Portrait de lo

bonjour
dans ma famille sevit cette maladie. bien que n ayant pas de signes cliniques de la maladie, mon pere a toujours ete d une violence et d une mechancete rares.
n ayant plus de contact avec lui, je m interroge sur une correlation possible entre la MH et ce qui me l a rendu insupportable.
les premiers signes cliniques ne sont apparus que tardivement chez mon grand pere (68 ans) le diagnostic a ete etabli 5 ans plus tard, il n a vecu que quelques mois ensuite.
or chez mon pere, des l adolescence la violence etait presente (temoignage des autres membres de la famille) y a t il un lien possible ?
j ai lu beaucoup d articles sur cette maladie, mais peu de temoignages.

merci de me faire part de votre experience,

Portrait de lo
J'aime 0

j ajoute que je ne cherche pas a etablir si je suis a risque, j ai fait le test et non je n ai pas herite de cela.
je m interroge plus sur une explication quant aux sevices que ma mere, mes freres et soeurs, belles meres ont endure. en porte t il la responsabilite ou bien la MH est elle en cause ?

Portrait de chef
J'aime 0

bonjour

ds ma famille ossi bcp d cas d choree d huntington, ma grand mere ki en es dcd mon oncle ki en attein depi plus de 10 an, dja es c k votr pere a u la maladie d diagnostiker ? moi personnellemen mon oncle e ma gd mere non jamai ete violen, lorske les symptomes on commencer il on doutter e on souven ete d mauvaises humeur mai jamai cela ses transfomer en violence ....

Portrait de lo
J'aime 0

mon pere est a ce point abruti qu il refusera de passer le test quoi qu il arrive ... donc non diagnostique mais les signes cliniques exterieurs sont la et bien la ( d apres temoignages familiaux) ...

ma tante egalement atteinte, mais non diagnostiquee a ma connaissance officiellement, est aussi mechamment violente par moment, la maladie n explique pas tout mais quand meme, dans son cas a elle, le lien est evident !

vous avez de la chance que les membres de votre famille concernes n aient pas ete violents, j ai recueilli quelques temoignages deci dela qui semblent confirmer mes doutes... avec evidemment le fait que chaque cas est particulier.

bon courage a vous :)

Portrait de cécécéline
J'aime 0

Bonjour !
Je pense qu'il puisse effectivement avoir un lien, bien que je ne sais pas de quelle forme de violence vous parler. Cependant ses malades sont souvent réplié socialement dû à leur difficulté motrice et cognitive et dû coup ca peut les entraîner dans une dépression qui peut aussi expliquer ce pétage de cable plus ou moins permanent sur leur famille. C'est dur de savoir ce qu'il se passe dans leur tete et de savoir quels traits de caractère se trovue du côté malade et du côté sain.
Dans ma famille, une personne n'était pas violente mais aggressive dans ses paroles. C'était une violence verbale (insultes, moqueries, déchirer les cadeaux qu'on lui offre, heureuse de l'échec scolaire, mettre de l'agent à la poubelle..) qui parfois s'atténuait par de la douceur et de la gentillesse.

Portrait de lo
J'aime 0

bonjour

de l eau a passé sous les ponts depuis mon dernier message...
des evenements ont provoque ce dont je me doutais depuis un bon moment, mon pere est effectivement malade ! et pour avoir mene ma petite enquete deci dela via internet, oui la maladie est responsable a 80% de sa violence delirante et de sa mechancete gratuite.

je pense, d apres les lectures faites et les analyses que j ai pu en faire, que tout depend de la zone du cerveau qui se degrade en premier ... les cas etant tres divers, au sein d une meme famille

je continue a soutenir tous ceux qui se sentent concernes de pres ou de loin par la maladie

merci de votre reponse quand meme !

Portrait de choupetta
J'aime 0

nouvelle venue sur ce forum et malheureusement touchèe par cette maladie pour mon mari dècèdè en 2000 il avait des crises d'agresivitèe mais facile a gèrè un de ses frère lui dècèdè en 2001 ètè tres gentil ca en etait a ce poser la question comme vous ci les crises ètaient lier a la maladie alore que le 3e frère dècèdè lui aussi en 2001 ètait tres mèchant verbalement et violant avec obligation de lui mètre la camizole quand il ètaait en crise j'ai un de mes fils qui la dèclarèe très jeune et lui malheureusement parfois il a des crises de violence qu'il regrette apres ca fait mal de voire son enfant souffri comme ca et d'etre impuissente les larmes me viennents aux yeux cet maladie ma pris l'homme de ma vie et me prend un a un les plus cadeaux qu'un homme puise faire a une femme a mes yeux mes enfantsvoila tous ca pour dire que chaque malade la dèveloppe diffèrament et que nous les proches nous sommes impuissent bo courage a vous

Portrait de lo
J'aime 0

bonjour,

je vous comprends fort bien. merci pour votre temoignage.
pour echanger avec d autres personnes touchee de pres ou de moins pres par la MH, il existe des groupes de discussion et de soutien.
(notamment sur yahoo, mais il faut s y inscrire, et sur facebook aussi il se cree des groupes)
il ne faut pas rester isolee avec cette souffrance, je comprends combien cela doit etre cruel de voir ses enfants developper la maladie.
actuellement ma grand mere a perdu deux de ses enfants (non porteurs de la MH) et les deux qui lui restent sont atteints et a un stade les privant de toute autonomie... je vois dans quel etat de souffrance elle baigne.

vos fils n'ont ils pas fait le test predictif ? se savoir porteur de la deficience permet peut etre de reagir des l apparition des premiers symptomes et ainsi maintenir une qualite de vie le plus longtemps possible ...
encore faut il avoir le courage de faire le test, c est un parcours difficile, mais entre savoir et douter, il me semble que chacun devrait pouvoir y penser...
dans quelle region etes vous ?
toutes mes pensees amicales dans ces epreuves difficiles

Portrait de choupetta
J'aime 0

mes garcons ont fait le testeles 4 ainès les ont faient mon 1e est porteur et a les 1e symptomes la 2e nes pas porteuse elle la tres mal vecu elle aurai voulu l' etre a la plasse de son frere le3e ne l'es pas le 4e lui la d'eclarèe a la naisence il a suivi des protocoles a l'haupital henry mondor a paris mais des que sont papa est dècèdè il a tout abbandoner il ces trouver des remaides comme il dit il est tombai dans la drogue il a tout essayer inutile de vous dire quil ce detruit a plus bref echeance avec des souffrances incontrolables skisophrenie dedoublement de la personalitèe exxè de violance avec obligation a 3reprises de le protèger de lui mème en l'hospitalisant a la demande d'un tier et croyer moi pour une maman ces les desitions que j'ai eu a faire qui ont ètaient les plus dificilesde toute ma vie gendarme le maire et les camisoles au mondieu je ne souhete cela a personne je suis de normandie je suis novis sur internet je n'arive pas a aller sur les phorums de discution merci d'avoir pris le temps de me lire

Portrait de choupetta
J'aime 0

ps j'ai oubliai de dire que ma derniere qui a 21ans a pris 2fois le rendez vous mais na pas eu la force di aller et moi ca maman je suis aller passer qu'elques joures avec elle et j'ai resentie et vue des chose qui malheureusement j'espere me tromper??????j'ai peure d'avoire ca en plus a assumer

Participez au sujet "maladie de huntington et violence"