Portrait de Solen

Comment vas-tu ? J'ai lu ton histoire (je t'ai apporté une réponse sur l'autre discussion, d'ailleurs).

Donnes-moi de tes nouvelles

Solen

Portrait de dominique77
J'aime 0

bonjour Solen
je viens de poster une réponse dans l'autre discussion !
je vois que tu as vécu une situation également très douloureuse
ce sont des moments très difficiles pour le malade mais surtout pour les proches qui doivent tout affronter ! la maladie + toutes les démarches et assistances administratives !
psychologiquement je suis très affectée j'ai une impression de trahison et je culpabilise !
les médecins m'ont réconfortée car j'ai craqué à l'hopital mais la blessure reste présente !!
merci pour ton soutien

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour,

Je viens de voir votre message et je partage votre questionnement.
Mon père est malade depuis 2 ans et hospitalisé en long séjour car plus du tout autonome. A 60 ans c'est très triste mais bon on ne peut pas aimer l'alcool convivial et être en bonne santé.

Il a eu un malaise car il a essayé de se sevrer tout seul sans rien dire à personne et il a fait une hypoglycémie car il était diabétique. Ceci s'est produit en février 2003. Il a été hospitalisé et là le verdict est tombé, il a un foie en très mauvais état et un état général pas bon du tout.

Il a enchaîné les crises d'encéphalopathies, lorsqu'on lui rendait visite à l'hôpital on ne savait jamais comment on allait le trouver, c'était l'horreur.

En juillet 2004, il est tombé car très faible au niveau des membres inférieurs et il s'est cassé le col du fémur, depuis il est en fauteuil roulant.

En août 2005, il a une crise d'encéphalopathie très importante, les médecins nous ont appelé, il pensé que c'était la fin, mon père partait dans le coma puis il s'en est sorti, on ne s'est comment.

Depuis, il n'a pas refait de crise, et il n'a pas eu d'autre période de délire comme avant. Par contre depuis février 2003, il n'a pas rebu une goutte d'alcool.

Il est sous DUFALAC, c'est un médicament qui permet d'éliminer les toxines par l'urine et les selles.

Mon père ne pourra plus retourner chez lui, il n'est pas suffisamment dépendant, même s'il va mieux pour vivre seul, je gère toute au niveau de ses papiers.

Ce n'est pas évident à accepter, je ne l'ai toujours pas accepter et je lui en veux de s'être mis dans un état pareil à cause de l'alcool.

Courage

Portrait de dominique77
J'aime 0

oui Linece l'alcool détruit tout ! le foie, la santé et surtout la famille !
les personnes qui boivent ne se rendent pas compte du mal qu'ils font à leurs proches !
ma mère aussi a des doses de duphalac importantes ainsi que de la vitamine B6 B12 à foison
mais je constate que ton père s'il a essayé de se sevrer seul est conscient de son état alcoolique
ma mère non ! elle dit toujours qu'elle ne boit plus depuis des années malgré les comas éthyliques fréquents et comme ton père , elle s'en sort à chaque fois
elle a bientôt 77 ans mais le calvaire dure depuis + de 30 ans
je ne sais pas si elle retournera chez elle .. si c'est le cas nos malheurs vont recommencer
courage aussi à toi

Portrait de Solen
J'aime 0

Boujour Dominique,

Je viens de te lire, et tu as fait ce qui était à faire. Bien entendu elle va mieux, c'est toujours comme cela les premiers jours d'hospitalisation, les médicaments aidant. Toutefois elle passera par plusieurs étapes et des moments difficils sont à venir pour elle.
Saches qu'il aurait était criminel de ta part de la laisser s'enfoncer plus. Tu n'avais pas le choix. Tu ne dois culpabiliser uniquement si tu n'avais rien fait. E t ce n'est pas le cas.
Profites-en pour passer le relais aux médecins durant qqles jours. Lors de tes visites, ne lui parles plus du problême de l'alcool, c'est le rôle des médecins maintenant. Protèges toi un peu.
La mise sous curratelle était indispensable. Seras-tu son tuteur ? ou confies - tu la tutelle à un organisme ?

A Bientôt

Solen

Portrait de dominique77
J'aime 0

merci solenn pour ton soutien
je ne sais pas si je pourrais être son tuteur
j'habite à 300 kms d'elle !
demain elle est vue par un psy agréé par le tribunal d'instance
l'assisante sociale m'a téléphoné tout à l'heure ! elle pense que la curatelle va être validée !
moi j'ai toutjours des doutes compte-tenu de son état actuel ! en dehors du fait qu'elle continue à remplir des bons de commande de tout ce qu'elle trouve !
elle qui était si économe est devenu un véritable panier percé !
une véritable soif d'acheter

Portrait de Solen
J'aime 0

Je pense qu'il est préférable qu'un organisme tel l'UDAF ou l'ATP soit le tuteur. Sinon, cela sera une source de conflit lorsque tu devras lui refuser qqles choses.
Sa soif d'acheter lui permet de croire qu'elle a encore la maitrise des choses.
Mon père était comptable et un trés bon gestionnaire et pourtant il a eut la même attitude : France loisir, abonnement divers; collections de trucs qui ne servent à rien...
A bientôt.
Bises

Solen

Portrait de dominique77
J'aime 0

Solenn
peux-tu me donner le tarif d'une tutelle ? je n'ai absolument aucune idée de prix ..
malheureusement tu sais, j'ai bien peur que ma mère ne sorte trop tôt ou du moins avant que toute mesure de protection ne soit mise en place !
je me bats avec les médecins car elle veut sortir pour le 11 novembre pour le banquet des anciens combattants (cette bonne blague ! encore une occasion de boire ) j'ai prévenu les médecins que je m'y opposais mais ..
c'est USANT !!

Portrait de Solen
J'aime 0

Dominique,
La tutelle n'a pas de coût. Nous avons pris contact, moi et ma soeur, avec le juges des tutelles. Nous sommes allée au RDV, accompagné de mon père, et le juge a pris sa décission de le mettre sous curratelle. C'est d'ailleurs lui qui a pris la décesion et expliqué le motif à mon père. Comme cela la pilule est mieux passée.
Ensuite, l'organisme de l'ATP a désigné un tuteur.
A partir de ce moment la totalité de ses comptes bancaires, ses factures étaient gérés par le tuteur qui lui versé uniquement une somme par semaine pour les achats courants. Dés qu'il avait besoin pour partir en vacances ou acheter qqles choses d'important il était obligé de demander l'accord du tuteur.
Nous n'avons rien réglé. Ce sont des organismes d'Etat.

Sinon, ne soit pas pressée qu'elle sorte, il est encore tôt et ne doit pas être sevrée.
Bon Courage.

Solen

Portrait de dominique77
J'aime 0

merci Solen
non je me suis mal expliquée !
je ne suis pas pressée qu'elle sorte au contraire je me suis battue avec les médecins pour qu'elle ne sorte pas ! sinon elle était dehors pour le banquet des anciens combattants !

je viens de recevoir le compte - rendu du psy : il demande une curatelle renforcée
je suis rassurée ! j'espère que le juge suivra ! ma mère refuse toute tutelle se sentant parfaitement capable de gérer sa vie mais les médecins se sont maintenant fait une opinion .
ça n'a pas été quand même simple pour y arriver
si je n'avais fait le déplacement , refusé sa sortie et contacté une assistante sociale (elle m'a appuyée ) elle serait chez elle depuis au moins 8 jours !

je me suis lancée dans une lettre adressée au ministre de la santé pour raconter le combat des familles des alcooliques ! ça ne servira peut-être à rien, mais ça soulage ! il est grand temps que là haut au gouvernement , ils se penchent sur ce sujet de non-assistance à personne en danger ( ce que je considère être le cas pour ma mère ) je vous tiendrai au courant de sa réponse !

Participez au sujet "Message pour Dominique 77"