Portrait de diorific

On l'a decouvert il n'y a pas tres longtemps et par hasard.. il avait des pb respiratoires.. la pneumologue lui a fait passer une radio des poumons et c'est la que tout s'est enchainé...

apres examens, scanners, biopsie,.. les medecins lui disent qu'il a une lymphome hodgkinien..mais la tumeur est tres grosse, 20cm.. au niveau du mediastin..

Il est parti a l'IGR, il a commencé les chimio.. a raison d'une injection tous les 15jours.. les jours qui suivent la chimio sont tres durs, il ressent une fatigue intense, dort pdt plus de 12h d'affilees.. il se sent mieux a peu pres 3 ou 4 jours apres..

Aujourd'hui il a eu une chimio, et a vu un medecin.. celui ci ne sest pas montre tres rassurant.. il lui a dit qu'elle n'avait diminué que de 2cm de diametre en un mois, que plus la tumeur etait gross et plus dur c'etait a soigner.. qu'il allait surement partir pour plus de 4 mois de chimio..
je commence a faire les calculs..jme dis que ca voudrai dire qu'il va avoir 10 mois de chimio???? et c'est meme pas sur qu'il guerrisse au final

C'est tres dur de voir son ami traverser ca.. et ne rien pouvoir faire..

Portrait de mélan51
J'aime 0

bonjour je suis trés touchée par ton message car j'ai moi même eu cette maladie. Il y a maintenant 6 ans de ça et se fut trés dur pour moi aussi. La seule chose hyper importante que je peux te dire c'est que le soutien physique et psychologique sont deux choses qui m'ont moi beaucoup aider. Sache que je suis à ta disposition si tu veux en parler davantage.
Courage à toi et à ton ami

Portrait de axlnik
J'aime 0

bonjour,
j'ai actuellement une maladie de hodgkin, j'ai fait 6 mois de chimio, hier j'ai passé un dernier tepscan et la masse glanglionnaire au niveau du médiastin a completement disparu, donc je vais pouvoir attaquer ma radiothérapie en janvier l'esprit tranquille.
il est un peu normal que sa masse glanglionnaire soit encore là, personnelement il m'a fallut environ 1 mois 1/2 avant qu'elle diminue considérablement.
s'il n'a fait qu'une cure de chimio, je pense que ce n'est pas la peine de t'inquieter surtout que ce n'est que le début, la chimiothérapie est certe tres lourde à supporter mais c'est un traitement très éfficace.
bonne journée et n'hésite pas à demander, nous sommes là.

Portrait de nathyy
J'aime 0

bonjour je suis moi ossi atteinte de cette maladie a un niveau moins grave certe .Il est vrai que la chimio ce n'est pas facile mais si tu est là pour le soutenir ca l'aidera beaucoup pour ma part je suis très entourée et ca me fait avancer du moins je ne pert pas le moral; Ne pert pas le morale cete maladie est très bien soigné c pe etre long mais qu'est ce ke représente quelques mois dans une longue vie; Bon courage baisse pas les bras!!

Portrait de diorific
J'aime 0

merci pour vos messages :)

ca fait toujours du bien de lire des messages encourageants.

Devant lui je me montre tres forte,optimiste et encourageante enfin j'essaye.. mais des que je me retrouve seule je panique!

Le truc c'est que malheureusement, j'ai l'impression qu'il tombe sur des medecins vraiment pas psy!! qui lui disent des choses qui font peur, je vois pas l'interet!!
un ex : quand on a appri qu'il avait qqch et que cetait surement un lymphome, un medecin (anesthesiste) est venu dans sa chambre, regarde la radio et lui sort "elle est immense cette tumeur, vous vous rendez compte qu'elle a la taille d'un bebe"...

franchement, ca se dit??? j'etais en colere quand il ma raconté ca!

Et mardi c'etait la meme, le medecin n'etais pas tres optimiste et quand mon ami m'a repeté ce qu'il lui avait dit j'ai repondu "ben c'est plutot bien, cest ce qu'avait prevu l'autre medecin, le specialiste : moins 10% pour la 1ere "cure"...
mais mon copain n'etait pas convaincue..

du coup je flippe aussi maintenant...

Portrait de axlnik
J'aime 0

bonjour,
attends la fin de la deuxieme cure pour voir s'il a toujours les symptomes, s'il n'en a plus c'est que le traitement commence à faire de l'effet.
je te rassure, moi aussi l'oncologue ne saute jamais de joie chaque fois que j'ai des résultats tres encourageants, ils ne veulent peut etre pas donner de faux espoirs avant la fin du traitement.
par contre une chose qui je pense est tres importante pendant la chimio, c'est de beaucoup boire et manger tres équilibré, beaucoup de monde dont l'oncologue avaient beaucoup insisté sur ce point et bien j'en suis content, les effets secondaires étaient relativement faible.

bon courage et n'hésite pas!!

Portrait de elmo123go
J'aime 0

J'ai maintenant 50 ans et a l'âge de 17 ans on m'a diagnostiqué la maladie de hodgkin. Ce fut difficile de passer au travers mais 33 ans plus tard, je suis bien vivante et très en forme, alors faut pas désespérer.

Participez au sujet "mon ami a la maladie de hodgkin..besoin d'en parler"