Portrait de sev17

Bonjour
j'ai 27 ans et je ne suis pas réglée normalement. Là ca va faire un an que je les ai pas eu et quand je les ai ca dure un mois!
mes bilans thyroidiens sont normaux.
avec mon compagnon nous voulons faire un enfant et je me demande si ca me sera possible un jour!
Répondez-moi je vous en prie
merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Que bilan thyroïdien avez-vous fait ?
Donnez les résultats avec les normes du labo.

Il faut aussi faire analyser : FSH, LH, béta-oestradiol + prolactine, ACTH afin de voir si l'hypophyse n'est pas en cause.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de sev17
J'aime 0

TSH ultra-sensible 1.650µU/ml
je ne sais pas si ca peut vous servir pour me répondre. Sinon le gynéo m'a dit que j'avais un excès de testostérone dans le sang. comment doi-je l'interpréter?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Cela sert au fait de voir que le médecin ne vous a fait analyser que la TSH et qu'elle est loin d'être suffisante (contraitrement à ce que le médecin peut affirmer) pour savoir si il existe ou pas un problème.

De plus une TSH dans les normes du labo, ne signifie absolument pas que c'est normal.
Et là pour le coup votre TSH est trop haute. Une bonne TSH est très proche de 1.

Demandez à faire analyser les hormones T3 et T4 ainsi que les anticorps antithyroïdiens : antithyropéroxydase et antithyroglobuline.

Quant au trop de testostérone qui estl'hormone masculine, cela peut entrainer l'absence de règles, ou cycle perturbés mais également ce qu'on appelle de l'hirsutisme qui est une hyperpilosité donc des poils qui poussent là où ils ne le font pas d'habitude.
Ce qui est différent d'une hypertrichose qui elle est le développement des poils dans les zones habituelles.

Mais cela provoque aussi une hyperandrogénie : acnée, hyper sécrétion de la séborrhée, une alopécie (chute importante des cheveux).
Une augmentation de la libido ainsi qu'un développement musculaire plus important.

Donc en fonction de vos antécédents personnels, vous pouvez donc savoir ce qu'il en est.

Le traitement consiste en général, à prendre de la progestérone.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de O-secours
J'aime 0

Bonjour,

Je suis nouvelle sur le forum. (Je ne savais pas trop où poster ce message).

J'écris sur ce forum, car ma gynécologue m'a prescrit un bilan hormonologique thyroïdien (T.S.H. Ultra-sensible), dans le but de m'annoncer si j'étais ménopausée ou non.

Je voulais savoir si un taux de 1,68 mUI/L pouvait être le signe de la ménopause ou non, (bien qu'il soit parfaitement compris entre les valeurs de référence : 0,27 à 4,20) ?

Par ailleurs, je n'arrive pas à trouver le lien chiffré entre le taux de TSH et la ménopause éventuelle.

Pouvez-vous aussi m'indiquer un site parlant clairement du lien entre le taux de TSH et la ménopause (avec les données chiffrées) ?
A partir de quel taux de TSH peut-on dire qu'une femme est ménopausée ?

Je vous remercie de vos réponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La TSH ne peut en aucun cas, dire si vous êtes ou pas ménopausée.

Pour savoir si il y a ménopause c'est la FSH, et la LH qu'on analyse en priorité.
L'analyse de ces taux se fait, à un jour précis (généralement le 3è jour) du cycle menstruel, car leur taux se modifie au cours du mois.

La TSH c'est une hormone de l'hypophyse qui contrôle la thyroïde.
Pas assez d'hormones thyroïdiennes, l'hypophyse dit à la thyroïde de travailler plus, la TSH augmente.
Trop d'hormones thyroïdiennes, l'hypophyse dit à la thyroïde de moins travailler, la TSH diminue.

Cela dit votre TSH est "normale" mais trop haute malgré tout. Car une bonne TSH est inférieure ou égale à 1.
De plus l'hypophyse peut donner des ordres contradictoires mais aussi un déséquilibre entre les deux hormones T3 et T4 peut donner une TSH parfaitement normale, alors que donc pourtant, il y a bien un problème d'hormones thyroïdiennes.
Donc la TSH seule n'est absolument pas suffisante pour déterminer ou pas un dysfonctionnement thyroïdien.
Il faut donc faire aussi analyser les hormones T3L qui sont les hormones réellement actives + les T4L qui elles sont une réserve qui permet de produire d'autres hormones thyroïdiennes dont les T3.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de cafelix
J'aime 0

Bonjour,
J'ai 46 ans, des bouffées de chaleur la nuit, perte de sommeil, fatigue diurne, pertes de mémoires et irritabilité. Comme je suis hystérectomisée
depuis l'âge de 41 ans, seuls des tests sanguins pouvaient confirmer ma ménopause. Qui peut me dire ce qu'est la recherche d'Estradiol avec un résultat de 81.2. Suis-je en pré ou post-ménopause ?
Merci mille fois pour une ou des réponses.
Cafélix

Portrait de babynourse
J'aime 0

cafelix wrote:
Bonjour,
J'ai 46 ans, des bouffées de chaleur la nuit, perte de sommeil, fatigue diurne, pertes de mémoires et irritabilité. Comme je suis hystérectomisée
depuis l'âge de 41 ans, seuls des tests sanguins pouvaient confirmer ma ménopause. Qui peut me dire ce qu'est la recherche d'Estradiol avec un résultat de 81.2. Suis-je en pré ou post-ménopause ?
Merci mille fois pour une ou des réponses.
Cafélix

Peut-être en ménopause précoce ?

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La ménopause s'analyse surtout par le taux de FSH et de LH très élevés et les oestradiols très bas.

Estradiol à 81,2 si ce sont des pg, n'est pas indicateur d'une ménopause.
Si la FSH et la LH sont elles élevées et que les oestradiols sont toujours correctes vous êtes en pré-ménopause.

A la ménopause totale, votre FSH et LH seront très très élevées alors que les oestradiols seront extrêmement bas soit inférieurs à 25.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "ménopausée précoce ou pas?"

Articles à lire concernant "ménopausée précoce ou pas?"

  • ... jeune, et de plusieurs personnes atteintes. Une puberté précoce. Une nulliparité (pas de grossesse), dans ce cas le risque est ... et BRCA2. Un traitement hormonal substitutif chez la femme ménopausée. Commenter 0 J'aime 0 ...