Portrait de beryl

Malgré un caractère facile, un calin de nature, et toujours prêt à faire des blagues, notre fils de 10 ans vient de me demander pouquoi il vit, qu'il veut mourir.... pourquoi il n'a pas connu son frère(décédé à l'âge de 7 ans il y a 11 ans).
Nous ne lui avons jamais caché ce décès, lui avons répondu à toutes les questions qu'il nous posait ; il a une grande soeur de 30 ans et un frère de 27 ans qu'il voit régulièrement avec qui il s'entend très bien.
Mais ces paroles m'ont retournée, et je me sens dépourvue.
Je lui ai expliqué que je l'aimais beaucoup, et que s'il disparaissait je serai très triste. Je lui ai demandé s'il avait des problèmes à l'école.
Mais pour lui rien de particulier, mais il me dit toujours "je me pose plein de questions."
Que faire ? Il ne souhaite pas voir un psychologue (il en avait déjà vu une lorsqu'il avait 3 ans, car il y avait ce frère absent...)
Je suis inquiète.

Portrait de gerdom87
J'aime 0

Ce que tu vis est très dur et je partage ton angoisse. J'ai moi aussi un petit garçon de 10 ans très sensible, très câlin et 2 autres enfants plus grands. Souvent, aux alentours de 10 ans, les enfants passent un stade de maturité qui leur fait se poser beaucoup de questions sur la vie, la mort. Ce sont des notions qu'ils commencent à mieux intégrer (plus jeunes, ils n'ont pas vraiment conscience de la réalité de la mort). Je crois que les enfants sensibles se posent encore plus de questions existentielles. Ce frère qu'il n'a pas connu joue certainement un rôle dans son état actuel. Peut-être regrette-t-il de ne pas l'avoir connu et se dit-il qu'en mourant, il le retrouverait ? Peut-être pense-t-il que ce frère a un statut "enviable", toujours aimé, regretté, jamais grondé, ... Ça peut paraitre absurde pour des adultes, mais les enfants peuvent raisonner ainsi. Je crois qu'il faut beaucoup parler avec lui, lui faire comprendre qu'il peut tout dire, que tu peux tout entendre, tout comprendre, qu'il ne sera ni jugé, ni grondé, ni culpabilisé. Il exprime une forme de souffrance et en te disant cela, il te demande de l'aide. Sois forte, tu es la mieux à même de l'aider car tu l'aimes et tu le comprends.
Courage, et reviens nous donner de vos nouvelles.

Portrait de beryl
J'aime 0

Un grand merci pour ces paroles bien rassurantes ; je discute déjà beaucoup avec mon fils, mais il a peut être encore ses jardins secrets que je n'ai pas captés. Je vous donnerai des nouvelles, merci encore.

Portrait de Ara3n
J'aime 0

Bonjour,

Je ne pense pas qu'il soit nécessaire de s'inquiéter outre-mesure. Tout les pré-ados (ainsi que les ados) se posent la question fatale de quel est notre rôle sur terre puisqu'on va tous mourir un jour (j'ai moi même pas encore trouvé la réponse qui me satisferait). C'est tout à fait normal, ton fils commence à voir qu'il peut réfléchir sur des questions abstraites et il essaye d'en profiter :)

Néanmoins, surveille au cas où il essaierait de mettre fin à ses jours (ce que je ne pense pas qu'il fasse :) )
Cordialement.

Participez au sujet "mon fils de 10 ans dit ne pas comprendre pourquoi il vit"