Portrait de nanoulucas

Depuis de nombreuses années je souffre de crise d'étouffements qui vont à lq limite de l'asphyxie car il m'est impossible de reprendre ma respiration. Ces crises se déclenchent à des moments imprévisibles. J'ai jusqu'à présent eu la chance d'avoir quelqu'un à mes côtés pour pratiquer la méthode Heimlich.Heureusement ces étouffements ne sont pas fréquents mais très inquiétants. Il y a at-il un moyen d'éviter ces étouffements ??
Merci
Nanou

Portrait de nanoulucas
J'aime 0

Depuis de nombreuses années je souffre de crise d'étouffements qui vont à lq limite de l'asphyxie car il m'est impossible de reprendre ma respiration. Ces crises se déclenchent à des moments imprévisibles. J'ai jusqu'à présent eu la chance d'avoir quelqu'un à mes côtés pour pratiquer la méthode Heimlich.Heureusement ces étouffements ne sont pas fréquents mais très inquiétants. Il y a at-il un moyen d'éviter ces étouffements ??
Merci
Nanou

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

Savez-vous à quoi sont dus ces étouffements ? La méthode d'Heimlich est une technique de secourisme qui ne doit servir que lors d'une obstruction totale des voies aériennes suite à une "fausse route", et si les claques dans le dos sont inefficaces. Grâce à cette technique, on comprime la cage thoracique (par le bas), augmentant ainsi la pression thoracique intrathoracique, ce qui a pour effet de "faire sauter" un bouchon qui se serait logé dans la trachée. Lorsqu'on emploie cette méthode, il est donc fortement conseillé de consulter un médecin, pour vérifier qu'aucun dommage interne n'a été causé par la compression.

Pour en revenir à la cause des ces étouffements, avez-vous consulté votre médecin traitant, un pneumologue ? Surviennent-ils lorsque vous êtes en train de manger ? Avez-vous une maladie touchant les poumons (asthme ? BPCO ?...) ? Qu'est-ce qui ressort lorsque quelqu'un pratique la méthode d'Heimlich ?

Portrait de nanoulucas
J'aime 0

Merci pour votre réponse.
Mais étouffements ne sont pas causés par une absorption d'aliments. Ils peuvent survenir en dormant ou dans la journée à n'importe quel moment mais pas en mangeant ni en buvant. Cela m'est arrivée quelquefois à des moments ou j'étais seule et à force d'efforts pour reprendre ma respiration je me suis retrouvée par terre toute bleue avec la george complètement irritée et j'ai cru que ma dernière heure était arrivée.
Je n'ai jamais consultée de médecin et n'ai pas de problème pulmonaire. Que signifie les iniiales BPCO ?
Merci encore

Portrait de M7R3
J'aime 0

Bonjour,

Ce que je ne comprends pas, c'est que la méthode d'Heimlich fonctionne en faisant "sauter" un éventuel bouchon. Si ces étouffements ne surviennent pas lorsque vous avalez quelque chose, alors cette méthode ne devrait pas changer grand chose.
BPCO signifie Broncho Pneumopathie Chronique Obstructive, c'est à dire une bronchite chronique ou un emphysème pulmonaire, voire les deux associés. Ces maladies sont à l'origine d'une obstruction de l'arbre bronchique, entrainant une gêne respiratoire. Mais si vous dites n'avoir aucun problème pulmonaire, là n'est pas la cause de ces étouffements.
Avant d'avoir ces crises d'étouffement, ressentez-vous des signes annonciateurs ?
Ces étouffements surviennent toujours à des moments différents ou existe-t-il des points communs entre les crises (période de la journée ? stress ? anxiété ?) ?
Savez-vous si vous êtes allergique à quoi que ce soit ?
Suivez-vous un traitement ?
Lorsque ces étouffements arrivent et que vous êtes seule, comment se terminent-ils ? Faites-vous quelque chose de particulier pour reprendre votre respiration ou celà s'arrête-t-il spontanément ?
Et enfin, question que j'aurai du vous poser depuis le début : en avez-vous parlé à votre médecin traitant ? Si oui, qu'en pense-t-il ?

Portrait de nanoulucas
J'aime 0

Merci encore pour votre réponse.
Lorsque la méthode Heimlich m'est pratiquée lors de mes etouffements, je ressens nettement une bulle d'air qui remonte vers la trachée jusqu'à la bouche en faisant un bruit (blocc) semblable à une goutte d'eau tombée dans une flaque.A ce moment precis j'ai le sentiment que mes poumons se réoxygènent.

Je ne souffre pas de bronchite particulière ni d'emphysème et je ne ressens aucune signe annonciateur.

Ces étoussements surviennent a n'importe quel moment de la journée ou soirée et même dans mon sommeil et en aucun cas je ne peux prévoir quoique ce soil.

Quand je suis seule les râles sont si puissants qu'au moment ou je retrouve ma respiration ma gorge est toute irritée et je suis au bord de l'évanouissement.

Je n'en ai jamais parlé à mon médecin traitant. Je vis dans un pays ou la médecine n'approfondit pas ces phénomènes inhabituels.

Merci encore

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Apparemment ce que vous décrivez ce sont des apnées du sommeil et dans la journée il s'agit d'un problème à type de fausses-routes liées probablement au même problème.

Dans les deux cas, ce qui vous aidera, si c'est bien de cela qu'il s'agit, c'est du magnésium et de l'Euphytose.
Faites le test, ça ne risque rien de tenter le coup.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "methode HEIMLICH"