Portrait de caïn

Voilà je crois que ma petite histoire commence en décembre....

Tout d'abord aucuns signes particuliers si ce n'est une perte d'appétit et une légère fatigue.

Fin janvier, épisode surprise je fais un bref malaise; tachycardie, fièvre, etc... tout va mieux dès le lendemain.

Un semaine plus tard débute une angine assez marquée qui se prolongera durant 10jours, l'amoxicillinne prescrit par le medecin n'y fera rien. Au jour quinze je retourne au medecin dans un état pitoyable, je ne peux plus parler et j'ai des douleurs insupportables qui irradient aux oreilles, le medecin m'envoie chez l'ORL et ce dernier diagnostique un phlegmon non collecté; résultat rocéphine en intra-musculaire pendant sept jours....

Le phlegmon s'éclipse rapidement et je retrouve une forme raisonnable pendant une petite semaine. Mais tout dégénere encore: je commence a avoir des malaises (pas de pertes de conscience mais état d'extreme fébrilité) chaque matins, sensations de gêne indolores dans la gorge provoquant des nausées, poussées de fièvres, vertiges et parfois douleurs abdominales.

Je finis par filer aux urgences un de ces matins et ils me font toutes sortes d'analyses. Résultat mononucléose ancienne ( mais mni test négatif) datant d'au moins 3 semaines.

Je sors un peu rassuré, la MNI étant censé provoquer une grosse asthénie c'est peut etre juste ça. Jour après jours je me remet doucement, les malaises se font plus discrets... et finalement quinzes jours plus tard je reprend le travail... tout semble aller bien....

Mais voilà depuis quelques jours c'est repartis, gêne importante dans la gorge, indolore mais provoquant des vomissements par reflex, sensations d'oreilles bouchées, poussée de fièvres et vertiges reviennent... j'en ai marre!

Pensez vous que celà soit du simplement a la convalescence du phlegmon et de la MNI... ? Mon medecin a évoqué une éventuelle hospitalisation pour faire des recherches infectieuse, je le sens hésitant....

Voilà, voilou, j'attend vos témoignages...

Participez au sujet "mononucléose et phlegmon..."