Portrait de Line74200

Bonjour,

Suite à un fort mal de ventre avec un point très douleureux du côté gauche dans la fosse illiaque, j'ai subi en urgence une échographie puis un scanner. Le diagnostique a été que j'ai une appindagite ou appendicite épiploique primitive ???
J'ai été placé sous antibio mais voilà aucun médecin ne peut me dire de quoi cela vient et si ca peut revenir. Le comble quand j'ai appelé le gastro il m'a dit que cette pathologie n'existait pas !!!!
Quelqu'un a t il déjà eu cette pathologie ou quelqu'un sait il ce que c'est ?
Merci d'avance car je suis dans le flou le plus total.
Line74200

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Line74200,

Le diagnostic de l'appendice épiploïque (appendagite) existe. Il s'agit d'une torsion du côlon d'où la douleur abdominale et surtout localisée côté gauche de la fosse iliaque. Le scanner est le meilleur moyen diagnostic puisqu'il élimine toutes autres pathologies.

Les antibiotiques ne sont d'aucune utilité puisqu'il s'agit d'une torsion mécanique, par contre des anti-inflammatoires sont préconisés et la douleur cesse en cinq jours environ.

En cas de non cessation de la douleur, bien sûr, revoyez votre médecin.

Bonne journée.

Portrait de Line74200
J'aime 0

Merci de votre réponse

J'ai été vu en urgence par une gastro qui connaissait la patho vu que les autres non. Elle m'a indiqué que la prochaine fois (car il y a risque de récidive) il faut que je fasse une prise de sang pour voir si il y a ou non infection ou juste torsion. En effet dans ce dernier cas, les antibio ne sont pas utiles. D'autant plus qu'ils m'ont déclenché de fortes diarrhées !!
Mon seule souci est que la crise est effectivement passée en quelques jours mais je ressents toujours une forte gêne et suivant les gestes que je fais c'est comme si on m'enfoncait un couteau à l'endroit douloureux. Mon ventre est souple. Est ce normal d'avoir toujours des douleurs au bout d'une semaine et demi depuis le déclenchement de la crise ?
Je suis sensée reprendre le boulot demain et j'ai peur de me redéclencher une crise en faisant un mauvais mouvement.
Merci pour vos infos, on est un peu perdu quand on a aucune réponse à nos maux.

Merci.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Line74200,

Oui, la récidive est effectivement envisageable. Pour votre travail, il va s'agir de ménager les mouvements qui vont demander un effort des abdominaux car l'abdomen sera, alors, solliciter donc les intestins aussi, vos mouvements devront être plus lents, si charge à soulever, accroupissez-vous pour vous relever doucement, si travail de bureau, levez-vous régulièrement car en position assise, les intestins sont comprimés.

La gêne et la douleur que vous ressentez peut être due à la torsion qui, ayant disparu, vous laisse une douleur d'après traumatisme. Elle devrait disparaître rapidement.

Avez-vous eu une prescription d'anti-inflammatoire ?

Bon dimanche.

Portrait de Line74200
J'aime 0

Merci pour vos réponses.

J'ai eu comme prescription de l'Augmentin (que j'ai terminé) et du Débridat (pendant encore 8 jours). Ainsi que de l'Advil juste en cas de douleur et de fièvre mais à prendre avec modération car la prise de ce médicament aurait pu cacher une infection, m'a t on dit.
A l'heure actuelle, je ne prends plus que du débridat. Pas d'anti-inflammatoire, peut etre est ce pour ca que je ressents toujours des douleurs.

Cordialement,

Portrait de Line74200
J'aime 0

Merci pour vos réponses.

J'ai eu comme prescription de l'Augmentin (que j'ai terminé) et du Débridat (pendant encore 8 jours). Ainsi que de l'Advil juste en cas de douleur et de fièvre mais à prendre avec modération car la prise de ce médicament aurait pu cacher une infection, m'a t on dit.
A l'heure actuelle, je ne prends plus que du débridat. Pas d'anti-inflammatoire, peut etre est ce pour ca que je ressents toujours des douleurs.

Cordialement,

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour,

C'est probable si vous ne prenez pas d'anti-inflammatoire que vous ressentiez encore une douleur d'après torsion.

Mais restez vigilante les jours prochains aux symptômes et à votre reprise de travail.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour,

C'est probable si vous ne prenez pas d'anti-inflammatoire que vous ressentiez encore une douleur d'après torsion.

Mais restez vigilante les jours prochains aux symptômes et à votre reprise de travail.

Portrait de Line74200
J'aime 0

Bonjour,

Me revoilà 6 mois plus tard toujours avec mon appendagite. Scanner et echo indiquent que c'est toujours là tout comme les douleurs. J'aimerai savoir si quelqu'un as déjà vécu ca et si vous connaitriez un gastro spécialiste de l'appendagite. Le chirurgien que j'ai vu ne veut pas aller voir car il dit que je souffrirai plus après l'opération qu'avant. Merci de m'aider.

Portrait de Sophmas
J'aime 0

Bonjour Line74200,

J'ai le même problème que vous.
Il y a maintenant 7 mois, une grosse gêne est apparue dans la fosse iliaque gauche suite à une sortie longue de running + sigmoïde gonflé et palpable + constipation, ballonnements et troubles digestifs. Soudainement, comme ça, du jour au lendemain. Je n'ai jamais eu de problèmes digestifs auparavant.
Plusieurs examens et prises de sang qui n'ont rien donné. Seul le scanner a révélé cette fameuse torsion des franges épiploïques. Une appendagite a donc été diagnostiquée.

J'ai été sous traitement antibiotiques (qui m'ont soulagé mais pas guéri) et anti-inflammatoires (aucun effet).

Aujourd'hui, 7 mois après, je ne suis toujours pas guérie. Mon sigmoïde est toujours contracté et enflé. Je n'ai toujours pas repris mes activités physiques car l'inflammation touche un nerf qui descend le long des adducteurs + irradie dans le bas du dos. Parfois, cela me remonte le long de la colonne vertébrale, jusque dans la nuque et derrière l'oreille.
Avec le temps, cette inflammation m'a créé un fort déséquilibre sur tout le côté gauche.

la-fée-clochette: avez-vous déjà eu à faire à un cas tel que le notre ? Comment guérir de cette appendagite qui est devenue très handicapante ?

Line74200: avez-vous senti une amélioration ? Avez vous poursuit votre traitement ? Ou opération chirurgicale ?

Merci à ceux qui liront mon message et qui pourront m'éclairer.

A très bientôt,

Sophie

Portrait de Sophmas
J'aime 0

Bonjour Line74200,

J'ai le même problème que vous.
Il y a maintenant 7 mois, une grosse gêne est apparue dans la fosse iliaque gauche suite à une sortie longue de running + sigmoïde gonflé et palpable + constipation, ballonnements et troubles digestifs. Soudainement, comme ça, du jour au lendemain. Je n'ai jamais eu de problèmes digestifs auparavant.
Plusieurs examens et prises de sang qui n'ont rien donné. Seul le scanner a révélé cette fameuse torsion des franges épiploïques. Une appendagite a donc été diagnostiquée.

J'ai été sous traitement antibiotiques (qui m'ont soulagé mais pas guéri) et anti-inflammatoires (aucun effet).

Aujourd'hui, 7 mois après, je ne suis toujours pas guérie. Mon sigmoïde est toujours contracté et enflé. Je n'ai toujours pas repris mes activités physiques car l'inflammation touche un nerf qui descend le long des adducteurs + irradie dans le bas du dos. Parfois, cela me remonte le long de la colonne vertébrale, jusque dans la nuque et derrière l'oreille.
Avec le temps, cette inflammation m'a créé un fort déséquilibre sur tout le côté gauche.

la-fée-clochette: avez-vous déjà eu à faire à un cas tel que le notre ? Comment guérir de cette appendagite qui est devenue très handicapante ?

Line74200: avez-vous senti une amélioration ? Avez vous poursuit votre traitement ? Ou opération chirurgicale ?

Merci à ceux qui liront mon message et qui pourront m'éclairer.

A très bientôt,

Sophie

Portrait de Sophmas
J'aime 0

Bonjour Line74200,

J'ai le même problème que vous.
Il y a maintenant 7 mois, une grosse gêne est apparue dans la fosse iliaque gauche suite à une sortie longue de running + sigmoïde gonflé et palpable + constipation, ballonnements et troubles digestifs. Soudainement, comme ça, du jour au lendemain. Je n'ai jamais eu de problèmes digestifs auparavant.
Plusieurs examens et prises de sang qui n'ont rien donné. Seul le scanner a révélé cette fameuse torsion des franges épiploïques. Une appendagite a donc été diagnostiquée.

J'ai été sous traitement antibiotiques (qui m'ont soulagé mais pas guéri) et anti-inflammatoires (aucun effet).

Aujourd'hui, 7 mois après, je ne suis toujours pas guérie. Mon sigmoïde est toujours contracté et enflé. Je n'ai toujours pas repris mes activités physiques car l'inflammation touche un nerf qui descend le long des adducteurs + irradie dans le bas du dos. Parfois, cela me remonte le long de la colonne vertébrale, jusque dans la nuque et derrière l'oreille.
Avec le temps, cette inflammation m'a créé un fort déséquilibre sur tout le côté gauche.

la-fée-clochette: avez-vous déjà eu à faire à un cas tel que le notre ? Comment guérir de cette appendagite qui est devenue très handicapante ?

Line74200: avez-vous senti une amélioration ? Avez vous poursuit votre traitement ? Ou opération chirurgicale ?

Merci à ceux qui liront mon message et qui pourront m'éclairer.

A très bientôt,

Sophie

Portrait de Adel31
J'aime 0

bonjour Sophmas
je viens de lire votre post qui date un peu ,mais moi aussi depuis le 24 avril j'ai
a priori une appendagite épiploïque qui est survenue du jour au lendemain. Je suis allé Aux urgences car ça ne passé pas ....au bout de 5 jours ils m'ont fait un scanner et prescrit du kétoprofène et doliprane en me disant que çà passerai tout seul en une semaine. Mais là ça fait 3 semaines et je sens toujours une gêne, un titillement côté iliaque gauche. Quand je m'accroupie ou si je me baisse pour ramasser quelques chose que je fais tomber .j'ai lu partout que ça passe en 7 a 10 jour mais la j'attaque la 4eme semaine et j'ai le coté toujours sensible.
Le diagnostic exact est torsion d'une frange graisseuse laissant penser à une appendagite épiploïque. Ce que je ne comprends pas c'est comment cela peut passer sans intervention chirurgicale, juste avec un anti inflammatoire. Je vois que pour certaines de vous la douleur à durée bien plus longtemps que ce que l'on m'a dit. Ou en êtes vous à ce jour ? Je sais bien que ce sujet date de quelques années mais merci de bien vouloir me donner vos impressions et expériences sur cette pathologie inhabituelle.
en vous remerciant André

Portrait de Adel31
J'aime 0

Je viens de lire votre post qui date un peu ,mais moi aussi depuis le 24 avril j'ai
a priori une appendagite épiploïque qui est survenue du jour au lendemain. Je suis allé Aux urgences car ça ne passé pas ....au bout de 5 jours ils m'ont fait un scanner et prescrit du ketoprofene et doliprane en me disant que çà passerai tout seul en une semaine. Mais là ça fait 3 semaines et je sens toujours une gêne, un titillement côté iliaque gauche.Le diagnostic exact est torsion d'une frange graisseuse laissant penser à une appendagite épiploïque. Ce que je ne comprends pas c'est comment cela peut passer sans intervention chirurgicale, juste avec un anti inflammatoire. Je vois que pour certaines de vous la douleur à durée bien plus longtemps que ce que l'on m'a dit. Ou en êtes vous à ce jour ? Je sais bien que ce sujet date de quelques années mais merci de bien vouloir me donner vos impressions et expériences sur cette pathologie inhabituelle.
André

Participez au sujet "Mal De Ventre"

Les textes que vous publiez via ce formulaire sont accessible à tous, et sont susceptibles de constituer des données sensibles. Soyez en conscient lorsque vous rédigez vos messages : vous êtes responsable des informations personnelles que vous divulguez.