Portrait de interstellar

Bonjour,

Cela fait plusieurs années que j'ai une pathologie qui s'aggrave avec le temps et dont je ne peux mettre le nom dessus. Une fois par mois, durant environ 5 jours, j'ai des "vertiges". La pièce ne tourne pas autour de moi mais quand je regarde quelque chose j'ai l'impression que mes yeux font un tour puis trou noir pendant plusieurs secondes. Lorsque ça m'arrive j'ai le coeur qui bat plus rapidement et des nausées. C'est comme si je perdais connaissance mais en restant consciente.

Je pensais que la cause était mon anxiété car ça ne m'était pas arrivée pendant 2 mois mais ça a hélas recommencé alors que je n'ai jamais été aussi zen de ma vie. Je le sens arriver plusieurs jours avant car j'ai ces impressions de "vertiges" mais quand je me sens partir j'arrive à stopper la sensation. Durant cette période de 5 jours je fais des rêves totalement incohérents, je peux rêver d'une dizaine de choses complètement différentes en une nuit. Je me lève avec une migraine et puis les "vertiges" s'installent dans la journée. Je suis alors sensible à la vue (je suis myope et pourtant je vois tout super net), à l'odeur (ce qui me provoque des nausées), au bruit. J'ai l'impression d'être dans un monde irréel, d'être irréelle. Je fais attention aux moindres détails, il m'arrive de regarder des choses comme ma main par exemple et me dire "c'est bizarre une main, pourquoi est-elle formée comme ça etc" et c'est comme ça pour tout objet que je vois. C'est tellement brutal qu'il faut que je dorme. Et dans mon sommeil il y a parfois ces "créatures" qui me disent de faire des choses insensées, je vous en cite 2 qui m'ont marquées. Une fois je dormais et une voix m'a dit qu'il fallait que je crache dans ma main, car ça aiderait à trouver une cure pour une maladie rare et que ça sauverait ma famille. Ce qui est terrifiant c'est que je l'ai fait. Une autre fois je marchais dans la rue pendant une période de crise et une voix m'a dit de cracher le plus que je pouvais car l'air que j'inspirais était toxique et mauvais. Je me suis arrêtée sans me poser de questions et jai craché, craché, craché..

Je ne me souviens pas des minutes qui suivent ces vertiges, et également je dis et fais des choses que je n'oserai jamais faire ou dire. Je suis quelqu'un qui ne demande jamais d'aide, même si je suis malade, vraiment jamais. J'ai aussi de l'anxiété ce qui fait que je réfléchis à chaque mot qui sort de ma bouche. Mais durant ces crises il peut m'arriver de crier à l'aide sans que je ne puisse le contrôler et mes proches m'ont fait remarquer que quand je parlais dans les minutes suivant mes "vertiges" ma voix n'était pas la même. C'est seulement quelques heures après que j'ai parfois des brides d'informations sur ce que j'ai dit ou fait, c'est comme si je n'étais pas moi-même.

J'ai fait un EEG et une IRM mais rien. Peut-être que ce n'est pas détectable quand je ne suis pas en période de crise.. Il me semble qu'on m'ait dit que j'ai une activité cérébrale un peu élevée mais rien d'alarmant. J'ai également le cerveau déformé, je ne sais pas si ça peut être un facteur. Je suis tellement désespérée de ne pas savoir ce que j'ai. C'est vraiment horrible de me dire "attention les pires jours du mois vont bientôt arriver, profite bien des jours où tu te sens normale". Si quelqu'un saurait quelque chose, je suis preneuse.

Merci bien.

Portrait de makoa999
J'aime 0

Bonjour à toi, j'ai quelques questions pour toi qui m'éclairerait plus sont ton sujet. As tu une sorte de sensation de détâchement de sois parfois ? exemple : Les gens autours de toi peuvent te sembler étrange, les membres de ta famille aussi peuvent se sembler des étrangers, tu te sens voler au dessu de ton corp. Aussi, prends tu des médicaments ? si oui lesquels. Vois tu des choses parfois au réveil de ton lit ? Comme des gens, des objets, des voix qui ne sont pas réellement là ? Merci de ton retour

Portrait de makoa999
J'aime 0

Ps, quel âge as tu ?

Participez au sujet "migraines, cauchemars, impression de me sentir partir"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.