Portrait de mzel.boumbo-82

On m'a diagnostiqué la maladie de Kienbock en octobre 2006 au stade 3, j'ai été opérée le 26 juin, je suis encore dans le platre.
On m'a dit que j'aurai un handicap à vie, que je ne ferai plus jamais de musique, et un toubib vient de me sortir que ce n'était rien...
Alors ma question, c'est : APRES L'OPERATION, IL VA M'ARRIVER QUOI ???
On me parle de rééducation, jusque là, normal,
On me dit : "un an de convalescence avant de savoir si l'opération a fonctionné"
J'ai 22 ans et cette maladie me force à mettre ma vie entre parenthèses, je suis paumée, merci de me parler de vos expériences et de me donner tous les conseils possibles.

Portrait de antoine leporier
J'aime 0

Bonjour, Comprend très bien votredésarroi dans la mesure où vous avez besoin de votre main sans doute pour faire de la musique avant tout, ce qui pour vous, est particulièrement important.
parlons d'abord du squelette de votre poignée c'est-à-dire le carpe. Il est très difficile de porter, de donner un pronostic en ce qui concerne cette maladie. C'est la raison pour laquelle vous avez été confrontés à plusieurs réponses de plusieurs médecins. Il me semble qu'il faut garder une certaine sérénité et accepter tout d'abord les choses telles qu'elles sont. Ensuite il faut se demander pourquoi vous avez fait une atteinte juste de cette partie du poignet... Quel est votre relation avec la musique est qu'elle est aussi claire que vaut cinq doigts.
D'autre part, réellement ce qui concerne la thérapeutique et l'évolution de cette maladie il est impossible de dire à un patient comment va évoluer celle-ci. Le plus souvent c'est une opération de la maladie de Kienbock ne pose aucun problème et tout évoluait parfaitement bien. Néanmoins comme pour d'autres pathologies, maladie, affection, il existe des évolutions que l'on n'a pas pu prévoir. En fait je me demande si réellement une évolution dans une maladie n'est pas le fruit d'une réflexion inconsciente que vous devez porter en vous très profondément, pensez-y sérieusement.
Peut-être que simplement en vous disant que ça va bien évoluer il ne devrait pas y avoir de problèmes . Mais demandez-vous également comme je vous ai signalé ceci au début du message, pourquoi vous avez fait cette maladie ?
Encore un petit coup de Confucius ?
Un autre ami, Antoine (j'espère que vous prendrez ceci convenablement).

Portrait de mzel.boumbo-82
J'aime 0

Désolée mais me demander pourquoi j'ai cette maladie, et envisager une responsabilité quelconque ne m'aide en rien quant à ma guérison. Oui, j'étais musicienne, mais cette pratique n'explique pas la maladie puisque, malgré leurs avis discordants, les médecins se sont tous accordés pour dire que l'on ne connaissait pas l'origine de la maladie.
D'autre part, si positiver et faire de mon mieux pour la guérison est un excellent conseil, il ne m'indique en rien les sensations et à quel moment je puis reprendre telle ou telle activité et comment envisager l'avenir.
Merci tout de même pour votre opinion. J'espère que la mienne ne vous choquera pas

Portrait de bebert38
J'aime 0

bonjours personnellement j'ai ete opere de cette maladie a l'age de 22 ans aujourdhui j'ai 50 ans le chirurgien qui ma opere a l'epoque pas cache que je retrouverais pas la mobilite de mon poignet apres l'operation et que sa serais pas definitif.
A l'epoque j'ai ete arrete 9 mois a temps plein plus 3 moi a mi-temps et sa ete retenue en maladie proffessionel.
Sinon j'ai toujours continué mon metier qui etait tres physique mais aujourdhui je commence a ressentir des douleurs dans mon poignet.
Courrage pour la suite moi le chirurgien mi a part le tennis ne pas contre indique d'autre activite au jourdhui je pratique le tir a l'arc.

Portrait de BOB06
J'aime 0

Bonsoir,
Mon fils de 17 ans vient d'être diagnostiqué avec une maladie de Kienbock du poignet gauche. Le semi lunaire est en partie nécrosé. Je suis en train de faire le tour des chirurgiens pour me faire une idée de ce qui peut se faire comme opérations. 3 chirurgiens en 15 jours, 3 réponses différentes, c'est assez déroutant ! Le 1er propose de raccourcir le radius, le 2ème de faire une greffe d'os après avoir raboté le semi lunaire et de brancher un vaisseau du poignet pour tenter une revascularisation, et le 3ème que c'est trop tard pour raccourcir le radius et que ceux qui proposent une greffe sont des charlatans, bref qu'il faut attendre...Sauf que les messages du forum ne sont pas très encourageants car la douleur augmente. Depuis votre message de 2011 avez vous de nouveaux symptômes ? avez-vous connaissances de nouvelles techniques ? Comme tenter une revascularisation en déroutant un vaisseau du poignet sur le lunatum ?
Merci d'avance de votre réponse.
Bonne soirée

Portrait de BOB06
J'aime 0

Bonsoir,
Mon fils de 17 ans vient d'être diagnostiqué avec une maladie de Kienbock du poignet gauche. Le semi lunaire est en partie nécrosé. Je suis en train de faire le tour des chirurgiens pour me faire une idée de ce qui peut se faire comme opérations. 3 chirurgiens en 15 jours, 3 réponses différentes, c'est assez déroutant ! Le 1er propose de raccourcir le radius, le 2ème de faire une greffe d'os après avoir raboté le semi lunaire et de brancher un vaisseau du poignet pour tenter une revascularisation, et le 3ème que c'est trop tard pour raccourcir le radius et que ceux qui proposent une greffe sont des charlatans, bref qu'il faut attendre...Sauf que les messages du forum ne sont pas très encourageants car la douleur augmente. Depuis votre message de 2007 avez vous de nouveaux symptômes ? avez-vous connaissances de nouvelles techniques ? Comme tenter une revascularisation en déroutant un vaisseau du poignet sur le lunatum ?
Merci d'avance de votre réponse.
Bonne soirée

Participez au sujet "Maladie de Kienbock"