Portrait de Athina56

Bonjour à tous,
Je voudrais vous apporter mon témoignage.
Je suis déjà intervenue sur ce forum, il y a à peu près 7 mois. Mon mari avait (je dis bien "AVAIT") une cirrhose décompensée avec tous les effets secondaires possibles : ascite, oedèmes, encéphalopatie, jaunisse, etc... Il est descendu au plus bas et les médecins l'ont cru "perdu".

Mais à force de patience et d'acharnement, ils ont pu stabiliser son état.
Ce jour, mon mari REVIT car il a subit une transplantation hépatique.
Je voulais donc apporter mon témoignage car RIEN n'est jamais perdu. Nous nous sommes tous mobilisés (famille et médecins) afin qu'il s'en sorte. Evidemment ce n'était pas chose facile car il est resté plus d'un an malade avec de très très nombreux séjours à l'hosto (ponctions jusqu'à 10 L) et de très nombreuses contraintes.
1ère règle : arrêter l'alcool, DE SUITE et surtout sans rechute.
2ème : respecter à la lettre le traitement des médecins.

Je voulais donc vous dire qu'il ne faut pas baisser les bras, être toujours et toujours présents malgré toutes les embuches et les épreuves journalières (et Dieu sait qu'il y en a beaucoup). Le résultat en vaut vraiment la peine. Mon mari a retrouvé une seconde jeunesse et la joie de vivre !
Gardez courage !
Athina

Portrait de Athina56
J'aime 0

Merci de m'avoir corrigé...

Portrait de Noisetine
J'aime 0

Je pensais justement à vous et votre mari.
Je n'osais pas vous demander des nouvelles... je suis bien contente que vous m'ayez devancée.
Et surtout, je suis ravie d'apprendre cette excellente nouvelle. Les progrès en matière de greffe sont époustouflants. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que deux conditions doivent être réunies :
- pas d'autres maladies graves autre que la cirrhose
- un greffon disponible au bon moment
Je vous souhaite à tous les deux, une belle nouvelle vie.
Noisetine

Portrait de Athina56
J'aime 0

Merci Noisetine pour votre gentil message.
Effectivement, mon mari va très bien et comme, je le disais c'est une seconde naissance. Il n'a plus aucun symptôme et a retrouvé ses pleines facultés (écrire, conduire, jardiner, aller au resto....). Ses analyses sont excellentes. Il ne peut pas faire encore de gros efforts à cause des sutures internes ; il faut compter 1 an avant de récupérer entièrement.
Il a des visites très régulières chez le chirurgien et il n'est pas rare de voir la salle d'attente bondée de patients....... de patients qui ont été transplantés comme mon mari. Nous avons même discuté avec une dame qui a été opérée depuis 16 ans et qui se porte comme un charme.
Evidemment, mon mari doit prendre pour l'instant 12 anti-rejets par jour mais je pense que la dose devrait diminuer.
C'est un beau message d'espoir que je tenais à vous faire partager. Il faut se battre sans cesse contre la maladie et ne jamais jamais baisser les bras.
Je suis un peu émue de vous en parler aujourd'hui car je me souviens (il y a exactement 1 an) que le médecin m'avait demandé de joindre les enfants pour nous rendre au chevet de mon mari car il risquait de dcd à tout moment.... ce fut un moment terrible pour tous.
Bon courage à tous. Athina

Participez au sujet "message d'espoir (cirrhose)"