Portrait de Invité

Quelle différence il y a entre ces deux maladies?

Portrait de docteur Richard Martzolff
J'aime 0

Il s'agit d'une très bonne question. En effet, c'est un des diagnostic différentiel le plus voisin de la fibromyalgie. Tous les symptômes sont comparables c'est-à-dire que la fatigue est présente, la douleur est exactement la même que celle qui survient au cours de la fibromyalgie (très intense le matin, associée à des contractures musculaires importantes) au réveil puis allant en diminuant, le plus souvent vers le milieu de la journée), on constate également la présence de troubles du sommeil, la présence de paresthésies au membre supérieur, des douleurs dans les muscles des articulations.
Il existe néanmoins quelques différences qui sont essentiels. Au cours de la fasciite à macrophages la biopsie musculaire apporte des renseignements essentiels. L'étude histologique c'est-à-dire des cellules et plus précisément des macrophages qui sont une variété de globules blancs, montre que leur cytoplasme contient des cristaux d'aluminium (à cause de certains vaccins contre l'hépatite B entre autres, effectués dans la masse musculaire ou lieu d'être fait en sous-cutané).
Ceci n'existe pas dans la fibromyalgie. Si on pratique des biopsies (douloureuses d'après patients), ce qu'il ne faut pas faire quand le diagnostic de fibromyalgie est quasiment assuré, au cours de la fibromyalgie, ces biopsie ne montrent absolument rien sauf peut-être quelque problèmes ischémiques c'est-à-dire de vascularisation de la fibre musculaire (myofibrille). On ne connaît pas avec exactitude l'origine, plus précisément la cause de ses troubles musculaires survenant au cours de la fibromyalgie. Ils semblent être dus à l'intense diminution de l'activité physique des patients atteints atteints de fibromyalgie.
D'autre part, certains signes, symptômes, que l'on pourrait appeler satellites, telles que la xérostomie (bouche sèche) et la xérophtalmie (oeil sec) ne sont pas souvent présents au cours de la myofasciite à macrophages. Enfin, le patient, présente, entre autres, des fébricule et des sueurs nocturnes, ce qui n'est pas le cas de la fibromyalgie.
Une remarque, la myofasciite à macrophages est peut-être plus proche du syndrome de fatigue chronique que de la fibromyalgie.

Portrait de caton
J'aime 0

Et ces 2 maladies ont elles le meme traitement??...car j'ai 1 fibro mais aussi 1 faible fievre permanente..ce qui etonne les medecins...Donc voilà est ce important de faire le diagnostic...Si les traitements sont les meme???
Merci

Portrait de docteur Richard Martzolff
J'aime 0

Le traitement de la fasciite à macrophage est
totalement différent de celui de la fibromyalgie. Il
fait le plus souvent appel à des corticoïdes
entre autres. En effet, il ne s'agit pas du tout
de la même étiologie (origine de la maladie).
Pour la fasciite à macrophages, la cause est
l'accumulation d'aluminium dans les macrophages
alors que pour la fibromyalgie, la cause est une
dysrégulation (mauvaise régulation, adaptation)
des phénomènes douloureux au cours de laquelle on
ne constate aucune lésion musculaire ayant un
rapport avec une perturbation anatomique ou
physiologique des myofibrilles (fibre musculaire
proprement dit).
Comme vous le savez sans doute la cortisone
(corticoïdes) est non seulement contre-indiquée
dans la fibromyalgie, mais en plus, totalement
inefficace.
D'autre part l'évolution n'est pas du tout la
même. La fibromyalgie s'éteint progressivement
autour de l'âge de 60 à 65 ans, alors que la
fasciite macrophages présente une évolution chronique avec faiblesse musculaire, tension musculaire et asthénie (fatigue) générale, entre autres.
Il est également utile de préciser que, les CP K,
au cours de la fasciite à macrophages, sont
élevés. Ceci n'est pas le cas au cours de la
fibromyalgie, maladie qui ne se distingue par aucune perturbation biologique en dehors d'examens sophistiqués effectués en milieu spécialisé (dosage de la substance P dans le liquide céphalo-rachidien, dosage de la sérotonine dans le sang, dosage de l'hormone de croissance, modification de l'I.R.M. fonctionnelle ou du SPECT du thalamus et des caudés, entre autres).
Enfin, que le nombre de patients atteints de
fasciite à macrophages est relativement peu
nombreux (pour les individus diagnostiqués par
biopsie musculaire). Il tourne autour de quelques
centaines de patients en France. Le nombre de
fibromyalgiques est beaucoup plus élevé : sans
doute plusieurs millions.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Dr,

Vous dites dans votre message précédent :

""""Il existe néanmoins quelques différences qui sont essentiels. Au cours de la fasciite à macrophages la biopsie musculaire apporte des renseignements essentiels. L'étude histologique c'est-à-dire des cellules et plus précisément des macrophages qui sont une variété de globules blancs, montre que leur cytoplasme contient des cristaux d'aluminium (à cause de certains vaccins contre l'hépatite B entre autres, effectués dans la masse musculaire ou lieu d'être fait en sous-cutané). """""

Mes problèmes de santé ont empiré après un traitement d'une dent. Pose d'un plombage et d'une couronne en 1997. J'ai eu en fin 2004, un traitement sur cette dent : mon nouveau dentiste m'a enlevé la couronne et simplement poli le plombage pour le rendre plus lisse car depuis la pose de la couronne, je n'ai eu que des rages de dents. Quelques temps après, j'ai commencé à avoir mes douleurs musculaires et j'ai perdu 20kg en très peu de temps. La sécheresse bucale s'est aggravée.
Puisque vous parlez que la cause de cette maladie peut-être provoqué par certains vaccins, est-ce possible qu'elle soit provoquée par un traitement sur un plombage ?
Je site mon dentiste : le plombage est fait à base de matière non précieuse contrairement à la couronne, ce qui aurait provoqué une réaction chimique, d'où mes douleurs dentaires, il n'a même pas réussi à savoir à partir de quelles matières mon plombage est fait. Il n'en n'avait jamais vu auparavent !

Je me réveille souvent la nuit en sueur, je suis trempée au point d'avoir l'impression de sortir de sous la douche. C'est pour cette raison que je me demande si j'ai vraiment la fibromyalgie ou la fasciite à macrophages ! Car si j'ai bien compris, la fibromyalgie ne provoque pas de telle sueur !?

Merci d'avance pour votre réponse et bonne journée
Guylaine

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Ghislaine je suis dans le même cas que toi.

Un dent plombée, mais + un vaccin hépatite B, sueurs nocturnes + syndrome sec (yeux, nez, gorge, bouche, peau).

Mais j'ai un gros doute aussi du fait de ceci :

Quote:
Comme vous le savez sans doute la cortisone
(corticoïdes) est non seulement contre-indiquée
dans la fibromyalgie, mais en plus, totalement
inefficace.

Personnellement j'ai un soulagement formidable sous corticoïdes ce qui m'a toujours parut curieux ainsi que même le médecin au centre hospitalier.
Sous corticoïde c'est comme si je n'étai pas malade. je n'ai plus mal nulpart et je suis en super forme.

Quote:
alors que la
fasciite macrophages présente une évolution chronique avec faiblesse musculaire, tension musculaire et asthénie (fatigue) générale, entre autres
.

C'est ce qui m'arrive, les symptômes se sont accentués petits à petits mais sur quelques mois. Depuis 2003, au départ je n'avais que faiblesse musculaire, les douleurs sont apparues d'abord aux chevilles puis sont montées progressivement.
Mais depuis toujours j'avais des douleurs dans les coudes + tendinite à l'épaule droite + sindrome des jambes sans repos (même phénomène dans les bras et le dos).

Mais pourtant une chose est certaine : c'est que j'ai les 18 points de la fibromyalgie. En 2004 il n'étaient que 11 et 2005 les 18.
Les deux maladies peuvent-elles s'imbriquer ?

Mais précision tout de même j'ai également une maladie d'Hashimoto mais bien régulée.

Merci.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de anonymous
J'aime 0

Christiane

J'ai également été vaccinée pour l'hépatite B, j'ai oublié de le mentionner. C'est mon ancien médecin de famille qui a voulu que je le fasse (je crois avoir été la seule des 4 enfants à l'avoir eu) car justement j'étais toujours malade et il avait peur que je ne l'attrape.

Maintenant, c'est vrai que le doute va s'installer.... mais au centre anti-douleurs, le médecin m'avait remis un schéma avec pleins de questions et tout correspondait également à la fibromyalgie !

Alors que faire ? En parler à un médecin ? En tout cas je sais que je n'en parlerai pas au médecin qui m'a suivi lors de mon hospitalisation en médecine E interne car pour lui la fibro, c'est psychosomatique ! Heureusement que le rhumatologue pense le contraire ! Mais je le revois qu'en septembre-octobre pour un bilan PR (polyarthrite rhumatoÏde).

Bon courage
Guylaine

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour ghislaine,

La seule chose qui me tranquilise ce sont les CPK. Chez moi ils sont à 101 pour une norme de 26 - 170 alors que dans la myafoscite à macrophages le résultat devrait être élevé.

Sur le site de l'association, il est précisé que très peu de médecins peuvent pratiquer la biopsie de dépistage. http://asso.e3m.free.fr/?page=accueil

Voilà ce qu'en dit l'Afssaps : http://agmed.sante.gouv.fr/htm/10/myofasci/index.htm

Courage à toi aussi et bonne journée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de docteur Richard Martzolff
J'aime 0

Il est essentiel, pour bien différencier cette pathologie, fibromyalgie et myofasciite à macrophages, de doser les CPK. et de se pencher, au cours d'une consultation, sur les symptômes que présentent la patiente ou le patient (cette affection touche plus souvent les hommes que les femmes, à l'opposé de la fibromyalgie).
Par la suite il faudra passer par la biopsie musculaire pour visualiser exactement l'état des macrophages, dans un contexte histologique mais pas dans n'importe quel service (s'adresser à la Salpêtrière entre autres).
La fièvre n'est pas obligatoirement en rapport avec une myofasciite à macrophages. Il s'agit simplement d'un symptôme supplémentaire survenant au cours de cette maladie.
En ce qui concerne les traitements dentaires, je ne suis pas habilité à vous répondre, désolé, mon expérience à ce sujet n'est pas suffisante.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Merci Docteur.

Ne soyez pas désolé c'est tellement déjà super de vous avoir sur le site et que vous répondiez à nos interrogations.

Bonne journée à vous.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de Kay30
J'aime 0

Répondre

Participez au sujet "Myofasciite à macrophages et fibro"