Portrait de angesam88

Je souhaite apporter par le biais de ce témoignage un peu de réconfort pour ceux qui ont à subir ce parcours très douloureux.
A l’âge de 27 ans j’ai accouché mon premier enfant, mais, malheureusement, j'ai perdu mon garçon de 5 ans dans un accident de voiture le 16 février 2007 .cet accident fut le début de la descente en enfers sans que nous puissions l’imaginer. Comme quoi un accident c’est dramatique et cela peut engendrer beaucoup de choses y compris la rupture d’un couple. Quelques années plus tard je me suis remariée et je suis tombée enceinte tout de suite. Mais mon calvaire n'était pas terminé, j'ai fait une fausse couche à 6 semaines. J’ai décidé alors avec mon conjoint de consulter un docteur .considérés comme couple infertile, Nous avons été redirigés vers le centre de PMA de Poissy. On nous a dit les choses telles qu'elles étaient. Si je voulais un enfant, la seule solution était de passer par la fécondation in vitro.
La FIV, je savais à peine ce que c’était. J’en avais vaguement entendu parler.
La première tentative de FIV est un échec. La seconde tentative de FIV échoue également. J'avais le moral dans les chaussettes.
Après de longues recherches, on s’est orienté vers une clinique de Kiev en Ukraine. Pourquoi l'Ukraine ? Situation géographique convenable, prix gravement plus bas que dans des pays comme l’Espagne, la Grèce, la République Tchèque, des services à des prix de 50 à 70% moins cher que dans les autres pays et des médecins vraiment compétents .La procédure était assez rapide . Après 10 longues années d’attente, je suis maintenant la maman de la petite Cynthia. Je souhaite à tous couples désireux d’avoir un enfant de réussir à concrétiser leurs doux rêves.

Portrait de jessica40
J'aime 0

Merci pour ce témoignage. Cela est réconfortant de savoir qu'il faut garder espoir. J'ai une cousine qui commence à s'inquiéter parce qu'elle n'arrive pas à concevoir. Elle n'a pas encore fait d'examen. Par contre son conjoint s'impatiente. Elle vie un enfer pour le moment. Je pense que votre histoire lui fera du bien.

Portrait de angesam88
J'aime 0

J'espère donc que mon histoire lui sert , et bon courage pour la suite. Je souhaite de tt mon cœur qu’elle n'attendra plus trop la venue de son petit trésor. C’est vraie que ça doit être dure l’attente mais elle ne doit pas s’impatienter vite. Je lui conseille d’essayer le don d’ovocytes ailleurs : la clinique biotex en Ukraine par ex.
N'hésitez pas à m'écrire pour en savoir plus.

Portrait de angesam88
J'aime 0

J'espère donc que mon histoire lui sert , et bon courage pour la suite. Je souhaite de tt mon cœur qu’elle n'attendra plus trop la venue de son petit trésor. C’est vraie que ça doit être dure l’attente mais elle ne doit pas s’impatienter vite. Je lui conseille d’essayer le don d’ovocytes ailleurs : la clinique biotex en Ukraine par ex.
N'hésitez pas à m'écrire pour en savoir plus.

Portrait de louloute75
J'aime 0

Helloooooo waouuh quelle histoire de ouf. heureusement que ton endurance a fini par porter les fruits! ne dit-on pas que mieux vaut tard que jamais? tu as traversé beaucoup d'épreuves mais tu es restée forte. l'infertilité aujourd'hui n'est plus véritablement un problème avec le don d'ovocytes, il faut simplement bien se renseigner comme tu l'as fait ma chérie! nous avons la chance que l'Ukraine nous aide beaucoup aujourd'hui avec son savoir faire pour la pma. maximum de bonheur!!!! bisouuuuuuuuuuuu

Portrait de vanesset
J'aime 0

tout à fait Jessica, ça rejoint ce que je disais à angessam, il est très important de garder espoir, l'avancée de la médecine rend tout possible aujourd'hui, pour ta cousine qui n'arrive pas à concevoir, je crois que tu devrais lui dire que, en général les médecins recommandent que ce n'est qu'à partir d'un an d'essais négatifs de concevoir que l'on peut s'inquiéter, en revanche tu dois lui dire de faire d'abord des examens préalables, ce n'est quà partir de là que l'on peut savoir, son état de fertilité à travers les indicateurs comme le taux AMH,

Portrait de louloute75
J'aime 0

quelle histoire hyper touchante, j'en ai la chair de poule Angessam, heureusement que ton endurance a fini par porter les fruits! ne dit-on pas que mieux vaut tard que jamais? tu as traversé beaucoup d'épreuves mais tu es restée forte. l'infertilité aujourd'hui n'est plus véritablement un problème avec le don d'ovocytes, il faut simplement bien se renseigner comme tu l'as fait ma chérie! maximum de bonheur!!!! bisouuuuuuuuuuuu

Portrait de vanesset
J'aime 0

tu parles louloute75 quelle histoire touchante, c'est en écoutant les témoignages des autres que je comprend que mon histoire n'est pas si difficile, comme tu le dis son endurance a fini par payer, aucune oeuvre grandiose dans la vie ne peut se faire sans sacrifices, dit l'adage, et angessam comme beaucoup parmi nous en est la preuve, l'infertilité n'st plus médicalement un gros souci aujourd'hui, surtout dans les pays comme l'espagne et l'ukraine, chez nous c'est encore compliquée mais bon, on espère que ça vite progresser, sinon nous allons continuer d'assiéger l'étranger pour trouver bonheur

Portrait de sylvie34
J'aime 0

Bonjour à toutes. Ce témoignage est vraiment touchant. Moi j'ai une copine qui est en pleine stimulation pour une fiv+ do. En fait elle a une ménopause précoce. Elle a fait 3fiv simple qui se sont soldés par des échecs. Elle a donc décidé d'aller en étranger pour une fiv do. Ce genre de témoignage lui donnera du morale. Elle a besoin de soutient en ce moment délicat.

Portrait de vanesset
J'aime 0

coucouuu sylvie comment tu vas, oui ce genre de témoignage redonne espoir, je pense que tu pourrais inscrire ton amie sur ce forum pour vivre les réalités des autres, ça motive et ça booste le moral, 3 fiv simple échouées, elle a aussi opté pour l'étranger? c'est décidémment la solution pour nous autres ici, vu comment c'est compliqué d'avoir le moindre don ici, et dire qu'en ukraine c'est environ 2 semaines pour avoir une donneuse! bizzzzzz

Portrait de lucie56
J'aime 0

Coucou les filles. J'aimerais que vous m'aidiez face à une situation délicate. Est ce qu'on peut devenir infertile après avoir eu un enfant? J'ai une cousine assez proche qui vis cette situation à présent. Elle vie en couple avec un homme depuis un peu plus d'1an. Elle a déjà un enfant de 3ans issue de sa relation précédente. Depuis elle n'arrive plus à concevoir et son conjoint devient inquiet. Les 2 ont récemment fait des examens et il s'avère que le monsieur est OK. Elle par contre est troublée parce qu'on lui a décelé une insuffisance ovarienne. C'est une situation assez trouble, j'aimerais avoir vos avis svp!

Portrait de louloute75
J'aime 0

Bonjour Lucie et bonjour à toutes. Mais oui bien sur ma chérie. On peut devenir stérile après avoir eu un enfant. tu sais nous les femmes avons une réserve ovarienne qui s'épuise au fil du temps. en plus tu dis qu'elle a une insuffisance ovarienne. c'est la même chose que j'ai eue. et jai du recourir à la FIV et d'on d'ovocytes en Ukraine. si c'est mari est diagnostiqué Ok c'est que c'est certainement elle le problème. mais seuls des examens poussés peuvent le déterminer clairement. Je crois que là il ne lui restera que la FIVDO; pas très évident en France, mais l'Ukraine est très performant sur cela aujourd'hui

Portrait de vanesset
J'aime 0

tout à fait louloute75, ta précision est bonne, nos organismes de femmes ont une réserve ovarienne qui s'épuise au fil du temps, donc plus le temps passe, plus elle diminue et deviendra nulle vers 40 ou 45 ans, bref qu'elle fasse des examens pour savoir à quel point sa situation est, toi tu as eu la chance d'avoir fait ta fivdo dans un pays avancé en pma comme l'ukraine, tu pourras l'aider si tel est le cas, c'est comliqué la fivdo ici chez nous,

Portrait de vanesset
J'aime 0

salut salut lucie, comment tu vas toi, c'est fou la récurrence des problèmes d'infertilité de nos jours, pour ta cousine je pense que c'est bien possible, on peut bien avoir eu un enfant et être déclarée infertle plus tard, le corps et évolutif et changeant, d'autant plus que tu parles d'une insuffisance ovarienne pour la femme, ça veut dire qu'il faut consulter l'état de ses ovaires et savoir son taux amh, je crois que si c'est confirmé, il lui faudra à coup sur une fiv avec don d'ovocytes, mais seul un examen pourra mieux la fixer

Portrait de louloute75
J'aime 0

encore toutes mes condoléances pour ton enfant disparu tragiquement. c'est toujours très douloureux de perdre un enfant. je n'ose même pas l'imaginer. ce qui me plait c'est ta bravoure. tu ne baisse pas les bras malgré ce qui t'es arrivée. tu sais le seigneur ne nous ferme jamais toutes les portes au même moment. tu as pu trouver l'Ukraine pour ta FIV et l'essentiel c'est que tu sois heureuse aujourd'hui.

Portrait de vanesset
J'aime 0

bah oui louloute75, je trouve tes paroles très profondes et sages, c'est toujours très tragique de perdre un enfant, on en porte les séquelles toute une vie, c'est vrai qu'un enfant nouveau ne remplace jamais un autre, mais il faut trouver la force de rebondir, car la vie c'est devant et non derrière, j'admire aussi sa bravoure, elle a vraiment pu trouver l'ukraine pour sa fiv et l'essentiel est qu'elle soit redevenue heureuse aujourd'hui

Portrait de lucie56
J'aime 0

Cc à toi Louloute. Justement elle c'est renseigné sur la fiv do en France récemment. Elle a été surprise qu'on lui dise que le processus pourrait prendre un an ou plus. Hier elle m'a dit qu'elle n'ai même pas éligible parce qu'elle n'est pas mariée légalement. Pour l'instant elle vit juste en concubinage avec son fiancé. Mais on exige l'acte de mariage dans les documents à fournir. J'aimerais savoir si c'est aussi le cas en Ukraine. Je crois aussi savoir qu'il y'a manque de donneuses en France, une des raisons pour lesquelles c'est très lent. Là-bas en Ukraine est ce qu'il y'a plusieurs donneuses?

Portrait de angesam88
J'aime 0

Pour leur programme de don d'ovocytes vs ne rencontrerez aucun problème si vs vivez en concubinage. L’acte de mariage n’est pas obligatoire. En fait les couples peuvent être mariés, pas mariés ou célibataires. Ne vous inquiétez pas. Leur base de donneuses compte plus de 400 candidates, ce sont des femmes jeunes, saines, avec un enfant au minimum. Et on la choisit nous même! On peut voir des photos en 3D et des vidéos des candidates. J’espère que ça peut lui servir !!

Portrait de vanesset
J'aime 0

bien le bonjour à toi Lucie, louloute a peut être raison de poser ces questions, bah oui le processus pour le don est bien complexe, et long chez nous en france, c'est pas facile de trouver une donneuse ici, et c'est cela qui fait la complexité du don d'ovocytes en france, sinon je ne vois pas pourquoi les gens iraient autant en Ukraine au détriment de leur propre pays, et surtout que la sécu rembourse chez nous parfois jusqu'à 3 tentatives,

Portrait de Magline
J'aime 0

Ma sœur a eu recours à la FIV DO en France... La 2ème tentative a réussi. Mais, la sécu a refusé de prendre en charge plusieurs frais, pourtant nécessaires. Alors, si je fais le calcul, je trouve qu’en Ukraine ça revient moins cher et c’est surtout plus rapide.

Du coup, il a fallut prendre 2 mutuelles... la 1ère étant limitée, ma frangine à fait un devis sur
Mutuelles-pas-cheres.org pour prendre une autre, heureusement qu’elle était bien pour rembourser.

Mais, franchement, j’opterais pour l’Ukraine vu les embuches légales et les conditions imposées par la sécu.

Portrait de vanesset
J'aime 0

Magline je suis très contente que tu soulèves ce cas relatif à la sécu et aux mutuelles santé, je crois qu'il y a assez de fourberie derrière ce que prévoit la loi, dès lors qu'on est éligible à la pma , la loi nous prévoit qu'on a le droit de faire jusqu'à 6 IAC et 4 fiv entièrement remboursées , mais la réalité est ce que tu dis là, parfois la sécu refuse de rembourser plusieurs frais, du coup on peut dire que comme dans le cas que tu présentes, en fin de compte ça revient plus cher ici que d'aller en ukraine, qui d'ailleurs utilise des embryons frais et te trouve une donneuse en 1 mois

Portrait de vanesset
J'aime 0

Lucie en plus de cela, comme si ça ne suffisait pas déjà comme ça d'accabler nos patientes ici, voila que tu m'apprends qu'il faut produire dans le dossier chez nous en france, un acte de mariage pour solliciter une fivdo, je trouve ça inacceptable, tout le monde a droit au bonheur, tu vois donc que c'est aux antipodes de ce qui se passe en ukraine, chacun a sa chance , que ce soit une femme mariée ou non, seuls les couples homosexuels sont interdits d'après leur législation, avec toutes ces difficultés en france, on comprend pourquoi nos patientes vont continuer d'affluer vers l'ukraine pour trouver le sourire, il faut que nous sachions copier le bon exemple tel que l'ukraine sinon, nos femmes iront chercher le bonheur même au bout du monde si elles le peuvent

Portrait de vanesset
J'aime 0

Bonjour angessam comment vas tu, j'ai presque les larmes aux yeux à la suite de ton histoire, ouuuuuuuf que ce fut dur pour toi, que de mésaventures à ton jeune âge, ce qui me scandalise beaucoup plus, c'est l'attitude de ton premier mari, comment peux t-il te lancer tomber après l'accident, ça dépasse mon entendement ce comportement, un accident de voiture n'est pas de ta faute, et si votre enfant y est resté ce n'est ni ta faute, ni de sa faute et je pense que c'était de son devoir de te soutenir et que vous puissiez repartir

Portrait de vanesset
J'aime 0

Parfois un mal pour un bien tu sais, finalement c'est de ton 2e mariage qu'est venu ton bonheur, voila pourquoi il faut parfois relativiser certaines choses, je salue ton courage même après ton remariage, malgré les échecs de procréation, tu n'as pas baissé les bras, ton mari aussi mérite bien d'être félicité, c'est cela un couple, tu vois que votre communion des coeurs vous a permis de découvrir cette clinique ukrainienne, qui vous a donné satisfaction à travers leur expertise sur le don d'ovocytes! je vous embrasse bien forts et beaucoup de bonheur avec votre bout de chou

Portrait de emeraude88
J'aime 0

Très contente pour toi c vraiment génial. J’ espère que ça sera la même chose pour moi.

Portrait de vanesset
J'aime 0

bonjour emeraude il faut juste y croire profondément, ça va aller j'en suis certaine, nous sommes toutes sur ce forum des battantes qui refusent le défaitisme, c'est un moment important de ta vie et dis toi que dois en sortir gagnante quelque soit le cas, à partir du moment où la médecine dans son évolution t'offre une possibilité, avec la destination ukrainienne qui fait totalement l'unanmité aujourd'hui, aucune femme ne s'aurait acepter voir ses rêves tomber à l'eau, tu tiens le bon bout ça va aller, la france ne nous a pas donné cette chance avec toutes ses restrictions, mais on va s'en sortir ailleurs

Pages

Participez au sujet "Mon parcours du combattant pour avoir un enfant par FIV"