Portrait de lacuzon

Je viens d'apprendre que j'ai la maladie de basedow. j'ai rendez-vous avec l'encrinologue lundi 13 à 13H.

Quelqu'un peut-il me rassurer?
merci

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

La maladie de Basedow est une maladie auto-immune, donc due à un dysfonctionnement du système immunitaire.

Un traitement par Néo-mercazole (le plus courant mais il en existe d'autres) vous sera prescrit afin de freiner la thyroïde.
Lorsque la thyroïde sera suffisamment freinée, on vous prescrira en plus du Levothyrox afin d'équilibrer les taux thyroîdiens.
Le traitement dure un maximum de 18 mois.

Il faut faire des contrôles réguliers. Dans le premier mois, il doit y avoir une prise de sang tous les 10 jours pour contrôler les risques de diminution des globules blancs. Il faut surveiller si il existe une légère fièvre, angine ou une quelconque infection, il faut le signaler au médecin.
Il faut aussi surtout contrôler les T3 qui sont les hormones vraiment actives et qui peuvent provoquer des palpitations cardiaques importantes. D'ailleurs un béta-bloquant est bien souvent associé au traitement thyroîdien.
Il faut aussi contrôler les anti récepteurs de la TSH car ce sont eux qui doivent absolument diminuer.

Pour les faire diminuer ce n'est pas le Néo-mercazole qui agit directement dessus, mais simplement par le fait de mettre la thyroîde au repos les anticorps "pensent" qu'ils n'ont plus rien à attaquer et donc diminuent jusqu'à disparaître complètement.

La rechute est toujours possible et dans ce cas un nouveau traitement sera donné ou alors on peut proposer une ablation totale de la thyroïde qui peut aussi être proposée de suite si on constate que le traitement n'agit pas correctement..

Les anti récepteurs de la TSH peuvent aussi s'attaquer aux yeux, on apprelle cela une exophtalmie.

En principe cela se soigne généralement bien.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de anonymous
J'aime 0

Vous trouverez des informations sur cette pathologie dans notre rubrique Encyclopédie :

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie/basedow-(maladie-de)-710.html#evolution
Basedow (maladie de) : causes, symptômes, traitements, dans l'encyclopédie Vulgaris-Médical

Portrait de lacuzon
J'aime 0

Bonjour,

Merci pour toutes ses explications.

A Plus tard

Portrait de pierre le breton
J'aime 0

étant atteint de la maladie de basedow, j'aimerais connaître un endocrinologue qui connait cette maladie de façon à suivre un traitement régulier.
à plus-tard merci

Portrait de chouchou84
J'aime 0

Bonjour,

A priori tous les endocrinologues connaissent la maladie de basedow, cette maladie est bcp plus etendue ces dernieres annees (tchernobyl???).
il est evident que tu dois consulter rapidement, les generalistes ne connaissent pas tres bien les maladies endocriniennes.
Il te proposera plusieurs solutions telles que le neo-mercazole qui permet d'inhiber la maladie ( peut-etre associe au levothyrox pour remedier a l'hypo).
tu peux comme moi choisir l'option chirurgie car je souhaite avoir un bb dans un delai raisonnable et sans risques de rechutes mais levothyrox a vie..
prend soin de ta sante et consulte rapidement.
de quelle region est tu?

Portrait de laportes
J'aime 0

Bonjour,
Je viens d'être soignée pour une maladie de Basedow par une dose d'iode radioactif (iode 131). Le traitement classique (néomarcazole ou PTU ) n'ayant pas fonctionné : 2ans et demi de traitement avec une rechute. Il faut quand même savoir que la période transitoire entre l'arrêt du traitement et l'effet de l'iode est longue et difficile à traverser (fatigue par hypo - surexitation et aussi fatigue induite par hyper) avant de prendre le chemin du Levothyrox à vie et bien dosé. Mais au moins pas de chirurgie. En fonction de la profession exercée, il ne faut pas hésiter quelquefois à demander un arrêt maladie (pas tout de suite mais un mois, un mois et demi après la prise de l'iode. Je suis soignée à Reims et bien suivie. Bon courage...

Portrait de betty 03
J'aime 0

je viens de découvrir que j'avais la maladie de Basedow .Jse suis sous néo mercazole et ça se passe bien .Ma demande est plutot pour ma soeur ainée agée de 71 ans .est-ce u'une maladie de Basedow non détectée rapidement donc non traitée peut agir sur le cerveau au point de donner des absence répétées voir délire . merci de votre réponse

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Non.
Une maladie de Basedow non traitée aura tout d'abord des répercussions sur le coeur, surtout à cet âge.

Et une maladie de Basedow diagnostiquée tardivement, c'est plutôt rare, car l'hyperthyroîdie qu'elle provoque est assez spécifique et donc connue des médecins.

Le mieux pour en avoir le coeur net est de faire les examens sanguins nécessaires.

Mais Basedow n'agit pas directement sur le cerveau, du moins pas à ma connaissance.
En principe le coeur est le premier à subir les effets négatifs.
Palpitations pouvant aller jusqu'à la fibrillation auriculaire.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de betty 03
J'aime 0

merci de votre réponse . respectueusement Betty

Portrait de betty 03
J'aime 0

s'il vous plait pouvez vous me dire quand on est soigné par néo-mercazol si on prend du poids habituellement ou pas . Voila maintenant 2 mois que je prends le traitement et j'ai déja pris 4 kilo alors que je n'ai rien changé à ma façon de vivre et ça commence à m'insuiéter sérieusement . autour de moi j'ai rencontré des personnes qui disent avoir pris du poids à la suite de l'ablation de la thyroide .Merci pour votre réponse Betty

Portrait de cordeliane
J'aime 0

Bonjour,
J'ai également une maladie de Basedow récemment déclarée, et comme je suis traitée à Montréal ( activités professionnelles ) , mon traitement est pour l'instant uniquement avec des comprimés de Propyl-Thyracil ( propylthiouracile ).
Je ne connais pas ce produit et quelle est spécifiquement son action et si cela est du même type que le neomercazol, si quelqu'un pouvait me le dire, cela m'intéresserait ...
En tout cas avec ce produit, je ne prend pas du tout de poids, simplement quand je suis passée en hypo, j'ai fait de la rétention d'eau...
Mon hyperthyroïdie est passée en 1 mois et demie en hypo, et quand j'arrête je passe direct en hyper.
Mon endocrino me parle maintenant une radiothérapie, après simplement 4 mois que je le consulte...
Je ne comprend pas pourquoi l'endocrino ne choisit pas une autre stratégie afin de stabiliser la thyroïde car d'après ce que je viens de lire sur ce forum, c'est ainsi qu'habituellement on procède, si quelqu'un pouvait m'en dire plus à ce sujet également, svp, j'ai besoin de conseils.
Et pour terminer, je perds mes cheveux par poignées, si quelqu'un pouvait également me dire quoi faire, cela serait bon pour mon moral.
Merci d'avance...

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Le Propyl-Thyracil ou propylthiouracile dit aussi PTU est le même traitement que le Néo-mercazole mais avec toutefois quelques variantes au niveau des effets secondaires possibles.

Le PTU, est prescrit surtout lors de grossesse qui se déclare pendant un traitement antithyroïdien ou si une hyperthyroïdie se déclare pendant une grossesse et nécessite absolument un traitement. Le PTU est moins agressif pour le foetus.

Il faut que tu discutes avec ton médecin mais si je ne m'abuse tu es à Montréal et tu as quelques difficultés à ce niveau car anglais.

La chute des cheveux est due en grande partie à l'hyperthyroîdie et elle se retrouve également d'ailleurs avec une hypothyroïdie aussi.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de cordeliane
J'aime 0

Merci beaucoup pour la réponse.
Il me reste encore des doutes sur le traitement médical sur lequel je suis.
Ma maladie de Basedow a été confirmée par échographie et scintigraphie...
Je n'ai jamais subi d'examens concernant les anticorps antirécepteurs de la TSH... est-ce normal ?
Donc, si je tiens compte des procédures habituelles(par exemple cf http://www.vulgaris-medical.com/en [...] w-710.html ), mon endocrino m'a proposé du PTU, je suis retombée en hypo très rapidement, alors on a tout stoppé, pourquoi dans ce cas là n'aurait-il pas pu complémenté avec des hormones thyroïdiennes ?

A la suite de cet arrêt, je suis bien entendu revenue en hyper rapidement et même plus qu'avant, donc de nouveau je refais le traitement PTU, comprimés de 100mg ...

Pour comprendre, voici les résultats des exams :
Avant le traitement au 02/05, le test sanguin donnait :
TSH : inf à 0,01 mU/L ( ref : 0,40 à 4,50 )
T4 : 31 pmol/L ( ref : 9,0 à 26,0 )
T3 : 14,5 pmol/L ( ref : 2,8 à 7,1 )

Donc après 1 mois et demie de traitement, à 3 comprimes par jour de PTU 100mg, l'examen du 25/06 fait en France donnait:
TSH : 73,86 mUI/L ( ref : 0,35 à 5,50 )
T4 : 4,26 ng/L ( ref : 0,35 à 5,50 )
Donc, je passais en hypo.

On a réduit le traitement à 2 cp par jour, cela a donné au 20/07 :
TSH : 11,33 mU/L ( ref : 0,40 à 4,50 )
T4 : 4,05 pmol/L ( ref : 9,0 à 26,0 )
T3 : 5,5 pmol/L ( ref : 2,8 à 7,1 )

C'est à ce moment-là, le 23 que l'endocrino à Montréal a décidé qu'on arrête le traitement pour voir...
voici le résultat au 09/08 :
TSH : inf à 0,01 mU/L ( ref : 0,40 à 4,50 )
T4 : 59,8 pmol/L ( ref : 9,0 à 26,0 )
T3 : 32,5 pmol/L ( ref : 2,8 à 7,1 )
Donc j'ai repris le traitement à 3 comprimés par jour de propyl-thyracil 100mg, puis je réduis à 2 au bout de 10 jours pendant 2 semaines et on voit, donc début septembre.
Le médecin m'a parlé de radiothérapie, je suis un peu sceptique, je trouve cela rapide...
Et encore la question qui me trotte continuellement dans la tête pourquoi n'a t'il pas complémenté avec des hormones thyroïdiennes pour éviter l'hypo ?
Merci pour votre attention, et votre réponse.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Oi normalement il aurait fallu compléter le traitement en rééquilibrant les taux hormonaux à l'aide du Synthroïd et dans ce cas on conserve ou on diminue légèrement le PTU.

Normalement oui il faudrait faire l'analyse des antirécepteurs de la TSH car ils peuvent être négatifs alors que les autres anticorps eux sont positifs. Et dans ce cas on n'est pas dans le cadre d'une maladie de Basedow mais dans le cadre d'une maladie d'Hashimoto en phase d'hyperthyroïdie.

A la prise de sang du 20 juillet il aurait fallu prendre du Synthroïd en plus du PTU et cela aurait rééquilibrer les taux.

Je te conseilles vivement de lui poser la question du pourquoi et de faire en sorte que cette fois il te donne le traitement adéquat et pas vouloir persister à te détruire la thyroïde de suite.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de cordeliane
J'aime 0

Merci pour la réponse.
Je vais poser les questions concernant le traitement et les examens sanguins concernant les antirécepteurs de la TSH.
Je comprend mieux maintenant comment cela fonctionne, c'est ainsi plus facile de communiquer avec le médecin.
Le fonctionnement des antirécepteurs de la TSH n'est pas encore tout à fait clair pour moi, J'aimerais comprendre comment et en fonction de quoi ils réagissent, et donc ce que l'on en déduit...
Merci encore pour l'écoute et les réponses,
Bien cordialement.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Les anticorps antirécepteurs de la TSH réagissent à .......... ? Ca c'est la bonne question. On ne sait toujours pas pourquoi les anticorps se trompent ainsi de cible, que ce soit pour eux ou les autres anticorps qui donnent les maladies auto-immunes.
Il y a des suppositions, mais rien de bien précis encore à l'heure actuelle.

Tout ce qu'on connait d'eux, c'est qu'ils stimulent la thyroïde et peuvent aussi aller attaquer les muscles oculaires et provoquer une exophtalmie.

Pour les faire diminuer, il faut leur "faire croire" qu'ils n'ont plus rien à attaquer. C'est pourquoi on freine la thyroïde. son manque d'activité fait diminuer puis disparaître les anticorps dans le meilleur des cas, bien entendu.

En revanche, les anticorps antithyropéraoxoïdases et antithyroglobulines eux sont indépendants et pour eux pas de traitement ou de solution pour les faire diminuer.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de solito
J'aime 0

Bonjour,

kel coincidence, je vien d'apprendre que g la maladie de Basedow, j'ai également rendez vous le 13!!!
13 rue de fontaine à 13h.

Je t'avou que cette accumulation de 13 ne me rassure pas, ca ne ma jamé porté bonheur!!

Je ne peu pas t'aider je cherche moi mm des infos.

J'ai mal dans les mollets, les yeux ki brules, des palpitations, les oreilles qui bourdonnent, mal a la goerge et des courbatures sans parler du moral.....
J'ai l'impression d'etre Madame Cerfeuil, et je ne suis qu'au debut de la maladie.

J'ai besion de vos temoignages, être dans le brouillard ca me file encore plus le cafard ce ki doit aggraver les symphtomes!!

Bon courrage à toi et à tous ceux ki en on besoin....
Solito

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Réponse dans l'autre file.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nathalie57
J'aime 0

Bonjour à tous,

Je suis une femme de 37 ans souffrant soit disant de la maladie de Basedow car problème classique de la TSH, T3 et T4 libre qui ont un taux très élevé sauf pour la TSH qui plafonne à 0. Je souffre également de tachychardie.

J'aimerais savoir si le fait d'avoir eu une hémorragie sous arachnoïdienne avec probablement atteinte hypophisaire ne serait pas à l'origine de dérèglement.

Je n'ai pas envie de subir encore une fois un lourd traitement et une phase difficile alors que ma vie est devenue assez compliquée.

Merci à l'avance pour toute réponse.

Cordialement, Nathalie.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Bien sûr, il y a des cas où l'hypophyse peut être à l'origine du dsyfonctionnement thyroïdien, mais dans ce cas, la TSH serait elle aussi élevée.

Donc dans ton cas, il faut chercher ailleurs et si ton médecin dit Basedow c'est que l'analyse des anticorps a pu sûrement le démontrer.
Si les anticorps antithyropéroxoïdases et/ou antithyroglobulines mais surtout les antirécepteurs de la TSH sont psoitifs alors oui il s'agit de Basedow.

Dans le cas où seul les deux premiers anticorps sont fortement positifs et donc les antirécepteurs sont eux bien négatifs, alors il s'agit d'une maladie d'Hashimoto en phase d'hyperthyroïdie.

As-tu eu l'analyse des anticorps faite et si oui peux-tu donner les résultats ?
Que montre l'échographie ?

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nathalie57
J'aime 0

Re bonjour christiane

Je tiens à te remercier pour ta réponse et voici la mienne en retour. Je n'ai fait que des prises de sang pour l'instant qui indique en effet une élévation importante des anticorps donc résultat positif. Il s'agirait donc bien d'une maladie de basedow.

Mais je ne passe l'écho et la scintigraphie que lundi ensuite mon endocrinologue veut me voir en consultation.

J'ai quand même du mal à m'expliquer cette maladie qui au lieu de me faire maigrir me fait grossir.......mais il est vrai que je fais de la tachichardie et que je prends des métabloquants (cardentiel). Par ailleurs j'étais déjà suivie pour des nodules autour de la thyroïde.

Mais pourquoi disent ils alors que cette maladie est suite à un choque psycho affectif ? Je ne me reconnais pas dans cette trame si primaire.

Je te donnerai si tu me le permets les résultats de la scintigraphie dès que je pourrai.

Je tiens encore à te remercier. Cordialement Nathalie.

Portrait de Christiane59
J'aime 0

Bonjour,

Pour les anticorps positifs ce sont lesquels ? Tous les 3 ?

Quote:
J'ai quand même du mal à m'expliquer cette maladie qui au lieu de me faire maigrir me fait grossir.......mais il est vrai que je fais de la tachichardie et que je prends des métabloquants (cardentiel). Par ailleurs j'étais déjà suivie pour des nodules autour de la thyroïde.

Les symptômes sont définis effectivement en hyperthyroîdie et en hypothyroïdie pour être contradictoires puisqu'effectivement, l'hyperthyroïdie accèlère l'organisme et l'hypothyroïdie le ralentit.
Mais ensuite vient notre hérédité, nos antécédents personnels, nos activités, notre façon de nous alimenter,...... enfin autant de choses qui permettent de modifier cette liste de symptômes.
Il y a des personnes qui lorsqu'elles stressent grossissent alors que d'autres maigrissent et ceci sans modifier pour autant l'alimentation, C'est le même principe. Nous sommes toutes différentes et donc nos réactions le sont également.

Il s'agissait de nodule ou de ganglions ?

Quote:
Mais pourquoi disent ils alors que cette maladie est suite à un choque psycho affectif ? Je ne me reconnais pas dans cette trame si primaire.

Parce que d'après certaines études, certaines personnes auraient déclarés la maladie à la suite d'un gros choc, mais ce n'est effectivement pas le cas de tout le monde.
La polution, un médicament, l'hérédité sont des raisons bien plus courantes.

J'attend tes résultats.
A bientôt.

Bien cordialement
Christiane
Thyroïde en difficulté : http://thyroide-fibromyalgie.blogspot.com/ et http://christianeforumblog.free.fr/forumblog

Portrait de nathalie57
J'aime 0

Bonjour,

Effectivement tous les trois sont positifs. Je comprends mieux également pourquoi je ne réponds pas à tous les critères de diagnostique (perte de poids.....). Je te donnerai comme convenu des nouvelles dès que je passerai la scintigraphie mardi ; si biensûr j'ai les résultats de suite.

Encore mille fois merci pour chaque personne que tu aides ne serait que par ta présence et tes conseils.

Cordialement, nathalie.

Participez au sujet "maladie de basedow"