Portrait de Vince

Bonjour,

Je suis un homme de 40 ans et je souffre de maladie chronique depuis 10 ans. Avec le temps la fréquence à augmenté et aujourd'hui je suis malade 8 jours sur 10. Ca commence à être plutôt invalident!

Les symptômes sont un état second (comme les prémices d'une grippe mais pas de fièvre), une certaine fébrilité et une irritabilité. J'ai également les yeux un peu sensibles. J'ai 20 à 30% d'énergie en moins (un peu comme un lendemain de cuite...). Je ne suis pas assez malade pour garder le lit mais suffisamment glauque pour que cela me coupe l'envie de faire des activités sportives ou d'avoir des relations sociales. Super!

Lors d'exercices physiques, je manque d'énergie. Par exemple, lorsque je cours, ce n'est pas les jambes ou le souffle qui peinent mais un manque d'énergie généralisé qui m'handicape. Lorsque j'ai fini l'effort je suis vraiment très fatigué par contre, après récupération, je jouis de quelques heures ou je suis en pleine forme. J'ai également remarqué une forte augmentation de sensation de vertige lorsque je suis malade.

Que dire encore, j'ai effectué plein d’analyses sanguines et je n'ai rien. Je ne bois pas et ne fume pas et ne pense pas que je sois en dépression car j'essaye pleinement d'accorder ma vie à mes envies.

Merci pour vos conseils.
Ciao
Vince

Portrait de mpneumo
J'aime 0

si vous ronflez la nuit, vous vous réveillez fatigué le matin, vous endormez devant la télé... pensez au syndrome d'apnées du sommeil et faites faire une polygraphie surtout si vous avez une tendance à l'enbonpoint

Portrait de Vince
J'aime 0

Bonjour Mpneumo,

Merci pour votre message. Vous me proposez une piste intéressante car effectivement je ronfle beaucoup et très fort. Cela est peut-être du à un nez cassé en pratiquant du sport dans ma jeunesse. Par contre, je n'ai pas tendance à l'embonpoint.
Meilleures salutations.
Vince

Portrait de ruffo
J'aime 0

bonjour vince,
rassurez vous, vous n'etes pas depressif seulement peut etre touché par une des quelques maladies chroniques mal connues et qui génerent une trés grande fatigue avec de nombreux symptomes différents selon s'il s'agit du SFC ou de la fibromyalgie ou d'autres.... celles-ci on la particularité de ne laisser aucune trace lors de prise de sang ou tout autres bilan biologique ou IRM ou SCANNER etc... ce qui veut dire que vous finissez par croire que vous jouez constament le "malade imaginaire" ou que vous etes le ou la pire des feniantes. meme le medecin generaliste ne connait encore pas trés bien voir pas du tout leSFC et donc vous finissez par vraiment deseperer. mais il ne faut surtout pas car des specialistes tels que des neurologues sont plus a meme de vous aider, ils vont vous faire passer des examens pour eliminer toutes les autres maladies.

Participez au sujet "Maladie chronique"