Portrait de Aldi

Bonjour, je viens vous écrire aujourd'hui afin d'avoir quelques informations sur les différentes maladies d'épaules. En effet, cela fait plus de trois mois que j'ai constamment très mal à l'épaule droite, et que ça me tire au niveau des cervicales, j'ai également des douleurs dans tout le bras droit et une impression d'avoir la main endormie.
J'ai passé des radios, le médecin n'y a rien détecté à part une déformation de la colonne cervicale, mais j'étais déjà au courant de cela et on m'a dit que ce n'était pas grave. J'ai passé également deux irms, une de l'épaule, l'autre des cervicales, rien n'a été trouvé au niveau des cervicales et nous n'avons pas encore les résultats de celle de l'épaule. Je fais du kiné depuis deux mois, j'en suis à ma dixième séance et aucunes améliorations. Le médecin m'a mis sous anti-douleurs assez puissants et mon épaule a été immobilisée durant trois semaines voilà un mois maintenant. Est-ce que vous auriez la moindre idée de ce dont il pourrait s'agir ?

Je vous remercie d'avance de votre aide.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Aldi,

LA kiné de l'épaule peut être préjudiciable s'il s'agit d'une capsulite rétractile ( difficulté de mobilisation du bras, douleur,...Et je ne dis pas explicitement que c'est cela ) et autre anomalie du système ostéoarticulaire sans résultat de toutes les imageries....

Attendez le résultat de l'imagerie de l'épaule. Ces douleurs font-elles suites à un accidents ?

Quel anti-douleur prenez-vous ? Quel dosage / jour ? S.v.p.

Bon courage. Bien cordialement;

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Bonjour la-fée-clochette, merci de votre réponse si rapide.
Ces douleurs ne font pas suite à un accident, je n'ai jamais eu d'accident, en même temps je n'ai que 17 ans...La seule chose qui pourrait peut-être être la cause de cela est le sport que j'ai pratiqué, j'ai fait 5 ans de badminton, 2 de judo et divers arts martiaux. J'ai arreté le judo l'an dernier suite à des douleurs de dos et d'épaules, douleurs qui se sont internuées après cela et ne m'ont donc pas alarmé.
Je ne sais plus le nom exact de mes anti-douleurs, je regarderais tout à l'heure,
Dialgérex ou quelque chose comme ça, je prend deux gélules le matin, deux le midi et deux le soir.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Oups, pour l'âge, désolée, croisé avec une autre question sur un autre forum...

Ce qui n'enlève pas que l'arthrose peut apparaître suite au sport intensif voire un rhumatisme d'entretien ( toujours les même mouvements ).

Une IRM sera plus précise dans votre cas pour déceler un déplacement même lèger, ou un dysfonctionnement acquis suite aux différents sports ( choc traumatique ).

Ce n'est pas grave pour le nom de l'anti-douleur, donnez l'info quand vous pourrez.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

D'accord, je vous tiendrais au courant pour le nom des anti-douleurs et pour le résultat de l'irm de l'épaule droite.
Et est-ce que la main endormit est en rapport avec cela ?

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Cela se peut effectivement, les nerfs cervico-brachiaux ( cervicales et bras ) sont issus des vertèbres cervicales, ils passent entre ces vertèbres pour innerver le bras et la main ( en résumé ). Donc, ayant un souci au niveau cervical, vous pouvait avoir une conséquence au niveau des mains.

Bon courage; bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Mon kiné m'avait parlé de contractures, cela pourrait être la cause ou pas ?
Je vous remercie pour votre aide qui m'éclaire beaucoup.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Oui, les contractures peuvent aussi en être la cause, mais pas sur le long terme, à moins d'avoir acquis une douleur chronique mais là, par contre sur trois mois...La chronicité n'est tout de même pas si rapide.

Pour vous endormir la main, vous devez souffrir le martyre avec des contractures ? L'engourdissement de la main est plus souvent un signe neurologique d'atteinte du nerf correspondant, c'est pourquoi l'IRM est décisive car vous saurez la cause exacte de ces douleurs.

Bon courage; bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Ca pour souffrir je souffre oui, lorsque les anti-douleurs ne font plus effets et que la douleur se montre très forte, cela me lance dans tout le bras, avec des douleurs plus fortes au niveau du coude et du poignet. Les bouts de mes doigts sont souvent gelés, et plus du tout de sensation. Je pensais également à un nerf bloqué, nous verrons bien les résultats des irms.
Je regrette de ne pas m'être alarmée plus tôt, cela fait plusieurs années que de petites douleurs à l'épaule se font sentir et de plus en plus fortes jusqu'à il y a trois mois, où j'ai enfin décider de consulter un médecin...Je me serais soignée plus tôt je n'en serais peut-être pas là.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

On ne peut pas vivre avec des regrets mais on peut avec des espérances ( en deux mots ).

Vous a-t-on déjà parlé du syndrome de Raynaud ? Les doigts changent-ils de couleur avec le froid ?

Pour un souci neurologique, il peut y avoir des douleurs et des syndromes collatéraux..

Mais sentrons nous d'abord sur les douleurs cervicales ( cervico-brachialgies ). Avec les sports pratiqués, vous ne pouvez pas dire que vous n'en seriez peut-être pas là...Si vous vous étiez soigné avant...Ce pourrait être pire, croyez-moi. Gérez déjà votre douleur, elle est bien assez présente... Pensez à me donner le nom de l'anti-inflammatoire et le dosage, merci.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

On ne m'a jamais parlé de ce syndrome non, mes doigts ne changent pas vraiment de couleur avec le froid, c'est juste la sensation d'endormissement qui s'accentue avec le froid...

Le nom complet de mon anti-douleur est Dialgirex-Gé-Dextropropoxyphène Paracétamol. J'en prend deux gélules le matin, deux le midi et deux le soir, en suivant les prescriptions du médecin.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Vous prenez le générique du Di-Antalvic*, bon anti-douleur car à base de paracétamol et la dose maxi par jour est de 6 gélules.

Cela vous soulage-t-il ?

J'évoquais ce syndrome ( mais il y a décoloration ) pour éliminer d'autres causes.

Donc on en revient à attendre les résultats de l'IRM de l'épaule, quand les aurez-vous ?

Bon courage. bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Cet anti-douleur me soulageais bien, au début, maintenant quand j'en prend, ils mettent plus de temps à agir et font effet moins longtemps. Malgré eux, j'ai toujours une douleur qui subsiste, dès que je bouge trop la main, que j'écris ou autre.
J'aurais les résultats de l'irm quand l'hôpital les aura envoyer à mon médecin, ça devait être fait milieu de semaine dernière mais il ne les a pas eu. J'appelerais demain pour savoir si il a eu ou toujours pas.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Aldi,

Votre organisme c'est accoutumé à la molécule de l'anti-douleur, ce qui est frèquent avec les doses maxi. Il faudra donc voir avec votre médecin pour une réadaptation d'un traitement ( surtout pas de Lyrica* à votre âge => trop d'effets secondaires et indésirables ^surtout quand on travaille...)

Où se situe exactement la douleur lorsque que vous la bougez ? Doigt ? Dos ? Paume ? Etc...

Pour les résultats, il faut malheureusement être très très x 100...patient.

Peut-être pourriez-vous demander au médecin la prescription d'une pommade anti-douleur type Voltarène*, Advil*,...

Votre épaule est-elle toujours immobilisée ?

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Je trouvais que ces anti-douleurs là possédaient déjà pas mal d'effets secondaires, la journée j'ai l'impression d'être un zombi. Je dois voir mon médecin bientôt, je lui demanderais de réadapter.
Je ne pourrais pas situer exactement les douleurs, j'ai assez mal au dos, mais cela ne date pas d'aujourd'hui donc je ne pense pas qu'il y ai de rapports. C'est l'épaule en elle même qui me fait le plus souffrir, mais comme la douleur se propage je ne pourrais pas dire exactement quels endroits.

Mon épaule n'est plus immobilisé depuis un peu plus d'un mois, mais je pense que l'immobiliser à nouveau serait peut-être une bonne idée...enfin, je ne sais pas.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

L'avantage d'une immobilisation est que le membre n'exécutant plus les mouvement et étant soutenu, n'est plus douloureux, le défaut est que restant immobilisé, il peut y avoir une petite fonte musculaire donc ajouter une douleur. C'est pourquoi, il faut "doser" le temps d'une immobilisation en fonction du membre.

Donc, il n'est pas certain qu'une autre immobilisation soit conseillée.

Le mal de dos peut être lié, les vertèbres sont empilées les unes sur les autres, un déséquilibre d'une fait bouger les autres, le rachis est, ainsi, flexible pour permettre au corps les mouvements, c'est la charpente de ce corps, donc fatalement, un souci à un étage, aura des répercussions, même à long therme sur un autre. Savez-vous quelle est la source de ces dorsalgies ?

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Le mal de dos est, je pense, lié à la déformation de ma colonne cervicale, peut-être également au poids de ma poitrine qui pourrait peser un peu trop lourd...Je n'ai que 17 ans et pourtant un poitrine assez développée...

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Oui, la poitrine peut avoir une influence sur les douleurs du dos, c'est indéniable ( c'est pourquoi, il est conseillé de porter des soutien-gorge à armatures ou ceux adaptés pour le sport qui offrent un meilleur maintien avec renfort dorsal )...et pour les cervicales, il y a......... aussi les cheveux, ce qui est à savoir, surtout s'ils sont longs et la chevelure épaisse, ils sont donc plus lourds et sollicitent plus le rachis cervical.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Oui, c'est ce que je porte, j'essaie aussi de me tenir la plus droite possible pour limiter les douleurs...Pour ce qui est des cheveux, les miens sont mi-longs, je ne pense pas que ça joue beaucoup.

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Re-,

Pour les cheveux, s'ils sont mi-longs n'ont pas de grande incidence sur la douleur ( mais je tenais à le préciser pour les internautes qui lisent les questions-réponses ).

Vous pouvez vous tenir la plus droite possible, si ces douleur sont dues à un problème de cervical ( sur une longue période ) ou liées à l'épaule cela vous soulagera un peu mais attention, le défaut est d'alors provoquer des douleurs de compensation d'un autre côté.

Vous allez penser que je démonte tous vos arguments, ce n'en est aucunement le cas, je tiens à vous informer le plus possible sur les effets des douleurs et de leur soulagement. Car il est bien connu que " les conseilleurs ne sont pas les payeurs "...Donc vous donner des conseils, oui, mais en toute connaissance de cause à effet.

Il est, de toute façon, entendu, qu'une bonne position est la meilleure méthode, c'est à dire respester les courbures naturelles du rachis sans les contraindre.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Je vous remercie vraiment de tout vos conseils, je tacherais de les suivre.
Je reposterais dès que j'aurais eu mes résultats d'irm pour vous tenir au courant.

Merci encore.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Bonjour, j'aurais besoin d'un petit renseignement sur la fibromyalgie, une amie m'en a parlé et j'aimerais savoir si il était possible que ce ça de soit que je soit atteinte ?

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Aldi,

Il est peu probable que ce soit une fibromyalgie, celle-ci n'est pas une maladie inflammatoire propre.

La douleur est dite ératique, elle voyage, sur le tout le corps et non sur une seul articulation ou proche.

En ce qui concerne votre âge, vous êtes un peu jeune pour déclarer une fibromyalgie.

Cela serait plus à mettre en rapport avec la pratique de plusieurs sports qui ont tous une incidence sur l'épaule ( badmington, judo et arts martiaux...) et pratiqués au moment de la croissance.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Portrait de Aldi
J'aime 0

D'accord, merci beaucoup, je commençais à avoir peur que ce soit ça.
Je vous tiendrais au courant, je dois appeler mon médecin aujourd'hui.

Je vous remercie.

Portrait de Aldi
J'aime 0

Bonjour,

J'ai eu les résultats de mon irm de l'épaule, d'après les résultats il y aurait un conflit sous-acromial modéré et une petite arthrose. A côté de ça, mon kiné a confirmer que j'avais des contractures musculaires....

Le médecin m'a prescrit à nouveau dix séances de kiné, en espérant que ça passe. J'aurais une question, si ça passe pas, il y a une autre solution ?

Portrait de la-fée-clochette
J'aime 0

Bonjour Aldi,

Pour les contractures musculaires, elles semblent se présenter en réponse à la douleur, c'est à dire que les muscles se contractent fortement, la kiné peut aider à les détendre. Cela peut fonctionner, mais il vous restera la douleur due à l'arthrose consécutive à la pratique de sports intensives.

La priorité est de détendre les muscles pour pouvoir soulager au mieux les douleurs traumatiques sans que l'intensité soit faussée par la réaction des muscles.

Votre médecin vous a-t-il prescrit des antalgiques ou antiinflammatoires légers ? Les pommades et autres gels peuvent ne pas être d'une grande efficacité car difficile de pénétration jusqu'à la zone de douleur en profonduer. Il faut de toute façon changer de molécule antalgique dans votre cas.

Bon courage. Bien cordialement.

Bon courage. Bien cordialement.

Pages

Participez au sujet "Mal d'épaule, de cervicales"