Portrait de Invité

mon épouse 59 ans bientôt est atteinte depuis près de deux années de cette maladie.
je me rends compte que l'évolution est rapide.
reconnue à 80 % par la cotorep, qu'elle sont les moyens les plus efficaces pour me venir en aide, sachant que n'étant qu'en pré retraite d'un travail à mi temps, je n'aurions pas les moyens de la placer en maison de retraite médicalisée.
bien sur je souffre de voir mon épouse s'en aller à petits feux, quelle est son épérance de vie pour un malade atteint depuis 2ans.

Participez au sujet "maladie de pick"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.

Articles à lire concernant "maladie de pick"

  • ... rotation de l'avant-bras, qui a pour finalité de faire tourner la main de dedans en dehors amenant la paume à regarder vers le haut et le pouce à tourner de l'intérieur vers l'extérieur. L'avant-bras est constitué de deux os : Le ...
  • ... la position de l'avant-bras ayant pour finalité de faire tourner la main selon un axe matérialisé par les deux os de l'avant-bras, ... à effectuer un mouvement de circumduction de l'extérieur, vers l'intérieur.  C'est la position de la main pour attraper quelque ...
  • ... ou pantomimes. Parmi ces gestes certains sont dirigés vers le corps il s'agit de gestes réflexifs (boire un verre d'eau, se passer ... autres sont dits non réflexifs (planter un clou, visser, tourner une clé, ouvrir une serrure, moudre du café, peindre un mur). ...
  • La thyréostimuline aussi appelée TSH (Thiroïd Stimulating Hormone) est une hormone produite au niveau de l'hypophyse qui va contrôler l'activité de la thyroïde.

  • La thyréostimuline hypophysaire (TSH), est le nom de l'hormone sécrétée par l’hypophyse. Son rôle est de stimuler la glande thyroïde, pour qu’elle produise et libère les hormones thyroïdiennes qui sont :

    • La thyroxine ou T4.
    • Le tri iodothyronine ou T3.

    Ces hormones sont indispensables au bon fonctionnement de notre métabolisme.