Portrait de Invité

Voilà la question mon enfant se plaint toujours des douleurs du ventre et ça commence à m'inquiéter beaucoup. Merci pour vos réponses.Abdelaziz.

Portrait de anonymous
J'aime 0

Les maux de ventre concernent environ 20 % des enfants entre l'âge de trois et le 14 ans. Le plus souvent ces douleurs très violentes se situent autour du nombril. Elles durent quelques heures et passent avec une périodicité qui varie. Il s'agit le plus souvent de douleurs psychologiques ou psychosomatiques. Néanmoins il ne faut pas passer à côté d'une appendicite chez un enfant qui se plaint toujours de l'abdomen.

Ce que je viens de vous dire ne signifie pas que toutes les douleurs abdominales de l'enfant sont psychosomatiques. En effet il existe une intolérance au lactose que l'on ne soupçonne pas et qui est longtemps mise de côté. Ceci se traduit comme des douleurs abdominales périodiques parce que la digestion du lactose est incomplète et que les enfants ne possèdent pas la capacité de gérer une certaine quantité de lactose sans souffrir. Le lactose qui n'est pas digéré fait venir de l'eau et accélère le transit de la digestion qui augmente la fermentation à l'intérieur de l'intestin. Alors on constate l'apparition de ballonnements , de douleurs et de gaz. Dans ces cas-là il faut substituer le lactose à d'autres produits laitiers qui ne contiennent pas ou qui contiennent très peu de lactose. Il s'agit entre autres du fromage blanc, des petits suisses, yaourt etc.dans ce cas le lactose est mieux toléré par la muqueuse de l'intestin parce qu'il existe des bactéries qui sécrètent une enzyme : la lactase. On peut remplacer le lait du matin par yaourt et quelquefois les douleurs disparaissent.

De façon générale il est souhaitable avant d'envisager n'importe quelle investigation paraclinique c'est-à-dire des examens complémentaires coûteux et faisant perdre du temps à tout le monde d'envisager une origine psychosomatique de bien savoir s'il n'existe pas dans l'entourage de l'enfant des problèmes psychologiques, à l'école, dans la famille, des attouchements etc. etc.

Il existe d'autres causes de douleurs abdominales organiques chez l'enfant je viens de vous en parlez il s'agit de l'appendicite aiguë qu'il faut envisager en premier.

D'autres maladies de l'intestin et plus particulièrement les inflammations de cet organe comme la maladie de Crohn et les diarrhées chroniques doivent être envisagées également.

Il existe une maladie que l'on soupçonne pas souvent chez les enfants il s'agit d'inflammations de la muqueuse de l'estomac que l'on appelle la gastrite à Helicobacter pylori et qui entraîne des douleurs de l'estomac (épigastre) et des vomissements. Pour faire le diagnostic il est nécessaire de faire une fibroscopie et des prélèvements de la muqueuse de l'estomac. Le traitement fait appel aux antibiotiques et aux inhibiteurs de la pompe à protons.

Les allergies alimentaires sont moins fréquentes que ce que l'on pourrait croire les y faut y penser.

Les troubles de la motricité du côlon et de l'intestin de doivent également être envisagées. On peut maintenant enregistrer l'activité électrique du muscle du côlon que l'on appelle activité myoélectrique. Il peut s'agir d'un colon irritable car les enfants se plaignent sans arrêt du mal au ventre ils sont d'autre part anxieuse et quelquefois obsessionnels.

Participez au sujet "Maux de ventre (questions posée par e-mail)"