Portrait de querriau

bonjour, voile je vous decrit depuis sa naisance, et ensuite es ce que quelqu un pourras me dire enfin de quoi souffre mon enfant
grossesse:a trois mois genico me prescrit :berotex pour contraction precose
accouchement entre 29 et 30 semaine le 02/11/1991 malgré la prise de ces médicament:bebe,41cim,1kg830
sortie de prenatale:le 8/12/1991;poid 2kg240 taille45cm
27/12/1991:bronchiolite severe avec detrese respiratoire et pré-coma mise sous oxygènation et transfusion pour anémiedu prématuré jusqu a
la nuit05 au06/01/1992
sorti le 08/01/1992
le 3/08/1992;gastrentérite fébrile
au mois de fevrier bronchite avec asthme et convulsion febrile
le 13/03/1995;convulsions survenus au cours d une varicelle
enfant allergique au lat de vache et glutens
enfant pas toujours facile,releve la moitie de son corps et le tape sur le matelas pour s endormir et meme des fois dans son sommeil,marche tard et mal sur la pointe de pied et les bras en l air comme une danseuse,le pediatre me paele du syndrome de LITTLE CONFIRMER PARun neuropédiatre ,et un kiné spécialiser en neuromoteur,
détermine aussi un trouble comportemental hyperkynétique son QI est trop différent du quotient performance ,
allergique aussi au acarien,graminé,poil et plume,mercure,benzocane et ces derivés,alcool de laine et ces dérivés
verrues de toutes sortes et furoncle,dyslexiqueet orthographyque
soins trois fois semaines kiné +rilatine et une logopede
en 2001,decouvre que l enfant n est pas caractériel mais fait des crise d 'épilersies
on lui ajoute au traitement tégrétocr200 deux fois par jours +claritine 0 fois par jour +une psycologue
le pms me dis que mon enfants serais mieux dans une ecole spécial type 3
a 11ans benjamin ne savais toujours pas lire et encore mmoins ecrire et calculer
et pourtant je peux vous jurer que j étais toujours derriére lui pour essaye plein de méthode pour y arriver
oui c est vrai il a fait des progres il marche il court,fait meme du vélo a sa facon mes enfais,se lave et shabille seul mais encore ave de la surveillance
il a encore des difficulté a plier c est genou et perd des fois l equilibre la il a 11ans
n avale pas encore bien sa salive donc bave beaucoup
donc 12ans a un niveau de debut troixieme primaire
mais c est enfant n a rien c est pas rave c est tres léger et un jour le déclic va se faire et plus de probleme que tout c est medecin et oniteur mon confirmer
enfant tres affectueux tres médiculeux pour ca chambre et son habillement et c st cheveux,il donne tout meme mes affaires pour avoir des amis
il ne vois pas le danger ni pour lui ni pour les autres et s il est occupé a quelque chose n allez surtout pas le déranger vous pourriez recevoir un coup de siceau s il a cela en main
mais c est normal
j avais oublier on lui a mis des train au oreille en 1992
semelle orthopédique pour pied plat
le voyant pas propre a huit ans :dolicholon hypotonique et anus sans réaction musculaire encore de la kiné pour faire fonctionné l anus
+régime fibre et duphalac
il est entré en internat spécialiser a 12ansdes autres difficulté sont survenue
benjamin dit entendre des voies et que dans le miroir derrierre lui il a des personnes qui son pas belle et pas gentille
il a des difficulté de compréhension
n arrive pas a gerer sa nourriture ni l argent ni c est colere
se mutile quand ca ne vas pas ,acte de suicide,casse tout dans c es crise pour un refus ou une imcomprehension, deja taper sur institutrice qui est rentrée a l hopital a deja manque de blesser mes petits enfants et moi meme je vois qu il ne faut pas insister ou le toucher quand c est yeux change devient noir et que l un deux vire sur le coté
il a des tocs
a part cela il peut etre charmant et affectueux,et tout le monde l aimetout ceux qui le connaisse l aime
mais comment gerer une telle situation
on ne sait quand il peut etre dangereux ou pas
et pourtant on le suis madicalement
on a changer certain traitement
ici il prend du sequorelle + son tégrétol et malgré ca il en fait encore des crises c est pas une vie et je souhaite cela a personne ca fais 17ans et demi que je suis seul avec lui car un compagnon je ne sais pas en avoir un
cause a votre avis et je comprend qui va prendre la responsabilité
c est peut etre long ce que j ai ecrit mais c est pour vous montrer
qu apres tout cela
il n as rien soit disant
j ai des plaindes pour coup et blesure et degat matériel
qu es qui attende que mon fils tue quelqu un et rendre encore les gens plus malheureux
moi je vous cache pas j ai peur tout les jours
alors dite moi
qu es ce qu il a mon fils
les madecins ne veulent rien me dire a moi qui est la mere et maintenant mesure 1m82 81kg 52 de pointure de chaussure et moi je n ai qu un metre 59 d une main il vous retourne a tete
mega pied mega intestin mega main quand dites vous

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

querriau wrote:
bonjour,

decouvre que l enfant n est pas caractériel mais fait des crise d 'épilersies
a 11ans benjamin ne savais toujours pas lire et encore mmoins ecrire et calculer

il donne tout meme mes affaires pour avoir des amis

benjamin dit entendre des voies et que dans le miroir derrierre lui il a des personnes qui son pas belle et pas gentille
il a des difficulté de compréhension
n arrive pas a gerer c est colere
se mutile quand ca ne vas pas ,acte de suicide,casse tout dans c es crise pour un refus ou une imcomprehension,
il a des tocs
a part cela il peut etre charmant et affectueux,et tout le monde l
on ne sait quand il peut etre dangereux ou pas
cause a votre avis

qu apres tout cela
il n as rien soit disant

Bonsoir querriau,

Il me semble que tout ce que j'ai repris de votre discussion ne reflète pas un pré-adulte " qui n'a rien " !!!

L'épilepsie n'a été diagnostiqué qu'à 11 ans, depuis quand pouvait-il en être atteint ? Ceci est une grande douleur morale pour un enfant si l'on ne le diagnostique pas à temps.

A part une psychologue, Benjamin a-t-il vu un psychiatre ?

Votre fils a besoin de soin, il le sait, il ne sait pas coment se sortir de certaine situation qui peuvent être pour vous anodine, mais pour lui d'une incapacité d'où les colères violentes, il n'est pas forcèment responsable de cet état de crise, la pulsion semble plus forte que la prémzditation pure, benjamin, réagit en débordant psychologiquement ( violence ) à une situation qui pense le mettre en danger.

Consultez un psychiatre, si déjà fait, changez-en, Benjamin à 17 ans maintenant, sa souffrance est grande, il a un lourd passé médical qui a pu jouer sur son état actuel, il ne doit pas se sentir en sécurité ( repère, amour, affection ) = donne pour avoir des amis...Il est en recherche de reconnaissance et d'amour, il est surpassé d'où sa vilence.

Il faut qu'il consulte pour sortir cette souffrance emagasinée...

Continuez de l'entourer et prouvez lui votre amour, il a besoin de le savoir donc de l'entendre. Nous n'avons pas les mêmes percptions en disant notre amour, on ne sais pas comment l'autre le reçoit, mieux vaut le dire directement qu'essayer de le témoigner.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de querriau
J'aime 0

bonjour et merci, enfin quelqu un qui me comprend, je voie mon fils souffrir, et j en ai vu des medecin spyco comme spyschiatre oui au debut il le suive et ensuite il le lache parce que benjamin a du mal a s exprimer on luiparle d un sujet serieux et vient par exemple ,a tiens j ai apporter un nnco on pourras ce faire du bon café; et que le sujet est tout autre,alors je vois la tete des medecins qui on l air de me dire ce que l on fait ca sert a rien,et moi je dis c est la prise enconfiance qu il faut chercher avec lui avant toute chose et la patience surtout en vers les docteurs car on lui a trop souvent dit un declic va ce faire et benjamin l autre jour a répondu on fait de badge pour la cigarette ,pour remplacer la pillule on devrait en faire pour que je le mette sur mon front et mes neurone irais mieux ,on riait de la facon qui nous la dit mais c est la que l on voie qu il en souffre beaucoup merci de vos encouragement ,merci pour c est mots ca rempli mon coeur d espoir que je suis pas folle ni seul merci encore

Portrait de magoule
J'aime 0

bonjour je suis maman d'un ado de 16 ans et qui est en psychiatrie depuis lundi Mon fils est épileptique depuis l"age de 7 ans et voici 1 an que son état physique et moral c'est détérioré. c encore trés dur pour moi les médecins me parlent d'épilepsie évolutive La il a était mit dans cet hopital car lui aussi voit et entends il est trés calin enfin je pourrais vous en dire plus si vous le souhaitez je sais que d'etre comprise cela est tres imporant car c une situationtrè dure a vivre.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonsoir querriau, bonsoir magoule,

Vos fils ont hélàs étaient diagnostiqués trop tard, il ont eu le temps de se sentir en insécurité, incompris, délaissés, abandonnés. Ce sont des sentiments très frustrants et qui laissent des traces très douloureuses pour eux, ils ne sont pas psychiatriquement à considérer dans le sens littéral du mot, ils sont juste devenus hyper sensibles, leurs sens se sont exascerbés pour pouvoir être compris, entendus et considérés et de façon inconsciente.

Ce que je remarque d'emblée, dans vos deux discussions, c'est que vos fils sont câlins... Ceci est un signe tangible d'un diagnostic tardif de l'epilepsie ; seulement, le cerveau a gardé cette trace indélébile de la souffrance de la non considération de sa propre souffrance, et les réactions exarcerbées de vos fils en font des pulsions.

A force d'amour, de repères, de paroles, de gestes affectueux, les crises devraient s'espacer et peuvent s'estomper ; et il est vrai, comme le dit querriau que la confiance en un médecin est primordiale... Encore faut-il que ce médecin est la capacité de comprendre que cette réaction vient d'un diagnostic tardif de l'épilepsie.

Vos fils étaient porteurs de cette épilepsie, il auraient pu la développer à n'importe quel âge, mais il faut compter avec l'évolution de l'enfant, son âge et une survenue d'une situation déclenchante de la pathologie.

Je vous souhaite beaucoup de courage à vous deux et serai là, si besoin de soutien, car je comprends votre situation.

Sincères pensées de soutien.

Bon courage. Bien cordialement.

Participez au sujet "mere d adolescent desesperee"