Portrait de choco

Bonjour à tous,

je souhaiterais poster aujourd'hui sur les désastres que peut faire une mère possessive, voire même castratrice, sur son enfant.
J'ai vécu pendant plus de 2 ans avec un homme malheureusement "victime" de sa famille, et en particulier de sa mère. Une femme méchante, aigrie, ultra possessive et égoïste...Je pensais cependant que l'amour qu'il me portait et que je lui portais en retour était suffisant pour qu'il se construise une nouvelle vie, mais l'emprise était trop forte...Difficile de construire un relation de couple quand on s'est mal construit soi même.
Alors le conflit entre sa famille et moi lui a été insurmontable, et il a dérivé dans toutes sortes de dépendances (alcool,mensonges,etc...). Je n'ai pas fait le lien tout de suite entre son mal être et le rôle de sa mère dans sa construction mentale, mais aujourd'hui je n'ai plus aucun doute sur sa reponsabilité dans la descente aux enfers de son propre fils.
J'en ai beaucoup voulu à mon ami de n'avoir jamais pris ma défense face à cette famille destructrice ( une des raisons de notre rupture), mais je comprends maintenant que cette emprise l'a détruit et surtout qu'il ne peut pas s'en défaire.
Il suit une psychothérapie et je continue de l'aider à ouvrir les yeux sur cette mère castratrice. J'espère qu'il trouvera la force de se sortir de ses griffes et repartir sur des bases saines.
J'aurais souhaité avoir les témoignages d'autres personnes victimes de leur mère ou un de leur parent, ou même des avis extérieurs.
Merci à tous et bon courage à tous ceux qui essayent de s'en sortir

Portrait de anonymous
J'aime 0

bonjour choco,

Je trouve que le sujet que vous proposez est tres interressant, ( forcement puisque je retrouve un peu mon cas dans celui de votre ami)

POur la ptite histoire ( a noter, j'ai 19 ans ) j'ai toujours eu une mere ultra autoritaire, tout, je dis bien TOUT était soumis a autorité,c'est a dire, impossibilité de repondre au téléphone sans demander la permission, impossible de téléphoné snas permission , interdiction de sortir de la douche , de la chambre, de la cuisine sans permission, impossibilité d'utilisé les ustensils de cuisine notamment les couteaux sans autorisation ( alors que j'avais 11 ans )

Donc je n'ai jamais eu le droit de sortir ! cela dis je l'ai fais une fois, tout en laisse sur un papier avec qui j'étais => une amie d'enfance , et combien de temps je m'absentais => une heure, manque de bol m'a mere est venue en voiture me chercher et m'a giflée devant tt le monde et m'a fais rentrée illico presto sans avoir le droit de parler.

J'ai été protégé voir sur protégé, et a l'adolescence, je lui ai fait remarquer que rien ne pouvais m'arrivé, ( que pouvais - t ilm'arrivé si ej sortait dnas une ville de 6000 ames ???? ) . Bien malheureusement pour moi elle a reussis a me demontrer le contraire losrque j'ai été agressée dans la rue alors que je montais pour les premiere fois seule j'usqua mon arret de bus du lycée...

Là je reconnais qu'elle avais raison !!!

bref cette surprtection ma beaucoup couté ! En effet et la je ne dis que ce que mon psy m'a fais découvrir, je n'ai pris le controle de ma vie en controlant la nourriture, j'avais donc tout mon pouvoir la dessus, c'était la seule chose que ma mere ne pouvais pas controlé, finalement ça c'est fini dans l'anorexie avec des chute de poid extrement basse ( jusqu'a 21 kg pour plus d'1 m 60 )

Ma mere a dans un premier temps ignoré cela en pensant aun caprice de gamine, pour elle il n'y avias aucune raison que je me fasse " du mal " puisque elle été la pour me protéger...

L'ensemble de ma vie ce resume a dans un premier dans tout les tyoe de restrictions qui pour elle semblais dangereux pour moi ( c'est vrai c'est parfaitement dangereux de sortir seule de ma chambre ...) et dans un second temps une importante restriction alimentaire ...

Je commence a essayer de me dire que elle n'avais aps raison sur toute la ligne mais longtemps j'ai pensé que si je faisais quelque chose et que ça foirait c'est parce que je n'avais pas respecté les regles...

Aujourd'hui je vis toujours chez ma mere ( et mon pere ) , nos relations ( avec ma mere ) sont extrement houleuses, puisque je commence a prendre mon autonomie ... et je la contre -dis assez reguilierement , chose a laquelle elle n'a jamais été habitué... et surtout je me bat avec cette maladie invisible qui ce transforme lentemùent mais surment en boulimie ...

Voila

merci d'avoir permis de m'exprimé

Bonne soirée

Portrait de NINIE59
J'aime 0

bonsoir, g lu votr commentaire, les ravages d'une mère castratrice sur une jeune femme sont horribles , bon courage et un seul conseil:AFFRANCHISSEZ VOUS DE CETTE MERE DEMONIAQUE ET TOXIQUE , on ne fait pas des ou un enfant pour soi mais pour lui donner de l'amour, de l'affection et surtout l'aider à devenir un homme, une femme forte et épanouie et HEUREUX§Bonne nuit à vous!

Portrait de choco
J'aime 0

Bonjour Anyaloo,

je reconnais également ton histoire à travers celle de mon ami. Il a connu lui aussi une période de boulimie dans son enfance et, à travers des articles que j'ai pu lire sur les dégâts psychologiques provoquées par ces mères destructrices, les troubles alimentaires en sont une des conséquences.
Je me suis beaucoup renseignée sur le sujet et j'ai pu voir aussi qu'un enfant "cassé" par sa mère se réfugie dans toute sorte de dépendance, ce qui explique l'alcoolisme, les mensonges, etc... de mon ex.
Il s'agit en fait d'un complexe de castration, à des degrés plus ou moins élevés selon les personnes.
En tout cas c'est une très bonne chose que tu suives une psychothérapie, et surtout je t'encourage à couper ce lien malsain que tu as avec ta mère pour reconstruire ta vie sur de bonnes bases et avec des gens sains. N'hésites pas à parler de tes problèmes avec des amis proches, il te faut du soutien à l'extérieur, c'est très important.
Quant à moi, je continue d'aider mon ami et le pousse à avoir des explications directes avec ses parents, étape indispensable pour envisager une reconstruction.
Je te souhaite plein de courage et n'hésites pas à me répondre si ça te fait du bien d'en parler.
Bien à toi

Portrait de ninou
J'aime 0

HA comme je te comprends choco ,mais la difference est que je me suis rendue compte trop tard de la monstruosité de cette mère,j ai 2 enfants et les dégats se sont des répercussions sur eux, car mon copain refuse d admètre la vérité.Tu vois tu n es pas seule, si j avais pas les enfants je serai parti
BIZZ

Portrait de NINIE59
J'aime 0

bon couraj, je vis ce ke vous vivez, g peur, mon mari dit ke c moi ki suis malade et ses parents sont des "intouchables" comme au conseil de koh lanta, sauf ke là c est pas tf1? C NOTRE VIE , j'ai peur ke dois faire pour ke cela cesse,?????HELPPPP!

Portrait de anonymous
J'aime 0

j'ai une amie qui vie la même situation que toi. Elle est dans une impasse car son copain a des oeillères, elle a deux enfants en bas âge, et elle craint les répercutions sur eux.

Portrait de anonymous
J'aime 0

C'est vrias que ce genre d'éducation est tres pbmatique dans le sens ou les repercussions ne sont pas uniquement sur les enfants mais sur toute la famille ... en ayant fais l'experience, je peux affirmer que c'est destructeur pour l'enfant et pour l'entourage

Portrait de ninou
J'aime 0

Anyaloo

Tu es en souffrance, mais un jour tu auras ton indépendance et tu seras libérée.Mais ,le jour ou tu seras en couple;fais attention de ne pas faire souffrir tes enfants;Mais cela n arrivera peut etre pas car toi tu es consciente du mal qu elle te fais!
Mon mec lui;il la défend,alors que a cause d elle il a eux de nombreux problèmes psychologique
Bref, un jour tu construira ta propre vie et la,elle risque d etre aussi chiante avec ton mec que ma belle mère l est avec moi! Courage!
Si tu as un coup de blues je serai la
Pour l instant profite des bons moments que tu as dans ta vie
BIZZZZZZZZZZZ

Portrait de anonymous
J'aime 0

En fait , je ne pense pas avoir d'enfant, d'une parce que je pense qu'avec la maladie que j'ai c'est pas possible, et d'autre part, je veux surtout evité de leur faire subir la torture moral même inconsciement que ma " génitrice " a fait avec moi ...

Actuellement je fias tout pour pouvoir avoir ma liberté, pour pouvoir partir, d'autant que la situation deviens completement ingérable du moment que je veux faire quelque chose,

Ce soir j'ai plus vriament le courage d'avancer, plus envie de me battre !

Anyaloo

Portrait de ninou
J'aime 0

Anyallo, a quelle maladie fais tu allusion tu m inquiète?

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour ninou,

Quand je parlais de maladie, je parlais de l'anorexie, enfin c'est les conséquences de cette maladie qui me font dire que je n'aurais pas d'enfant. De ce que l'on m'a dit, une absence de regle prolongée ( chez moi depuis 5 ans ) fait que même si le poids redevient correcte c'est a dire avec une IMC de 18,5 les regles ne reviennent pas, il parait que chez les anorexiques cela ce passe comme ça !!!!

Et puis autant dire que je n'ai aucun instinct maternel !!!

Bonne soirée

Anyaloo

Portrait de ninou
J'aime 0

Bonjour anyaloo

Ton message d hier m a BOULEVERSE

Je ne m était pas rendue compte de l étendue des dégats du mal qui te ronge!
Ma fille,te rends tu au moins compte de ce que tu fais subir a ton pauvre petit corps,?en le privant de sa ration idéale pour fonctionner?Il n y est pour rien lui,c est ta mère qui est a l origine de tout.
Tu le punie donc depuis 5 ans,et ton petit coeur qui bat pour survivre!snif!
Tu semble bien connaitre les conséquences de la maladie,alors tu dois savoir que certaine fille en meure!
Ta maladie est donc encrée en toi,c est un peu comme si ta mère avait gagné!
Et la je ne suis pas d accord!
D autant plus qu elle doit etre persuadé que l éducation qu elle te donne est la meilleure! Ca ne te servais a rien de te mettre dans un tel état,cela risque mème de mettre un frein a cette indépendance que tu recherche tant!
Le jour ou tu seras en appart si ton anorexie est toujours la ,alors elle sera aussi dangeureuse que ta mère, elles seront 2 contre toi!
Je m explique,si tu prends un malaise ,que tes parents n ont pas de nouvelles ,et qu ils te retrouvent avec une perte de connaissance,alors la;ma fille;tu seras internée et je l espère ,pas en psychiatire;Je résume,maintenant ,tu n as pas un problème mais 2.Ha ces mères abusives;mériteraient que je leurs mette 2 claques,mais ce serait donner de la confiture a un cochon!car elles ne changeront jamais!
Alors bébé as tu compris ce qu il te reste a faire?
Un problème apres l autre, tu es capable de te détruire,alors tu seras capable de te reconstruire,et oui ma belle!
Chacun en a le pouvoir,il va falloir réaprendre a nourrir ton corps correctement,;Il va falloir laisser ce pauvre estomac en paix,dans ta bataille avec ta mère tu as besoin d un corps sain et d un esprit saint!
Ta mère est pour moi une ame perdue, elle a tout faux! Le jour ou tu seras sortie de tes 2 enfers, tu seras plus forte!
Et le jour ou tu auras ton indépendance et un travail,la c est toi qui mènera ta vie,ta génitrice sera toujours une chiante!C est comme ca tant pis pour elle! La tu pourras l envoyer sur les roses au téléphone!Quand elle te dira de venir la voir,la aussi tu pourra lui dire:ca m intéresse pas,j ai mieux a faire et la c est elle qui va morfler,car son emprise sur toi va s envoler,les conséquences seront que en vieillissant elle sera de plus en plus aigrie!déstabilisée par cette perte de controle!
Ma bichette,ta mère n est que ta génitrice;elle a réussie sa mission sur terre,perpétuer sa race! Le seigneur t a donné la vie,ne la lui rends pas en te détruisant!
CE bien est trop précieux ma fille!
Je serai la si ca ne va pas,ton psy aussi!
TU as des alliés,alors fais tout pour etre heureuse,ne te prends pas la tète avec ta mère,c est t elle qui devra te faire pitié aujourd hui.
Aide toi et le ciel t aidera!
Bonne journée poupée!

Portrait de anonymous
J'aime 0

Bonjour Ninou,

Je dois dire que ton message me surprends, je n'ai vraiment pas choisis d'etre malade, parce que figure toi que c'est purement de la souffrance, je ne tire aucun plaisir a cela !!!!

Je suis daccord sur le principe que la maladie est issue d'une relation plutot ambigue avec ma " mere " mais a vrai dire, c'est aussi ma faute quelque part, parce uqe je n'ai pas su mesurer les consequences de ce que je faisais !

aujourd'hui j'ai compris deux chose, ma génitrice etait source de souffrance ma maladie en et une également, et je fais tout pour me détacher des deux !!! maintenant me édtacher de ma mere c'est plus evident que me détacher de la maladie puisque comme tu le dis si bien c'est encrer en moi depuis tres longtemps et impossible de m'en débarrasser !!! Je reste toujours dans ce cercle vicieux !

Et encore un chose, je n e supporte pas que l'on m'appelle par des diminutif, alors si tu pouvais évité le " bébé" ou "poupée", j'aimerais beaucoup mieux !

En tout cas merci pour ton soutient, et bonne journée

Anyaloo

Portrait de choco
J'aime 0

Bonjour à toutes,
et merci pour vos témoignages.
Je voulais dire à Anyaloo que je comprends tout à fait qu'elle fasse un rejet de cette emprise maternelle à travers l'anorexie. C'est une maladie qui se déclare très souvent dans ce genre de situation, et c'est un moyen inconscient de vouloir se débarasser de ce lien destructeur. Comme je l'avais déjà dit, mon ami a connu la même chose dans son enfance à travers la boulimie, et maintenant d'autres problèmes tous aussi destructeurs ont pris le relais. En revanche, je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi Anyaloo quand tu dis que tu aurais plus facile de te détacher de ta mère que de ta maladie. Je vois à travers mon ami que même en ayant pris conscience des choses et même en m'ayant perdu, ce lien avec sa mère est extrêmement difficile à rompre bien qu'il soit persuadé du contraire.
Cette maladie qui te ronge n'est qu'une conséquence de cette mère castratrice, et je pense que tant que ce problème de fond ne sera pas réglé, le reste ne le sera pas non plus. Ceci dit, ce n'est que mon avis et peut être que je me trompe...
Je souhaite du fond du coeur que tu trouves le courage et la force nécessaires pour casser ce cercle vicieux et prendre enfin une revanche sur la vie. Vous êtes tous des victimes de vos parents alors n'hésitez pas à vous faire aider et à changer de vie !
Bonne journée et pleine de courage à tous

Portrait de anonymous
J'aime 0

Qunad je disais que c'étais plus facile pour moi de me détacher de ma mere c'est parce que je vias bientot partir de chez moi pour habité dans mon appart" , maintenant pour ce qui est de la maladie, j'ai vraiment du mal a ne plus me faire tt ce que je faisais c'est a dire ne pas manger , vomir, disons que c'est un automatisme, et actuellement je me bats et me defends mieux contre ma mere mais je galere severe avec la maladie !!!

bon courage a toute les personnes qui souffrent a cause de leurs parents !!!

Anyaloo

Portrait de ninou
J'aime 0

Coucou Anyaloo

Pardon si je t ai vexée par mes paroles!
IL semblerait que je me sois mal exprimée.Evidemment,ce n est pas consciemment que cette maladie est arrivée ! J ai simplement voulu te faire prendre conscience de l étendue des dégats.
Pardon a nouveau pour les diminutifs,c est certainement mon instinct maternel qui me fait parler ainsi;
Je te souhaite bonne chance pour vaicre ces démons!
Bon courage pour la suite des évenements et surtout je te souhaite d arriver a etre heureuse un jour car tu le mérite!
Adieu

Portrait de ninou
J'aime 0

Bonjour choco

Tu analyse bien ta situation.Pour mon copain c est comme si il était un arbre dont les racines sont sa mère!On ne peut rien faire contre cela,car je pense qu a travers ce lien destructeur,une relation sadomaso a aussi ca place!
C est un peu du harcelement moral:carotte,baton,carote;donnez les 2 sans ordre logique et il en redemandera!

Portrait de ninou
J'aime 0

Sorry, j ai du mettre mes garcons a l école!
Je poursuis donc mon constat;En ce moment je regrette d avoir eux des enfants avec un homme qui ne les méritent pas!Quand on est pas capable de choisir entre:sa mère et ses 2 gosses c est grave!
Cela dit ,mes petits hommes sont ma joie,ma force de vivre,oui grace a eux je me suis rendue compte que j avais un instinct maternel,je suis triste de ne pas pouvoir les protéger de cette mère monstrueuse!Si un jour je décède,ils seront perdus,elle est une mauvaise mère,mauvaise belle mère et est déja mauvaise grand mère!Quel triste constat!
Peut etre que ce que je te dis ,te feras réfléchir choco.

Tu as quitté ton homme;mais a travers ce que tu continue de faire pour lui ,je ressens que tu l aime encore!
Tu es courageuse;tu as un grand;grand coeur:mais attention protège toi! Si ta belle doch a dans l espris de récupérer son fils,tu souffriras toujours!
Ce cordon ombilical est toujours présent.Personne ne peut le couper a sa place;Je suis tombée dans le trou plusieurs fois et toujours je me relève!!!!Mes période de boulimie ont étaient plus importantes que mes deux périodes d anorexie.Mais pour l anorexie c est fini!Penchée au dessus du chiote(pardon pour la vulgarité),les 2 doigts dans la bouche,j avais vraiment l air con!!!!Quand j allais dans la salle de bain pour me nettoyer le visage;je me suis vu dans le mirroir et enfin,je me suis dit en me regardant;mais tu fais n importe quoi ma pauvre fille!arrete de te faire du mal,c est pas ce qui changera la situation!Je sais que j ai une grande volonté et une force de caractère!
Choco,pense a ton avenir mais il est plus facile de reconstruire quelque chose sans enfants!
BIZZZZZZZ!

Portrait de choco
J'aime 0

Bonjour Ninou,

et merci pour ton message. On vit effectivement la même chose, à quelque chose près puisque moi je suis partie de cet engrenage tant qu'il en était encore temps.
Je m'étais fixée des limites, et il les a dépassé donc j'ai fais mes valises et je suis partie loin de cette famille si malsaine. Mon départ a complètement anéanti mon ex copain, et pensant qu'il prendrait enfin le tournant de sa vie face à un tel choc, il a sombré encore plus...Voilà maintenant quelques temps qu'il arrive à remonter la pente dans l'espoir de me retrouver. Ceci dit il sait que pour me récupérer il devra affronter sa famille, sa mère, et mettre de la distance. Voilà son challenge, et il ne me reviendra jamais s'il ne le fait pas. J'ai trop souffert de cette emprise et de m'être battue toute seule contre une famille entière pour revivre ça à nouveau. Donc soit il change, soit tout est fini!
Il a quand même entamé une psychothérapie, et est très lucide quand à la situation dans laquelle il est face à sa mère. Le tout est de passer aux actes...et lui seul peut changer le cours des choses, personne d'autre!

En revanche je ne suis pas tout à fait d'accord avec toi sur la relation sado-maso entre eux. Ca nous échappe un peu parce qu'il est très difficile pour nous qui sommes de l'extérieur de comprendre ce manège infernal, mais la mère s'approprie son enfant. Il est devenu son joujou, son objet, et elle en fait ce qu'elle en veut. Et lui, complètement cassé psychologiquement et face au père qui ne réagit pas, n'a pas d'autre choix que de satisfaire ses moindres désirs. De plus, il s'agit généralement de familles dans lesquelles il n'y a aucune communication et plein de tabous donc comment casser cet engrenage seul?

Je comprends cependant ta douleur face à tes deux petits qui subissent cette situation. Ton mari se voile la face par rapport à sa famille parce que je pense que lui ausi doit avoir des séquelles graves de cette emprise, alors montre lui que les dégâts de sa mère sur lui se perpétuent sur vos enfants.
Gardes surtout cette force de caractère et cette volonté que tu as, mais fixes toi des limites car on ne peut pas se battre seule face à une famille entière. Il y va de ta santé morale et de l'avenir de tes enfants.
Je souhaite vraiment que ton mari ouvre enfin les yeux sur le monstre qu'est sa mère, et que vous connaissiez enfin la paix!!
Bien à toi

Participez au sujet "Mères abusives"