Portrait de liloo-ninou
J'aime 0

Après avoir lu quelques témoignages, j'ai eu comme l'impression de me reconnaître dans quelques uns ci dessous, en effet, si je consulte ce forum dont le thème est la mythomanie ce n'est pas pour rien.

J'aurai besoin de quelques conseils et de certains avis me concernant :

J'ai découvert que l'homme que j'aimais était mythomane, sur le coup rien ne m'a étonnée,mais avec le recul tout me bouleverse, comme si notre relation avait était basée sur le mensonge. Je suis restée pratiquement 1 an avec lui. Au départ, pour moi je le voyais comme l'homme parfait, il était au petit soin pour moi, il aurait fait n'importe quoi pour me satisfaire, pour se faire aimer, c'était l'homme idéal, il faisait tout la vaisselle, la cuisine, le repassage, le ménage , il aime faire les magasins bref pour moi c'était la perle ! Cependant au fil des mois, son image s'est dégradée.
Quand on s'est connu, on passait beaucoup de temps au téléphone ensemble, il me parlait de ses soucis, il avait était soit disant renié de ces deux parents, ils ne voulaient plus le voir, il errait un peu partout.. Je lui ai donc dit de venir chez moi un petit moment, il est resté 4 mois, il a pété les plombs au bout de 4 mois, on se disputait souvent, je demandais de l'amour de sa part et c'était comme s'il m'évitais, il mentais sans arrêt , il fuyait chaque tête à tête, il a fini par me quitter en me disant que je l'étouffais de trop, j'ai donc pas chercher plus loin j'ai continuer ma route, sauf qu'1 mois après, il est revenu encore au petit soin pour moi etc etc toute ses petites intentions, de nombreux cadeaux, des magnifiques paroles, des projets énorme !! ça à durer 4 mois , il a fuit, il ma quitté , nous avons eu quelques soucis, j'ai eu quelque problème de santé, j'ai fait de la déprime, il n'était pas présent pour moi , je lui ai beaucoup reproché et il est parti, pourquoi je l'ignore encore, sauf que pendant cette période de 2 mois et demie ou nous n'étions plus ensemble , il a était voir ailleurs, mais je ne l'ai pas su tout de suite malheureusement, il est revenu quelque jour après sa petite aventure, mais il m'a toujours certifié qu'il n'avait pas était avec une autre pendant notre coupure, je l'ai cru. Pendant 4 mois encore tout allait bien, et un jour j'ignore pourquoi, il a re déraillé, il m'a quitté mais cette fois ci de manière très lâche, il s'est casé avec l'une de mes meilleures amies, j'ai d'ailleurs couper les ponts avec lui durant cette période, changement de numéro etc ... je ne le voyais plus, j'ai remonté tout doucement la pente comme j'ai pu, et un jour il est arrivé devant ma porte en pleurant. Nous avons parlé durant de longues heures, et c'est là qu'il ma avoué qu'il était malade, en effet atteint de la mythomanie. Qu'il m'aimait énormément qu'il ne trouvait pas d'équilibre ailleurs qu'avec moi mais il ne savait pas pourquoi au bout de temps de temps ça n'allait plus, ce n'est pas de ma faute m'a - t-il dit, mais plutôt de la sienne et il souffre de ne pas savoir. Je l'ai donc poussé à prendre rendez vous avec un psychologue, il m'a confirmé qu'il allait le faire immédiatement. Il a donc eu un rendez vous dans 3 semaines environ. Nous avons beaucoup parlé durant ces derniers jours, il a envie de se soigner, mais je ne suis pas persuadé que cela marchera. Moi et ma mère avons posé quelques hypothèses sur son mal être, sur sa maladie car en effet, il ne ment pas qu'à sa compagne (moi), il ment à TOUT LE MONDE, il embellie tout, il veut se faire aimer alors il achète les gens, il essaye de trouver sa place auprès de certaines personnes en se rendant comme le tout puissant, j'ai remarqué qu'il avait tendance à trop " se la raconter " et j'ai remarqué qu'à cause de ça beaucoup d'ami ont coupé les ponts avec lui et d'autre sont la histoire de profité quelques peu. Mais nous avons pu comprendre que cela est du au divorce de ses parents, à certains fait durant son enfance qui l'ont traumatisés.. et dès qu'il a trouvé un équilibre stable car avec moi il l'es, dès qu'il sent que cet équilibre est au plus haut, il détruit tout de peur de souffrir, c'est comme une protection, mais il ne réagi pas de la bonne manière.

Excusez moi pour ce bloc, je voulais donc savoir ce que vous pensez de mon histoire, et surtout s'il est fortement possible qu'il guérisse de sa mythomanie qu'il s'en sorte? car il me répète sans arrêt qu'il veut s'en sortir,qu'il veut que nous soyez posé ensemble, il a même insisté pour que je l'accompagne chez le psy.

Portrait de Marinella
J'aime 0

J'ai moi-même vécu ce genre de situation avec un ex. Ca n'a pas duré longtemps, mais je reconnais les expériences que vous racontez. Je pense que le mieux est effectivement qu'il se soigne, mais peut-être que vous devriez faire un pause, prendre vous même le temps de respirer et de réfléchir à cette relation.
Bon courage.

Portrait de farah101
J'aime 0

Bonjour,
Je viens de découvrir ce sujet. J'ai lu avec un grand intérêt les nombreuses interventions, celle de proches ou de "victimes" de mythomanes.
Je suis mythomane.
C'est la toute première fois que je le reconnais.
Je suis rassurée de lire que c'est une maladie- je l'ai déjà entendu, mais en parlant des autres, les "mythos qui devraient se soigner"

Je mens sur tout, sur ma vie, sur mes parents, sur les études que j'ai faites, sur les amis que j'ai.

D'aussi longtemps que je me souvienne -sauf pour ceux qui savent la vérité- j'ai toujours enjolivé la vie de mes parents.
Je me suis dite fille de scientifique collectionneur d'insectes ( 8ans) puis fille de femme d'affaire coriace qui voyage beaucoup (à 19 ans) et ainsi de suite.
Je n'ai même pas le courage de dire les autres énormités que j'ai pu sortir sur mes parents!

La réalité est que mon père était ingénieur pour les travaux publics. Alcoolique, très strict, remarié trois fois, aujourd'jui décédé.
Ma mère, infirme, n'a jamais eu de travail, elle s'occupait de ses enfants -avec beaucoup d'amour je dois dire. Le reste du temps, elle priait, c'est une femme très croyante.
Mon père s'est sacrifié pour m'envoyer dans une école huppée. Je ne m'y suis jamais vraiment sentie à ma place. Les enfants se faisaient ramener en voiture, portaient de beaux vêtements, partaient en vacances. Moi, j'y allais à pied, portant les vêtements hérités de mes grandes soeurs. J'avais des amis, mais je me sentais différente.
Ma seule consolation (que je ne percevais même pas comme telle à l'époque) était que j'étais une élève brillante.

Aujourd'hui j'ai 39 ans, je suis mariée, j'ai trois enfants.
Je continue encore à mentir à mon mari, des cachoteries à n'en plus finir, j'enjolive même pour des broutilles.
Et quand il insiste, ou quand il me met face à mes contradictions, je deviens agressive.
Je suis aussi très dépensière. Et je mens sur les prix. J'ai un magnifique garde-robe, je suis toujours très bien habillée. Mais aujourd'hui, une grande partie de nos économies sont passées dans mes achats.
Il a fallu qu'on soit endetté pour que je me rende compte, aujourd'hui, combien j'étais irresponsable et stupide.

Seuls mes enfants sont épargnés. Du moins, je m'efforce de ne pas leur raconter d'histoire.

Je voudrais m'en sortir, arrêter mes mensonges, mais voilà, je suis partie si loin dedans que je ne sais pas comment faire.
Je n'ai pas le courage de tout avouer.
J'ai peur de perdre mon mari, j'ai peur de tout perdre en faite.
Je voudais me prendre en main, cesser de mentir à défaut d'oser avouer.
Je ne sais pas si je pourrai m'en sortir toute seule, mais je voudrais tellement assumer "qui je suis réellement"!!!

Merci à vous de m'avoir lu.

Portrait de ohoh
J'aime 0

Bonjour,
Je suis un garçon de 15ans et je suis un profond mythomane.
Je ment comme je respire. Je n'arrive a avoir le courage d'aborder le sujet avec mes parents, mes frères et soeur, mes amis, ni même avec personnes. C'est la première fois que je me rend compte de mon problème.

Cela fais plusieurs années que je ment a tout le monde. Je me suis inventé une vie, une vie belle et sans problèmes, je ment sur strictement tout rien, je ne sais pas ne pas mentir et cela pose un énorme problème car j'ai fait la rencontre cet année de personnes vraiment génial, et je n'est aucune envie de leurs mentir, mais malheureusement je n'y arrive pas. L'an dernier je sortais avec une fille génial et j'ai tout foutu en l'air à cause d'un mensonge que j'ai fait, je sortais avec elle depuis 4 mois et pendant 4 mois je lui ai menti. Pourquoi? Surement pour me rendre plus intéressant je ne sais pas.

Je me suis inscrit aujourd'hui parce que encore une fois j'ai menti a ma famille. Pour eux maintenant je n'est le droit à plus aucune confiance, ce qui est logique vu que je n'est pas arrêter de leur mentir a tout bout de champ. maintenant je sais qu'elle est mon véritable problème et je veux essayer de le résoudre donc s'il vous plait donner moi des solutions si vous en avez. Pour le moment la seule solution que j'ai trouver c'est de me couper du monde, mais étant mineur je ne peux légalement pas.

Donc s'il vous plait aidez moi.

Alban

ps: ne prenez pas en compte les fautes d'orthographes, c'est déjà très dur d’écrire ce message je n'est pas réussi a faire attention à mon orthographe.

Portrait de Sylvie DEBRA-SCHOTT
J'aime 0

Bonjour,

Je suis bientôt remariée depuis 7 ans avec un homme dont je ne sais dire s'il est mythomane ou pervers narcissique. J'ai lu les différents messages du forum et je reconnais une grande partie de ses comportements.
Notamment des mensonges permanents qui lui ont permis de me cacher une double vie pendant 5 ans, puis un retour avec sa première femme dont il était séparé depuis 20 ans. J'ai découvert des échanges de mails, de SMS avec l'une et l'autre alors qu'il me disait qu'il était trop occupé pour avoir une autre femme dans sa vie et que je suis d'une jalousie maladive.
Il ment par omission aussi souvent pour semer le trouble.
Il est odieux avec moi me reprochant de ne pas le laisser en paix, il a une bonne profession libérale dans la finance mais il a fait des investissements immobiliers inconsidérés. Etant mariés sous le régime de la séparation de biens, je ne vois rien de ses et de nos comptes.
Il a des techniques incroyables pour dissimuler ses mensonges, il fait des promesses qu'il ne tient pas. Bref, tout cela me détruit, moi qui ait horreur du mensonge.
En apprenant sa double vie, j'ai fait le film en arrière de toutes ces années et j'ai recomposé le puzzle de toutes les fois où il me mentait pour la rejoindre. Sans oublier la totale ammoralité (en plus de l'infidélité), ses maîtresses dans notre domicile conjugal quand je n'étais pas là, et bien entendu, tout cela est de ma faute.
J'ai 12 ans de moins que lui, je suis plutôt une jolie femme, j'ai fait une belle carrière qu'il m'a bien sûr fait interrompre pour mieux me manipuler.
Il a demandé le divorce en début d'année au prétexte que cela n'allait plus entre nous. J'ai fait répondre à son avocat que 6 ans d'infidélité sur 7 ans de mariage était effectivement de nature à causer des dysfonctionnements dans le couple.
Comme autres symptômes, outre les mensonges et les contradictions permanentes, je vois des pertes de mémoire, des crises d'angoisse notamment la nuit avec des gémissements et d'énormes suées, des sautes d'humeur dignes d'un bipoplaire.
Par contre, il est charmant en société, outre le fait qu'il me casse auprès de tous mes amis pour démontrer qu'il n'est pas en tort.
Suis-je avec un myhomane, un pervers narcissique, les 2 mon capitaine
et comment puis-je m'en sortir, en dehors de la fuite?
Y a-t-il des comportements à éviter pour ne plus donner prise à ces attaques perpétuelles?
Merci pour vos réactions

Portrait de sensortircestpossible
J'aime 0

Bonjour,
je vous envoi un message d'espoir, j'ai commencé à mentir comme plusieur lorsque j'étais très jeune. Mon désire d'être aimée et d'être acceptée m'a très vite dirigé vers un rôle de victime. J'ai inventé un scénario d'agression sexuelles violente et répétées que j'ai raconter pendant des années, de mes 10 ans à mes 19 ans. J'ai bien pensé mourir avec ce lourd fardeau car même si je prenais la décision de cesser de mentir, même si je mettais tout en oeuvre pour ne plus revenir à mes anciennes habitudes, les personnes à qui ja'avais raconté cette odieuse histoire étaient trop nombreuse. Comment leur avouer la vérité sans me faire haÏr? J'ai commencé par ne plus raconter cette histoire, puis graduellement j'en ai parlé avec une amie de confiance. Elle le savais déja au fond, tous se doutaient bien de mes inventions, mais elle avait eu la bonté d'attendre que je sois prête à en parler. Aujourd'hui, j'ai tout avouer, à tout le monde. Ca été la chose la plus dure que j'ai eu à faire dans ma vie. Mais cette épreuve me permet aujourd'hui d'être fière, d'avoir accompli quelque chose de grand et surtout, de vrai. Cela me permet également d'aider des personne qui vivent avec le fardeau du mensonge. Cesser est possible. C'est difficile, ca demande du courage, ca demande de se mettre a nue. mais vous serez aimé et respecter pour cet aveu beaucoup plus que pour vos prouesses inventé. Ne vous laissé pas avaler par le mesonge, soyez plus fort, soyez vrai car cette fierté que vous ressentirez sera plus forte que tout ce que le mensonge a pu vous apporter au fil des années.
S'en sortir, c'est possible.

Portrait de artwork2012
J'aime 0

Bonsoir

Je suis un homme de 40 ans en cours de divorce et je viens de vivre une liaison destructrice de 9 mois avec une mythomane et je vous livre ici mon témoignage.

Tout à commencé par un banal contact sur un site de rencontre internet avec quelques mails échangés. Elle disait avoir 36 ans et vivre en région Parisienne. On s'est plu. Très vite est apparu le besoin insidueux de sa "présence", par les mots, par la voix. 1 heure, 2 heures, 3 heures par jour (et nuit) au téléphone, sans compter les SMS... Comme si le fait de "m'abreuver" de détails sur sa journée, ses collègues, sa vie, lui permettait de survivre dans son mensonge. Comme s'il lui fallait "meubler" son vide.

Puis sont venus des messages (mails, SMS, répondeur)...épleurés jour et nuit. Je l'ai pressée pour me rencontrer. Elle n'a jamais voulu.

Si j'ai bien compris, j'ai eu affaire à une mythomane "fuyante" qui ne veut pas entrer dans la réalité.

J'ai demandé à la voir 1 fois, 2 fois, 5 fois ! A chaque fois elle trouvait une excuse puis un bon prétexte pour que je lui pardonne...Ce que je faisais...

Au fil des jours, des semaines, elle a introduit cette présence "nécéssaire", presque étouffante (elle m'appelait à n'importe quelle heure du jour et de la nuit), me disant des "mon chéri", "mon amour", "mon coeur" matin, midi et soir. Nous faisions même l'amour au téléphone... Sa présence me devenait tout simplement indispensable.

Puis j'ai voulu lui écrire par voie postale au bout de 3 mois. Elle m'a donné une fausse adresse. J'ai commencé à avoir de gros doutes. J'ai demandé à des amis de se renseigner sur elle et il s'est avéré qu'elle n'était pas du tout celle qu'elle avait prétendu être. Elle avait 53 ans et vivait en province.

J'ai alors continué cette relation à distance sciemment, très forte sentimentalement et très destructrice pour moi intérieurement, mais je voulais aller "jusqu'au bout" pour "comprendre" pourquoi...

Ca a duré encore 6 mois d'une romance virtuelle, à s'appeler 4 heures jours et nuit chaque jour, à se balancer des "je t'aime" et "je veux vivre avec toi"...Mais en refusant toujours de se rencontrer en face à face. J'ai tout essayé pour lui faire "cracher le morceau" mais elle a toujours été très forte pour retourner la situation à son avantage... (si je ne veux pas te voir, c'est car tu n'est pas encore divorcée me disait-elle... A-t-on besoin d'être divorcé pour prendre un verre 5 mn dans un café public ??).

Bref, ça a continué jusqu'au jour ou elle m'a dit qu'elle avait rencontré quelqu'un... Je lui ai donc répondu que je savais toute la vérité sur elle depuis longtemps et que j'en avais assez de ses mensonges...
Depuis...Je n'ai plus jamais eu de ses nouvelles car si j'ai bien compris, il n'y a rien de pire que de balancer la vérité à la figure d'une mythomane...

Si je n'avais pas su que tout était faux dans ce qu'elle me disait, elle me mettait une telle "pression" au quotidien que je crois que j'en serais arrivé à vraiment "péter un boulon" et à en perdre la tête moi aussi...

Au regard de cette "expérience", si j'ai un conseil à donner, c'est de faire comme Saint Thomas : ne croire que ce que l'on voit et ne pas se laisser entraîner dans des délires invérifiables...

Portrait de helloparis
J'aime 0

AIDEZ MOI : Bonjour, Je suis depuis 2 ans avec ma fiancé ... mythomane. J'ai tout essayé, je sais que l'amour entre nous est fort car j'ai tout découvert depuis le début et je me suis "tué" à la faire changer. Aujourd'hui je vous demande de l'aide, car je suis certain qu'il est possible de s'en sortir.

Je souhaiterais que les personnes mythomane ayant perdu leur conjoint(e) ou qui aujourd'hui on tout perdu, me contact. Car pour aider les personnes dans ce mal être profond il faut qu'il se projette dans l'avenir qu'il prépare.

Elle ne se rend pas compte que elle va me perdre, qu'elle n'a aucune qualification, aucun diplôme, rien, et que un jour tout va s'écrouler et cela commencera quand je partirais ... de chez nous mais aussi en dépression...

Elle est d'accord pour me suivre vers un psychiatre pour l'aider mais elle le fait pour MOI ... Car pour elle, elle pense qu'elle ne changera pas... Donc je souhaite lui montrer que OUI c'est possible de ne pas tout perdre OUI c'est possible d'être heureuse, mais qu'il faut qu'elle écoute vos histoires...

Ceux qui en sont sortie... SVP... Aidez moi, faite le pour les personnes qui sont avec eux ou elles, et qui concentre toute leur vie à les aiders...

Envoyez moi un message avec téléphone, ou je vous envoie le mien. Je vous remercie beaucoup de votre aide a tous.

Amicalement à tous.

Portrait de helloparis
J'aime 0

AIDEZ MOI : Bonjour, Je suis depuis 2 ans avec ma fiancé ... mythomane. J'ai tout essayé, je sais que l'amour entre nous est fort car j'ai tout découvert depuis le début et je me suis "tué" à la faire changer. Aujourd'hui je vous demande de l'aide, car je suis certain qu'il est possible de s'en sortir.

Je souhaiterais que les personnes mythomane ayant perdu leur conjoint(e) ou qui aujourd'hui on tout perdu, me contact. Car pour aider les personnes dans ce mal être profond il faut qu'il se projette dans l'avenir qu'il prépare.

Elle ne se rend pas compte que elle va me perdre, qu'elle n'a aucune qualification, aucun diplôme, rien, et que un jour tout va s'écrouler et cela commencera quand je partirais ... de chez nous mais aussi en dépression...

Elle est d'accord pour me suivre vers un psychiatre pour l'aider mais elle le fait pour MOI ... Car pour elle, elle pense qu'elle ne changera pas... Donc je souhaite lui montrer que OUI c'est possible de ne pas tout perdre OUI c'est possible d'être heureuse, mais qu'il faut qu'elle écoute vos histoires...

Ceux qui en sont sortie... SVP... Aidez moi, faite le pour les personnes qui sont avec eux ou elles, et qui concentre toute leur vie à les aiders...

Envoyez moi un message avec téléphone, ou je vous envoie le mien. Je vous remercie beaucoup de votre aide a tous.

Amicalement à tous.

Portrait de helloparis
J'aime 0

AIDEZ MOI : Bonjour, Je suis depuis 2 ans avec ma fiancé ... mythomane. J'ai tout essayé, je sais que l'amour entre nous est fort car j'ai tout découvert depuis le début et je me suis "tué" à la faire changer. Aujourd'hui je vous demande de l'aide, car je suis certain qu'il est possible de s'en sortir.

Je souhaiterais que les personnes mythomane ayant perdu leur conjoint(e) ou qui aujourd'hui on tout perdu, me contact. Car pour aider les personnes dans ce mal être profond il faut qu'il se projette dans l'avenir qu'il prépare.

Elle ne se rend pas compte que elle va me perdre, qu'elle n'a aucune qualification, aucun diplôme, rien, et que un jour tout va s'écrouler et cela commencera quand je partirais ... de chez nous mais aussi en dépression...

Elle est d'accord pour me suivre vers un psychiatre pour l'aider mais elle le fait pour MOI ... Car pour elle, elle pense qu'elle ne changera pas... Donc je souhaite lui montrer que OUI c'est possible de ne pas tout perdre OUI c'est possible d'être heureuse, mais qu'il faut qu'elle écoute vos histoires...

Ceux qui en sont sortie... SVP... Aidez moi, faite le pour les personnes qui sont avec eux ou elles, et qui concentre toute leur vie à les aiders...

Envoyez moi un message avec téléphone, ou je vous envoie le mien. Je vous remercie beaucoup de votre aide a tous.

Amicalement à tous.

Portrait de nini08
J'aime 0

bonjour à tous et à toutes

je viens tout juste de rejoindre ce forum, j'ai lu les témoignages d un peu tout le monde et je doit dire que ça me fait peur, je ne sais pas tout à fait comment m'exprimer......
voilà, je vis maintenant depuis 5 ans avec une personne que je croyais des plus adorables mais, je me suis aperçue il y de cela 3 ans que mon conjoint souffrais de mythomanie ça à commencé avec des petit mensonges comme "j'ai mon permis mais mes parents me l'on confisqué et ne veulent pas me le rendre" ou"non je t'assure c'est pas moi qui ai mangé le chocolat c'est les petits" ou encore "si je t'assure ce chèque c'est pour nous que mon père l'à fait, ce sont nos étrennes" ensuite quand il à vu que ça passai ça a été de pire en pire, il m'a fait croire que c était un agent secret, qu'il était propriétaire de plusieurs immeubles en location à paris, mais là n'était pas le pire, il y à deux ans il était sans emploi nous vivions donc des allocations chômage et familiales.un jour il rentre à la maison et me dit qu'il s est trouvé du travail, en lui demandant si c'était sur, je déclare notre changement de situation à pôle emploi ainsi qu a la caf sachant que nous avions deux enfant à charge, les virements ont donc étés stoppés pour pole emploi et modifiés pour la caf, mais son salaire n'arrivai pas et mon conjoint n'osai pas en parler à la boite, j'ai donc pris le téléphone et là on m'à répondu "je suis désolée madame mais nous n'avons pas d'employé du nom de........ .......... " et cela n'est que le dixième de tout ce qu'il y à pu se passer en 5 ans!!!
j'avoue que je ne sais plus quoi faire, j'ai tout fait pour l'aider, il m'avais promis de consulter mais maintenant il refuse catégoriquement sous prétexte que ça atteindrai sa virilité
j'en viens même à me demander si la faute ne viens pas de moi comme il me l'avais dit il y à longtemps..............
je ne sais plus quoi faire penser ou dire..........mais en expliquant tout ca je me donne l'impression de ma plaindre plus qu'autre chose qu'est ce que je peu faire pour l'aider????

Portrait de Melinda2530
J'aime 0

Bonjour tout le monde
voila moi mon probleme est pareil je sortais avec un mythomane jusqu'à il y a une semaine jusqu'a ce que je decouvre toute la verité Mensonge impressionnant... Je lui ai dit que je savais, il ma dit que j'avais raison qu'il avait un probleme, la je lui ai dit que j'étais là pour lui que je voulais l'aider a s'en sortir et puis pouf plus de nouvelles de lui il répond ni à mes sms, ni mes appels..et je l'aime profondement et je suis malheureuse de le voir comme ca... alors dois je laissé tomber? est ce que le mythomane est capable de ressentir de l'amour ? par ce que je le sens vraiment indifferent et ca faisait presque un an qu'on était ensemble...
merci

Portrait de Carine Raffin
J'aime 0

Bonjour,
On m'appelle Sidoine A. ça fait plusieurs mois que je suis au chômage, je me suis lancé dans la recherche d'un prêt d'argent entre particulier pour créer un petit commence et prendre soins de ma famille mais à chaque fois je tombe sur des faux prêteurs. Tout récemment je me suis inscrit sur des sites d'aides entre particulier où j'ai connu une Sœurs chrétienne Carine Raffin qui m'a proposé son offre de prêt. Je vous avoue au départ j'étais sceptiques et arrogante avec elle. Je n’y croyais pas à son offre de prêt mais vue la situation cruciale de manque de moyen financier et le paiement des impôts et taxes qui m'attendent j'ai tenter de suivre ses instructions et remplir les conditions de son offre de prêt, dans les 48H qui ont suivis, elle m'a fais le transfert de mon prêt de 20.000 € sur mon compte d'un taux d'intérêt fixe 2% pendant toute la durée. Cher ami (es) ne croyez pas tout ce que les gens vous disent à propos des prêts sans vérifier si ce qu'ils disent est vrai et si vous êtes aussi dans le besoin de prêt d'argent, je vous prie de bien vouloir adresser vos demandes à l’adresse suivante : (pretentreparticuliers123@gmail.com)
N'oubliez pas de partager pour aider vos proches qui sont dans le besoin
PERSONNE NON SÉRIEUX S'ABSTENIR
Que Dieu vous bénisse !

Pages

Participez au sujet "mythomanie"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.