Portrait de JBG

Bonjour,

J'ai accouché de mon premier enfant en février 2009. Environ 2 mois après l'accouchement j'ai commencé à perdre beaucoup de poids, je suis devenue irritable, voire agressive, épuisée mais incapable de me reposer, un rien me mettait en colère, fréquence cardiaque à plus de 110 puls/min au repos, troubles de la mémoire récente... J'ai 25 ans.
Je mettais tous ces symptômes sur le compte d'une dépression du post partum et de l'allaitement. (J'ai allaité mon fils jusqu'à ses 6 mois.)

Je me suis décidée à faire un bilan sanguin il y a 10 jours qui montre bien une hyperthyroidie:(les normes sont entre parenthèses)
TSH: 0 µUI/ml (!!!) (0.40 à 5.00)
T3: 24.30 pmol/l (2.80 à 5.40)
T4 : 43.05 pmol/l (9 à 22)
Ac anti-thyroperoxydase native : 33 UI/ml (inf à 34)
Ac anti-thyroglobuline native : 423 U/ml (inf à 115)

et pour couronner le tout :
Ac antirécepteurs de la TSH : 17.5 UI/ L (inf à 1) donc Maladie de Basedow......

A l'échographie, augmentaion de volume des deux lobes thyroidiens avec aspect pseudo nodulaire profond de grand axe hypoéchogène, il existe un aspect hétérogène multi-micro-nodulaireavec des formations plutôt hypoéchgènes donnant un aspect moucheté à la thyroide compatible avec l'existence d'une thyroidite ( c'était avant d'avoir le résultat des Ac antirécepteurs); hyperhémie majeure et globale; images ganglonnaires latéro-cervicales bilatérales.

J'ai vu une premiere fois un endocrino ,c'est lui qui m'avait prescrit les Ac antirécepteurs de la TSH, il se doutait bien que le résultat serait positif au vu du taux d'anticorps antithyroidiens. Je dois le revoir le 26 août prochain. Il a commencé à me parler des 3 possibilités de traitement et m'a dit que dans tous les cas il fallait sevrer mon bébé. Ce que je suis en train de finir de faire. Je n'ai encore aucun traitement aujourd'hui pour cette raison.

Pouvez-vous m'aider à trouver une réponse à ces questions?:
-En allaitant mon bébé pendant 6 mois, a-t'il recu mes hormones thyroidiennes et ces fameux anticorps( notamment les anti récepteurs de la TSH ) et est ce dangereux pour sa propre thyroide.

-Je n'avais pas de symptomes pendant ma grossesse mais est il possible que la maladie se soit déclarée et passée inapercue pendant ma grossesse?

-Dois-je faire faire une surveillance biologique à mon bébé?
(mon bébé va bien cependant il est assez nerveux et dort peu depuis sa naissance, je ne sais pas si c'est en lien..)
Vous penserez peut-être que je m'inquiète trop mais je l'ai allaité en vue de lui donner le meilleur et j'ai peur que ça ne lui ait été délétère.

Merci d'avance de vos réponses. Je suis infirmière mais quand une pathologie vous touche personnellement, de plus une maladie comme celle ci qui altère le comportement et les pensées, on ne sait plus rien...

Merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oui une belle Basedow.

Cela dit le médecin aurait pu vous mettre sous traitement et il n'y a pas nécessité de sevrer bébé.
Pour plus de précision à ce sujet voir : la Leche Ligue : http://www.lllfrance.org/

Vu le taux de la Basedow il est clair qu'elle n'a pas débuté dans le cadre d'une éventuelle thyroïdite du past-partum ou TPP qui débute général vers le deuxième mois après l'accouchement.
La Basedow est bien antérieure à l'accouchement.
Vous avez sûrement dû avoir quelques signes pendant la grossesse, mais sans y prendre garde car bien souvent on met ce type de symptômes sur le "dos" de la grossesse et de son chamboulement hormonal.

Et ensuite la maladie "explose" vraiment après l'accouchement avec justement l'effet TPP.

Si bébé a pu être en risque de la maladie c'est plus pendant la grossesse.
Donc là pour le moment effectivement il faut faire une surveillance biologique pour lui aussi.

En ce qui concerne la surveillance de votre maladie, il faut prendre un traitement freinateur.
Tous les 10 jours pendant le premier mois il faut faire un bilan NFS afin de contrôler l'impact du traitement sur vos globules blancs.

Il faut que le traitement soit d'attaque soit 60 mg trois fois par jour, afin de freiner vraiment au plus vite votre thyroïde.
Ensuite lorsqu'elle sera bien freinée on pourra diminuer le traitement tout doucement et si nécessaire, vous prescrire du Levothyrox en plus afin de vous donner les hormones que votre thyroïde ne produira plus puisqu'elle sera freinée par le traitement.

Le Levothyrox permettra de vous donner des hormones mais en plus permet d'aider aussi à freiner votre thyroïde puisque le Levothyrox la met au repos.

Mais il vous faut aussi un béta-bloquant surtout si votre coeur bat trop vite, cela permettra de le protéger et de le ralentir.

Les petits nodules présents sur la thyroïde s'élimineront probablement petit à petit.
Il faut savoir que des nodules avec une grossesse c'est normal.
Les nodules peuvent naturellement mettre jusqu'à 2 ans pour partir.
Donc en ce qui concerne une éventuelle opération, on attend d'abord de voir comment votre thyroïde réagit au traitement.
Quant à une éventuelle cure d'iode radioactif, si vous avez encore le désir d'enfant pour plus tard, mieux vaut éviter, car la cure peut entraîner une stérilité.

Les anticorps antirecepteurs peuvent effectivement s'en prendre à bébé.
Mais il y avait les mêmes risques pendant la grossesse que ceux présents avec l'allaitement.
Les antirecepteurs passant effectivement dans le lait maternel.
Cela dit je vous rassure, c'est extrêmement rare, et depuis plus de 5 ans que je suis en contact avec des internautes qui ont accouché alors que même elles ont été traitées tout au long de la grossesse, aucun bébé n'a eu de problème.
Mais pour rester honnête, c'est plus tard à l'âge adulte même, qu'on le saura vraiment.

Mais il est clair que cela nécessite une surveillance biologique (TSH, T3, T4 + les 3 anticorps) pour lui.
Un contrôle maintenant serait à faire ainsi au moins vous auriez des éléments de comparaisons en cas de besoins, mais surtout cela vous permettra sûrement d'être rassurée.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de JBG
J'aime 0

Bonjour,

Merci pour ces premières réponses qui certes ne me rassurent pas vraiment pour mon bébé... Je n'avais pas de symptômes pendant la grossesse mais j'ai été arrêtée au 4eme mois car je n'arrivais plus à gérer le stress et la durée de mon travail (je travaille dans un service très technique avec une amplitude horaire de plus de 12 heures).

-Si la maladie s'était déclenchée pendant la grossesse, mon bébé aurait-il eu des manifestations cliniques d'une hyperthyroïdie après sa naissance (goitre...)?

-Est ce que le test de Guthrie, qui recherche en autre une hypothyroïdie congénitale, ne permet-il pas de déceler aussi une hyper?

Portrait de JBG
J'aime 0

Bonjour,

Voila je suis sous néomercazole 60 mg/jour depuis 2 semaines mais j'ai réfléchi et je ne veux pas suivre un traitement de presque 2 ans qui ne me garantit pas l'absence de récidive tôt ou tard.
J'envisage donc une thyroidectomie dès que je serai en euthyroidie. J'ai consulté un chir ORL qui est OK pour une thyroidectomie totale. Je prendrai certainement un second avis.

Je mesure que cette décision est radicale mais si j'avais la certitude que le néo mercazole éradiquait complétement et définitivement la maladie, je continuerai le TTT jusqu'au bout ; le problème c'est le mot "rémission", qui est employé à l'issu de ce TTT. Je veux me débarrasser définitivement de cette maladie.

J'aimerai plus tard avoir un deuxieme enfant et je ne veux pas avoir peur pour cet enfant pendant toute la grossesse, peur que Basedow en profite au passage pour revenir, avec toute les conséquences foetales possibles.

Christiane, je sais que vous ne m'auriez pas conseillé la chirurgie en première intention mais voulez vous quand même essayer de m'éclaire sur ces questions:

- Est ce que les Ac anti récepteurs de la TSH vont disparaitre en cas de thyroidectomie totale?

- Je sais que le levothyrox passe très peu la barrière placentaire, donc en cas de thyroidectomie totale, comment le foetus peut il recevoir les hormones nécessaires à son bon développement?
(cette question je vous la pose pour une future grossesse biensûr pas dans l'immédiat...)

Merci d'avance pour vos réponses.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Effectivement je trouve la décision bien trop rapide mais c'est votre choix.

Quote:
- Est ce que les Ac anti récepteurs de la TSH vont disparaitre en cas de thyroidectomie totale?

Normalement oui mais on n'a aucune certitude.

L'opération ne fait pas systématiquement diminuer les anticorps qui peuvent même alors aller s'en prendre aux muscles oculaires.

Quote:
- Je sais que le levothyrox passe très peu la barrière placentaire, donc en cas de thyroidectomie totale, comment le foetus peut il recevoir les hormones nécessaires à son bon développement?

Les hormones passent tout simplement par le cordon ombilical où elles sont stockées.

C'est d'ailleurs ce qui se passe dans le cadre d'une grossesse habituellement. Le processus est exactement le même.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Participez au sujet "maladie de Basedow"