Portrait de Oryx

Bonjour à tous,

Je poste ce message pour vous faire part de mon expérience et, peut être, aider certains d’entre vous qui se poseraient des questions.

Alors voilà. J’ai 19 ans.

Depuis que je suis toute petite, je me plains d’une mâchoire qui « craque », qui me fait mal. Lorsque je me couchais sur le côté, le soir, devant la télé, ma mâchoire se bloquait et je devais me relever pour qu’elle se débloque. Rien de plus.
L’année de mes 16 ans, on m’a posé un appareil dentaire, sur le haut uniquement. Je l’ai gardé un an. Je ne sais pas si l’on peut dire que c’est la cause principale de l’aggravation des symptômes. En fait, je crois plus que c’est un problème que j’ai toujours eu. La pose de l’appareil a peut être juste accéléré le processus.
Ma mâchoire me faisait de plus en plus mal. Elle se débloquait toujours immédiatement, mais la douleur était plus forte. Nous sommes partis en vacances. Je me suis endormie dans la voiture. Et là, le drame. Lorsque je me réveille, plus moyen d’ouvrir la bouche ! Je préviens mes parents, on s’arrête. Je fais des mouvements latéraux pour tenter de la débloquer. Bien heureusement, cela fonctionne.

J’en ai donc parlé à mon orthodontiste, qui m’a immédiatement prise au sérieux. Il m’a donné l’adresse d’un chirurgien en stomatologie, le docteur D, de la clinique SOS main de Lesquin, dans le nord. Je l’ai contacté. Entre temps, mon orthodontiste me demande de faire des radios. On remarque une anomalie du côté droit, mais ce n’est pas assez précis pour parler de luxation.
Le docteur D commence à regarder. Lui m’annonce presque immédiatement qu’il est sûr que j’ai une luxation du côté droit de la mâchoire. Il dit que nous allons tenter la méthode douce, pour commencer. Je dois donc porter une gouttière, jour et nuit. La nuit, elle m’empêchera de serrer les dents (cause stress, et selon le docteur D, sûrement l’une des causes principales de mes problèmes de mâchoire)
On a fini par m’enlever l’appareil du haut.

Un matin, je me réveille. Ma mâchoire est complètement bloquée, à environ 2,5 cm d’ouverture. J’essaie de ne pas paniquer. Je fais des mouvements latéraux. Rien ne se produit. J’attends donc, tentant de me détendre au maximum. Puis, environ une heure après, miracle ! Elle se débloque.
Quelques jours après, le même phénomène se produit. Seulement, là, c’est au bout d’une journée qu’elle fini par se débloquer.
Le problème s’aggrave donc. J’en parle au docteur D, qui me demande d’effectuer un IRM. Il est programmé pour les vacances d’été. Entre temps, ma mâchoire se bloque à nouveau. Cette fois-ci, définitivement.
Entre temps, je me fais opérer des dents de sagesse, par le docteur D. Il me dit qu’il tentera de la débloquer. Il n’y parvient pas.

Mon IRM annonce le verdict suivant : j’ai une luxation des deux ATM. Pas une, deux.
Lorsque je revois le docteur D, il m’annonce que si l’on ne passe pas à la vitesse supérieure, j’ai le risque de faire de l’arthrose. La vitesse supérieure, soit, l’opération.
Je me suis énormément renseignée sur le sujet. Mais je ne trouvais rien de très joyeux. Cicatrices énormes, risque de paralysie temporaire du front (soit plus de possibilité de le plisser) ou de l’œil (soit plus de possibilité de le fermer, accompagné d’un larmoiement continuel).
L’opération est malgré tout programmée. Le 14 octobre, soit trois jours après mon anniversaire. Génial !
Une semaine avant l’opération, ma mâchoire se bloque plus encore pendant quelques minutes, cette fois à moins d’un centimètre. Je commence donc à voir l’urgence de la situation.

Résultat : cela fait un an, je pense donc avoir suffisamment de recul :
- Aucune paralysie
- Mâchoire débloquée (au côté gauche, l’articulation était complètement collée par le muscle sur l’os)
- Cicatrices minuscules, désormais quasiment inexistantes
J’ai eu environ 3 mois de rééducation, ou j’apprenais à ouvrir la bouche à nouveau, à la pousser vers les côtés et le devant.

Aujourd’hui, j’ai une ouverture de plus de 4,5 cm. Je mange à nouveau de tout, même si je n’ose pas encore trop croquer dans une pomme.
Je ne vous dis pas de vous faire opérer. Je veux juste vous rassurer, vous dire que, même à 18 ans, l’opération, si pratiquée par un bon chirurgien, peut ne vous laisser aucune marque et vous permettre de revivre. Avoir la mâchoire bloquée est douloureux, stressant. Je connais.
Aujourd’hui, mon côté gauche craque encore certaines fois. Mais ça, c’est parce que je serre encore des dents la nuit. Je vais porter à nouveau une gouttière, et tenter d’arranger ce dernier problème ^^. Je sais que ma mâchoire sera toujours un point faible. C'est comme ça !!J'en ai d'autres ;)

Désolée pour le pavé, je trouvais intéressant de vous parler de tout. En espérant que j’ai pu en rassurer certains ^^ !
Bisous

Portrait de Jo2504
J'aime 0

Bonjour, je suis contente d'avoir lu ton commentaire. Ma fille de 21 ans va se faire opérer de la même chose (des 2 côtés) dans un mois par le Dr D à SOS mains (je ne sais pas si c'est le même mais il y a de grandes chances). C'est vrai qu'ils annoncent tout ce qui peut arriver après l'opération et ça fait un peu peur ; mais je pense que vu les circonstances, l'opération est inéluctable. J'espère que tout se passera pour ma fille comme pour toi. Merci. Bonne continuation.

Portrait de Elisabeth Vasseur
J'aime 0

Bonjour, je m apprête également a effectuer l opération atm gauche a sos mains . Comment s'est passé votre réveil? est ce très douloureux? Combien de temps d'hospitalisation? Merci de me rassurer.

Portrait de Jo2504
J'aime 0

Bonjour Elisabeth, ma fille s'est donc fait opérer des deux côtés le 12 décembre et l'opération s'est bien passée. Elle a eu assez mal les premiers jours mais ils lui ont donné paracétamol et anti-inflammatoires. Elle est restée 2 jours à SOS Mains car c'est à ce moment-là qu'ils enlèvent la sonde (très bien fait, on dirait de grosses boucles d'oreilles qui pendent). Les cicatrices sont très belles et discrètes (juste au niveau de l'oreille sur 2-3 cm de longueur), mais les cheveux ne sont pas rasés.

Il faut bien faire la kiné expliquée dès l'hôpital et après avec M. F., ostéopathe, qui travaille dans le cabinet du Dr D. C'est vraiment de ça que dépend la réussite de l'opération. Les exercices sont à faire environ 5 fois par jour, ça fait mal (c'est pourquoi il faut continuer à prendre des anti-douleurs un certain temps, ma fille en a pris 3-4 semaines), mais c'est ce qui permet de retrouver de la mobilité. Il faut surtout manger mou pendant 2 mois. Pour elle avant l'opération elle pouvait ouvrir de 2,8 cm ; après l'opération elle était à 3 ; maintenant elle est à 3,8-4 ; et le médecin pense qu'elle devrait atteindre les 4,2.

Le parcours est long, même ma fille en a un peu marre de devoir encore faire attention à ce qu'elle mange, mais elle est contente de l'avoir fait. Le problème c'est qu'avec la reprise de ses cours, elle fait moins ses exercices (pas évident car il faut les faire devant un miroir) et souffre donc plus.

N'hésitez pas à me poser d'autres questions si besoin. Ici au début on a ressorti le mixer bébé et c'était impeccable pour les viandes, jambon, etc...

Bien cordialement.

Portrait de Elisabeth Vasseur
J'aime 0

Bonjour, merci beaucoup pour tous ces renseignements. Est ce que les fils qui maintiennent le menisque sont apparents? seront ils enlevés avant la sorties? est ce que le transport pour les kine sont pris a 100 % car j habite a 1h30 de sos mains. Je serai en hospi a partir de ce soir et intervention demain à gauche. L e stress monte et la crainte de souffrir car je viens de subir l ablation de 4 lipomes et en resultats j ai un petit nerf lésé du coude jusqu a la main , ce qui m empêche de l utiliser sans douleurs. Bien à vous. Elisabeth

Portrait de Jo2504
J'aime 0

Je viens de vous répondre mais tout s'est effacé car je n'étais pas identifiée. Les fils sont enlevés une dizaine de jours après la sortie. Les cicatrices sont celles de toute opération et représentent l'ouverture pour opérer. Le transport pour le kiné ne doit pas être pris en charge. Il faut y aller toutes les semaines au début, puis tous les 15 jours. Mais très important pour la réussite. Vous êtes entre de bonnes mains et le Dr a bcp d'expérience. N'hésitez pas à lui poser toutes vos questions. Tenez moi au courant de la suite. Bien cordialement, Joëlle

Participez au sujet "Mon opération des ATM"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "Mon opération des ATM"

  • ... J'aime 0 Favoris Une infection hospitalière désigne une infection contractée au cours d'une ... cas de manoeuvre instrumentale portant sur l'appareil urinaire, se sont les germes suivants qui sont responsables : Pseudomonas ...
  • Infection urinaire de l’adulte ... L'infection urinaire est la présence d’une quantité importante de germes, et ...
  • Infection urinaire chez l'enfant (diagnostic et causes) ... L'infection urinaire chez l'enfant, tout comme chez l'adulte, se définit par ...
  • ... à l'intérieur d'une articulation et dont la cause est une infection survenue à distance et dont le siège se situe à l'extérieur d'une ... quatre semaines après une affection du pharynx, du système urinaire ou génitale ou encore de l'intestin.Quand la réponse (immunologie) ...
  • ... du nourrisson est le plus souvent le résultat d'une infection, symptôme très banale en soi. Ceci se traduit par de la fièvre, ... la plus fréquente est la rhinopharyngite ou l'infection urinaire, il faut penser à une anémie hypochrome (par carence en fer) dont la ...