Portrait de Marredecettevie

Il y a 6 mois, on a détecté des metastases au pancréas de mon amie, elle a 34 ans. On la opérée et on lui a enlevé la tête du pancrés et le duodénum, mais la maladie s'est propagée sur le foie. A la dernière IRM, les 3/4 du foie étaient atteint. Depuis le début de sa maladie, je la vois mourir un peu plus chaque jour, elle a perdu 30 kgs en 2 mois et ne sait presque plus se déplacer.

Comment faire pour ne pas craquer et sombrer dans la déprime?

Pour l'instant, je profite de tous les moments que je peux passer avec elle tant qu'elle est là, mais je me demande comment je ferai après...

Portrait de soni85
J'aime 0

Bonjour, je voudrais te dire que je commprends ce que tu ressens puisque j'ai perdu un oncle d'un canceret un grand-père. Et en ce moment on est en train de regarder mon beau-père mourir . Aucune recette pour ne pas craquer mais le conseil que je peux te donner et de l'entourer d'amour et de ne pas rester tout seul dans ta détresse. Dis-toi qu'après, ça prendra du temps mais le temps aide beaucoup à aller mieux et continuer à vivre malgrè tout. Je suis persuadée que ton amie voudra te voir heureux après. Il faudra que tu penses à ça.

Je te souhaite beaucoup de courage et si tu as besoin de parler, continue de laisser des messages ici, c'est très réconfortant.

Gros bisous à toi.
Soni85

Portrait de angelic
J'aime 0

quand j'ai vu l'intitulé de ton message, je n'ai pas pu passer mon chemin et faire comme si je n'avais rien vu, et une fois que j'ai lu ton message, je ne pouvais pas non plus ne pas laisser de message...
j'ai perdu un oncle d'un cancer du pancréas, tout est allé très vite. Ma grand-mère aussi est partie, pas d'un cancer, mais suite à une fin de vie douloureuse, longue et qui l'a diminué tout doucement... Mais ce n'est pas comparable, mes proches n'avait pas 34 ans... C'était dans l'ordre des choses, même si la souffrance est inacceptable, et pas normal.
Je peux juste te souhaiter bon courage, te dire que ton amie a de la chance de t'avoir à ses côtés, que tu n'es peut être pas obligé de lui faire croire toujours que tu n'as pas peur, que tu n'as pas mal. Peut être peux-tu le lui dire, ça ne voudra pas dire que tu oublies sa douleur à elle, ses craintes.
Amicalement,

Portrait de angelic
J'aime 0

c'est encore moi ! je pensais au message et que je venais de vous laisser, et je me disais qu'il ne devait pas vous apporter beaucoup d'aide... alors j'ai un peu surfé sur le web, j'imagine que vous avez sûrement d'autres choses à faire en ce moment... et j'ai trouvé ce site, en voici le lien. Je ne connaisais pas cette association mais je pense qu'elle vous conviendra. Il s'agit d'aider les malades et leur entourage...

http://action.cancer.free.fr/

amicalement,

Angélique

Portrait de CHOUPINETTEZAZOU
J'aime 0

je suis sincerement désolée je sais que se dois etre tres dur pour vous nous venons de perdre le frere de mon mari d une tumeur au cerveau il s est battu pendant deux ans et les six derniers mois on ete tres penible pour lui comme pour nous le plus important est d etre present a chaque instant nous nous relayons jours et nuits au debut c ete dur car je travaillais et suis moi meme pas en bonne santé puis j ai arreter de travailler pour pouvoir aider sa famille car il avais une femme et 3 enfants. Se qui compte le plus c est d etre a ses coté lui dire combien vous l aimez et qu elle soit bien entourer jusqu au bout meme si c est tres penible ils sont rassurer de se sentir entourer par ceux qui les aimes
voila j espere que mon message t aidera un peu il faut etre fort pour elle j espere de tout mon coeur qu elle ne souffre pas trop quand meme je vous envoies pleins de pensees possitives et suis de tout coeur avec vous.

Portrait de rose16
J'aime 0

salut cher soni85 l'intitulé de ton message était le premier qui ma attiré et crois moi ça ma beaucoup toucher je sais que c'est trés douleureux pour toi et pour elle et ce que je peux te dire c'est qu'il faut étre courageux et plius fort pour combattre avec qu'elle il faut qu'elle sent qu'elle n'est pas seul essaey d'entrer la joie dans son coeur et ne la laisse pas l'ocasion pour qu'elle pense à sa maladie. enfin je te ouhaite bon courage et n'oublies pas que la patience est la clef du bonheur. bisou

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

Ce message pour vous adresser beaucoup de courage pour traverser cette épreuve, profiter de tous les moments que vous pouvez avec elle, entourez là de votre amitié, la présence compte beaucoup dans ces moments là, j'ai vécu et soutenu une amie malade jusqu'à la fin, et je crois et pense qu'elle était rassurée et apaisée pour son grand voyage.
Courage à vous et espère que votre amie ne souffre pas physiquement.
Amicalement.
Frrançoise

Portrait de chrissou
J'aime 0

Ton message m'a profondément touchée et rappelé des moments difficiles que j'ai déjà vécu.

Je voudrai simplement te dire de continuer à profiter de tous les moments qui vous restent, de vivre au jour le jour et surtout de ne pas penser (même si cela est quasi impossible) à "après".

Personne aujourd'hui ne peut dire comment tu réagiras.

Dis toi que tu as le droit d'avoir peur, de paniquer en pensant à demain, de te sentir tellement désarmé et inutile.

Ton amie a besoin de toi et tant que cela sera, tu trouveras en toi des trésors de courage pour l'accompagner.

Si tu as besoin de crier ta souffrance, cries la ou écris sur le forum. Cela laissera couler tes larmes, te permettra de relâcher la pression ne fut ce qu'un moment pour pouvoir continuer ce chemin tellement difficile.

Je suis de tout coeur avec toi.

Chrissou

Participez au sujet "Mon amie meurt"