Portrait de biohazard

Bonjour,

J'ai lu dans certaines sources que la maladie de cushing (et non pas le syndrome de cushing) pouvait être traitée par cobaltothérapie. Je voudrais savoir si ce traitement est fréquent, s'il est effectué en 1ere intention avant même la chirurgie. Ou bien s'il est vraiment utilisé en dernier recours après le Mitotane par exemple.

Si une bonne âme douée en endocrinologie pouvait me répondre...merci d'avance

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Maladie ou syndrome = idem.
C'est une surproduction du cortisol.
Mais c'est l'origine qui est différente.
Et il existe une troisième forme beaucoup plus rare : syndrome de Cushing paranéoplasique qui est dû à une tumeur qui n'est ni hypophysaire ni surrénalienne et qui sécrète de l'ACTH.
Un autre cas aussi d'hypercorticisme, c'est la prise importante de traitement corticoïde.

Si il y a hypercorticisme cela peut être dû à un adénome de l'hypophyse qui dans ce cas, se traite en priorité par traitement médicamenteux. La chirurgie n'étant qu'un recours extrême et dans certains cas.
Dans ce cas on parle de maladie de Cushing.

Un adénome des surrénales c'est le même principe il y a surproduction du cortisol.
Et ici on parle alors de syndrome de Cushing.
Et ici dans ce cas, l'opération est plus facilement réalisable.

Les traitements dans les deux cas en dehors des opérations sont des traitements médicamenteux, qui permettent de faire diminuer le taux de cortisol.
Dans le cas d'un adénome de l'hypophyse, le traitement médicamenteux permet souvent de réduire l'adénome et donc de diminuer cet hypercorticisme.
Et le traitement est donc souvent fait en première intention.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "Maladie de Cushing"