Portrait de neferita

J'ai 46 ans et diagnostiquée fibromyalgique depuis 2ans, mais je souffre depuis plus de dix ans. En plus depuis 1995, j'ai eu 4 accidents de travail qui ont occasionnés des douleurs membres sup droit, 1 opération poignet droit d'une tendinite de De Quervain, 2 opérations coude droit épicondilyte; des lombalgies aigues, et trois opérations acromioplastie de l'épaule droite. Pour l'accident de l'épaule, je suis toujours dans les tribunaux car je ne sais plus lever le bras, j'ai une épaule plus basse que l'autre et des douleurs insupportables; cela fait 4ans que je suis chez moi.
Concernant la fibro, j'ai 18 points sur 18. Je souffre de migraine, douleurs dans la machoire, acouphènes, nez-yeux-bouche secs, secheresse de la peau, perte de mémoire, difficultés de concentration, douleurs lancinantes, coups de couteau, brûlures dans les membres sup, membres inf, hanches; genou qui se dérobe, tendance à être attirée d'un côté, difficulté pour descendre un escalier, syndrome des jambes sans repos, difficultés pour m'endormir, me réveille souvent, intestin et vessie irritables, apnées du sommeil, vertiges, nez bouché, raideur dans le cou, colonne vertébrale douloureuse (comme en feu), raideur de la nuque, mouches devant les yeux......
Avant j'étais quelqu'un de très indépendant, et aujourd'hui, je ne peux même plus conduire ma voiture, faire de la marche pendant longtemps, je ne peux plus écrire, ni dactylographier tellement cela me fait mal. J'ai une personne qui vient m'aider pour le nettoyage et le repassage. J'ai aussi quelqu'un pour le jardin. Je ne sais plus faire les courses seule (trop haut, trop lourd), Et même pour cuisiner c'est pas toujours facile.
Tellement cela me pesait, j'ai fait une tentative de suicide en juillet dernier. Heureusement mon mari est rentré plus tôt du boulot. Aujourd'hui cela m'a rendue plus forte; et j'arrive à mettre mes limites. Bon sang, il nous en faut quand même un de ces moral pour poursuivre notre petite route pas tjs tranquille. Moi, je ne veux plus prendre de médicaments sauf des anti-douleurs mais rien d'autre.

Portrait de angeline
J'aime 0

Bonjour Neferita,
Je suis nouveau membre sur ce forum, j'ai 33 ans, et en cours de diagnostic pour la fibro (les symptomes concourrent tous dans ce sens..).
Ma maman est également fibromyalgique depuis plus de dix ans, elle est passé par des stades vraiment très pénibles également tout comme vous. Elle a du s'arrêter de travailler, elle était instit, et être mise en retraite anticipée pour invalidité. Ses douleurs étaient vraiment insupportables, mais notre soutien et celle du médecin qui la soigne a été d'un grand bénéfice, elle a trouvé des traitements qui semblent lui convenir, je ne dis pas qu'elle n'a plus de douleur mais disons qu'elle a retrouvé le plaisir de la promenade, ne marche plus avec une canne, .. et surtout a retrouvé le moral.
Je comprends votre TS mais il est certain que le soutien et l'amour des proches est indispensable. Et puis la vie n'est pas si moche...

La sophrologie est un bon remède également contre les douleurs, avec maman on pratique régulièrement, quand on arrive a bien rentrer dans la relaxation, en ce qui me concerne je sens mon corps léviter, c'est une sensation vraiment très agréable. De temps en temps, cela fait du bien de ne plus sentir son corps.

Je vous souhaite beaucoup de courage,
Angeline

Participez au sujet "Mon Parcours"