Portrait de Choupette66

Bonjour tout le monde !

C'est encore moi avec mes questions...

Il y a 2 jours j'ai eu une très forte migraine, pour moi c'est encore assez récent donc je reconnais pas forcément de suite les signes... enfin je pense que ç'était ce que l'on appelle une migraine ophtalmique puisque j'ai tout d'abord eu tout plein de clignotants dans les yeux avant d'avoir le bon mal au crâne. Par contre, il s'est produit un truc que je n'avais jamais eu c'est que pendant environ 5 mn impossible de prononcer une parole cohérente. Dans ma tête tout était hyper clair mais il ne sortait que des sons incompréhensibles... c'était flippant...

Est-ce que cela vous est déjà arrivé ? J'ai un peu farfouillé sur les forums mais je n'ai pas trouvé, j'en ai discuté avec une collègue migraineuse depuis des années et cela ne lui est jamais arrivé.

J'avoue que ça m'a fichu la trouille...

Bisous à tous !

Portrait de anonymous
J'aime 0

Coucou Choupette,

Cela m'arrive très fréquement lors justement de très forte migraine, lorsque la fatigue est au top niveau ou comme ça (quelque fois lié à la prise d'un médicament....) !

Mon médecin m'a dit de ne surtout pas m'inquiéter et que c'était normal vu les symptômes de mes maladies. La fatigue aidant.

Mais je te conseille quand même de consulter ton médecin pour voir si effectivement c'est bien une migraine ophtalmique. Et selon ce qu'il te dit, peut-être également faire un bilan par ton ophtalmologue et pourquoi pas un fond d'oeil.

Qu'entends-tu par clignotants devant les yeux ? J'ai à longueur de temps comme des points noirs qui passent devans les yeux (j'appelle ça des mouches), quelques fois très petits et cela ne me gêne pas, mais quelques fois tellement gros, que je crois qu'un insecte passe devant mes yeux, et il m'arrive de les chasser avec les mains croyant effectivement à un insecte jusqu'au jour où un ancien collègue m'a demandé ce que je faisais, je lui ai dis qu'un insecte m'embêtait et là j'avais l'air "wick" car en fait il m'a dit qu'il n'y avait aucune petite bestiole ! Aujourd'hui, je n'y suis toujours pas habituée.

La 1ère fois que j'en ai eu, j'étais très jeune mais c'était très rare, c'est quand j'avais une très forte baisse de tension.

Aujourd'hui malgrés une tension normale, j'ai ces espèces de mouches devant les yeux à longueur de journée, ce qui est pénible devant l'écran de TV, de l'ordinateur, pour écrire ou lire car les yeux ont tendances a suivre le va-et-vient de ces "mouches". Beaucoup plus prononcé lorsque je suis très fatiguée.

Bon courage et tiens-moi au courant
Guylaine

Portrait de APM
J'aime 0

Bonsoir,

Choupette, ce que tu appelles "clignotants", avaient-ils une couleur précise, comme le vert ?
Il y a un nom, que j'ai complètement oublié, à ces bizarreries.

Mais, comme te le suggères Guylaine, il faut en parler à ton médecin.

Je pense que c'est différent des "mouches". Je n'en ai pas eu, mais je crois que ma Mère en a eu aussi, aussi bien le mouches que les lumières vertes.

En ce qui concerne les paroles incohérentes, ça m'arrie si fréquemment, surtout le matin au réveil. Et comme ma voix ne "passe" pas, c'est complètement infernal ... Je n'ai plus qu'à me taire !
Mais ce n'est pas la solution !

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de Choupette66
J'aime 0

Non c'est pas les tâches ou mouches ou clignotants qui m'inquiétent, je les ai depuis des années sauf que lorsque la migraine s'annonce ils sont très amplifiés. Comme toi Guylaine la chasse aux mouches (les vraies) est un peu compliquée et comme toi je ne m'y habitue pas mais bon... Ce qui me tracasse c'est le fait de ne pas avoir résussi à sorti de paroles cohérentes, que des sons...

C'est vrai que j'ai parfois du mal, je bute sur les mots ou parfois c'est pas le bon qui sort mais comme ça jamais...

Agnés tu dis que ta voix ne passe pas, ça te fais comment exactement ?

Parmis les autres, personne n'a eu de trouble de l'élocuition ?

Merci de vos réponses !

Bisous.

Portrait de APM
J'aime 0

Choupette wrote:
Agnès tu dis que ta voix ne passe pas, ça te fais comment exactement ?

Bonjour,

Quand je dis que ma voix ne passe pas, j'essaye de dire que ma voix, d'après ceux qui m'écoutent, ne leur parvient pas suffisamment forte pour qu'ils me comprennent.
Il est possible que ce soit les séquelles des intubations.
Mais ce n'est pas uniquement mon entourage qui ne me comprend pas, c'est Tous ! Tant est si bien que, souvent, ne m'ayant pas entendue, ou alors, n'ayant pas compris que je m'adressais à eux, les interlocuteurs passent à un autre sujet, ou ne répondent pas ...

Pour être sure (dans 50 % des cas, seulement !) d'être comprise, d'avoir été entendue, il faut que les personnes me regardent parler, pour lire sur les lèvres ... !

Pourtant, je ne suis pas aphone ni muette !

Et, pour comble de malheur, il arrive aussi que je ne parvienne pas à faire une phrase intelligible ...

Agnès,

Mes nuits sont plus rebelles que vos jours ; Mon sommeil ne connaît pas le mode "sans échec" ! APM

Portrait de anonymous
J'aime 0

Choupette66 wrote:
... Ce qui me tracasse c'est le fait de ne pas avoir résussi à sorti de paroles cohérentes, que des sons...

C'est vrai que j'ai parfois du mal, je bute sur les mots ou parfois c'est pas le bon qui sort mais comme ça jamais...

Choupette,

Pour te assurer, voici une petite liste des symptômes de la fibromyalgie :

1) Difficultés pour parler: extinction de voix ou déplacement brutal de la voix chantée, dysphonie (La dysphonie est la difficulté à parler et à émettre des sons (au sens large), indépendamment de l’origine de la lésion. La voix apparaît trop grave ou trop aiguë, rauque, enrouée et parfois complètement éteinte (aphonie). "tiré de Vulgaris").

2) Difficultés pour s'exprimer ou pour communiquer (voir "brouillard").

3) État confusionnel: au cours d'une conversation, les mots juste ne viennent pas, la mémoire défaille sans raison et il est difficile de suivre une conversation ou un exposé, reconnaître des endroits familiers (voir "brouillard").

Lien : http://ablfasbl.be/les_100_symptomes.htm

Les migraines :
1) http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=migraine_pm#P41_3522

2) http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/migraine-7350.html un

Dans ces 2 liens, ils parlent de troubles du langage

Bonne lecture et bisous
Guylaine

Portrait de Choupette66
J'aime 0

Merci Guylaine pour toutes ces précisions qui m'avaient complétement échappé. Il est vrais que la quantité de symptômes est telle qu'il y a de quoi s'y perdre...

Merci beaucoup ! ça me rassure.

Bisous !

Portrait de Minmilou
J'aime 0

Bonjour.,

Lundi en plein après-midi pour la première fois j'ai eu les points noirs seulement dans l'œil droit. Ensuite comme un croissant de vagues d'eau toujours dans le même œil. Graduellement je suis devenu confuse et je n'arrivait pas à être cohérente dans mes paroles. Je forçais pour sortir un mot qui était super claire dans ma tête! Je parlais comme si j''avais pris beaucoup trop d'alcool !!! La langue au fond est devenu épaisse alors j'avais l'impression d'avoir une patate dans la bouche ! Pas chic! Mais je n'ai jamais eu mal à la tête?!! J'ai passée 2 scanner, un pour la tête et l'autre pour les artères avec l'iode. Tout est beau! J'ai 41 ans. Et je suis une femme :) les neurologues ne se sont pas d'accord sur les mêmes choses.. Un dit que le trouble de la parole est relié et l'autre me dit que non. Que si cela arrive encore je dois encore me présenter à l'urgence pour voir si ce n'est pas un avc . Je suis contente de voir que je ne suis pas seule à avoir eu ce trouble de la parole. Ça dure environs 45 min à 1 h
Minmilou

Portrait de mimig
J'aime 0

Bonjour,
Ma première migraine est aussi passée pour un AVC : troubles de la vue, du langage (mots dans tous les sens, mauvais mots...) fourmillement dans la moitié du visage. Au final, il s'est avéré qu'il s'agissait de migraines à complications. Maintenant, j'ai régulièrement les troubles de la vue, ces clignotements décrits dans d'autres messages (même les yeux fermés) annonciateurs de terribles maux de tête. Les troubles de la vue et du langage, pour ma part, partent assez rapidement avec un traitement homéopathique dès les premiers symptômes : Iris Versicolor 9 CH et Bryonia 9 CH en alternance toutes les 30 minutes. Par contre, la douleur, elle, reste longtemps...
Pour ce qui est du trouble de la parole, c'est vraiment perturbant de s'entendre dire les mots dans le mauvais ordre ou de penser une chose et de s'entendre en dire une autre, quand les mots arrivent à sortir... Quand ça arrive, je me concentre pour parler, je prends mon temps et ça va à peu près...

Participez au sujet "Migraine et troubles du langage"