Portrait de Dr Julebra Justine

Bonjour, je suis nouvelle sur ce forum et j'aimerai obtenir des renseignements sur une éventuelle action du céleri pour lutter contre la maladie d'Alzheimer.
Il ne s'agit pas d'une blague mais d'un article médical sérieux dont m'a parlé rapidement un confrère.

Portrait de Dr Martzolff Richard
J'aime 0

En effet, je suis tombé sur un petit article dans le quotidien du médecin à ce sujet. Voici ce qui est écrit à ce sujet mais je n'en sais pas plus. En faisant absorber à des souris des extraits de céleri de poivre vert ou de camomille, une équipe américaine a mis en évidence leur activité contre les phénomènes inflammatoires liés à une dégénérescence telle que la maladie d'Alzheimer ou de Creutzfeldt Jakob.
Ces plantes sont connues pour contenir des flavonoïdes, entre autres la lutéoline. Il s'agit de substances ayant des propriétés anti-inflammatoires au niveau cérébral qui ont déjà été mis en évidence au cours de certaines démences. Pour tester cette molécule les chercheurs ont procédé tout d'abord à une culture de cellules de la microglie infectées par une bactérie en présence de lutéoline. Ils ont constaté une inhibition d'une cytokine pro inflammatoire l'interleukine six.
Ils ont ensuite confirmé la recherche chez la souris. L'eau de boisson des rongeurs avait été enrichie en lutéoline. Une baisse similaire d'interleukine six avait été enregistré dans le plasma et dans l'hippocampe qui il faut savoir est particulièrement riche en cellules de la microglie.
En conclusion les chercheurs estiment que la lutéoline posséderait bien une activité anti-inflammatoires cérébral. Elle existe potentiellement chez l'être humain en revanche ils ne disent pas si la consommation élevée en céleri au poivre vert ou en infusion de camomille est meilleure pour la santé surtout en termes neurologiques.

Portrait de jeanne de vérizet
J'aime 0

ma maman est diagnostiqué par un gériartre en début de la maladie d'Alzheimer ; pour ma part je penche plus pour une dégénérescence du cerveau car elle a 86 ans ; la gériatre veut à tout prix qu'elle prenne Exélon pour limiter les effets de la maladie. Je me refuse de le lui administrer à cause des effets secondaires ; mais j'ai un sentiment de culpabilité. Et si j'avais tort ?
qui peut me conseiller ??? à l'avance merci

Participez au sujet "maladie d'Alzheimer et céleri"