était simplement pour agrémenter la conversation. ... J'ai souvent l'impression d'avoir besoin d'être plus intéressante que tous les autres pour que ceux-ci m'acceptent... Je n'y pense jamais avant d'inventer ces trucs... je me prend a mon propre piège. Ce sont des amis de longue date, ils me connaissent dèja très bien et m'apprécie pour ce que je suis quand je suis avec eux. Pourquoi ai-je encore besoin de les impressionner?
Je me dépasse moi-meme.. je ne me comprend pas et ca me fait mal.

Mon copain est vraiment une perle aussi... je suis avec lui depuis 5 ans... il a commencé a me confronter il y a environ deux ans... depuis ce temps, il ne m'en laisse pas passer, ou presque.... ca me fait mal, mais ca nous est bénéfique... mais malheureusement je ne suis toujours pas completement a la hauteur.... nous nous sommes quittés pour se reprendre... il me dit m'aimer, meme si je suis "folle"... qu'il sera a coté de moi pour m'aider... récemment il m'a demandé d'aller faire une psychothérapie... c'est a cause de lui que je suis sur ce site, que je lis sur ma maladie... il essaie de me sauver et jai peur de lui faire encore plus mal.. jai peur d'échouer je ne sais plus ou j'en suis....
Pourquoi tous ses gens restent ils avec moi....

Je merite d'etre seule :(

My god je suis déprimée.... ca pas de sens, pourtant je sais que je suis quelqu'un d'intelligent, jai de belles qualités, du talent artistique, j'aime les gens.... qu'est-ce qui se passe, pourquoi je fais ca.....

Je suis tellement perdue

Merci d'avoir lu mon témoignage.. meme si il est lancé tout de travers.. j'avais besoin de parler....

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour, jai lu votre forum avec grand interet. je vous ecrit pour vous demander conseil. je suis avec mon copain depuis 5 mois et je me suis rendu compte qu'il etait mythomane. Quand je lai rencontré il m'a raconté, ainsi qua nos amis communs pleins de choses quil aurai pretendument faites: musiques voyages.. tout cela etait extraordinaire bien sur mais tout le monde etait sous le charme... surtout quil afrementait son recit de photos etc... Il me decrivait de pretendus amis a lui pendant des heures avec luxe de details...Je croyais avoir trouvé lhomme ideal.il ma aussi parlé de sa precedente relatin , 3 ans avec une fille. Il men parlait tellement que je nen pouvait plus, cetait tellement detaillé....Jai commencé a relever d incoherences mais qd je le mettait aupied du mur il esquivait en me racontant dautres mensonges... Quand jai enfin eu laveu du 1er mensonge je lui ai demandé davouer els autres , il ma alors juré mavoir tout raconté; ce qui etait loin detre le cas. Comme lont prouvé les semains suivante ou jai decouvert petit a petit tous els autres mensonges. Il cetait compepletement inventé un personnage.Il a menti comme ca a bcp de ses amis proches. Lorsque jai eu la révélation du dernier (?) mensonges il a vour avoir menti a 2 ed ses amis mais pas tous , pas les plus proches. Il ma dit qui a commencé a mentir 2 ans auparavant , jai répondu que je ne le croyais aps que ce netait pas possible de mentir du jour au lendemain. A force dinsister il ma avouer mentir depuis petit.

Je pense donc qui est mythomane, mais est ec que vous pensez que c'est un mythomane grave ou que ca peut saggraver??que dans lavenir il pourrai me mentir sur des emplois fictifs ou des choses du genre??

je lui ai clairement dit quil etait mythomane et quil faudrai quil se soigne, mais je ne sais pas quoi faire car je ne mesure pas la "gravité" de la situation...

Portrait de ccoco55
J'aime 0

Bonjour MINOU
Je crois que le plus important c'est de reconnaître que vous avez un problème dans ce domaine. Après suivez une psychothérapie et demandez une aide de votre entourage. Qu'il vous reprenne après chaque mensonge. Je crois qu'il y a une solution pour tout problème. Tenez ferme et bon courage.

Portrait de redemption1
J'aime 0

bonjour,
je pense que l'on peut vraiment decrocher du mensonge(des fois j'y arrive trés bien),seulement il faut etre assez entouré pour le faire.....;et se savoir apprécié pour les réels qualités que l'on a....Je dois ajouter à Minou qu'elle a vraiment beaucoup de chance que personne ne lui ai tourné le dos , car je ne peux dire à quel point cela fait mal de savoir que l'on a boycotté la plus belle chance de sa vie...à bientot

Portrait de gessicca
J'aime 0

bonjour

moi je me pose beaucoup de question je me demande si la mythomanie serais héréditaire car j'ai 7 soeurs don 6 qui ne sont pas du même pere que moi ( donc des demi soeurs) et elle mentent sans arrêt comme leur père mentir même pour une betise .... ma 7eme soeur est comme moi par contre franche mais je ne comprend pas le pere de mes 6 soeur vivais dans le mensonge et toutes ses filles font pareil est-ce héréditaire? ou bien a la longue de voir leur pere mentir il leur aurais simplement trasmis cette maladie ??? pourtant mon autre soeur et moi l'avons vue mentir toute notre vie et je deteste le mensonge pourtant ..... je continue mes recherche sur internet afin de trouver ma reponse si vous la connaisser merci d'avance de m'en faire part

gess

Portrait de Lizkouette
J'aime 0

Bonjour à tous,

Quel soulagement de ne pas se sentir seule et imcomprise ! J'ai 25 ans et j'ai vécu 8 mois avec un mythomane. Cela maintenant 2 semaines que j'ai découvert ses mensonges. Aujourd'hui partagée entre la haine et l'amour, mes parents et mes proches ne comprennent pas pourquoi je suis aussi triste. D'ordinnaire Je suis plutôt gaie, j'aime plaisanter et aujourd'hui j'ai perdu mon sourire. Voici mon histoire :

Je sortais d'une déception sentimentale, je suis restée 4 ans avec mon ex. Mes amies se sont occupées de moi et tous les week-end je sortais pour m'amuser. Un samedi soir j'ai fait la connaissance de Michaël, cela a été le coup de foudre lui était sur son lieu de travail alors nous nous sommes échangés nos numéros de tél. Il m'a appelé 2 jours après nous avons fait connaissance, il m'a tout de suite plu, j'étais folle de lui dès le premier regard dès la première parole. Cependant, il m'a tout de suite prévenu qu'il y avait beaucoup de rumeurs sur lui comme quoi c'était un menteur et qu'il fallait pas que je crois ce que les autres disent surtout ses exs (il est très très beau) donc je me disais que c'était de la jalousie de la part des ex copines... Tout aller pour le mieux il collait parfaitement avec l'homme de mes rêves et rassurer mes angoisses concernant le fait que je ne puisse pas trouver quelqu'un qui me corresponde réellement (je suis un peu exigente) il était courageux même si il n'a pas un super métier (magasinier carriste) j'étais fière qu'il travaille autant et qu'il soit aussi chaleureux, attentionné, tendre que ce soit avec moi ou avec mes proches...

La suite est moins belle.... Je suis partie en formation dans le cadre de mon métier en déplacement et quand je suis rentrée nous allions fêter nos 8 mois ensemble (messages enflammés de sa part...ect...) alors je prépare un bon dîner aux chandelles tout ce passe comme dans un rêve... il est parti prendre sa douche et cela m'a étonné de voir son portable allumé car il n'est pas du tout accro au mobile et je me suis permis de fouiller dans son portable (je sais c'est nul... mais dans un sens heureusement....). J'ai alors découvert un message d'une fille lui donnant rdv le dimanche soir suivant ect... nul doute il partait la retrouver dimanche alors qu'il m'avait dit qu'il allait voir sa mère ! Je n'ai rien dit du week end et le dimanche soir je l'ai conduit à la gare et j'ai conduit comme une malade pour m'arrêter devant cette fameuse gare. J'ai attendu dans l'espoir de me dire j'espère que j'ai été parano ! Mais non je l'ai vu sortir de la gare accompagné d'une jeune femme (de mon genre) dans un taxi, il m'a alors vu le dialgue fût bref et complètement exarcerbant :
- Tu m'as suivi jusque la gare ?
-Oui et c'est qui cette fille dans le taxi ?
-Je te le dirai quand tu auras confiance en moi !
Et il est parti, il m'a laissé devant la gare comme une m....
Plus tard il me rapelle en me disant qu'il avait reçu un appel de sa mère dans le train lui disant de ne plus venir qu'elle était malade et qu'il voulait trouver du réconfort chez cette fille qu'il avait rencontré dans le train.
Par amour, j'ai pardonné, j'ai essayé et puis j'ai reçu sa facture détaillée de tél. et je me suis rendu compte qu'il n'était pas qu'infidèle mais également malade... J'ai appelé cette fille de la gare, il lui avait dit qu'il était célibataire, dans la marine, il revenait d'une mission à Djibouti (c'est le métier de mon frère).... elle m'a avoué que son séjour était prévu depuis longtemps chez elle et qu'il avait mis de l'argent de côté... Et puis d'appel en appel je me suis rendu compte qu'il m'étais infidèle avec beaucoup de filles et il s'invente des métiers à chaque fois : informaticien, commando, agent immobilier. Il m'a dit qu'il avait 1 appartement sur Paris, une maison à Versailles, qu'il avait voyagé partout dans le monde car il faisait parti de l'équipe européenne de football américain, que sa mère a des restaurants sur Paris alors qu'elle vit dans une cité.... Et des mythos comme ça j'en ai pleins.

A ce jour je suis vidée, triste, imcomprise. Il m'a trahi mais je l'aime, je n'arrive pas à me dire que l'homme que j'aime comme jamais j'ai aimé n'est que l'image qu'il s'est donné. Ses paroles, ses gestes et ses confidences sur l'oreiller me font croire qu'il est mythomane mais il n'en a pas conscience. Il m'a dit qu'il avait subi un grand choc emotionnel quand il a retrouvé sa copine avec qui il était depuis 6 ans avec son meilleur ami, il a été un an chez le psy, mais comment peut-on faire aux autres ce qui nous a fait si mal ?? Il me dit d'appeler sa mère car elle veut tout m'expliquer mais j'hésite dois-je faire une croix sur cette relation en écoutant ma raison ou l'aider en écoutant mon coeur ?? Sachant que tout le monde autour de moi sans exceptions me conseille de refaire ma vie, de l'oublier??

Je vous remercie de me lire, cela m'a fait du bien d'en parler car dans ses moments là on se sent si seule....

Vos avis vont m'aider...

Portrait de ccoco55
J'aime 0

Bonjour Lizkouette
J'ai lu votre témoignage. Ne restez pas (si je peux vous conseiller). Ca va être dur pour vous mais il n'est pas possible d'envisager la vie avec une personne comme cela, vous ne serez pas heureuse. Vous êtes jeune et vous rencontrerez la personne qui vous rendra heureuse. Ne vous précipitez pas. Dans une relation, l'amour ne fait pas tout. Un jour où l'autre l'amour n'est plus le même et là vous allez souffrir. Je comprends votre peine. Je suis là si vous avez besoin de parler. C'est un coeur de maman qui vous parle. Courage pour vous. A +

Portrait de Lizkouette
J'aime 0

Merci Ccoco55, je pense que tu as raison, je dois à présent penser à me préserver car chaque mots chaque regards de sa part me rend triste. Il faut que je me force à ne plus le voir ne plus me nourrir de son image dont je suis amoureuse. Mais le laisser me fera forcément culpabiliser.
Il faut aussi que je me persuade que je n'aurais pas de réponse à ces mensonges, je me fatigue à me demander toujours pourquoi m'a-t-il menti ?? pourquoi me faire si mal ??? pourquoi prétendre m'aimer ??
Il ne cherche pas à me contacter donc j'en conclu qu'il ne veut pas de mon aide...
Merci Ccoco55.

Portrait de ccoco55
J'aime 0

Bonjour Lizkouette,
Surtout ne le revoie pas car il aura toujours de bonnes excuses pour justifier sa conduite. Il aura toujours une explication à te donner et tu te remettras sans cesse en cause. Refuse de te culpabiliser car le fait qu'il se conduise de cette façon n'a rien à voir avec toi. Quand on y pense comme faire confiance à quelqu'un qui te trompe. Ne répond pas non plus à ses coups de téléphone. Je pense bien à toi et n'hésite pas à me contacter si tu as besoin de parler. A +

Portrait de steffy
J'aime 0

hello,

un conseil liz, pars ! je ne dis pas pas oublies car c tjs improssible d oublier son passé mais dis toi que les hommes sont pas tous comme ca. etant mythomane depuis longtzemps, y a une différence que je fais entre un homme qui abus de sa position et aime rester dans ce perpetuel mensonge. Tous les mythos sont pas comme ca, tout comme certaines personnes sur ce site, j esaie de m en sortir et pour autant je ne me vois pas encore en enfer. dans ton cas, élimine le de ta vie. c'est un abruti mytho ou pas il est con et a jouer plus que de simples paroles mais en plus avec la fidelite.. c impardonable, mytho ou pas..
bonne continuation.

Portrait de bichique84
J'aime 0

Bonjour à tous et à toutes.
J'ai commencé à lire chacun de vos temoignages, tous aussi poignants et dur les uns que les autres. tout d'abord bravo pour votre courage a en parler et à le partager pour aider d'autres (comme moi peut-être) à comprendre.
La personne touchée par cette maladie dans mon entourage est ma soeur. Elle a bientôt 40 ans (5 ans de plus que moi). Depuis toute petite, je crois qu'elle a toujours menti pour qu'on s'interresse à elle et qu'on l'aime davantage. Ses mensonges sont toujours ciblés sur un (des) malheur(s) qui lui arrivent (maladie grave, agression...).
Personne ne lui en a jamais parlé dans la famille. On l'a malheureusement laissé s'enterrer dans ses mensonges.
Il y a qqs années, elle avait l'air mieux, on a cru que c'était fini. Mais en vous lisant, je comprends q'on ne peut pas en guerir, du moins sans aide.
L'année dernière, elle nous a nnoncé que son médecin avait diagnostiqué un cancer du sein. Elle a soit-disant passé des rayons qui lui ont provoqués pas mal de soit-disant troubles médicaux.
Nous on ne savait pas comment réagir : si c'était vrai, elle avait besoin de nous mais si c'était faux... elle avait besoin de sous quand-même.
Donc, sans vraiment entrer dans son jeu, on est resté là à l'écouter.
Ses soit-disants rayons se sont terminés et c'est rentré dans l'ordre... jusqu'à il y a un mois... ou soit-disant, l'autre sein a été touché.
Là, elle nous a annoncé (après coup) qu'elle avait subit une opérations + chimio...
Je suis très proche de ma mère et nous en parlons très bien ensemble.
Ce qui nous choque c'est qu'elle n'a pas le même dialogue avec ma mère, mon père, mon mari ou moi. C'est étrange pcq'en faisant ainsi... elle se trahi un peu.
Avec ma mère, nous avons décidé (même si c'est pas une chose à faire) de mener une petite enquète :
- l'hôpital où elle a été opérée dernièrement n'a (apparemment) pas de dossier à son nom,
- son propre médecin traitant n'a jamais entendu parlé de cancer...
Il faut que je vous explique aussi qu'elle vit à 700kms de chez ma mère et à 200 de chez moi.

Aujourd'hui, je voudrais savoir comment l'aider. Ses mensonges font souffrir tout le monde. J'ai sans cesse mon père sur le dos (qui n'est pas au courant de ce que nous avons découvert avec ma mère) et qui me demande des nouvelles.
Je suis enceinte et tout ça me tracasse et ce n'est pas bon pour mon bébé.
J'attend vos impressions, commentaires et remarques avec impatience.
Merci

Pages

Participez au sujet "mythomanie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "mythomanie"

  • Mythomanie ... La mythomanie est une tendance pathologique à avoir recours aux mensonges sans ... du comportement. Pour les psychiatres, la mythomanie traduit une organisation névrotique de la personnalité, qualifiée ...